Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Apportez votre aide…

Atheros AR5212

Carte Wifi basée sur le chipset Atheros AR5212

Cette page explique comment configurer une carte wifi avec un chipset Atheros AR5212 grâce à madwifi.

FIXME : Cette page doit être complétée pour la partie configuration graphique

Liste des cartes concernées

Liste non exhaustive :

  • Ovislink EVO-W108PCI
  • TRENDnet TEW-443PI
  • Netgear WG311(v1) & WG311T
  • Olitec PC Card sans fil SuperG 108Mbps (PCMCIA)
  • Netgear WPN 511(v1)
  • Dlink DWL-G650 SuperG 108Mbps H/W rev C2 ; F/W ver 3.1.6 (PCMCIA)
  • Dlink DWL-G520 SuperG 108Mbps H/W rev B2 ; F/W ver 3.1.6 (PCI)
  • Proxim orinoco gold 11b/g 8470-WD (PCMCIA)
  • MSI PC60G-F 108MBps
  • tl-wn610g

Voir la liste des cartes pour connaître le chipset de votre carte.

Pré-requis

  • Disposer d'une connexion à Internet configurée.
  • Avoir activé l'accès au dépôt « Universe ».
  • Connaitre le nom de votre réseau wifi (SSID).
  • Connaitre le mot de passe requis pour chiffrer la connexion wifi (WPA, WEP).

Installation

Vérification

Nous allons vérifier en tapant cette commande si votre carte est correctement reconnue (ce qui devrait normalement être le cas sous Feisty) :

lspci

Dans la liste des périphériques PCI, vous devriez avoir une ligne comme celle-ci

01:09.0 Ethernet controller: Atheros Communications, Inc. AR5212 802.11abg NIC (rev 01)

Si c'est le cas, votre carte est correctement reconnue.

Si vous avez installé physiquement votre carte wifi après l'installation du système, il se peut que vous n'ayez pas le paquet nécessaire pour faire fonctionner votre carte, dans ce cas il vous faudra installer le paquet linux-restricted-modules-generic.

Utilisation et configuration

Configuration graphique

Cette méthode implique que vous utilisiez les utilitaires de configuration graphique pour vous connecter en wifi, toutefois elle présente plusieurs avantages :

  • Vous avez accès au(x) réseau(x) seulement lorsque vous le désirez.
  • Vous pouvez changer de réseau facilement.
  • Vous connaissez facilement les réseaux à votre portée.
  • Il y a une plus grande simplicité dans la configuration.

Sous Ubuntu

FIXME : À compléter (captures)

Sous Kubuntu

FIXME : À compléter (captures de knetworkmanager)

Configuration manuelle

Cette méthode implique que vous n'utilisiez plus les utilitaires de configuration graphique pour vous connecter en wifi, toutefois elle présente plusieurs avantages :

  • Vous avez accès au(x) réseau(x) dès le démarrage.
  • Vous n'êtes plus dépendant de l'interface graphique pour avoir une connexion au(x) réseau(x).
  • Tout est invisible pour l'utilisateur, il n'a pas besoin de connaître le mot de passe et ne peut pas se connecter sur un autre réseau si vous enlevez les outils graphiques.
  • Vous avez une plus grande souplesse de configuration.

Chargement du module au démarrage

Tout d'abord, nous allons créer un fichier pour configurer le chargement du module nécessaire pour faire fonctionner la carte en tapant cette commande :

echo "options ath_pci autocreate=none countrycode=250" | sudo tee /etc/modprobe.d/madwifi

(le paramètre « autocreate=none » permet d'éviter que madwifi crée automatiquement un VAP (virtual access point) en mode managed au chargement du module, ce n'est pas nécessaire : nous le ferons nous même).

Note: "countrycode=250" précise que la carte WIFI est configurée pour la France (cad que les canaux vont de 1 à 13)

Configurer un VAP (Virtual Access Point)

Pour configurer les VAP (ath0, ath1, athX) nous avons besoin d'un utilitaire appelé Wlanconfig cet utilitaire est fourni par le paquet madwifi-tools.

Il y a deux méthodes (si vous ignorez la différence entre une IP dynamique et une IP statique optez pour la première méthode) :

Cette configuration est pour un réseau avec chiffrage WPA-PSK avec un AP (access point) visible (à modifier pour le WEP ou autre protocole).

Voici deux exemples de configuration du réseau pour l'interface ath0. Ceci est à mettre dans le fichier /etc/network/interfaces (en adaptant à vos paramètres réseaux bien-sûr) :

La configuration dynamique par DHCP
  auto ath0
  iface ath0 inet dhcp
    pre-up wlanconfig ath0 create wlandev wifi0 wlanmode sta
    post-down wlanconfig ath0 destroy
    wpa-driver madwifi
    wpa-conf /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
La configuration statique
  auto ath0
  iface ath0 inet static
    pre-up wlanconfig ath0 create wlandev wifi0 wlanmode sta
    post-down wlanconfig ath0 destroy
    wpa-driver madwifi
    wpa-conf /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
    address 192.168.0.11
    gateway 192.168.0.254
    netmask 255.255.255.0

N'oublions pas de renseigner le fichier /etc/resolv.conf avec l'adresse des serveurs DNS.

nameserver XXX.XXX.XXX.XXX
nameserver XXX.XXX.XXX.XXX

Les X sont bien sûr à remplacer par les adresses de notre fournisseur d'accès.

Configurer le chiffrage en WPA-PSK

Page installation WPA pour plus de détails.

Pour configurer le WPA (psk) nous devons utiliser wpa_supplicant, nous allons créer le fichier de configuration /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf.

Dans ce fichier nous allons insérer les lignes suivantes :

network={
ssid="VOTRE_SSID"
psk=ICI_VOTRE_CLEF_WPA_EN_HEXA
key_mgmt=WPA-PSK
proto=WPA
}

Remplacez, bien sûr, les valeurs par celles nécessaires pour votre réseau.

Établir la connexion

Avant d'activer le réseau il nous faut nous assurer que le VAP ath0 n'existe plus/pas, pour ce faire nous allons le détruire avec cette commande :

sudo wlanconfig ath0 destroy

Relançons l'interface ath0 avec ces deux commandes

sudo ifdown ath0
sudo ifup ath0

Vérifions si nous sommes bien connectés :

user@ubuntu:~$ping -c 2 www.google.fr
PING www.l.google.com (66.249.93.147) 56(84) bytes of data.
64 bytes from ug-in-f147.google.com (66.249.93.147): icmp_seq=1 ttl=243 time=49.1 ms
64 bytes from ug-in-f147.google.com (66.249.93.147): icmp_seq=2 ttl=243 time=50.7 ms

--- www.l.google.com ping statistics ---
2 packets transmitted, 2 received, 0% packet loss, time 999ms
rtt min/avg/max/mdev = 49.189/49.958/50.727/0.769 ms

Si vous voyez ce message, vous êtes connecté.

Liens


Contributeurs : rs459.


atheros_ar5212.txt · Dernière modification: Le 24/01/2010, 12:10 par frombenny
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0