Ceci est une ancienne révision du document !



Effectuer la mise à niveau de Ubuntu 7.10 (The Gutsy Gibbon) vers Ubuntu 8.04 LTS (The Hardy Heron)

Ubuntu 8.04 LTS, au nom de code The Hardy Heron (le héron hardi), est la huitième version d'Ubuntu et la seconde à être labellisée "LTS" (Long Term Support, soutien à long terme). Elle est sortie en version finale le 24 avril 2008. Des mises à jour de sécurité seront publiées pour cette version jusqu'en avril 2011 pour les postes de travail et jusqu'en avril 2013 pour les serveurs.

Cette procédure vous indique comment mettre à niveau, ou migrer, votre installation courante de Ubuntu 7.10 (The Gutsy Gibbon) vers Ubuntu 8.04 LTS. (Pour effectuer une mise à niveau depuis Ubuntu 6.06.1/6.06.2 LTS (The Dapper Drake), référez-vous au tutoriel dédié.)

Rappel :
  • Une mise à jour permet d'installer uniquement des correctifs de sécurité pour votre version courante d'Ubuntu. Elle a relativement peu d'impact sur votre système, sinon le rendre plus sécurisé ;
  • Une mise à niveau (migration) fait passer vos logiciels en une version plus récente, de même, elle installe, remplace ou désinstalle certains logiciels nouveaux ou, au contraire, obsolètes. La mise à niveau a de grands impacts sur votre système, et doit être faite en connaissance de cause.
Si la mise à niveau se bloque lors de la récupération de la liste des fichiers à mettre à niveau ou lors du téléchargement de paquets, patientez et essayez à nouveau plus tard ou changez de serveur de téléchargement. Les serveurs d'Ubuntu sont surchargés en ces premières semaines suivant la sortie de la version stable d'Ubuntu 8.04.
  • Patientez et essayer à nouveau plus tard ;
  • ou chargez de serveurs de sources logicielles pour en sélectionner un plus près de chez vous.
  • Vous ne pouvez migrer vers Ubuntu 8.04 LTS qu'à partir d'installation courantes et à jour de Ubuntu 6.06.1/6.06.2 LTS et Ubuntu 7.10. Si vous utilisez une version intermédiaire (6.10 ou 7.04), vous devrez d'abord mettre à niveau votre installation à la version Ubuntu 7.10, puis procéder à la mise à niveau vers Ubuntu 8.04 LTS ;
  • Pour que la procédure de mise à niveau fonctionne, vous devez avoir au moins l'un de ces paquets actuellement installé : ubuntu-desktop, kubuntu-desktop, xubuntu-desktop ou edubuntu-desktop ;
  • Vous devez disposer d'au moins 2 Go d'espace libre dans votre partition d'Ubuntu. Cet espace servira à stocker les fichiers temporaires nécessaires à la mise à niveau qui seront supprimés automatiquement une fois la procédure terminée ;
  • Les assistants de mise à niveau désactivent l'accès aux dépôts tiers, afin de ne charger que des paquets officiels en dernière version. Une fois la procédure terminée, vous devrez paramétrer vous-même de nouveau les accès aux dépôts de votre choix ;
  • Vous pouvez continuer à utiliser votre ordinateur normalement durant la mise à niveau. Vous devrez toutefois réamorcer votre ordinateur, une fois la procédure terminée, afin de prendre en compte tous les derniers changements ;
  • Si vous avez installé des pilotes de carte graphique manuellement ou à l'aide de Envy, il y a de fortes chances que vous ne puissiez accéder à une interface graphique au redémarrage suivant de votre ordinateur. Prenez l'une de ces précautions :
    • imprimez la procédure d'installation en mode console de votre pilote de carte graphique ;
    • copiez vos paramètres actuels et sachez modifier en mode console les fichiers de configuration de X.org ;
    • reconfigurez votre système pour utiliser un pilote vidéo libre (pilote nv pour les cartes nVidia, ati pour les cartes AMD/ATI ou vesa pour le pilote générique) avant de redémarrer votre ordinateur, une fois la mise à niveau terminée.

La procédure de mise à niveau à l'aide du gestionnaire de mises à jour (Update-Manager ou Adept Manager) nécessite une connexion à Internet durant toute la durée de la mise à niveau. Si vous ne pouvez pas rester connecté à Internet durant la mise à niveau ou si vous ne disposez pas d'un accès haute vitesse à Internet, préférez effectuer la mise à niveau à l'aide de l'utilitaire présent dans l'Alternate CD.

Sous Ubuntu, Xubuntu et Edubuntu

  1. Ouvrez le gestionnaire de mises à jour (Système → Administration → Gestionnaire de mises à jour) ;
  2. Cliquez sur le bouton Vérifier ;
  3. S'il existe des mises à jour pour votre version actuelle de Ubuntu, installez-les en cliquant sur le bouton Installer les mises à jour ;
  4. Ensuite, au-dessus de la zone des mises à jour disponibles, un bandeau vous informe qu'une nouvelle version d'Ubuntu est disponible. Cliquez sur le bouton Mettre à niveau, au bout de ce bandeau, pour démarrer la procédure de mise à niveau ;
  5. Suivez les instructions à l'écran.
Si aucune mise à niveau ne vous est proposée :
  • Ouvrez un terminal et exécutez la commande suivante pour forcer la recherche d'une nouvelle version stable :
    gksu 'update-manager -d'

    Rappelez-vous que vous devez absolument disposer d'au moins un des paquets suivants pour que la mise à niveau vous soit proposée : ubuntu-desktop, kubuntu-desktop, xubuntu-desktop ou edubuntu-desktop ;

  • Si vous utilisez un proxy, il faut que vous le configuriez correctement dans Synaptic ! En effet, pour une raison inconnue, lorsque l'on utilise update-manager en demandant de vérifier des mises à jours de distributions encore instables, il ne tient pas compte de la configuration décrite dans /etc/apt/apt.conf… Pour cela, exportez une variable d'environnement contenant le proxy avec la console en tapant :
    export http_proxy="http://login:mot_de_passe@ip_du_proxy:8080"

    en remplaçant login, mot_de_passe, ip_du_proxy et le port par vos informations personnelles bien sûr ; puis retenter la commande de mise à jour :

    gksu 'update-manager -d'

Sous Kubuntu

  1. Ouvrez Adept_Manager (Menu K → Système → Mise à jour Adept (Gestionnaire de paquetages)) ;
  2. Dans le menu Adept → Gérer les dépots, sous l'onglets Updates, cochez la case Mises à jour recommandées ;
  3. Sous l'onglet Third-party Software, décochez toutes les sources de logiciels présentes ;
  4. Confirmez le rechargement de la liste des paquets disponibles. Si des mises à jour sont proposées pour votre version actuelle de Kubuntu, installez-les avant de continuer (bouton Tout mettre à jour) ;
  5. Fermez Adept ;
  6. Chargez à nouveau Adept_Manager (Menu K → Système → Mise à jour Adept (Gestionnaire de paquetages)) ;
  7. Cliquez sur le bouton Recharger pour rechercher mises à jour et mises à niveau ;
  8. Un bouton Mise à niveau de la version (une très grosse flèche bleue) apparaît. Appuyez sur ce bouton ;
  9. Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran.
Si aucune mise à niveau ne vous est proposée :
  • Rappelez-vous que l'un des paquets suivant doit être installé pour qu'une mise à niveau vous soit proposée : ubuntu-desktop, kubuntu-desktop, xubuntu-desktop ou edubuntu-desktop. Vérifiez que l'un ou l'autre de ces paquets est bien installé, puis appliquez de nouveau les étapes précédentes de la mise à niveau ;

Utilisez cette méthode si l'ordinateur dans lequel vous souhaitez mettre à niveau Ubuntu ou une de ses variantes n'est pas connecté à Internet ou ne dispose que d'une connexion bas débit à Internet. Vous devez disposer d'un Alternate CD ; cet utilitaire n'est pas présent dans le Desktop CD.

  1. Une fois le disque gravé, insérez-le dans votre lecteur ;
  2. Une boîte de dialogue apparaît pour vous proposer la mise à niveau. Choisissez l'option Mettre à jour ma distribution ;
  3. Si aucune boîte de dialogue apparaît, pour quelque raison que ce soit, ouvrez un terminal et exécutez la commande suivante :
    • Sous Ubuntu, Xubuntu ou Edubuntu :
      gksu "sh /media/cdrom/cdromupgrade"
    • Sous Kubuntu :
      kdesu "sh /media/cdrom/cdromupgrade"

Si vous administrez un serveur sous Ubuntu, vous devriez suivre cette méthode pour mettre à niveau votre OS à l'aide du nouveau système de mise à niveau pour les serveurs (ajoutez l'option -d pour une mise à jour vers la dernière version non finale).

  1. Installez le paquet update-manager-core :
    sudo apt-get install update-manager-core
  2. Exécutez l'utilitaire de mise à niveau :
    sudo do-release-upgrade
  3. Suivez les instructions à l'écran.

Cette méthode peut dépanner dans certains cas. Néanmoins, elle n'est pas recommandée, car elle n'est pas adaptée à Ubuntu et ne désinstalle pas les logiciels obsolètes. Vous ne devriez l'utiliser que si les méthodes précédentes (mise à niveau avec un outil adapté) ne fonctionne pas.

  1. Éditez le fichier /etc/apt/sources.list
  2. Remplacez la totalité du contenu de votre fichier par celui-ci :
    deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ hardy main restricted universe multiverse
    deb http://security.ubuntu.com/ubuntu hardy-security main restricted universe multiverse
    deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ hardy-updates main restricted universe multiverse
    
    # Dépôts de sources (uniquement utiles pour télécharger les sources avec apt-get source.
    # Dans ce cas enlever les #)
    # deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ hardy main restricted
    # deb-src http://security.ubuntu.com/ubuntu hardy-security main restricted
    # deb-src http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ hardy-updates main restricted

    Astuce : faites une copie de sauvegarde de votre liste de sources précédente. Ceci vous permettra de retrouver vos adresses de dépôts personnalisés précédentes que vous pourrez rajouter après la mise à niveau d'Ubuntu.

  3. Enregistrez vos modifications et fermez votre éditeur de fichier.
  4. Dans un terminal, exécutez la commande suivante pour rechercher les nouvelles versions de paquets et effectuer la migration de votre système d'exploitation :
    sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Une liste de dépôts maintenus pour la version 8.04 LTS d'Ubuntu est disponible. Vous pouvez aussi générer automatiquement une liste d'adresses sur mesure grâce au générateur de liste de sources de mises à jour logicielles SourcesList.org.

Certains problèmes peuvent apparaître après la mise à niveau de votre système vers la nouvelle version 8.04 LTS d'Ubuntu.

Plus de son après mise à niveau

Sous certaines configurations, il se peut que votre ordinateur ne produise plus de son à la suite d'une mise à niveau vers une version plus récente de Ubuntu. Essayez de remettre à zéro les paramètres de configuration du service de son, à l'aide de la commande suivante, qui doit être saisie dans un terminal :

~$ sudo /etc/init.d/alsa-utils reset

Touches numérique désactivé

Allez dans le menu Système ⇒ Préférences ⇒ Clavier Allez ensuite dans le 4ème onglet nommé touche de la souris, puis décochez la première et la seule case.

  • migration_gutsy_hardy.1209282600.txt.gz
  • Dernière modification: Le 18/04/2011, 14:44
  • (modification externe)