Contenu | Rechercher | Menus

Remastersys : sauvegarde et live CD de votre système

Remastersys est un outil équivalent à UCK, qui vous permet de créer et de partager une installation d'Ubuntu (et de toutes ses versions dérivées) à partir de votre installation actuelle.
Vous pourrez avec cet outil:

  • faire une sauvegarde du système comprenant toutes vos données personnelles sur un CD/DVD que vous pouvez utiliser n'importe où et que vous pouvez aussi installer ou réinstaller.
  • créer une copie distribuable (Live-CD/DVD/USB) que vous pouvez partager avec des amis. Elle ne contiendra aucune de vos données personnelles.
  • créer un système Ubuntu nomade de votre système avec le trio Remastersys, UNetbootin et une clef ou un disque dur USB. Vous pourrez alors travailler avec vos applications, réparer un système endommagé sur n'importe quel ordinateur en démarrant votre live-USB obtenu à l'aide de l'image iso générée par remastersys.
    C'est d'ailleurs l'une des méthodes pour personnaliser une clef framakey ubuntu-remix (côté ubuntu).

Pré-requis

Installation

  • Téléchargez puis importez la clé authentification ici
    Ce qui peut se résumer dans un terminal par la commande:
    wget -O - http://www.remastersys.com/ubuntu/remastersys.gpg.key | sudo apt-key add -
  • Ajoutez le dépôt suivant à vos sources de logiciels :
    deb http://www.remastersys.com/ubuntu/ precise main

Il n'existe pas de dépôt contenant les sources de remastersys. Si vous avez une ligne du type

deb-src http://www.remastersys.com/ubuntu/ precise main

supprimez-la sous peine de ne pas pouvoir installer Remastersys.

Pas de connexion Internet au moment du backup remastersys

Si vous souhaitez créez ultérieurement votre Live-CD et que vous ne disposerez alors pas de connexion internet au moment du backup de remastersys, installez le paquet

En effet, au moment de créer votre image ISO personnalisée, Remastersys cherchera à inclure (après avoir téléchargé) l'un des deux paquets susmentionnés selon votre environnement. Ces paquets servent à lancer le mode graphique de l'installation de votre système personnalisé.
Autrement dit, ils servent à avoir le raccourci sur le bureau de votre LiveCD "Installer [Nom du système]" (ou au moins, l'avoir dans le Menu Système ⇒ Administration).

Sans ces paquets, il vous faudra procéder à l'installation de votre système personnalisé en… lignes de commande, à moins d'avoir une connexion internet sous ce LiveCD "custom"… Un oubli est si vite arrivé ;-)

Normalement, si une connexion internet est disponible, remastersys télécharge automatiquement ces paquets puis les désinstalle en fin de processus de la construction du backup remastersys.

Utilisation de Remastersys

Il est possible d'utiliser Remastersys :

Optimisation de votre ubuntu

Dans le but d'optimiser la taille de votre future distribution iso, il est souhaitable de supprimer tous les fichiers inutiles.
Il est conseillé de jeter un œil à la page nettoyer ubuntu pour vous documenter sur le sujet.

Utiliser Remastersys graphiquement

Options de Remastersys en mode graphique

BackupSauvegarde complète du système, y compris des données utilisateur
Dist Faites une copie distribuable - le CDFS et l'ISO seront créés
DistcdfsEffectuer une copie distribuable du système de fichier CD seul - si vous voulez ajouter des fichiers sur le CD
DistisoFaire un fichier ISO distribuable seulement - le système de fichier CD doit déjà être achevé
ModifyConfigurer votre future distribution
CleanEffacer les fichiers temporaires de Remastersys Backup
InfoAu sujet de Remastersys Backup
QuitQuitter Remastersys Backup

Créer un Live-CD de son système en mode graphique

Si vous avez un pilote de carte graphique propriétaire vous devez impérativement le désactiver. Il est nécessaire de redémarrer après cela. :-(

  1. Lancez l'outil depuis le menu Système→Administration→Remastersys Backup ou saisissez dans le dash "remastersys".
  2. Si votre disque système contient des données et ne tient pas sur un seul DVD, vous devez exclure les gros répertoires de données 1)
    Pour exclure ces répertoires, saisissez-les dans le champ en les séparant par un espace. ::!:: Vous ne devriez pas exclure tout /home (ce qui revient à l'option dist) car des fichiers cachés de /home contiennent les paramètres de configuration de vos programmes.::!::
    Seuls les répertoires dont les noms ne comportent pas d'espaces sont pris en compte.
  3. Vérifiez que vous avez fermé tous les programmes en cours et démonté vos partages et disques amovibles ou réseau.
  4. Sélectionnez l'option Clean, par sécurité.
  5. Sélectionnez l'option Backup, pour lancer la création d'un fichier .iso, qui peut durer quelques dizaines de minutes.
  6. Réactivez votre pilote graphique propriétaire, si vous l'avez désactivé avant.
  7. Déplacez les fichiers .iso et .iso.md5 du dossier /home/remastersys/remastersys vers une machine équipée d'un graveur, ou vers un autre dossier si vous ne voulez pas que le "clean" ne les supprime. Dans ce cas, il vaut mieux vérifier ensuite l'empreinte md5 avec par exemple Check File Integrity. Vous ne devez pas glisser le fichier .md5 comme suggéré, mais l'ouvrir et copier et coller seulement l'empreinte, les 32 premiers caractères.
  8. Testez l'ISO obtenue ou gravez l'image iso.
  9. Sélectionnez l'option Clean pour effacer les fichiers temporaires et le gros fichier iso que vous avez gravé.

Utiliser Remastersys en ligne de commande

Options de Remastersys en ligne de commande

Pour voir les options dans le terminal tapez la commande suivante :

sudo remastersys

vous obtiendrez alors quelque chose comme:

Usage of remastersys 3.0.3-1 is as follows:
 sudo remastersys backup|clean|dist [cdfs|iso] [filename.iso]
 
Examples:
 
   sudo remastersys backup   (to make a livecd/dvd backup of your system)
 
   sudo remastersys backup custom.iso
                             (to make a livecd/dvd backup and call the iso custom.iso)
 
   sudo remastersys clean    (to clean up temporary files of remastersys)
 
   sudo remastersys dist     (to make a distributable livecd/dvd of your system)
 
   sudo remastersys dist cdfs
                             (to make a distributable livecd/dvd filesystem only)
 
   sudo remastersys dist iso custom.iso
                             (to make a distributable iso named custom.iso but only
                              if the cdfs is already present)
 
   cdfs and iso options should only be used if you wish to modify something on the
   cd before the iso is created.  An example of this would be to modify the isolinux
   portion of the livecd/dvd

L'option modify du mode graphique est inexistante ici.
Si vous souhaitez alors paramétrer le nom de votre live-cd, le nom utilisateur de la live session, les fichiers et dossiers à exclure du cd/dvd… il vous faudra éditer avec les droits d'administration le fichier /etc/remastersys.conf.

Créer un Live-CD de son système en ligne de commande

Le principe est le même qu'en mode graphique

La commande suivante vous permettra par exemple de créer une image iso-live de votre système.

sudo remastersys dist

Tester l'ISO obtenue

Sur un système virtuel

La meilleure façon de tester la fiabilité de l'image ISO remastersys obtenue est de le faire via un émulateur de système d'exploitation évitant ainsi de gaspiller des CD/DVD ou d'écrire à répétition sur votre clé USB.

Par exemple Virtualbox ou Qemu vous permettrons de vérifier que le mode liveCD/DVD marche, mais surtout que l'installation de l'ISO sur un disque virtuel marche et ne plante pas.
Le cas échéant vous pourrez la graver ou créer un Live-USB à l'aide d'Unetbootin par exemple.

En mode LiveCD/DVD

  1. Vérifiez que le BIOS autorise le démarrage depuis le support que vous avez choisi (CD/DVD/Usb),
  2. Démarrez sur le support contenant l'Iso,
  3. Vérifiez le fonctionnement de votre système en mode Live.

Utilisateur et mot de passe par défaut du Live obtenu

Lors du redémarrage, à l'écran d'identification, le système vous demande un login puis un mot de passe. Il ne s'agit pas du vôtre, ni d'une erreur (version de Remastersys 2.17) mais d'une astuce qu'il faut savoir. Sans cette astuce vous ne pourrez vous logger et donc bénéficier de votre système.
En respectant la casse, vous tapez à la demande d'identifiant custom (tel quel), validez puis une fois devant la demande de mot de passe, vous la laissez vide et validez. Vous serez alors loggé.
Vous pouvez changer l'identifiant (Username) dans l'onglet Settings avant de créer votre image du système.

Tester l’installation d'un système clone (sur une machine ou un espace dédié)

Il est conseillé d'utiliser une machine dédiée pour tester votre Live surtout pour la première installation. En effet, vous risquez d'écraser les données de l'ordinateur où vous le tester, surtout si l'ISO obtenue est défectueuse que ce soit en raison d'un mauvais clonage ou d'une mauvaise gravure.

  1. Bootez sur le Live-CD/DVD/Usb
  2. Cliquez sur l'icône Installer

Si l'installation marche correctement, vous pouvez alors installer autant de systèmes clones de votre système ubuntu d'origine.

Cloner votre système sur d'autres machines

  1. Bootez sur le liveDVD
  2. Cliquez sur l'icône Installer

Une fois l'installation finie, il vous restera à restaurer les données que vous avez exclues.

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi


Contributeurs: L'Africain

1) Selon ce que vous avez dedans, il peut s'agir notamment des dossiers Documents, Musique et Vidéos qui se trouvent dans votre Dossier Personnel. Vous les sauvegarderez et les restaurerez avec une autre méthode.


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0