Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 12.04 LTS.
Apportez votre aide…

Comment transformer un programme en service

Définition

Service est traduit en anglais par daemon. Originellement DAEMON pour « Disk And Execution MONitor » est un programme réalisant des tâches de fond du système sous Unix. Appelé aussi driver sur d'autres systèmes. En temps normal, son fonctionnement ne doit pas être remarqué par l'utilisateur. Un démon peut aussi être un sous-programme appelé par un programme principal (dans ce cas on parle « sérieusement » de bibliothèque partagée).


Pourquoi ce tutoriel

Il est parfois nécessaire de transformer un programme en daemon, surtout lors de mise en place de serveur. Par exemple, les serveurs de jeux, ou des programmes de téléchargement automatique tel que SABnzbd. Le problème et que les scripts pour « daemonizer » que l'on trouve sur internet, sont mal conçus, voire dangereux pour le système en cas de mauvaise utilisation.


Mise en place

Il faut d'abord créer un script sh que nous appellerons dans notre exemple SABnzbd.sh. Le nom ici donné est tout à fait arbitraire. Généralement, par facilité, on préférera lui donner le même nom que le programme que l'on va transformer en démon.

Il faut au préalable avoir rendu ce programme exécutable. Pour cela, on lance son éditeur favori, soit nano ou vim en ligne de commande, soit gedit, kate ou mousepad.

Script

On utilise proprement start-stop-daemon qui permet de transformer n'importe quel programme en démon.

Configurer correctement l'entête du script en fonction de votre utilisation!

Voici un exemple pour SABnzbd :

SABnzbd.sh
#!/bin/sh -e
 
DAEMON="/opt/SABnzbd-0.4.11/SABnzbd.py" #ligne de commande du programme, attention à l'extension .py.
daemon_OPT="-d -p -f /home/jfb/SABnzbd/sabnzbd.ini"  #argument à utiliser par le programme
DAEMONUSER="user" #utilisateur du programme
daemon_NAME="SABnzbd.py" #Nom du programme (doit être identique à l'exécutable).
#Attention le script est un script bash, le script ne portera donc pas l'extension .py mais .sh.
 
PATH="/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin" #Ne pas toucher
 
test -x $DAEMON || exit 0
 
. /lib/lsb/init-functions
 
d_start () {
        log_daemon_msg "Starting system $daemon_NAME Daemon"
	start-stop-daemon --background --name $daemon_NAME --start --quiet --chuid $DAEMONUSER --exec $DAEMON -- $daemon_OPT
        log_end_msg $?
}
 
d_stop () {
        log_daemon_msg "Stopping system $daemon_NAME Daemon"
        start-stop-daemon --name $daemon_NAME --stop --retry 5 --quiet --name $daemon_NAME
	log_end_msg $?
}
 
case "$1" in
 
        start|stop)
                d_${1}
                ;;
 
        restart|reload|force-reload)
                        d_stop
                        d_start
                ;;
 
        force-stop)
               d_stop
                killall -q $daemon_NAME || true
                sleep 2
                killall -q -9 $daemon_NAME || true
                ;;
 
        status)
                status_of_proc "$daemon_NAME" "$DAEMON" "system-wide $daemon_NAME" && exit 0 || exit $?
                ;;
        *)
                echo "Usage: /etc/init.d/$daemon_NAME {start|stop|force-stop|restart|reload|force-reload|status}"
                exit 1
                ;;
esac
exit 0

Maintenant on sauvegarde le fichier dans son répertoire home "/home/user/sabnzbd", ensuite on va le déplacer dans /etc/init.d et lui donner les bons droits d'exécution.

sudo cp /user/home/sabnzbd /etc/init.d/.
sudo chmod 0755 /etc/init.d/sabnzbd

On reload les daemons du système :

systemctl daemon-reload

On teste notre script :

sudo /etc/init.d/sabnzbd start
* Starting system SABnzbd Daemon 

sudo /etc/init.d/sabnzbd stop
* Stopping system SABnzbd Daemon  

Maintenant on ajoute le service au démarrage de l'ordinateur :

sudo update-rc.d sabnzbd defaults

 Adding system startup for /etc/init.d/sabnzbd ...
   /etc/rc0.d/K20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd
   /etc/rc1.d/K20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd
   /etc/rc6.d/K20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd
   /etc/rc2.d/S20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd
   /etc/rc3.d/S20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd
   /etc/rc4.d/S20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd
   /etc/rc5.d/S20sabnzbd -> ../init.d/sabnzbd

Pour le retirer :

sudo update-rc.d -f sabnzbd remove

 Removing any system startup links for /etc/init.d/sabnzbd ...
   /etc/rc0.d/K20sabnzbd
   /etc/rc1.d/K20sabnzbd
   /etc/rc2.d/S20sabnzbd
   /etc/rc3.d/S20sabnzbd
   /etc/rc4.d/S20sabnzbd
   /etc/rc5.d/S20sabnzbd
   /etc/rc6.d/K20sabnzbd

Voila, votre programme fonctionne en tant que daemon et sera lancé automatique au démarrage de l'ordinateur.


Documentation supplémentaire et liens



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0