Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
wordpress [Le 16/07/2018, 15:24]
krodelabestiole [Mot de passe administrateur perdu] -u root inutile avec sudo (déjà root)
wordpress [Le 02/12/2018, 17:39] (Version actuelle)
krodelabestiole [Changement de domaine]
Ligne 62: Ligne 62:
 sudo systemctl reload apache2</​code>​ sudo systemctl reload apache2</​code>​
  
-Si on n'a pas spécifié de vrai nom de domaine, on édite le fichier ///​etc/​hosts//​ côté client afin de renseigner l'IP du serveur pour le domaine //​wordpress//​ :+Si on n'a pas spécifié de vrai nom de domaine, on édite le fichier //[[:​hosts#​hosts|/etc/hosts]]// côté client afin de renseigner l'IP du serveur pour le domaine //​wordpress// ​
 +<​code>​sudo nano /​etc/​hosts</​code>​ 
 +Ceci ouvre [[:​nano|l'​éditeur nano]] avec lequel on peut ajouter la ligne suivante ​:
 <file - hosts>​127.0.0.1 wordpress</​file>​ <file - hosts>​127.0.0.1 wordpress</​file>​
  
Ligne 79: Ligne 81:
 On va renforcer légèrement la sécurité en attribuant des [[[[:​apache2#​permissions|droits]] un peu restrictifs aux fichiers : On va renforcer légèrement la sécurité en attribuant des [[[[:​apache2#​permissions|droits]] un peu restrictifs aux fichiers :
 <​code>​sudo chown www-data:​www-data /​var/​www/​wordpress -R <​code>​sudo chown www-data:​www-data /​var/​www/​wordpress -R
-sudo find /​var/​www/​wordpress ​-type d -exec chmod 755 {} \; +sudo chmod --wx,​u+rwX,​g+rX,​o+rX ​/​var/​www/​wordpress</​code>​ 
-sudo find /​var/​www/​wordpress ​-type f -exec chmod 644 {} \;</​code>​ +(WordPress [[https://​codex.wordpress.org/​Updating_WordPress#​File_Ownership|exige]] que les fichiers ​soient modifiables par le serveur __et__ ​appartiennent à //​www-data//​ pour faire fonctionner les mises à jour automatiques)
-(WordPress [[https://​codex.wordpress.org/​Updating_WordPress#​File_Ownership|exige]] que les fichiers appartiennent à //​www-data// ​__et__ soient modifiables par le serveur ​pour faire fonctionner les mises à jour automatiques)+
  
 === Création de la base de données === === Création de la base de données ===
Ligne 135: Ligne 136:
  
 <note important>​De la même manière que les autres extensions, les thèmes peuvent être source de failles de sécurité. N'​utilisez que des thèmes fiables et maintenus, et maintenez-les à jour autant que possible.</​note>​ <note important>​De la même manière que les autres extensions, les thèmes peuvent être source de failles de sécurité. N'​utilisez que des thèmes fiables et maintenus, et maintenez-les à jour autant que possible.</​note>​
 +
 ==== Contenu éditorial ==== ==== Contenu éditorial ====
  
Ligne 140: Ligne 142:
   * les //pages//, qui sont les éléments constituants des "sites classiques",​ et sont en général structurées par arborescence (menu, sous-menu)   * les //pages//, qui sont les éléments constituants des "sites classiques",​ et sont en général structurées par arborescence (menu, sous-menu)
   * les //​articles//,​ qui sont les éléments constituants des blogs, et sont liés à une notion d'​actualité (tri par date)   * les //​articles//,​ qui sont les éléments constituants des blogs, et sont liés à une notion d'​actualité (tri par date)
 +
 ===== Problèmes courants ===== ===== Problèmes courants =====
 +
 +==== Changement de domaine ====
 +
 +WordPress a la mauvaise idée de stocker en dur (en base de données, par défaut, et / ou en fichier de configuration) le nom de domaine utilisé lors de son installation,​ et s'​obstine à rediriger dessus même lorsqu'​il est appelé depuis une autre adresse.
 +
 +Ce comportement pose problème lors d'un changement de nom de domaine, pour une mise en production par exemple.
 +
 +Par défaut on peut modifier ce nom de domaine depuis l'​interface d'​administration -> //​Réglages//​ -> //​Général//​ -> //Adresse web de WordPress (URL)// et //Adresse web du site (URL)//.
 +
 +Si ces champs sont grisés et non modifiables,​ cela signifie que ces infos sont spécifiées en dur dans le fichier de configuration de WordPress. Il vous faut dans ce cas [[:​tutoriel:​comment_modifier_un_fichier|éditer manuellement]] le fichier ''​wp-config.php''​ (à la racine de WordPress) et ajuster les lignes suivantes :
 +<file - wp-config.php>​
 +define( '​WP_HOME',​ '​http://​example.com'​ );
 +define( '​WP_SITEURL',​ '​http://​example.com'​ );
 +</​file>​
 +
 +Par ailleurs il est fort probable que votre ancien nom de domaine apparaisse également dans le contenu éditorial de votre site (chemin vers une image ou autre lien hypertexte). Dans ce cas la méthode la plus simple est de lancer un remplacement automatisé de votre ancien nom de domaine vers votre nouveau dans le fichier SQL, entre son export depuis son ancien emplacement,​ et son import sur le nouveau serveur. Vous pouvez effectuer cela par exemple avec un éditeur de texte ou avec la commande [[:sed]] :
 +<​code>​sed -i "​s/​http\:​\/​\/​ancien\.example\.com/​https\:​\/​\/​nouveau\.example\.com/​g"​ wordpress.sql</​code>​
  
 ==== Mot de passe administrateur perdu ==== ==== Mot de passe administrateur perdu ====
Ligne 151: Ligne 171:
 EXIT</​code>​ EXIT</​code>​
 où //​wordpress//​ est le nom de votre base de données, //admin// le nom d'​utilisateur de l'​administrateur,​ et //​mot_de_passe//​ est votre nouveau mot de passe. où //​wordpress//​ est le nom de votre base de données, //admin// le nom d'​utilisateur de l'​administrateur,​ et //​mot_de_passe//​ est votre nouveau mot de passe.
 +
 ===== Liens utiles ===== ===== Liens utiles =====
  
  • wordpress.1531747467.txt.gz
  • Dernière modification: Le 16/07/2018, 15:24
  • par krodelabestiole