Ceci est une ancienne révision du document !



Compaq Presario séries R3000

Cette page s'adresse aux possesseurs d'un Compaq Presario série R3000 (celui testé étant un R3332). La configuration de Ubuntu sur les portables étant quelque peu compliquée, ces conseils s'adressent à ceux qui voudraient disposer :

  • de l'accélération graphique
  • du touchpad
  • du WiFi
  • Un ordinateur portable ;-)
  • Fonction « sudo » activée (configuration par défaut ; sinon, voir ajout sudo utilisateur) ;
  • Connexion Internet configurée et activée si possible (si non voir la section : accueil Modem RTC et ADSL).

La configuration de Xorg à l'origine sur Ubuntu ne prend pas en charge l'accélération graphique de la GeForce4 embarquée dans les portables de la série R3000.

Le premier réflexe à avoir est d'installer les pilotes nvidia. En rebootant le serveur X, on s'aperçoit que la résolution passe en 1024x768, ce qui donne des résultats très moches sur l'écran. La solution est simple, elle est due à un bug des pilotes NVidia pour les cartes graphiques mobiles. Pour le résoudre, on édite le fichier /etc/modprobe.d/nvidia-kernel-nkc :

sudo gedit /etc/modprobe.d/nvidia-kernel-nkc

On ajoute la ligne options nvidia NVreg_Mobile=0 dans ce fichier. On sauve et Ctrl–Alt–← pour rebooter le serveur X, et normalement tout rentre dans l'ordre !

:!: Note : sous Dapper Drake, l'affichage en 1200x800 fonctionne nickel dès l'installation.

Alors là c'est tout simple ! J'en ai discuté avec un utilisateur de Ubuntu et il m'a donné la solution.

Il faut éditer le fichier /boot/grub/menu.lst et ajouter i8042.nomux à la ligne de boot principale :

kernel          /boot/vmlinuz-2.6.10-5-386 root=/dev/hda5 ro quiet splash i8042.nomux

Et voilà ! Il suffit de rebooter et le touchpad fonctionnera sous X ! (il faut bien sur l'activer en pressant le bouton au dessus du touchpad ;)).

:!: Note : sous Breezy et Dapper, le touchpad est Plug&Play, reconnu dès l'installation.

Il faut installer ndiswrapper (on m'a dit que la version d'Ubuntu déconnait, mais ce n'est pas le cas chez moi) ; il s'agit du paquet « ndiswrapper ». Si vous avez des problèmes avec cette version, désinstallez-la et compilez ndiswrapper.

Il faut récupérer les fichiers « .inf » et « .sys » du pilote Windows. Il vous faut pour cela aller sur le site de Compaq et télécharger le pilote dans sa dernière version.

Lorsque vous avez ces deux fichiers (chez moi c'était « bcmwl5a.inf » et « bcmwl5.sys »), il suffit de lancer cette suite de commandes :

sudo ndiswrapper -i /chemin/acces/fichier/bcmwl5a.inf
sudo ndiswrapper -l

Cette 2e commande permet de vérifier si le matériel est bien détecté ; ndiswrapper devrait vous répondre :

sudo ndiswrapper -l
Installed ndis drivers:
bcmwl5a driver present, hardware present

Si ça vous dit ça, alors c'est bon ! On charge le module et on lance l'interface :

sudo modprobe ndiswrapper
sudo ifup wlan0
ifconfig   <- (on vérifie que wlan0 apparaît bien dans la liste des interfaces)

Si tout fonctionne, alors on peut charger le module au démarrage en lancant cette commande :

sudo ndiswrapper -m

Et voilà ! Le wifi est installé et fonctionne. La configuration de la carte peut se faire via le menu Système → Administration → Réseau.

:!: Sous Dapper, un module Wifi « bcm43xx » est chargé et peut détecter les points d'accès disponibles sans pour autant accrocher le signal. Dans ce cas, l'installation décrite ci-dessus peut être nécessaire en pensant à blacklister le module « bcm43xx » dans le fichier « /etc/modprobe.d/blacklist » en ajoutant la ligne :

blacklist bcm43xx

Contributeurs : Gui13

  • materiel/portable/presario_r3000.1174621839.txt.gz
  • Dernière modification: Le 18/04/2011, 14:48
  • (modification externe)