Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
antivirus [Le 15/06/2018, 12:53]
88.191.8.176 [Qu'en est-il pour Ubuntu, pour GNU/Linux ?]
antivirus [Le 23/02/2020, 04:03] (Version actuelle)
54.38.46.93 [Qu'en est-il pour Ubuntu, pour GNU/Linux ?] un symbole "copyright" sérieusement ? Et un "smiley".
Ligne 2: Ligne 2:
  
 ---- ----
-====== ​La sécurité ​sous GNU/Linux ======+====== ​Les antivirus ​sous GNU/Linux ======
  
 Les systèmes d'​exploitation GNU/Linux, Unix et « Unix-like » sont en général considérés comme très bien protégés mais pas totalement immunisés. En effet, jusqu'​ici,​ aucun virus opérant sous Linux n'a été répertorié comme étant très répandu, comme c'est le cas avec Microsoft Windows. Ceci est souvent attribué au fait que les virus Linux ne peuvent accéder aux privilèges « root » et à la rapidité des corrections pour la plupart des vulnérabilités de Linux.\\ Les systèmes d'​exploitation GNU/Linux, Unix et « Unix-like » sont en général considérés comme très bien protégés mais pas totalement immunisés. En effet, jusqu'​ici,​ aucun virus opérant sous Linux n'a été répertorié comme étant très répandu, comme c'est le cas avec Microsoft Windows. Ceci est souvent attribué au fait que les virus Linux ne peuvent accéder aux privilèges « root » et à la rapidité des corrections pour la plupart des vulnérabilités de Linux.\\
Ligne 20: Ligne 20:
 ===== Qu'en est-il pour Ubuntu, pour GNU/Linux ? ===== ===== Qu'en est-il pour Ubuntu, pour GNU/Linux ? =====
  
-  * Les systèmes basés sur GNU/Linux possèdent une gestion différente des droits sur votre ordinateur. En effet, alors que Windows((Les versions de Windows inférieures à Vista en particulier)) est très laxiste sur les paramètres de sécurité (c'est à vous de renforcer), GNU/Linux, lui, est totalement fermé et c'est à vous (à vos risques et périls) de libérer les droits au fur et à mesure. Ainsi vous êtes protégé des manipulations malencontreuses que vous pourriez réaliser par mégarde, mais vous êtes aussi protégé des maliciels. \\ **Pourquoi ?** \\ Parce que pour s'​installer,​ un logiciel a besoin de droits d'​installation ! Or, si sous Windows©, il a le droit de s'​installer (à cause de la politique du système), sous GNU/Linux, il est obligé de « demander l'​autorisation à l'​administrateur », c'​est-à-dire //vous//. Les virus sous GNU/Linux ne peuvent donc pas, sauf cas exceptionnel,​ s'​installer et agir sur le système à leur guise, vous êtes le seul maître de votre machine.+  ​*** Les systèmes basés sur GNU/Linux possèdent une gestion différente des droits sur votre ordinateur. En effet, alors que Windows((Les versions de Windows inférieures à Vista en particulier)) est très laxiste sur les paramètres de sécurité (c'est à vous de renforcer), GNU/Linux, lui, est totalement fermé et c'est à vous (à vos risques et périls) de libérer les droits au fur et à mesure. Ainsi vous êtes protégé des manipulations malencontreuses que vous pourriez réaliser par mégarde, mais vous êtes aussi protégé des maliciels. \\ **Pourquoi ?** \\ Parce que pour s'​installer,​ un logiciel a besoin de droits d'​installation ! Or, si sous Windows, il a le droit de s'​installer (à cause de la politique du système), sous GNU/Linux, il est obligé de « demander l'​autorisation à l'​administrateur », c'​est-à-dire //vous//. Les virus sous GNU/Linux ne peuvent donc pas, sauf cas exceptionnel,​ s'​installer et agir sur le système à leur guise, vous êtes le seul maître de votre machine.
  
-  * Le paragraphe précédent n'est pas totalement juste, car un programme peut s’exécuter sans forcement avoir les droits administrateurs. Dans ce cas il sera installé dans votre dossier /​home/"​utilisateur"​ et ne sera donc potentiellement dangereux que pour ce seul utilisateur. Malgré tout il n'y a que très peu de risques que cela arrive car un binaire téléchargé sur le net devra ou être décompressé ou être « autorisé à s’exécuter » manuellement par l'​utilisateur pour pouvoir être finalement lancé.+  * Le paragraphe précédent n'est pas totalement juste, car un programme peut s’exécuter sans forcement avoir les droits administrateurs. Dans ce cas il sera installé dans votre dossier** "/​home/"​utilisateur"​ et ne sera donc potentiellement dangereux que pour ce seul utilisateur. Malgré tout il n'y a que très peu de risques que cela arrive car un binaire téléchargé sur le net devra ou être décompressé ou être « autorisé à s’exécuter » manuellement par l'​utilisateur pour pouvoir être finalement lancé.
  
   * Enfin, les failles de sécurité sous GNU/Linux sont corrigées très rapidement. Le code étant librement accessible, chacun peut l'​analyser et proposer des correctifs. Lorsqu'​une faille est détectée, elle est généralement corrigée dans les heures ou les jours qui suivent. Et votre distribution fournira aussitôt un correctif de sécurité alors que d'​autres systèmes d'​exploitation attendent parfois plusieurs semaines/​mois avant de publier leurs correctifs.   * Enfin, les failles de sécurité sous GNU/Linux sont corrigées très rapidement. Le code étant librement accessible, chacun peut l'​analyser et proposer des correctifs. Lorsqu'​une faille est détectée, elle est généralement corrigée dans les heures ou les jours qui suivent. Et votre distribution fournira aussitôt un correctif de sécurité alors que d'​autres systèmes d'​exploitation attendent parfois plusieurs semaines/​mois avant de publier leurs correctifs.
- 
 ===== La pertinence des antivirus sous GNU/Linux ===== ===== La pertinence des antivirus sous GNU/Linux =====
  
Ligne 76: Ligne 75:
 ===== Antivirus et serveurs GNU/Linux ===== ===== Antivirus et serveurs GNU/Linux =====
  
-Si un antivirus n'est pas franchement utile sur un poste client (ordinateur personnel), il peut trouver son utilité sur un serveur ‒ par exemple un serveur mail connecté à des clients Windows : car si le serveur en question n'est pas lui-même en danger, l'​anti-virus peut éviter des propagations et ainsi protéger les clients Windows. On peut alors utiliser un antivirus opensource comme [[ClamAV]] ou bien des produits commerciaux proposés par différentes sociétés éditrices d'​antivirus.+Si un antivirus n'est pas franchement utile sur un poste client (ordinateur personnel), il peut trouver son utilité sur un serveur ‒ par exemple un serveur mail connecté à des clients Windows : car si le serveur en question n'est pas lui-même en danger, l'​anti-virus peut éviter des propagations et ainsi protéger les clients Windows. On peut alors utiliser un antivirus opensource comme [[ClamAV]] ou bien des produits commerciaux proposés par différentes sociétés éditrices d'​antivirus ​tel que [[Dr.Web]] qui est natif sous GNU/Linux.
  
 ===== Voir aussi ===== ===== Voir aussi =====
   * [[wpfr>​Liste_des_malwares_Linux|Liste des malwares Linux sur Wikipédia]]   * [[wpfr>​Liste_des_malwares_Linux|Liste des malwares Linux sur Wikipédia]]
  
  • antivirus.1529060012.txt.gz
  • Dernière modification: Le 15/06/2018, 12:53
  • par 88.191.8.176