Contenu | Rechercher | Menus

L'Astronomie sous Ubuntu

Cette page présente les logiciels et matériels d'astronomie fonctionnels sous Ubuntu.

Certaines sections sont encore peu développées. Si vous avez des informations supplémentaires concernant le matériel, les logiciels ou des tutoriels à proposer, n'hésitez pas à contribuer à enrichir cette page !

Logiciels liés à l'astronomie

Logiciels de planétarium et cartographie

  • Kstars : planétarium de bureau. Intègre un module de pilotage de télescope très poussé.
  • SkyChart : cartes du ciel. Le plus complet en matière de catalogues d'objets et d'étoiles. Pilotage de télescope inclus.
  • Stellarium : logiciel libre permettant de simuler le ciel nocturne de façon réaliste. Pilotage de télescope inclus.
  • Xephem : éphéméride et planétarium. Pilotage de télescope inclus.

Logiciels de simulation

  • Celestia : simulation spatiale en temps réel

Logiciels d'acquisition / autoguidage

  • Audela : Logiciel d'acquisition ET de traitement d'images
  • GoQat : Acquisition d'images et autoguidage. Développé à l'origine pour les caméras CCD Quantum Scientific Imaging (QSI) sous linux, il fonctionne avec d'autres caméras (Starlight Xpress, Imaging Source, caméras/webcams compatibles V4L)
  • Lin_guider : Autoguidage astronomique
  • Open PHD Guiding : Push Here Dummy version open source. L'autoguidage en trois clics. Une référence de simplicité et d'efficacité. En revanche, beaucoup moins simple à installer. Il faut passer par la compilation des sources et uniquement la branche openphd1 pour l'instant (le développement de phd2 sous linux est balbutiant faute de contributeurs)
  • Qastrocam-g2 : Logiciel de capture webcam pour l'astronomie
  • wxAstroCapture Acquisition / Autoguidage. En cours de passage en open source, son développement devrait reprendre.
  • XmCCD : Acquisition d'images supportant les caméras SBIG et Apogee, les roues à filtre Optec.

Logiciels de (pré)traitement d'images

  • AstroAviBrowser : Editeur léger de vidéos astro.
  • DeepSkyStacker : Traitement d'images très simple d'utilisation fonctionnant sous wine
  • Iris : La référence dans le domaine du traitement d'images. Fonctionne sous wine. Limitation : pas de drag-and-drop, indispensable pour charger les lots d'images. Peut être contourné par une commande à rentrer dans la console d'Iris. L'astuce est expliquée ici, les commandes se trouvent
  • Pixinsight (Commercial) Traitement d'images multi-plateformes
  • Registax : Logiciel spécialisé dans le traitement d'images planétaires fonctionnant parfaitement sous wine (v1.3.17 et + pour Registax 6)
  • Siril : (pré-)traitement d'images pour l'astronomie librement inspiré du logiciel Iris et de PixInsight. Actuellement en version 0.9 beta, ses sources sont régulièrement mises à jour.
  • THELI : réduction d'images astronomiques

Autres logiciels

  • AstroFocuser : Aide à la mise au point en utilisant le FWHM1).
  • Afficher automatiquement sur son ordinateur l'Image Astronomique du Jour (Astronomical Picture Of the Day, APOD) du site de la NASA. Les explications sont ici
  • gPredict : permet de suivre la position des satellites en temps réel.
  • OSLO-EDU : Pour ceux qui désirent fabriquer leur propre télescope, logiciel permettant de dessiner sa formule optique (newton, cassegrain et plus encore) Fonctionne sous wine.
  • Redshift : permet de passer son écran en rouge afin de conserver sa vision nocturne. Redshift et gtk-redshift sont disponibles dans les dépôts.
  • Xplanet : créer des images de notre système solaire.
  • Zygrib : logiciel météo utile pour prévoir ses soirées d'observation…

Matériel d'astronomie

Généralement, les fabricants de matériels ne fournissent pas directement de drivers linux. Heureusement, la plupart d'entre eux acceptent de fournir les infos nécessaires pour que la communauté puisse les créer. Si votre matériel n'est pas listé ci-dessous et que vous avez quelques compétences en développement informatique, tout espoir n'est pas perdu, essayez de contacter le constructeur. Peut-être acceptera-t-il de coopérer…

Protocole INDI

Le couteau suisse pour la gestion matérielle sous linux, tant en local qu'en liaison distante (remote telescope) . INDI est présent dans les logiciels suivants : Skychart, Kstars, Xephem, OpenPHD1, jINDI, INDI for Java. Lien pour obtenir les dernières versions en développement : Site officiel

Depuis peu, vous pouvez utiliser votre télescope sous linux à la manière d'EQMOD (ASCOM/Windows), un driver indi_eqmod_telescope a été développé dans ce sens (Configuration testés sous Kstars). Les câbles EQDirect vendus dans les magasins d'astronomie et annoncés comme étant seulement compatibles windows fonctionnent parfaitement sous linux. EQMOD permet de connecter directement son PC à la monture, sans passer par la raquette de commande.

Montures supportées

  • Meade : Sauf erreur, toutes les montures Meade sont supportées. En outre, le protocole lx200 utilisé pour les montures Meade est très répandu, y compris pour des montures non Meade.
  • Celestron : La plupart des montures sont supportées. Là aussi, d'autres marques sont compatibles avec les drivers celestron développés sous linux.
  • Skywatcher : Les montures de type HEQ5 et EQ6 sont parfaitement supportées. L'EQ6 fonctionnera aussi bien avec le driver indi_synscan que le driver indi_celestron_gps.
  • Orion : Les montures Orion sont les sœurs jumelles des montures Skywatcher, elles peuvent être utilisées avec les mêmes drivers.
  • Takahashi : Un logiciel tiers a été développé pour piloter les montures Takahashi de type Temma :Temma-tools http://www.takahashi-europe.com/fr/support.outils.php
  • Losmandy : Les montures Losmandy intègrent le protocole lx200, elles devraient donc être parfaitement supportées.
  • Astro-Physics : Il semble que les montures Astro-Physics tournent sous le protocole lx200. Devraient donc être supportées.
  • Paramount (Software Bisque) : Un driver a été écrit pour fonctionner sous linux. Il est intégré dans le logiciel rts2 (Remote Telescope System)
  • Argo Navis : Les drivers et utilitaires pour Windows, Mac et Linux sont inclus dans le CDROM fourni.
  • MCMTII : Cette motorisation multi-télescopes est partiellement supportée, principalement pour le pointage relatif pour l'instant, par ce projet libre offrant une interface INDI.

Caméras supportées

  • Starlight Xpress : Les caméras SXVF-xxx, SXVR-xxx, LodeStar, CoStar et SuperStar sont pleinement supportées
  • SBIG : Début 2014, toutes les caméras SBIG sont supportées. Le SDK (Software Developpement Kit) est fourni sur demande
  • QSI : Toutes les caméras des séries 5xx et 6xx. Support GoQat et INDI
  • Atik : Les camérasTitan, 3xx, 4xx sont supportées (INDI)
  • QHY : Le SDK est fourni, la plupart des caméras sont reconnues par les logiciels d'acquisition (surtout la QHY5) . Plus d'infos sur le forum linux du site QHY
  • Imaging Source CCD : Les caméras CCD USB et firewire sont supportées sous Linux (V4L2 et IEEE1394). Si malgré tout votre caméra USB n'est toujours pas reconnue, essayez cette solution (deux petits scripts à insérer)
  • Caméras Celestron : État du support inconnu à ce jour FIXME
  • Moravian Instruments : Les caméras G0 à G4 sont supportées.
  • Finger Lakes Instruments (FLI) : Caméras supportées. SDK fourni
  • Apogee : Toutes les caméras Apogées sont supportées
  • APN : APN DSLR compatibles gphoto pour le pilotage en remote (Principalement Canon et Nikon)
  • Andor : SDK fourni, caméras normalement supportées
  • V4L2 : Caméras et webcams compatibles v4l2 fonctionneront aussi en astronomie. Cela concerne notamment les ToUcam et SPC900 de Philips très utilisées en astro. A noter que certaines fonctions présentes dans v4l ne le sont pas dans la nouvelle version v4l2, le support v4l2 étant encore incomplet.

Autres accessoires

Roues à filtres

Outre les roues à filtres des caméras citées plus haut (Atik, SBIG, SX, QHY, QSI… ), d'autres roues sont supportées soit par INDI, soit par RTS2 (ou les 2) : TruTech, Optec, ThorLabs

Dispositifs de mise au point

Sont supportés par INDI : JMI MOTOFOCUS, Meade 1206 Primary Mirror Focuser, Meade LX200GPS Microfocuser, MoonLite Focuser, RoboFocus, Shoestring Astronomy FCUSB, TCF-S (Temperature Compensating Focuser) De son côté, RTS2 supporte aussi Optec, Hedrick focuser, GCUSB nStep, MicroFocuser, ATC-2, FLI, Pi4

Stations météo

AAG Cloudwatcher, Sky Quality Meter - LU

Autres

  • Starlight Xpress AO, système d'optique adaptative
  • MaxDome II pour contrôler votre coupole de télescope
  • Tout joystick compatible linux peut servir à piloter à distance votre monture
  • Contrôleur de périphériques Seletek
  • GPUSB (autoguidage)
  • Liste à compléter…

L'astronomie sous Linux connaît aussi un regain d'intérêt grâce à l'émergence de projets tels que Raspberry Pi ou Arduino, permettant à peu de frais de bidouiller toutes sortes d'applications dans le domaine de l'astronomie. Les astronomes férus d'informatique ne manquent pas d'imagination… Un pilote indiduino (sous INDI donc) a été créé à cet effet. D'autres développement se font actuellement pour gérer le port GPIO ainsi que le port webcam du RPi. A suivre…

Voir aussi

1) Mesure la qualité du ciel, sa turbulence (le seeing) mais peut aussi renseigner sur la précision de la mise au point : une explicationici


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0