Contenu | Rechercher | Menus

Les bogues de Gutsy

Le but de cette documentation est de lister toutes les solutions aux bogues de cette version. Cette documentation ne vous dispense pas de rapporter votre bogue sur le Launchpad d'Ubuntu.

Il ne faut pas vous tromper de documentation ! Cette documentation est uniquement destinée aux petits bogues agaçants des versions Ubuntu. Pour les problèmes de configuration système regarder dans la documentation sur le diagnostic.

USB

  • Sous Gutsy un bogue inhibe tous les ports USB au démarrage. Elle concerne les modules hcd.

Pour faire fonctionner ces ports USB à chaque redémarrage il faut faire:

sudo modprobe -r ehci-hcd

puis

sudo modprobe ehci-hcd
  • Dans certains cas lors de l'hibernation :

ajouter dans /etc/default/acpi-support :

# Note that network cards and USB controllers will automatically be unloaded
# unless they're listed in MODULES_WHITELIST
MODULES="ohci_hcd ehci_hcd"

Bogue reporté ici: Launchpad bogue 88746

Disque dur

Usure prématuré des disques durs de portables

La version 7.10 aurait tendance à trop solliciter le disque dur des ordinateurs portables. Un problème au niveau de la gestion de l'APM aurait pour conséquence de parquer les têtes de lectures toutes les 4 secondes, réduisant ainsi la durée de vie du disque dur (estimée à environ 600 000 cycles) à quelques mois.

Pour connaître le nombre de cycle de votre disque dur, installez le paquet smartmontools, puis taper :

sudo smartctl -a /dev/sda |grep Load_Cycle_Count

Si ce nombre augmente trop rapidement (> 50/jour), vous êtes touché par ce problème.

Pour résoudre ce bug, créer un fichier (le 99- est important) 99-hdd-spin-fix.sh et inscrivez-y :

#!/bin/sh 
hdparm -B 254 /dev/sda

Puis le copier dans les répertoires : /etc/acpi/suspend.d/, /etc/acpi/resume.d/ et /etc/acpi/start.d/

Puis les rendre exécutables avec :

chmod +x

Ainsi le compteur restera bloqué, et votre disque dur sera épargné.

Plus d'informations sur laptop_mode

Imprimantes

Certaines imprimantes fonctionnant avec CUPS ne fonctionnent plus très bien sous Gutsy. La principale cause provient de AppArmor. Voir :

La solution consiste à passer apparmor en mode "warning" :

sudo aa-complain cupsd. 

Pour remettre dans l'état :

sudo aa-enforce cupsd

Pour rappel, AppArmor permet de contrôler finement les accès à tout le système de fichiers. Il est assez difficile de prévoir tous les cas en considérant la grande diversité des pilotes d'imprimante. Il semble que cette problématique soit réglée pour la prochaine version de Ubuntu.

Affichage des caractères en mode console

Le framebuffer ne fonctionne plus en console (tty), les caractères sont donc beaucoup trop gros sur de petits écrans. De plus les caractères accentués vont et viennent, de manière un peu aléatoire…

Une solution ? La voici :

  • taper ceci dans un terminal :
    /usr/bin/unicode_start

    Ce qui lance la gestion des caractères unicode mais l'inconvénient c'est qu'il faut lancer cette commande à chaque redémarrage, pour automatiser la manipulation. Suivez les instructions ci-dessous :

  • éditer le fichier :
    gedit ~/.bash_profile
  • ajouter à la fin du fichier ceci :
    if [ -f /usr/bin/unicode_start ]; then
        sudo /usr/bin/unicode_start
    fi

Si votre problème n'est pas résolu regarder dans ce forum : ici

ATTENTION : Ne perdez pas de temps, ceci ne résout rien, comme le dit le forum cité…

Les programmes sont lents ! Mon PC rame après m'être connecté !!

Observation : Mon démarrage se passe sans problème, d'un temps parfaitement correct, mais une fois connecté, toutes les applications mettent un temps long à se lancer. Pas moins de 19 secondes pour ouvrir un terminal Gnome ! Et je ne parle pas de nautilus, firefox, gedit…

Deux gdm d'ouverts !!

Explication et résolution :

Il s'avère qu'un bug d'Ubuntu ou de divers programmes écrient une ligne erronée dans /etc/hosts qui empêche Gnome de reconnaître la machine locale sous son nom personnalisé. La modification est très simple : il suffit d'éditer deux fichiers le fichier hosts et le fichier hostname.

Ces deux fichiers fonctionnent ensemble, l'un disant "Salut je suis ton ordinateur et je m'appelle PC-de-Isabelle", l'autre disant "salut pour pouvoir contacter PC-de-Isabelle il faut que tu connaisses son IP qui est 127.0.1.1, cependant tu peux me contacter aussi au 127.0.0.1 !!".

Il arrive cependant que dans certains cas, une modification affecte un de ces fichiers et pas l'autre, du coup, le système ne sais plus qui croire. Le système est "intelligent" et lance deux fois le même programme pour que les deux entités virtuels aux deux noms soient content. Cependant il ne sait pas qu'il se trompe. A vous de lui dire qui il est vraiment !

gksudo gedit /etc/hostname 

Choisissez le nom de votre ordinateur, sinon gardez le même.

Ensuite éditez l'autre fichier et remplacez <nom du fichier hosts> par celui qui se trouve dans le fichier précédent.

gksudo gedit /etc/hosts
127.0.0.1 localhost nom-de-ma-machine
127.0.1.1 <nom du fichier hosts>

en une seul ligne ça donne :

 sed s"/?*.127.0.1.1.*/127.0.1.1       `cat /etc/hostname`/g" /etc/hosts

Puis recopier ce qui est généré dans le fichier ( en remplaçant l'ancien contenu ) :

sudo gedit  /etc/hosts

Virtualbox et USB

Lorsqu'on essaie de configurer l'USB avec Virtualbox, une erreur se produit :

Could not load the Host USB Proxy Service (VERR_FILE_NOT_FOUND). 
The service might be not installed on the host computer.
  • la solution est décrite en détail sur cette page

Liens

  • les bogues gutsy sur Launchpad.

bug-gutsy.txt · Dernière modification: Le 14/03/2013, 16:08 par 72.53.142.138
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0