Contenu | Rechercher | Menus

Création d'un CD d'amorçage pour booter sur un support USB

Introduction

La création d'un CD-ROM d'amorçage qui boote sur un support USB bootable est intéressant pour les BIOS qui ne sont pas capables de démarrer sur l'USB, mais aussi si vous n'avez pas accès au BIOS et que ce dernier démarre en priorité sur le lecteur CD.

Méthode 1 : avec PLoP Boot Manager

  1. Téléchargez la dernière version de PLoP Boot Manager (/!\ Licence privatrice /!\)
  2. Décompressez l'archive
  3. Insérez un CD vierge dans le lecteur-graveur
  4. Utilisez votre logiciel de gravure habituel pour graver l'image ISO plpbt.iso (située à la racine du dossier décompressé)
  5. Insérez le support USB sur lequel il faut amorcer et redémarrer la machine.
  6. Tapez "plp" pour charger PLoP Boot Manager
  7. Après le chargement de PLoP Boot Manager, sélectionner USB dans le menu.

Méthode 2 : Avec GRUB Legacy

Configuration initiale et pré-requis

  1. Avoir une clé USB avec une distribution Linux (Ici Ubuntu 8.10)
  2. Vous n'avez pas installé Grub sur votre disque dur, mais sur votre clé. (au §7 de l'installation dans Avancé…)
  3. Pour démarrer vous êtes obligé de modifier le 1er disque de Boot dans le BIOS.

Avec le CD de BOOT, plus besoin de modifier le BIOS.
Convention, le nom de l'utilisateur principal est : manu

Prérequis : Accès au terminal pour entrer des commandes en ligne de commande : APPLICATIONS>ACCESSOIRES>TERMINAL

ubuntu_acces_au_terminal.jpg

Quelques commandes pour le terminal :

lshw pour obtenir la liste du matériel
uname pour vérifier votre noyau Linux
sudo bash pour passer en SuperUtilisateur (root ), saisir votre mot de passe
gksu -u manu pour ouvrir en Root une application en mode graphique.

Saisir dans la fenêtre : nautilus ( l'explorateur de fichier Ubuntu)
Saisir dans la fenêtre votre psw.

Pour effectuer un copier coller dans le terminal : Shift+Ctrl+C et Shift+Ctrl+V

Accès au logiciel de gravure Brasero APPLICATIONS>SON ET VIDEO>GRAVURE DE DISQUE BRASERO

Recherche du Noyau et du nom de la clé USB

Dans le terminal

Noyau avec la commande uname

manu@manu-desktop:~$ uname -a 
Linux manu-desktop 2.6.27-9-generic #1 SMP Thu Nov 20 21:57:00 UTC 2008 i686 GNU/Linux 

⇒ Relevez le nom du noyau (ici 2.6.27-9-generic)

Commande LSHW ⇒ La clé USB


           *-disk 
             description: SCSI Disk 
             physical id: 0.0.0 
             bus info: scsi@4:0.0.0 
             logical name: /dev/sdc 
             size: 7656MiB (8027MB) 
             capabilities: partitioned partitioned:dos 
             configuration: signature=04030201 
           *-volume:0 
                description: EXT3 volume 
                vendor: Linux 
                physical id: 1 
                bus info: scsi@4:0.0.0,1 
                logical name: /dev/sdc1 
                logical name: / 
                logical name: /dev/.static/dev 
                version: 1.0 
                serial: a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2 
                size: 7279MiB 
                capacity: 7279MiB 
                capabilities: primary bootable journaled extended_attributes large_files huge_files recover ext3 ext2 initialized 
                configuration: created=2008-12-28 18:23:00 filesystem=ext3 modified=2009-01-10 10:21:15 mount.fstype=ext3 mount.options=ro,errors=remount-ro,data=ordered mounted=2009-01-10 10:05:09 state=mounted 
           *-volume:1 
                description: Extended partition 
                physical id: 2 
                bus info: scsi@4:0.0.0,2 
                logical name: /dev/sdc2 
                size: 376MiB 
                capacity: 376MiB 
                capabilities: primary extended partitioned partitioned:extended 
              *-logicalvolume 
                   description: Linux swap / Solaris partition 
                   physical id: 5 
                   logical name: /dev/sdc5 
                   capacity: 376MiB 
                   capabilities: nofs 

⇒ Cherchez dans votre liste de matériel la clé avec une information du type : primary bootable et description: Linux.
⇒ Relevez le numéro de série (ici : a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2)

Note : il est plus pratique de se servir du numéro de série que du nom du disque ( ici hd(0,3) )

Avec le noyau 2.6.27-9-generic et le numéro de série a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2 on est prêt.

Création de la structure de répertoire et les fichiers.

Ouvrir le terminal et taper : gksu -u manu
Dans la fenêtre : nautilus

Saisi du mot de passe.

L'explorateur de fichiers Nautilus s'ouvre. Dans manu/documents, créer BOOTCD/BOOT/GRUB

Dans usr/lib/grub/i386-pc/
copier stage2_eltorito et le coller dans home/manu/documents/bootcd/boot/grub

Avec applications>accessoires>éditeur de texte
créer menu.lst dans home/manu/documents/bootcd/boot/grub

Ouvrez menu.lst et mettez le code suivant : Dans menu.lst on trouve le noyau et le numéro de la clé.

echo "default 0
timeout 20
color cyan/blue white/blue

title           Ubuntu USB (ro quiet splash)  kernel 2.6.27-9-generic
uuid		a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2
kernel		/boot/vmlinuz-2.6.27-9-generic root=UUID=a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2 ro quiet splash 
initrd		/boot/initrd.img-2.6.27-9-generic
quiet

title           Ubuntu USB (ro NO-quiet splash)  kernel 2.6.27-9-generic
uuid		a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2
kernel		/boot/vmlinuz-2.6.27-9-generic root=UUID=a8b5351c-69de-4494-b818-b5709d551fc2 ro splash 
initrd		/boot/initrd.img-2.6.27-9-generic
quiet

Note : vous pouvez vérifier que /boot/vmlinuz-2.6.27-9-generic et /boot/initrd.img-2.6.27-9-generic existent bien.

Créer l'iso

Fermer nautilus, le terminal et ouvrir le terminal à nouveau. Changer de répertoire avec cd Documents/ Passer en super admin avec sudo bash Créer l'iso avec mkisofs -R -b boot/grub/stage2_eltorito -no-emul-boot -boot-load-size 4 -boot-info-table -o grub.iso bootcd

manu@manu-desktop:~$ cd Documents/
manu@manu-desktop:~/Documents$ sudo bash 
[sudo] password for manu: 
root@manu-desktop:~/Documents# mkisofs -R -b boot/grub/stage2_eltorito -no-emul-boot -boot-load-size 4 -boot-info-table -o grub.iso bootcd 
I: -input-charset not specified, using utf-8 (detected in locale settings) 
Using VMLIN000.27_;1 for  bootcd/boot/vmlinuz-usb-2.6.27-9-generic (vmlinuz-usb-2.6.27-7-generic) 
Using INITR000.27_;1 for  bootcd/boot/initrd-usb.img-2.6.27-9-generic (initrd-usb.img-2.6.27-7-generic) 
Using MENU000.LST;1 for  bootcd/boot/grub/menu.lst (menu.lst~) 
Size of boot image is 4 sectors -> No emulation 
 47.93% done, estimate finish Tue Dec 30 21:30:27 2008 
 95.72% done, estimate finish Tue Dec 30 21:30:27 2008 
Total translation table size: 2048 
Total rockridge attributes bytes: 1420 
Total directory bytes: 4576 
Path table size(bytes): 34 
Max brk space used 0 
10456 extents written (20 MB)

Vérifier que : manu/documents/bootcd/grub.iso existe

Graver le disque

Ouvrir le logiciel de gravure : Applications>Son et Vidéo>Gravure de Disque Brasero Utilisez le bouton : Graver une image.

Pour lancer Ubuntu sans modifier le bios, mettre le CD dans un lecteur, brancher votre clé et démarrez le PC. Un menu s'affichera, le 1er choix est silencieux (pas de visualisation des scripts) le second choix permet un visualisation des scripts de démarrage.

Pour résumer : trois répertoires à créer, un fichier à copier, un à créer puis réaliser une image iso et la graver.

Note sur le mode persistant que vous trouverez dans certains menu.lst. Ce mode permet d'enregistrer des config perso sur un fichier alors que l'on utilise un LIVE_CD ou une LIVE_USB. Ce qui n'est pas notre cas, nous, nous avons une distribution Linux installée sur une clé.


cd_boot_usb.txt · Dernière modification: Le 24/10/2012, 07:32 par 89.224.171.71
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0