Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
diagnostic_outil [Le 20/06/2014, 17:57]
neodc ancienne révision restaurée
diagnostic_outil [Le 26/05/2018, 13:47] (Version actuelle)
LukePerp [Les outils dont je dispose]
Ligne 14: Ligne 14:
 <note tip>​Cette documentation est le prolongement logique de la documentation [[diagnostic]].</​note>​ <note tip>​Cette documentation est le prolongement logique de la documentation [[diagnostic]].</​note>​
  
-Toutes ces informations sont présentes avec un //man// ( syntaxe : //man <nom de la commande>//​ dans un terminal. Le //man// vous donnera aussi toutes les options disponibles. Avec un peu de chance, elles seront en français.+Toutes ces informations sont présentes avec un //man// ( syntaxe : //man <nom de la commande>// ​dans un terminal. Le //man// vous donnera aussi toutes les options disponibles. Avec un peu de chance, elles seront en français.
  
 ===== Environnement de diagnostic : Le Terminal ===== ===== Environnement de diagnostic : Le Terminal =====
Ligne 20: Ligne 20:
 Une ligne de commande est un texte, que l'on tape, ou copie-colle dans un [[:​terminal|Terminal]] (**Applications->​Accessoires->​Terminal**) et que l'on exécute en tapant sur la touche **Entrée** du clavier. Une ligne de commande est un texte, que l'on tape, ou copie-colle dans un [[:​terminal|Terminal]] (**Applications->​Accessoires->​Terminal**) et que l'on exécute en tapant sur la touche **Entrée** du clavier.
  
-La ligne de commande est souvent utilisée dans le wiki/la documentation,​ non pas parce qu'il est impossible de faire sans, mais simplement car il est plus simple de copier-coller des lignes dans un terminal que de décrire un à un tous les boutons sur lesquels on doit cliquer sur une interface graphique...+La ligne de commande est souvent utilisée dans le wiki de la documentation,​ non pas parce qu'il est impossible de faire sans, mais simplement car il est plus simple de copier-coller des lignes dans un terminal que de décrire un à un tous les boutons sur lesquels on doit cliquer sur une interface graphique...
  
 Le seul problème c'est que le débutant ne sait pas vraiment à quoi servent les différentes lignes de commandes qu'il copie-colle. Le seul problème c'est que le débutant ne sait pas vraiment à quoi servent les différentes lignes de commandes qu'il copie-colle.
Ligne 28: Ligne 28:
 Pour encore plus de commandes [[:​console|cette page est disponible]]. Pour encore plus de commandes [[:​console|cette page est disponible]].
  
-Exécuter le programme dans un [[:​terminal]] va le rendre plus loquace que d'​habitude. En général les erreurs s'​affichent mais il arrive que certains demandent une options ​debugage ​( -d ). Pour cela faites: ​+Exécuter le programme dans un [[:​terminal]] va le rendre plus loquace que d'​habitude. En général les erreurs s'​affichent mais il arrive que certains demandent une options ​débogage ​( -d ). Pour cela faites: ​
  
 Pour voir les options disponibles : Pour voir les options disponibles :
Ligne 34: Ligne 34:
  
 L'​option s'​appelle en général debug :  L'​option s'​appelle en général debug : 
-<​nom_du_programme>​ --debug ou -d+<​nom_du_programme> ​%%--%%debug ou -d
  
 Par exemple : Par exemple :
Ligne 61: Ligne 61:
 Comment vous dites, un L minuscule ? Perdu !! c'est un "​[[pipe]]"​ c'​est-à-dire une commande qui permet de diriger la sortie de la commande ls dans l'​entrée de la commande echo. Comment vous dites, un L minuscule ? Perdu !! c'est un "​[[pipe]]"​ c'​est-à-dire une commande qui permet de diriger la sortie de la commande ls dans l'​entrée de la commande echo.
  
-Pour le reproduire AltGr + <la touche 6 du pavé alphanumérique>​ (pour les claviers français) ou  AltGr + <la touche 1 du pavé alphanumérique>​ (pour les claviers belges).<​note warning>sur les claviers français ce serait plutôt ​altGr + -</​note>​+Pour le reproduire AltGr + <la touche 6 du pavé alphanumérique>​ (pour les claviers français) ou  AltGr + <la touche 1 du pavé alphanumérique>​ (pour les claviers belges).<​note warning>Sur les claviers français ce serait plutôt ​**AltGr ​+ -**.</​note>​
  
 <​code>​echo `ls ~/​`</​code>​ <​code>​echo `ls ~/​`</​code>​
Ligne 73: Ligne 73:
 Elles servent à exécuter par un ordre préférentiel,​ des morceaux de codes avant d'​autres. Elles servent à exécuter par un ordre préférentiel,​ des morceaux de codes avant d'​autres.
  
-Pour reproduire : altGr + <la touche 7 du pavé alphanumérique>​ (pour les claviers français) ou AltGr + <la touche µ> (pour les claviers belges).+Pour reproduire : AltGr + <la touche 7 du pavé alphanumérique>​ (pour les claviers français) ou AltGr + <la touche µ> (pour les claviers belges).
 Cette manipulation est à faire 2 fois pour que le caractère apparaisse. Cette manipulation est à faire 2 fois pour que le caractère apparaisse.
-<note warning>sur les claviers français ce serait plutôt ​altGr + è</​note>​+<note warning>Sur les claviers français ce serait plutôt ​**AltGr ​+ è**.</​note>​
  
  
Ligne 83: Ligne 83:
 ===== Commençons par vous prévenir d'un danger ===== ===== Commençons par vous prévenir d'un danger =====
  
-   ​**Voir la documentation complète :  [[commandes_dangereuses]]** +  ​* **Voir la documentation complète :  [[commandes_dangereuses]]**
 ===== Les outils dont je dispose ===== ===== Les outils dont je dispose =====
  
 Tous ces outils sont des clefs que vous devriez connaître si vous voulez comprendre votre système et résoudre (plus) facilement les problèmes de votre PC sous GNU/Linux. Ces outils peuvent être combinés entre eux dans des scripts, ou utilisés par des programmes. \\ Tous ces outils sont des clefs que vous devriez connaître si vous voulez comprendre votre système et résoudre (plus) facilement les problèmes de votre PC sous GNU/Linux. Ces outils peuvent être combinés entre eux dans des scripts, ou utilisés par des programmes. \\
  
-L'​utilisation de la ligne de commande sous gnu-linux ​est une méthode qui est très facile d'​accès mais très peu connue. Chaque service étant accessible par une commande bien précise avec énormément d'​options ce qui permet d'​affiner un diagnostic.+L'​utilisation de la ligne de commande sous GNU/​Linux ​est une méthode qui est très facile d'​accès mais très peu connue. Chaque service étant accessible par une commande bien précise avec énormément d'​options ce qui permet d'​affiner un diagnostic.
 Malheureusement ces commandes n'ont pas d'​interface donc elles ne sont pas disponibles par des clics. Il vous faudra donc vous renseigner sur cette page , avec la commande [[:man]] ou sur des moteurs de recherche. Malheureusement ces commandes n'ont pas d'​interface donc elles ne sont pas disponibles par des clics. Il vous faudra donc vous renseigner sur cette page , avec la commande [[:man]] ou sur des moteurs de recherche.
  
Ligne 105: Ligne 104:
 cat  /​etc/​network/​interfaces cat  /​etc/​network/​interfaces
 cat /​etc/​lsb-release cat /​etc/​lsb-release
 +echo $DESKTOP_SESSION
 uname -r -m uname -r -m
 cat /​etc/​X11/​xorg.conf cat /​etc/​X11/​xorg.conf
 +lsblk -o name,​fstype,​size,​label,​mountpoint
 cat /etc/fstab cat /etc/fstab
-cat /​etc/​apt/​sources.list+cat /​etc/​apt/​sources.list ​# sans les commentaires ajouter: | egrep -v "​(^#​.*|^$)"​
 cat /​boot/​grub/​grub.cfg ​ cat /​boot/​grub/​grub.cfg ​
 +awk -F'​[/:​]'​ '{if ($3 >= 1000 && $3 != 65534) print $1}' /etc/passwd # liste les utilisateurs
 </​code>​ </​code>​
  
 <note warning>​Attention toutefois : <note warning>​Attention toutefois :
-La commande ''​sudo''​ permet d'​obtenir des informations en mode administrateur. Utilisées seules, vous ne risquez absolument rien. En revanche, si elles sont liées à d'​autres commandes, elle peuvent altérer votre système. À titre d'​exemple inoffensif la suite de commande arrête votre connexion Wifi :+La commande ''​sudo''​ permet d'​obtenir des informations en mode administrateur. Utilisées seules, vous ne risquez absolument rien. En revanche, si elles sont liées à d'​autres commandes, elle peuvent altérer votre système. À titre d'​exemple inoffensifla suite de commande arrête votre connexion Wifi :
  
   sudo modprobe -r ndiswrapper   sudo modprobe -r ndiswrapper
Ligne 120: Ligne 122:
  
  
-<note help>​Plus ​d'​informations directement accessibles via votre navigateur qui vous donnera beaucoup ​d'​informations sur les versions des logiciels et du matériel ​ :+<note help>​Plus d'​informations sur les versions des logiciels et du matériel ​directement accessibles via votre navigateur ​:
 <​code>​sudo lshw -html >​MyGNULinuxBox.html</​code></​note>​ <​code>​sudo lshw -html >​MyGNULinuxBox.html</​code></​note>​
  
Ligne 139: Ligne 141:
  
 ==== Matériel et Périphérique ==== ==== Matériel et Périphérique ====
- 
 === Avec les commandes === === Avec les commandes ===
  
Ligne 149: Ligne 150:
  
 == sysinfo == == sysinfo ==
 +[[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet|Installez le paquet]] **[[apt>​sysinfo|sysinfo]]**.
  
-  * //Système → Préférence → Information sur le matériel//​ +{{sysinfo.png?450|}}
- +
-<​note>​ +
-Ce raccourci n'​existe plus sous Hardy, mais après avoir [[:​tutoriel:​comment_installer_un_paquet|installé le paquet]] **[[apt>​sysinfo|sysinfo]]** on obtient quand même quelques informations en cliquant sur //​Applications → Outils système → Sysinfo//, ou en tapant **sysinfo** dans un terminal… +
-</​note>​ +
- +
-{{sysinfo.png|}}+
  
 == device manager == == device manager ==
- 
-  * //​Application → Outils système → Device Manager// 
  
 Il y a également gnome-device-manager qui est beaucoup plus complet que sysinfo. Il y a également gnome-device-manager qui est beaucoup plus complet que sysinfo.
  
 Pour l'​installer : **[[apt>​gnome-device-manager|gnome-device-manager]]** Pour l'​installer : **[[apt>​gnome-device-manager|gnome-device-manager]]**
- 
-ou en mode console : 
-<​code>​sudo apt-get install gnome-device-manager</​code>​ 
- 
 \\ \\
-{{:​gnome-device-manager.png|gnome-device-manager}}+{{:​gnome-device-manager.png?450|gnome-device-manager}}
  
 === Avec une interface et benchmark=== === Avec une interface et benchmark===
  
 == hardinfo == == hardinfo ==
- 
-  * //​Programmes → Outils Système → System Profiler and Benchmark// 
  
 Pour l'​installer : **[[apt>​hardinfo|hardinfo]]** Pour l'​installer : **[[apt>​hardinfo|hardinfo]]**
- 
-ou en mode console : 
-<​code>​ 
-sudo apt-get install hardinfo 
-</​code>​ 
- 
 \\ \\
-{{:​hardinfo.png|hardinfo}}+{{:​hardinfo.png?450|hardinfo}}
  
-Pour plus d'​information,​ consultez la page dédiée à **[[:hardinfo|hardinfo]]**.+Pour plus d'​information,​ consultez la page dédiée à **[[:​hardinfo]]**.
  
 ==== Réseaux ==== ==== Réseaux ====
Ligne 235: Ligne 217:
 Ce sont des fichiers situés dans le répertoire /var/log Ce sont des fichiers situés dans le répertoire /var/log
  
-=== Avec les commandes ​=== +=== Avec une interface ​===
   * **dmesg** affiche les logs du système sur le matériel et périphérique,​ leur état de fonctionnement...   * **dmesg** affiche les logs du système sur le matériel et périphérique,​ leur état de fonctionnement...
  
Ligne 244: Ligne 225:
   * //Outils Système → Journaux Système//   * //Outils Système → Journaux Système//
  
 +==== Durée du démarrage ====
 +
 +Mesurer le démarrage du système :
 +
 +  * **dmesg** affiche les logs et la dernière ligne affichées donne le temps depuis le démarrage du système.
 +  * **sudo systemd-analyze** affiche la durée de démarrage du système, sans détail.
 +  * **sudo systemd-analyze blame** affiche la durée des processus lors du démarrage.
 +  * **sudo systemd-analyze critical-chain** affiche la durée des processus en arborescence lors du démarrage.
  
 ==== Processus ==== ==== Processus ====
  • diagnostic_outil.1403279878.txt.gz
  • Dernière modification: Le 20/06/2014, 17:57
  • par neodc