Contenu | Rechercher | Menus

Quelle est la différence entre Ubuntu et les autres distributions Linux ?

Il y a de nombreuses distributions GNU/Linux (telles que RedHat, SuSE, Debian, Mandriva) mais Ubuntu se distingue comme une distribution d'un genre différent. L'objectif d'Ubuntu est de créer une distribution GNU/Linux qui fournisse un système à jour et cohérent pour les ordinateurs de bureau, les ordinateurs personnels et les serveurs.

Ubuntu est depuis quelques années la distribution GNU/Linux la plus populaire internationalement, c'est en soi un énorme avantage : vous ne vous sentirez jamais seul !

Pré-installation

  • Ubuntu propose un live-CD avec le même support matériel que le système installé. Très utile pour tester le support matériel sans altérer la configuration de l'ordinateur à installer.
  • Ubuntu dispose de versions pour les architectures i386 (Processeurs Pentium / AMD / PC compatibles IBM), AMD-64 (Hammer) et Sun UltraSPARC (l'architecture PowerPC a été abandonnée après l'arrivée des Mac/Intel). C'est moins que Debian (12 architectures) mais plus que SuSE par exemple (PC et PowerPC).
  • Savoir si son matériel est compatible est un souci d'Ubuntu. Le projet hwdb (HardWare DataBase) d'Ubuntu acquiert beaucoup de maturité. Chaque utilisateur peut soumettre l'état du support de son matériel simplement ; ces données sont envoyées à http://hwdb.ubuntu.com/.

Installation

  • Ubuntu s'installe avec un seul CD.

Communautaire

  • Ubuntu est communautaire. Bien que commanditée par Canonical, elle n'est pas un produit de Canonical. D'ailleurs, la fondation Ubuntu a été créée afin d'assurer l'indépendance d'Ubuntu.
  • Ubuntu possède un développement ouvert, à l'instar de Debian. Le bugzilla et le wiki en sont des exemples criants.
  • Avec Launchpad (de Canonical), Ubuntu ne rejette pas les autres distributions mais veut au contraire travailler main dans la main avec elles (notamment pour partager les rapports de bogues, l'aide sur les logiciels et la traduction). Cependant on note l'absence d'Ubuntu dans DCC (Debian Core Consortium).
  • Comme Debian, Ubuntu est libre et permet d'avoir un système entièrement libre par la séparation des paquets libres dans des dépôts distincts. Cependant, afin de garantir une compatibilité maximale, Ubuntu a tout de même choisi d'intégrer un certain nombre de modules pas tout à fait libres dans sa distribution par défaut. C'est aussi ce qui fait sa force !

Logiciels

  • Ubuntu fait les bons choix par défaut. Si vous préférez KDE à GNOME, utilisez Kubuntu, vous n'aurez même pas à vous soucier de choisir les logiciels qui s'intègrent le mieux à votre environnement préféré, ni même à les configurer pour que l'utilisation des différentes applications soit harmonieuse. Il n'y a pas de travail d'intégration à faire manuellement. (Contrairement à Debian).
  • Ubuntu est construite sur la base solide et reconnue qu'est Debian. Tous les 6 mois, Ubuntu est une « dérivée périodique », à partir de Debian unstable à laquelle Ubuntu applique ses propres patches, choix de paquets et configurations par défaut.
  • Ubuntu a choisi de maintenir un dépôt main réduit et un dépôt universe très large. Ce choix assure un très bon support des paquets essentiels tout en ayant la disponibilité de très nombreuses applications. Il est rare d'avoir besoin de dépôts externes (qui sont source de dépendances cassées). La bibliothèque de logiciels disponibles pour Ubuntu est grande mais reste cohérente.

Versions prévisibles et fréquentes

  • Le projet se consacre au composant main et est donc capable de sortir tous les 6 mois une version contenant le meilleur des logiciels actuels, testés et avec une bonne finition.
  • Chaque version sort un mois après GNOME. On a donc une version récente de GNOME mais suffisamment testée et stable. Ce n'est pas le cas de ForeSight Linux, entre autres, qui sort une nouvelle version quelques jours seulement après GNOME.
  • La fréquence des versions est très appréciée pour un ordinateur de bureau ou un portable. Sans tomber dans un système en mise-à-jour perpétuelle (comme Debian sid, LMDE ou Archlinux qui sont des Rolling Releases), l'utilisateur possède un bureau à jour mais stable…


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0