Contenu | Rechercher | Menus
,

FreeOrion

FreeOrion est un jeu libre de stratégie au tour par tour de conquête de la galaxie. Basé sur la série de jeux Master of Orion, mais pas 'clône à part entière' de ces derniers, Freeorion est un jeu en 4x (exploration, expansion, exploitation et extermination) où, à l'instar d'un Civilization, vous commencerez avec une simple base (en l'occurrence ici une planète) et vous finirez peu à peu par vous étendre dans toute la galaxie. Le jeu propose une option vraiment intéressante, la possibilité de créer vos propres types de vaisseaux spatiaux !

  • Disponible en français : non (voir ici pour aider à traduire le jeu en français)
  • Multijoueurs : non (uniquement en mode fermé)

Le français est disponible dans les menus cependant un bug rend totalement illisible ces derniers. Seul l'anglais semble fonctionner correctement à l'heure actuelle. Le multilangage sera pleinement fonctionnel à partir de la version 1.0 du jeu, semble-t-il.

Pré-requis

  • Connexion internet (pour télécharger le jeu)
  • Carte vidéo compatible OpenGL 2.0
  • Résolution d'écran de 1024x768 au minimum

Installation

Téléchargement du paquet Debian

Télécharger la dernière version stable sur http://sourceforge.net/projects/freeorion/files/FreeOrion/. Il faut prendre le répertoire numéroté avec le chiffre le plus élevé et choisir un des deux fichiers ".deb" correspondant à votre micro-processeur (testé avec la version 0.4.3). Attention la version 32bits ne marchera pas sur un système 64bits et inversement : les librairies ne seront pas disponibles.

Double clickez sur le fichier téléchargé et installez le paquet et ses dépendances éventuelles.

Utilisez le menu pour jouer. Lors de la première exécution, vous pourriez vouloir utiliser les options pour placer le jeu en mode plein écran (fullscreen).

Téléchargement d’exécutable

Le jeu est disponible sur le site officiel.

Récupérez l'archive la plus récente à cette adresse (version 3.15 max), puis décompressez là dans un répertoire de votre choix.

Gardez bien à l'esprit que ce jeu n'installera aucun fichier binaire dans votre menu Applications → Jeux.

Par conséquent, le lancement du jeu s'effectuant à partir de votre version téléchargée, préférez décompresser l'archive du jeu dans un répertoire que vous ne risquerez pas de supprimer par mégarde.

Par compilation

La compilation par la méthode du site officiel ne semble pas marcher.

FIXME

Utilisation

Dans le dossier freeorion que vous aurez obtenu en décompressant l'archive téléchargée, double cliquez sur le fichier autorun.sh.

Il est fort possible que ce fichier ne s'exécute pas automatiquement.

Pour y remédier, faites un clic droit dessus, allez dans Propriétés, puis cochez la case Exécution (Propriétaire) dans l'onglet Permissions.

Vous pouvez également créer un lanceur d'application (ou raccourci) sur votre bureau, qui pointera directement sur le chemin d'installation du jeu, ou sur sa commande en mode console (taper directement freeorion).

Configuration

Aucune configuration particulière n'est requise pour ce jeu, la plupart des cartes graphiques actuelles et passées le gèreront sans problèmes.

Toutefois, si vous désirez lancer FreeOrion en plein écran, lancez cette commande dans un terminal:

freeorion -f

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit simplement de supprimer le dossier freeorion.

Liens et sources


Contributeurs principaux : Herrleiche, Astohan.


freeorion.txt · Dernière modification: Le 12/08/2013, 09:45 par 178.51.149.247
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0