Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

GNOME Schedule, le planificateur de tâches de GNOME

GNOME Schedule vous permet de programmer à l'avance l'exécution de certaines tâches. C'est en fait une interface graphique permettant de gérer le cron. Et pour ceux qui connaissent, c'est l'équivalent des « Tâches planifiées » sous Windows. C'est d'ailleurs sous ce nom, Tâches planifiées, que vous le trouverez dans le menu Applications → Outils système.

Bien sûr, le besoin de programmer à l'avance le lancement d'une commande ne vous prend pas tous les jours. Mais le jour où vous en aurez besoin, vous serez content de savoir que GNOME Schedule existe, surtout si vous ne savez pas éditer vous même votre crontab, et à la rigueur, même si vous savez le faire, mais que vous vous embrouillez toujours un peu dans les syntaxes.

Installation

Il vous suffit, pour cela, d'installer le paquet gnome-schedule.

Utilisation

Dès le lancement du logiciel, vous pouvez ajouter votre première tâche. En cliquant sur la première icône, Ajouter une tâche, vous allez avoir le choix entre programmer une tâche qui se lance régulièrement, une tâche à échéance fixe, ou encore en vous servant d'un modèle. Il n'y a pas de modèles par défaut, ça sera à vous si vous le souhaitez d'enregistrer des tâches comme modèles pour pouvoir les utiliser après.

La création d'une tâche se révèle très simple. Vous saisissez un nom et tapez la commande à lancer. Pour les tâches qui se lancent une seule fois, vous aurez à votre disposition un calendrier pour saisir la date. Et pour les tâches récurrentes, vous pouvez utiliser une des fréquences basique du genre toutes les minutes, toutes les heures… Mais si vous souhaitez un réglage plus fin, du style lancer une commande toutes les cinq minutes, n'hésitez pas à cliquer sur « Expert », puis un des boutons « Modifier », vous pourrez alors très facilement définir ce que vous souhaitez.

Les plus experts pourront du coup utiliser GNOME Schedule pour taper directement ce qu'il souhaitent dans la bonne case, par exemple « */15 », etc. Et d'un clic sur l'icône en forme de point d'exclamation, vous pourrez vérifier la syntaxe qu'utilise GNOME Schedule pour vos tâches.

Vous pouvez pour finir tester votre tâche et la lancer d'un clic sur l'icône en forme d'engrenages.

Utilisation en tant que root

Parfois il peut être utile de définir des tâches en tant que super-utilisateur (root). Rien de plus facile avec GNOME Schedule. Ouvrez un terminal et tapez :

gksudo gnome-schedule

Vous pouvez alors modifier la liste des tâches de root ou en ajouter. Et vous pouvez même éditer les tâches des autres utilisateurs en cliquant sur l'icône en forme de cadenas.

Désinstallation

Pour supprimer GNOME Schedule, il suffit de supprimer le paquet gnome-schedule.

Remarque importante : Sa désinstallation ne supprimera pas pour autant les tâches créées qui continueront d'être exécutées.

Voir aussi

  • cron, sur Wikipedia

Contributeurs : dgaussin.


gnome-schedule.txt · Dernière modification: Le 27/08/2010, 16:29 par Canigou 66
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0