Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 10.04 LTS.
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Harpia

Harpia est un outil permettant de développer des applications de traitement d'images de manière simple et totalement graphique.

Harpia se fonde sur une surcouche graphique qui permet de développer des algorithmes séquentiels de traitement d'images. L'utilisation est très simple et est basée sur le placement de blocs correspondant à une fonction fondamentale de traitement d'images. Il suffit ensuite de relier les différents blocs entre-eux.

Il n'y a donc besoin d'aucune connaissance des langages de programmation, puisque tout se fait de manière graphique. De plus, le logiciel permet de générer automatiquement du code C directement compilable et qui est généralement assez rapide, même si peu optimisé en termes d'utilisation mémoire.

Harpia se fonde pour la génération de ses blocs sur la bibliothèque OpenCV. C'est un avantage certain, puisque cette bibliothèque est totalement Open Source et mondialement utilisée. (Il suffit pour s'en convaincre d'aller sur le site observer le nombre de téléchargements de la semaine dernière ;) ).

Pré-requis

Installation

Harpia est disponible dans les dépôts, il suffit pour cela d'installer le paquet harpia.

Utilisation

Lancez l'application depuis le menu Applications → Accessoires → harpia ou via la commande suivante :

harpia

Exemple et interface

Voici quelques captures d'écran de l'interface principale de Harpia. Comme vous pouvez le voir, elle est très simple à prendre en main. Les noms des fonctions sont faciles à comprendre.

Un autre avantage est le grand nombre de possibilités de récupération d'images ( à partir du fichier, vidéos, captures webcam, …).

Il suffit de double-cliquer sur les boîtes pour avoir accès aux options de configuration, la capture d'écran montre les options de la sauvegarde d'images par exemple.

Ensuite, il suffit au choix de lancer l'algorithme, ou de générer le code. Les projets peuvent également être sauvegardés.

En bonus, une boîte de détection de visage est directement disponible sur le logiciel ! (Elle provient de l'exemple d'Opencv).

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi


Contributeur principal : Airballman.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0