Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 12.04 LTS.
Apportez votre aide…

Lenovo Thinkpad X1 édition Carbon

Portable récent (en fin 2012) de la renommée série Thinkpad, il est considéré comme haut de gamme, et est une merveille à utiliser. Sans bidouiller on a une relativement bonne longévité de la batterie, le matériel est bien pris en charge, relativement léger (1.5kg), très robuste (caractéristique commune des thinkpad) et le clavier est d'excellente facture. Après installation, le PC peut démarrer en 5secondes. L'aspect "mat" de la coque est bien aussi.

Le site du constructeur

En un coup d'œil

Le tableau suivant récapitule la prise en charge du matériel de portable par les différentes versions d'Ubuntu. Il utilise les notations suivantes :

  • Fonctionne après config : Fonctionne après quelques manipulations
  • Fonctionne immédiatement : Fonctionne immédiatement
  • Pas testé : Pas d'informations disponibles
  • Ne fonctionne pas : Ne fonctionne pas
Version Installation Carte graphique Son Wifi Bluetooth Webcam Touchpad Raccourcis multimédia Lecteur d'empreinte
12.04 Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement (le micro necessite une petite retouche) Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne immédiatement Fonctionne après config (testé par hadware)

Testé avec Unity et Gnome-shell, dans les deux cas, aucun problème.

Utilisateurs du Wiki possédant cet ordinateur, fonctionnel :

Cet ordinateur portable n'est à priori pas tatoué.

Installation

Rien de spécifique, utilisez un LiveUSB (pas de lecteur CD). Pour booter sur la clé, un bouton spécial vous est donné au démarrage du BIOS qui permet de booter directement (et temporairement) sur un support externe sans avoir à changer l'ordre des périphériques de démarrage dans le BIOS.

Le PC est très véloce (étant équipé par défaut d'un SSD). Travailler avec ce PC est un plaisir, et Ubuntu est très agréable à utiliser dessus: fluide, rapide, et l'écran de très bonne facture donne un bon rendu de l'apparence graphique d'Ubuntu (Gnome-shell ou Unity)

Après l'installation

Faire fonctionner le lecteur d'empreinte

(Nécessite un accès admin, bien évidemment) Tuto extrait de ce petit post et de ce post de blog, testé sous Ubuntu 12.04

Il faut d'abord installer le PPA de fingerprint-gui:

sudo add-apt-repository ppa:fingerprint/fingerprint-gui
sudo apt-get update

Puis installez les paquets suivants: libbsapi policykit-1-fingerprint-gui fingerprint-gui ou en console:

sudo apt-get install libbsapi policykit-1-fingerprint-gui fingerprint-gui

L'étape suivante consiste à faire 2 petites modification à la bibliothèque "libbsapi" (qui gère la reconnaissance biométrique), et au fichier qui indexe les périphériques reconnus. En effet, pour l'instant le lecteur d'empreinte du X1 est trop récent, et le driver lui correspondant vient tout juste d'être intégré à la "libbsapi".

Ce tuto, écrit en début janvier, n'est peut-être plus à jour au moment où vous lisez ces lignes: les choses avancent vite et il ne serait pas étonnant que le pilote manquant soit intégré à la version du PPA

  1. Extrayez le fichier "libbsapi.so" contenu dans le fichier lib si votre installation est en 32bit, lib64 si votre installation est en 64bit ( pour connaître ce détail: ici) et placez-le, par exemple, sur votre bureau (/home/Bureau). Vous pourrez le supprimer à la fin de ce tuto.
  2. il faut maintenant le copier dans le fichier " /usr/lib", en utilisant la commande sudo cp /home/Bureau/libbsapi.so /usr/lib (si, par exemple, libbsapi.so est sauvé sur votre bureau)
  3. Maintenant, il faut ajouter ce texte au fichier /lib/udev/rules.d/40-libbsapi.rules (faites-le en utilisant la commande sudo nano /lib/udev/rules.d/40-libbsapi.rules):
    #Added for Upek 2020 support
    ATTRS{idVendor}==”147e”, ATTRS{idProduct}==”2020″,   SYMLINK+=”input/touchchip-%k”, MODE=”0664″, GROUP=”plugdev”
    ATTRS{idVendor}==”147e”, ATTRS{idProduct}==”2020″,   ATTR{power/control}==”*”, ATTR{power/control}=”auto”

En toute fin, il faut donner les droits, au programme fingerprint-gui, de lire le bus USB du lecteur biométrique, pour cela, suivez cette section: http://doc.ubuntu-fr.org/fingerprintgui#problemes (5-Problème, puis 5.1-Périphérique pas détecté). Ici, le périphérique USB à répérer s'appelle "Bus 001 Device 003: ID 147e:2020 Upek " .

C'est bon! Il ne reste plus qu'à lancer fingerprint-gui et à le paramétrer comme suggéré sur la page Interface de gestion FingerprintGUI

NB de hadware: je ferai peut-être un script qui fera ces étapes d'installation automatiquement, à l'avenir.


Contributeurs : hadware.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0