Contenu | Rechercher | Menus
Cette page n'a pas encore d'étiquettes.
Apportez votre aide…

Mark Shuttleworth

Mark Shuttleworth (né le 18 septembre 1973 à Welkom, État libre d'Orange) est un entrepreneur sud-africain. Il fut l'un des premiers touristes de l'espace et le premier sud-africain à voyager dans l'espace 1).

Mark Shuttleworth étudia les finances et le management des systèmes d'information à l'université du Cap après avoir suivi des études au Diocesan College.

En 1995, il fonda Thawte, société spécialisée dans la sécurité internet. Il vendit cette dernière en 1999 à VeriSign. Shuttleworth créa alors HDB, une société de capital risque et la Fondation Shuttleworth, qui crée des projets éducationnels en Afrique du Sud.

Le 25 avril 2002, Shuttleworth prit part à la mission russe Soyouz TM-34, en tant que touriste de l'espace, pour la somme approximative de 20 millions de dollars. Deux jours plus tard, le vaisseau spatial Soyouz arriva à la Station spatiale internationale, où Shuttleworth passa huit jours, participant à des expériences relatives à la recherche sur le Sida et le Génome. Le 5 mai, il regagna la Terre. Afin de participer à ce vol, Shuttleworth dut s'entraîner et se préparer pendant un an, dont sept mois à la Cité des Étoiles de Moscou.

Au milieu des années 1990, il fut développeur Debian et en 2004, il retourna au monde de GNU/Linux en créant Ubuntu Linux, un nouveau système d'exploitation, via sa société Canonical Ltd. En 2005, il fonda la Fondation Ubuntu et lui apporta une contribution initiale de 10 millions de dollars. La fondation a pour but de rémunérer les développeurs d'Ubuntu.

En 2005, Shuttleworth vivait à Londres.

Mark Shuttleworth et Ubuntu

1) Shuttleworth affirme être le premier Africain à avoir voyagé dans l'espace, mais certaines personnes font remarquer que l'astronaute français Patrick Baudry, qui alla dans l'espace avant Shuttleworth, est né au Cameroun. D'autres rétorquent que Baudry a toujours été citoyen français, et qu'à sa naissance le Cameroun était encore une colonie française.


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0