Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Cette page est considée comme vétuste et ne contient plus d'informations utiles.
Apportez votre aide…

L'utilisation du Ntfs grâce à ntfs-3g (pour Ubuntu 6.06 Dapper uniquement)

Cette page est vétuste. Néanmoins si le cœur vous en dit, n'hésitez pas à ajouter les informations que vous avez sur le sujet.

Cette page ne concerne que Ubuntu 6.06 Dapper. Pour les versions Ubuntu 7.10 Gutsy et suivantes, redirigez-vous vers cette page : ntfs

Introduction

Le support de la lecture et de l'écriture sur des partitions NTFS sous Linux a toujours été un problème ; la plupart des projets existants sont expérimentaux et souvent buggés. Cependant, le projet ntfs-3g permet la création et la suppression d'un nombre illimité de fichiers ainsi que la modification de fichiers existants. NTFS-3g est en version STABLE (1.0) depuis le 21 Février 2007.

Cet article est la traduction de l'excellent guide de givré, lequel est accessible sur ubuntuforums.org.

Un sujet est présent sur le forum français afin de donner quelques informations sur les mises à jour des dépôts entre autres. (Ce sujet n'est pas un support technique, car je ne m'y connais pas assez, mais plus pour orienter les recherches et surtout pour informer des changements. Pour un support technique plus complet, il faut se tourner vers cette page (anglais).

Installation

La première étape est d'ajouter un ou des dépôts parmi les suivants (attention: ces dépôts ne contiennent pas les paquets destinés aux architectures amd64):

  • vous devrez ajouter un seul des dépôts supplémentaires non officiels suivants :
    deb http://givre.cabspace.com/ubuntu/ dapper main main-all
    deb http://ntfs-3g.sitesweetsite.info/ubuntu/ dapper main main-all
    deb http://flomertens.free.fr/ubuntu/ dapper main main-all
  • Périphérique démontable : Si vous avez un périphérique démontable que vous voulez monter en lecture/écriture, vous allez avoir besoin d'une version modifiée de pmount qui est fournie dans le dépôt non officiel cité précédemment.
    • ajoutez une seule de ces lignes dans votre liste de dépôts (/etc/apt/sources.list) :
      deb http://givre.cabspace.com/ubuntu/ edgy main-all
      deb http://ntfs-3g.sitesweetsite.info/ubuntu/ edgy main-all
      deb http://flomertens.free.fr/ubuntu/ edgy main-all

Soit vous le faites via l'interface graphique de Synaptic (ou Adept pour Kubuntu), soit à la main. Pour cela, ouvrez le fichier /etc/apt/sources.list avec les droits de root, et ajoutez un des dépôts précédents à la fin de ce fichier.

Pour Ubuntu Pour Kubuntu
gksudo gedit /etc/apt/sources.list
kdesu kate /etc/apt/sources.list

La composante main contient les paquets ntfs-3g, ainsi qu'une version mise à jour de fuse

La composante main-all contient une version modifiée de pmount et hal pour permettre une meilleure intégration de ntfs-3g. Si vous ne voulez pas de ces paquets, enlevez simplement main-all

Si vous utilisez Edgy, tous les paquets sont déjà dans le dépôt Ubuntu (main et universe), excepté la version modifiée de pmount qui est nécessaire pour écrire sur un disque USB NTFS.

  • Les paquets de ce dépôt peuvent être gpg authentifiés. La clef utilisée pour signer ces paquets est 6B80D6DA.

Vous pouvez utiliser cette clef en exécutant l'une des commandes suivantes :

wget http://flomertens.free.fr/ubuntu/givre_key.asc -O- | sudo apt-key add -
wget http://givre.cabspace.com/ubuntu/givre_key.asc -O- | sudo apt-key add -
  • Il faut recharger la liste des paquets et éventuellement à mettre à jour avant de continuer. Ensuite, vous devez installer le paquet ntfs-3g pour avoir le pilote et les outils associés. Pour cela, faire ceci :
sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade
sudo apt-get install ntfs-3g

Configuration

Bon, tout est installé correctement, nous avons besoin de configurer les partitions NTFS à monter avec ntfs-3g.

  • Pour savoir quelles partitions sont en NTFS, tapez ce qui suit dans un Terminal :
sudo fdisk -l | grep NTFS

Le nom de la partition se trouve dans la première colonne, et devrait être quelque chose du style : /dev/hda1 pour les disques durs connectés avec une nappe IDE, et '/dev/sda1' pour ceux connectés avec une nappe SATA.

  • Vous allez maintenant avoir besoin d'éditer la liste des partitions se trouvant dans le fichier /etc/fstab. Pensez à en faire une copie de sauvegarde, et ouvrez le :
sudo cp /etc/fstab /etc/fstab.sauvegarde
gksu gedit /etc/fstab

Pour Kubuntu :

sudo cp /etc/fstab /etc/fstab.sauvegarde
kdesu kate /etc/fstab
  • Après avoir entré le mot de passe pour pouvoir ouvrir le fichier, trouvez la ligne correspondant à la partition que vous venez d'identifier. Changez-la pour avoir ceci :
/dev/<votre partition> /media/<point de montage> ntfs-3g defaults,locale=fr_FR.utf8 0 0

Conseil : Faites un copier/coller de la ligne d'origine et commentez en une. Comme cela vous pourrez la restaurer plus facilement.

  • Remplacez <point de montage> par l'endroit où vous voulez que la partition soit montée. En général, gardez ce qui était dans la ligne d'origine.

Si vous voulez monter la partition dans un autre endroit, vous aurez besoin de créer un dossier en lançant la commande :

sudo mkdir -p /media/<point de montage>

ntfs-config

Il s'agit d'un petit utilitaire pour configurer ntfs-3g.

sudo apt-get install ntfs-config

et ensuite :

gksudo ntfs-config

Pour Kubuntu :

kdesu ntfs-config

Maintenant vous pouvez définir automatiquement l'écriture sur les périphériques internes et externes. Astuce : vous pouvez changer les options de localisation (par exemple locale=en_US.utf8). Exécutez locale -a dans un terminal pour savoir lesquelles sont supportées par votre système.

Il est temps de tester tout cela

Il est préférable de redémarrer pour que tous les changements prennent effet.

Vous devriez maintenant être capable de naviguer dans l'arborescence des fichiers avec Nautilus (ou Konqueror).

Maintenant :

  • Allez rapporter tous les problèmes, aussi petits soient-ils, sur le forum anglais.

En cas de problèmes

Si vous aviez des problèmes, et que vous souhaiteriez revenir en arrière à la configuration initiale (avant ce How-To), le backup que vous avez fait devrait grandement vous être utile maintenant.

  • Tapez dans un terminal :
sudo umount /media/<mount point>
sudo mv /etc/fstab.sauvegarde /etc/fstab
  • Et enfin, désinstallez le paquet ntfs-3g :
sudo apt-get remove ntfs-3g

Utilisateurs de disques USB en NTFS

Les paquets modifiés hal et pmount de la composante main-all de mon dépôt sont configurés pour utiliser ntfs-3g par défaut lorsque l'on branche un disque USB. Cependant, si vous voulez changer cette configuration, modifiez comme ceci : Pour dapper : /usr/share/hal/fdi/policy/10osvendor/15-ntfs-policy.fdi Pour edgy : /etc/hal/fdi/policy/15-ntfs-policy.fdi

Ajout hors traduction

Dans le cas où votre disque USB n'est pas reconnu, branchez-le sur une machine Windows et débranchez-le proprement (clic gauche sur l'îcône de branchement USB puis retirer le périphérique).

Si ça ne suffit pas, toujours sur une machine Windows, effectuez un chkdsk /r pour réparer les erreurs éventuelles de votre disque USB.

En dernier recours, reportez vous àce thread.

NTFS-3G a besoin d'un disque NTFS propre pour pouvoir le monter correctement ce n'est plus vrai depuis la version 1.4 une option de forçage existe, mais pour l'avoir il faut compiler soi-même le pilote (dépendance à installer : libfuse-dev )

(en option) Pour ceux qui ont compilé leur propre noyau

  • Si vous avez compilé votre propre noyau (pas installé depuis les dépôts), fuse n'est probablement pas installé. Pour vérifier cela, faites ceci dans un terminal :
modprobe -l fuse
  • Si cela ne renvoie rien, vous aurez à le compiler vous-même.
  • Installez les sources :
sudo apt-get install fuse-source
  • et regardez /usr/share/doc/fuse-source/README.Debian pour connaître la marche à suivre pour la compilation.

Ce que vous NE POUVEZ ou NE DEVEZ pas faire

Ce pilote est actuellement limité par :

  • L'accès aux fichiers chiffrés
  • L'écriture de fichier compressés
  • Le changement de permissions.

Ces recommandations ne concernent évidemment que les compressions/chiffrements 'intégrés' à la gestion NTFS de Microsoft Windows. Des fichiers Zip ou Rar pouvant bien entendu être lus comme n'importe quel autre fichier.

Problèmes courants

  • Les dates de modifications des fichiers ne sont pas toujours mises à jour.
  • Les fichiers que vous supprimez sur votre partition NTFS sont en fait déplacés dans un dossier caché .Trash (sur cette même partition). Il suffit alors de le vider pour supprimer effectivement vos données. [ Dans /etc/fstab à la ligne concernant votre partition NTFS, renseigner l'uid par votre nom d'utilisateur en toutes lettres (et non en code numérique) permet aux fichiers effacés d'apparaître dans votre corbeille ]
  • Il arrive parfois qu'il soit impossible de monter le volume en écriture si le journal du système de fichier ntfs est endommagé. Il est alors obligatoire de monter le disque sur un os windows pour corriger les erreurs. Il est possible de faire cette manipulation dans une machine virtuelle.

Haaa, enfin fini de traduire… Si vous avez un problème, allez poster un message sur le forum anglais dans le topic de givré (l'auteur anglais de ce How-To) et de partager vos experiences.

Contributeurs:Traduit par MilesTEG le Mardi 22 Août 2006. Dernière mise à jour le 3 Novembre 2006



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0