Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

PICkit2

Le PICKit 2 est un programmateur de PIC de chez Microchip. Ce tutoriel traite de la façon d'utiliser et de programmer avec un controleur 16f88.

Pk2cmd : le programme de communication

Pk2cmd est un programme open source pour communiquer avec le PICkit2.

Il est disponible sur le site internet de Microchip à la page http://www.microchip.com/stellent/idcplg?IdcService=SS_GET_PAGE&nodeId=1406&dDocName=en023805

Le lien de téléchargement direct pour le noyau 2.6 et plus est http://ww1.microchip.com/downloads/en/DeviceDoc/pk2cmdv1-20Linux2-6.tar.gz

Installation à partir du code source

Les sources étant disponibles depuis le site de Microchip, nous allons les télécharger, les compiler, puis les installer.
Dans un terminal saisissez:

sudo apt-get install libusb-dev
wget http://ww1.microchip.com/downloads/en/DeviceDoc/pk2cmdv1.20LinuxMacSource.tar.gz
tar xvf pk2cmdv1.20LinuxMacSource.tar.gz
cd pk2cmdv1.20LinuxMacSource
make linux
sudo make install

J'ai tester sur une 16.04 sa fonctionne bien même tester sur une configuration ARM en processeur (raspberry pi)

Utilisation

Branchez le PICkit2 sur le port USB pour tester s'il est bien détecté.

pk2cmd -P
Auto-Detect: Found part PIC16F88.

Operation Succeeded

Quelques commandes utiles : Activer le courant :

pk2cmd -PPIC16F88 -T

Couper le courant:

pk2cmd -PPIC16F88 -A0

Programmer le PIC avec le fichier program..hex:

pk2cmd -PPIC16F88 -M -Fprogram.hex

Dwarf : une interface graphique pour pk2cmd

Pour ceux qui n'aiment pas les lignes de commande, le site du projet est ici :http://tuxtronics.com/node/1

Il suffit de décompresser l'archive dwarf.tgz dans le dossier de votre choix, et de lancer le script nommé dwarf. Sur 16.04 penser à rendre éxécutable le script et le lancer dans une console ouverte dans le dossier "dwarf master"

utilisateur@pc~ ./dwarf

Gpasm : le compilateur pour PIC

Gpasm est un compilateur pour générer du code pour notre PIC. Il prend en entrée un fichier assembleur et produit du code machine.
Installez le paquet gputils

Premier Code

Écrivons notre premier programme. Créez un fichier hello.asm contenant:

    #include <p16f88.inc>          ; fichier include (définition controleur)

    ;La directive CONFIG sert à mettre en fonction des fusibles de fonction
    __CONFIG _CONFIG1, _CP_OFF & _DEBUG_OFF & _WRT_PROTECT_OFF & _CPD_OFF & _LVP_OFF & _BODEN_ON & _MCLR_OFF & _PWRTE_ON & _WDT_OFF & _INTRC_IO
    __CONFIG _CONFIG2, _IESO_OFF & _FCMEN_OFF
    
    ;la directive CBLOCK sert à donner le point de départ des variables (RAM)
    CBLOCK  0x20        ;Début de la zone (0x20 à 0x6F)
        Delay1          ;Déclaration variable Delay1 dans banque 0
        Delay2
        ENDC            ;Fin de la zone

    ORG 0		;la directive ORG adresse de démarrage du code (ROM)
    bsf     STATUS,RP0	;sélection banque 1
    bcf     TRISB,3	;bit 3 de TRISB = 0
    movlw b'01100010'	;charge la valeur binaire dans W
    movwf   OSCCON	;écrit la valeur dans registre OSCCON (horloge interne = 4Mhz)
    bcf     STATUS,RP0	;retour en banque 0
boucle			;étiquette ou label
    bsf     PORTB,3	;bit 3 de PORTB = 1
    call delay		;appel sous routine delay
    bcf     PORTB,3	;bit 3 de PORTB = 0
    call delay
    goto    boucle	;saut à boucle
delay
    decfsz Delay1,f     ;Dés-incrémente et saut si égal à 0 de Delay1 dans Delay1
    goto delay          ;Tant que delay1 n'est pas égal à 0 on boucle
    decfsz Delay2,f
    goto delay
    end

Compilez :

gpasm hello.asm -p p16f88

Programmer le 16f88 :

pk2cmd -P PIC16F88 -M -F hello.hex

Lancez le programme en activant l'alimentation:

pk2cmd -P PIC16F88 -T

Si tout se passe correctement la LED câblée sur le PORTB 3 clignote.

pk2cmd -P PIC16F88 -A0

Avec cette commande on coupe alimentation du contrôleur. On utilise le contrôleur sur une bread board avec le câblage ci dessous:

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0