Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Posh : le portail web personnalisable et libre !

Posh est un portail web qui s’installe sur un simple serveur web. Il permet de proposer à ses utilisateurs un site de type Netvibes adossé, en plus, à un réseau social de type Diigo (social bookmarking) qui permet de sauvegarder et de partager du contenu, notamment provenant du web. En résumé, Posh = Netvibes + Diigo, réunis dans une version open source.

icon

Après une pause en 2011, le projet Open Source Posh a repris vie. Il bénéficie maintenant de développements et de mises à jour régulières sur SourceForge

Caractéristiques

Dans la droite ligne de la technologie AJAX, ce portail web très WEB 2.0 est doté d’une grande richesse de fonctionnalités. En plus des fonctionnalités habituelles comme le calendrier, les notes et les flux rss, POSH propose également :

Une interface personnalisable

  • Affichage / déplacement des modules.
  • Ajout / suppression / configuration des modules.
  • Ajout / suppression / renommage / déplacement des onglets.
  • Personnalisation du thème graphique.
  • Ajouter des pages HTML (pour intégrer POSH à vos applications existantes par exemple).

Une interface d'administration

  • Gestion des modules.
  • Gestion des utilisateurs.
  • Gestion des onglets.
  • Gestion des skins.

Et côté aspects techniques, POSH s'appuie sur l'utilisation de MySQL et PHP, avec possibilité d'authentification LDAP des utilisateurs via un plugin.

Pré-requis

Pour la suite des opérations, des pré-requis sont nécessaires :

  • Disposer des droits d'administration ;
  • Disposer d'une connexion à Internet configurée et activée pour télécharger le logiciel ;
  • Un serveur LAMP (Linux Apache Mysql Php) fonctionnel.

Installation du logiciel Posh

Attention : il existe un paquet nommé posh dans le dépot Universe, mais qui n'est pas le logiciel que nous allons installer.

Posh n'est pas dans les dépots de base ; il va donc falloir récupérer la dernière version du logiciel directement sur internet, soit manuellement sur la page de téléchargement du site qui héberge le projet, soit avec la commande wget :

wget http://switch.dl.sourceforge.net/sourceforge/posh/posh1.5rc.tar.gz

Une fois le fichier téléchargé, décompressez-le et placez le répertoire posh sur votre serveur web.

tar -xvzf posh1.5rc.tar.gz
sudo mv posh /var/www/

Donnez les droits d’écriture à votre serveur web sur les répertoires de Posh, ainsi qu’aux fichiers qu’ils contiennent :

sudo chown -R www-data:www-data /var/www/posh/

Paramétrage du logiciel Posh

Lancer dans votre navigateur internet la page http://127.0.0.1/posh/install/index.php (votre serveur web doit être démarré) et suivre les instructions ; je vais tenter de vous décrire les étapes les plus importantes.

Etape 2 : Connexion à la base de données

Adresse du serveur MySQL spécifier l'adresse IP du serveur MySQL (il se peut que la base de données soit sur un autre serveur localhost
Identifiant utilisateur ayant des droits suffisant sur la base de données pour créer des tables, ajouter, modifier et supprimer des données. root
Mot de passe mot de passe de l’utilisateur saisi précédemment (laisser vide si vous n'avez pas sécurisé MySQL) *
Nom de la base une base de données sera créée et dédiée au logicielposh

Etape 5 : Compte administrateur

Entrez le nom d’utilisateur et le mot de passe de l’administrateur de votre application. Cette étape n’apparaît normalement pas en cas de mise à jour de posh.

Installation success

Maintenant que Posh est installé, il est nécessaire de supprimer le répertoire d'installation. Pour cela, exécuter la commande :

sudo rm -rf /var/www/posh/install/

Et terminer en cliquant sur le bouton "Go to application homepage"

Paramétrage d'un plugin : LDAP

Les plug-ins de Posh permettent de rajouter/supprimer des fonctionnalités, modifier le comportement de Posh via des petits programmes greffés sur votre application. Ces programmes sont disponibles sur la page "plug-ins" de portaneo.net.

Vous trouverez la documentation d'installation d'un plugin sur le wiki de Portaneo, à cette adresse.

Installation du plugin LDAP

Attention, le plugin CAS / LDAP est disponible dès la fin de l'installation dans l'onglet Configuration de l'application puis Gestion des plugins. Mais il ne faut pas l'activer pour éviter bon nombre d'erreurs et procéder à la place comme suit.

Récupérer le plugin sur le site de l'Université du développeur ou par la commande wget :

wget http://gpl.univ-avignon.fr/wp-content/uploads/2007/10/ldap_plugin-v20-rc1_posh1-4.tgz

Décompresser et installer les fichiers dans le répertoire /includes/plugins/ de Posh

tar -xvzf ldap_plugin-v20-rc1_posh1-4.tgz
sudo mv plugin_ldap/ /var/www/posh/includes/plugins/

Donner les droits d’écriture à votre serveur web sur le répertoire du plugin LDAP de Posh, ainsi qu’aux fichiers qu’il contient :

sudo chown -R www-data:www-data /var/www/posh/includes/plugins/

Paramétrage du plugin LDAP

Pour commencer, faire une une copie de sauvegarde du fichier de configuration ldap.inc.php par précaution avec la commande :

sudo cp /var/www/posh/includes/plugins/ldap/ldap.inc.php /var/www/posh/includes/plugins/ldap/ldap.inc.php.backup

Puis l'éditer avec la commande suivante et configurer suivant vos besoins :

sudo vi /var/www/posh/includes/plugins/cas/config.inc.php

Terminer en éditant le fichier config.inc.php :

sudo vim /var/www/posh/includes/config.inc.php

Et en ajoutant les 2 lignes suivantes à la fin avant le ?> :

define("__defaultAuthen","ldap");
define("__useLdap",true);

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0