Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Reconstructor

Reconstructor est un logiciel qui permet de personnaliser les CD d'Ubuntu.

Version 2.0
Ubuntu GNU/Linux Live CD Creator
http://www.reconstructor.org
© Reconstructor Team, 2006

Installation & Exigences

Téléchargez le paquet Debian sur votre bureau
(Feisty:il est vraiment sur le bureau sur Gutsy:Dossier personnel)–> http://sourceforge.net/projects/reconstructor/files/reconstructor-stable/reconstructor-2.7/reconstructor_2.7_all.deb/download

OU
Extrayez-le à partir de l'utilitaire file-roller en mode graphique !
Pour l'apercevoir dans les menus Applications
Pointez la fléche de votre souris sur Applications
Cliquez droit sur votre souris
Cliquez sur 'Editer les menus'
Cliquez sur 'Outils système'
Cochez la case 'Installateur de paquets GDebi'

Ou exécutez dans un terminal

echo Vous êtes dans un terminal et votre profil s'appelle $HOME
sudo mkdir -m 777 RC27
cd RC27
wget -q http://reconstructor.aperantis.com/index.php?option=com_remository&Itemid=33&func=download&id=159&chk=8980c505b4be143b958c48d6f065e4fa|reconstructor_2.7_all.deb
sudo dpkg -i reconstructor_2.7_all.deb
sudo apt-get -f install


ou compilez-le en faisant cet suite de code

echo Vous êtes dans votre profil qui s'intitule $HOME
mkdir -m 777 RC27
cd RC27
wget -q http://downloads.sourceforge.net/reconstructor/reconstructor_2.7_all.tar.gz?modtime=1198794762&big_mirror=0
tar zxf reconstructor_2.7_all.tar.gz
echo vous êtes dans le dossier appelé $PWD
./configure
make
sudo make install

Reconstructor peut fonctionner à partir de n'importe quel répertoire,
De sorte qu'aucune «installation» est nécessaire.
Reconstructor n'a été testé que sur Ubuntu 6.06 donc LTS (Long Time Supported).
Les résultats peuvent donc varier.
Vous aurez aussi besoin des Paquets squashfstools, gcc, make, et libbogldev qui se trouve dans les dépôts univers (voir le sujet depots). Si besoin, modifiez votre fichier sources.list.

Lancez un terminal

sudo apt-get install  gcc patch libbogl-dev fakeroot linux-libc-dev libgd2-xpm mkisofs libusplash-dev squashfs-tools libbogl0 dpkg-dev gnupg-agent gpgsm gnucash subversion


Utilisation

Pour exécuter reconstructor, ouvrir un terminal et faire cd répertoire_dans_lequel_il_est_extrait
et lancer :

echo Exemple: RC27=ReConstructor2.7
echo Exécution dans votre profil qui s'appelle $HOME
sudo mkdir -m 777 $HOME/RC27
sudo python reconstructor.py


Pour utiliser une autre langue autre que votre environnement local
Langue, exécutez LANGUAGE = [code] sudo python reconstructor.py - où le code est code de langue.
Par exemple, si vous vouliez utiliser le français, exécutez :

LANGUAGE = fr sudo python reconstructor.py

Le premier écran est l'écran de bienvenue.

Configuration

L'écran suivant configure l'environnement de travail.
Vous devez sélectionner les options :
'Create Remaster' "Créer Remaster"
'Create Root' "Créer Root", et
'Create Initial Ramdisk' "Créer Initial Ramdisk"
pour les premières fois.
Ceci crée le cdrom arborescence, le système de fichiers root directory tree, et le disque
virtuel initial (Initrd) arbre.

Si vous voulez continuer une session précédente et que vous voulez garder les arbres existants
(Qui se chargera de tous les logiciels installés et personnalisations), décochez les options.
Le Live CD Nom du fichier ISO option consiste à utiliser une Ubuntu Live CD fichier ISO au lieu d'un cdrom physique.

Personnalisation

Boot Screen
Cet écran est pour la personnalisation de tous les Live CD.
La première option est l'écran de démarrage.
Vous pouvez créer une image pcx dans Gimp (640x480) pour le CD splash screen.
Pour le bootsplash
Sélectionner un usplash créés ou téléchargés sorte de fichier.
Pour générer un usplash (actuellement 6,06 pour Ubuntu seulement), cliquez sur le bouton «Générer».
(Vous devez en créer avec les ces caractéristiques 640x400, 16 bit, avec l'extension png)
(ubuntu voir le wiki pour plus de détails sur la création d'une Usplash image).
Une fenêtre apparaîtra pour l'image png, suivie d'une autre fenêtre pour enregistrer le fichier
généré avec l'extension .so sorte de bibliothèque.

Gnome

L'onglet suivant dans la section est une personnalisation de Gnome.
La section est pour Login
Personnaliser Gnome Display Manager (GDM écran de connexion) et l'écran de démarrage de Gnome.
Le bouton à droite de la liste est le thème de GDM pour importer un thème personnalisé.
Par exemple,
Visitez la section du thème GDM Gnomelook.org, télécharger un thème, cliquez sur le bouton d'importation
À côté de la liste de thème GDM, et recherchez le thème et sélectionnez-le.
Le thème sera alors montrer
Dans la liste de thème GDM.
Le bureau de la section est du choix de votre papier peint de bureau Gnome et polices.
Le thème de la section est pour le réglage du thème (contrôles), la fenêtre de frontières, et les icônes.
Là encore, une
Bonne source pour les thèmes et icônes est Gnomelook.org

Apt

Cette section sert à sélectionner les Référentiels Apt pour le live cd.
c'est à dire l'homonyme de /etc/apt/sources.list
* S’il vous plaît veuillez noter: vous devez également sélectionner les dépôts ici pour que les modules reconstructor (voir la section des Modules) pour travailler.
Reconstructor sélectionnera automatiquement les dépôts en fonction de la version de Ubuntu qui est utilisé.
Par exemple, si vous utilisez le "Dapper" 6.06.1 Live CD, reconstructor ajoutera les dépôts Dapper, les Edgy dépôts si vous utilisez le disque "Edgy".
La partie inférieure utilise les référentiels normaux, un référentiel par ligne.

Optimisation

L'optimisation sert pour la personnalisation du démarrage et de l'arrêt.
Cochez la case "Activer" pour activer les options de démarrage.
Cochez l'option "Optimiser Shutdown" pour optimiser le processus d'arrêt du système (supprime tous les scripts inutilement redondants.
Voir ici pour plus d'informations sur le démarrage, et ici pour des infos sur l'arrêt.)
Note: ces réglages sont expérimentaux, vous pourriez ou pas voir un quelconque changement …

LiveCD

Le LiveCD vous permet de personnaliser l'environnement d'activité (Live).
Options, telles que le nom d'utilisateur, nom complet, mot de passe et nom d'hôte peut être réglée ici.
Cela peut être très utile pour les applications telles que le shell sécurisé (ssh), où l'accès à distance est souhaitée.
S’il vous plaît noter:
Toute valeur qui est laissée en blanc utilisera la valeur par défaut d'Ubuntu, ou une valeur précédente personnalisés.
Par conséquent, les mots de passe vides ne sont pas admis pour des raisons de sécurité.

Terminal

Le Terminal bouton dans le coin inférieur gauche de la section Personnalisation gnomeconsole lance une console pour la personnalisation de l'environnement de phase.
Toute modification apportée apparaîtra dans la live cd (répertoires, liens, etc.)
Il s'agit d'un environnement chroot, avec le plein accès au réseau.

Modules

Les modules sont le principal cadre de travail de Reconstructor.
Ils effectuent essentiellement toute action dans l'environnement chroot.
Il y a deux façons pour un module de fonctionner.
Tout d'abord, une norme Execute ( "run now"), qui réalise des actions directement à la chroot, et d'autre part, un "run on boot" méthode.
Cela permettra au module de fonctionner après la connection de l'utilisateur.
N'importe quel nombre d'actions peuvent être définies pour s'exécuter au démarrage de votre système, telles que l'ouverture de Firefox à un site spécifique, ou à l'installation de logiciels sous licence restrictive qui ne peuvent pas être redistribués.
Pour effacer et supprimer des modules de fonctionner sur démarrer, cliquez sur le bouton "Effacer les modules de démarrage".
Il existe trois autres boutons en bas à gauche de l'écran Modules.
Pour ajouter un module tierce partie, cliquez sur "Ajouter".
Pour visualiser le module sélectionné, soit cliquer sur "View" ou double-cliquer l'item.
Et enfin, à vérifier les mises à jour (si supporté par le module), cliquez sur "Mise à jour du module".

Appliquer les modifications

Cliquez une fois sur Appliquer, vous obtiendrez un avertissement, et ensuite le programme va configurer et installer le
Logiciel sélectionné.
Vous devez cliquer sur «Appliquer» pour apporter des modifications.
Après chaque modifications, la taille estimée de l'ISO va se mettre à jour.
Vous pouvez aussi mettre à jour la taille en cliquant sur le bouton à côté de la taille estimée iso.

Construction "Build"

L'écran de contruction est la dernière étape.
L'option Initial Ramdisk génère l'initrd pour le live cd.
L'option SquashFS Root sert à créer le système de fichiers racine.
Cela doit être fait au moins une fois, et à chaque fois que vous effectuerez des personnalisations.
Les Live CD (ISO) option crée le live cd. Fichier iso.
La case à cocher pour supprimer les composants Win32 sur le Live CD (Firefox, Gtk +, Thunderbird, etc)
La liste déroulante permet de créer des Intel/x86 soit, PowerPC, ou IA_64 bit live cd's.

Finalisation

Une fois que la construction est terminée, vous obtiendrez un message d'état, suivi du chemin où se trouve le fichier iso.
Pour graver le fichier ISO sur le disque, cliquez sur "Burn ISO"
Grâce au projet Ubuntu et Canonical Ltd pour la création d'une telle grande distribution.

Pour les commentaires, questions, suggestions, etc, nous contacter à http://www.reconstructor.org/


Contributeurs : depan-informatique, EricLaffrat.


reconstructor.txt · Dernière modification: Le 04/08/2013, 00:12 par gihel
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0