Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 10.04 LTS.
Apportez votre aide…

Gestionnaire d'amorçage StartUp Manager

Attention! Le développement de StartUp-Manager est arrêté, ce logiciel devient obsolète avec les derniers changements de GRUB 2 dans Ubuntu 11.04. Le développeur recommande de se tourner vers d'autres solutions, comme Grub Customizer. cfStartUp-Manager is dead

StartUp-Manager reste fonctionnel jusqu'à Ubuntu 10.10.

Le gestionnaire d'amorçage StartUp Manager (SUM) est un logiciel permettant de configurer graphiquement plusieurs options du processus d'amorçage du système d'exploitation Ubuntu. Il est compatible avec les chargeurs d'amorçage GRUB Legacy et GRUB 2 et avec les programmes bootsplash Splashy et Usplash.

Avec StartUp Manager, vous pourrez entre autres :

  • choisir une entrée de menu d'amorçage à sélectionner par défaut ;
  • préciser le délai d'attente avant d'exécuter l'entrée de menu par défaut ;
  • créer des disquettes de secours.

Le gestionnaire d'amorçage StartUp Manager

Installation

Pour installer StartUp Manager, il suffit d'installer le paquet startupmanager.

Utilisation

Lancez l'application via le menu Système → Administration → Gestionnaire d'amorçage StartUp Manager.

Options de démarrage

  • Délai : paramètre le délai d'attente, en secondes, avant que l'entrée de menu par défaut soit exécutée ;
  • Système d'exploitation par défaut : paramètre l'entrée de menu sélectionnée par défaut dans le menu d'amorçage ;
  • Affichage : paramètre les préférences de l'image d'arrière-plan (résolution et profondeur des couleurs) ;
  • Divers : paramètre l'affichage de l'image d'arrière-plan et l'utilisation d'un bootsplash graphique ou textuel.

Les options de démarrage

Configuration avancée

La configuration avancée

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0