Contenu | Rechercher | Menus

 Logo de Synkron

Synkron, synchroniser facilement ses fichiers

Synkron est un outil remarquable de synchronisation bi-directionnelle (par défaut) ou uni-directionnelle, simple et en français. Il vous permet d'enregistrer des fichiers et dossiers sur un média ou un contenu que vous sélectionnerez au préalable.
Distribué selon les termes de la licence publique générale v2, il est écrit en C++ et utilise les bibliothèques logicielles Qt4.

Vous pouvez ainsi sauvegarder votre dossier personnel (/home) sur un média externe ou tout autre emplacement, avec ou sans les fichiers cachés. Il est possible de créer des listes noires et configurer plusieurs profils de synchronisation. Grâce à son système de mise à jour, uniquement les fichiers modifiés seront sauvegardés lors de la prochaine synchronisation.
Vous pouvez également vous servir de cette méthode pour avoir exactement le même contenu sur plusieurs sessions, ou plusieurs machines reliées en réseau local. Notez toutefois que Synkron ne gère pas directement la sauvegarde sur réseau distant (il ne prend pas en charge SSH). Il effectue des copies locales que vous pouvez ensuite (via un script cron ou autre) copier sur des ordinateurs distants.

Fenêtre prrincipale

information de Matus Tomlein, le développeur de Synkron en avril 2014 : "Actuellement, je ne recommande pas d'utiliser Synkron pour synchroniser des données importantes".
Sur sa page personnelle "activities", Synkron est d'ailleurs marqué 2007-2011

Pré-requis

Installation

Synkron n'est pas dans les dépôts officiels. Il va donc falloir faire quelques manipulations particulières pour l'installer.

Installer un paquet hors des dépôts officiels peut présenter un risque d'instabilité de votre système

Un paquet au format .deb est disponible depuis le site officiel de Synkron en version 32 bits. Ce paquet n'est pas construit avec la dernière version disponible et présente des erreurs: synkron: maintainer-address-malformed niente <niente@niente>
Pour que Synkron soit compatible avec Ubuntu 64 bits par exemple et puisse s'installer sans erreur, nous utiliserons la version source, qui nécessite d'être compilée. La version 32 ou 64 bits sera détectée et installée automatiquement en suivant les indications qui suivent.

Avis aux débutants : Cette méthode (tutoriel) est parfaitement accessible même si vous n'avez jamais compilé. Si vous compilez pour la première fois il vous suffit de suivre les étapes qui consistent à faire des copiés/collés des commandes ci-dessous dans votre terminal. Veillez à bien tout lire et ne pas sauter d'étapes, ainsi vous gagnerez du temps.

Dépendances de compilation

Vérifiez que vous ayez ces paquets installés : g++ qt4-qmake libqt4-dev qt4-dev-tools

Télécharger les sources (Compatible 32 et 64 Bits)

Pour cela,

  1. Allez sur cette page;
  2. Cliquez ensuite sur le dossier 1.6.2 (dernière version disponible le 01/05/2011), et enfin:
  3. Téléchargez le fichier Synkron-1.6.2-src.tar.gz. Vérifiez ensuite que ce fichier soit bien dans votre dossier Téléchargements via le menu Raccourcis > Téléchargements. Sans quoi, si vous débutez, vous ne réussirez pas à poursuivre ce tutoriel.

Extraction de l'archive

  1. Depuis le terminal, saisissez cette commande pour extraire l'archive et placer le dossier exrtait sur votre Bureau:
    tar -xvzf ~/Téléchargements/Synkron* -C ~/Bureau
  2. Notre archive est à présent dans sur votre Bureau. Nous allons la renommer avec cette commande
    mv ~/Bureau/Synkron* ~/Bureau/synkron

Compilation

Nous passons maintenant à la compilation.

  1. D'abord, se déplacer dans le dossier :
    cd ~/Bureau/synkron
  2. Puis lancer la compilation
    lrelease Synkron.pro
    qmake -config release
    make
  3. Si nécessaire, pressez la touche Entrée à chaque question.

La partie Installation résultats peut prendre du temps.

Ranger l'application

Déplacez le dossier synkron dans le dossier /opt (dossier système) contenant les applications installées hors gestionnaire de paquets:

sudo mv ~/Bureau/synkron /opt/synkron

Le dossier système /opt n’existe pas si vous n'avez pas encore installé d'application hors gestionnaire de paquets. Le terminal vous renverra alors "Impossible de déplacer… Aucun fichier ou dossier de ce type". Il faut donc créer ce dossier à l'aide de la commande suivante:

sudo mkdir /opt

puis ré-exécuter la commande précédente.

Simplifier l'exécution

Créez un raccourci vers le dossier système /usr/bin

sudo ln -s /opt/synkron/synkron  /usr/bin/synkron

Nettoyer le dossier compressé

L'installation terminée vous pouvez supprimer l'archive tar.gz qui reste dans votre dossier "Téléchargements".

Lancement

L'application se lance depuis un terminal à l'aide de la commande suivante:

synkron

Un applet sera installé dans la zone de notification de la barre supérieure du bureau. Cet applet restera une fois la fenêtre de Synkron fermée. Cet applet vous permettra de rappeler les fonctions de Synkron.

Si vous l'utilisez fréquemment et que vous souhaitez retrouver l'applet au prochain démarrage, vous pouvez l'ajouter comme application au démarrage en utilisant cette commande.

Vous pouvez également créer un lanceur en utilisant cette même commande. Vous pouvez également lui attribuer le logo d'origine qui se trouve dans (Système de fichiers) /opt/synkron/images/Synkron128.png ou tout autre logo de votre choix.

Configuration

Synchronisation bi-directionnelle

Un dossier peut être déclaré comme "maître" ou "esclave". Par défaut, tous les dossiers sont maîtres, la synchronisation est bi-directionnelle. Deux dossiers maîtres auront le même poids dans la synchronisation : les changements les plus récents seront reportés d'un dossier à l'autre, quel que soit le dossier le plus récent. Ainsi, le réglage est idéal pour avoir le même contenu sur plusieurs postes sur lesquelles vous travaillez.

Si vous supprimez un fichier, à la prochaine synchronisation, ce fichier va être recréé! Pour que ce fichier disparaisse, il faut sélectionner "Propager les suppressions" dans les options avancées (bouton en bas à gauche).

Synchronisation uni-directionnelle

Pour passer en synchronisation uni-directionnelle, le dossier source sera "maître" et le dossier destination doit être "esclave". Pour cela, à gauche du dossier en question, cliquez sur la clé et sélectionnez Maître ou Esclave. Un dossier esclave sera une copie du dossier maître: les changements éventuellement faits dans le dossier esclave seront annulés et remplacés par le contenu du dossier maître.

Pour réaliser des sauvegardes d'un dossier (typiquement votre ordinateur), veillez à ce qu'il soit maître et que le dossier de sauvegarde (typiquement une clé USB ou un disque dur externe par exemple) soit esclave.

Utilisation

Principe de base

  1. Choisir le dossier que vous souhaitez synchroniser (Dossier 1). Aidez vous du bouton Parcourir.
  2. De la même façon, choisissez le dossier de destination (Dossier 2). Celui-ci peut être sur un média externe.
  3. Il ne vous reste plus qu'à cliquer sur le bouton Synchronisation situé en bas à droite.

Synkron sécurise la synchronisation en gardant une copie des modifications faites dans le dossier caché ~/.Synkron de votre dossier personnel. Vous pouvez donc revenir à l'état précédent, plus ou moins facilement. Pour cela cliquez sur le bouton Restaurer. Vous pourrez alors restaurer ou supprimer les copies des fichiers de votre choix.
Si vous utilisez Synkron fréquemment et avec des fichiers volumineux, vous avez tout intérêt à faire du nettoyage périodiquement pour éviter de surcharger votre /home et ainsi économiser de l'espace sur disque. Vous pouvez aussi retirer cette sécurité en cochant "Ne pas faire de Backup des fichiers mis à jour". Vous trouverez cette option dans le menu déroulant à gauche des champs "Dossier 1" et "dossier 2".

Utilisation avancée

Ce qui suit est extrait de la documentation officielle de Synkron. Si vous savez lire l'allemand, rendez-vous directement sur ce site. La version anglaise, n'est malheureusement pas à jour (version 1.5 au 9/12/2010), mais reste plus complète que ce qui suit.

Analyser

Avant de faire une synchronisation, vous pouvez Analyser. Synkron affichera alors le résultat de son analyse sans rien changer et vous pourrez vérifier et modifier ce qui va être fait lors de la synchronisation. Pour afficher uniquement ce qui nécessite une synchronisation, en bas à gauche cliquer sur Avancé → Analyse → Lister uniquement les fichiers qui ont besoin d'être synchronisés.

Onglets

Si vous souhaitez créer d'autres synchronisations, simplifiez-vous la vie avec les onglets : utiliser les boutons Nouvel onglet pour créer une nouvelle synchronisation et Fermer l'onglet.

Liste noire

Synkron permet de mettre différents éléments sur liste noire (dossiers, fichiers et extensions). Les éléments sur liste noire ne seront pas pris en compte pendant la synchronisation.
Pour les fichiers et dossiers, après une analyse, cliquez simplement sur les cases situées à gauche : lorsque la case est décochée, l'élément en question sera placé en liste noire. Pour les extensions, vous devez cliquer sur Avancé → Éditer la liste noire. Cela vous permettra également de gérer les différents éléments placés en liste noire jusqu'ici. Pour revenir à l'analyse, cliquez sur le bouton Précédent en bas à droite. En parallèle à cette liste noire (spécifique à l'onglet), une liste noire globale est éditable à l'aide du bouton Liste noire.

Bien d'autres fonctionnalités sont disponibles, découvrez-les en les essayant. Voici tout de même un aperçu rapide de certaines d'entre elles :

  • Mutlisynchronisation : sauvegardez plusieurs sources vers une unique destination.
  • Vue des synchronisations : gérez toutes les synchronisations que vous utilisez facilement.
  • Programmateur : laissez Synkron travailler pour vous en choisissant quelle synchronisation faire à un intervalle régulier.

Problèmes connus

Gel de l'application

Synkron gèle sur les gros fichiers. Ne forcez pas la fermeture du programme, le processus est long suivant le nombre de fichiers. Malgré les gels, Synkron termine correctement la synchronisation et finit toujours par dégeler.

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer le dossier de l'application et son raccourci. Pour cela, dans un terminal, saisir les commandes suivantes:

sudo rm -fr /opt/synkron
sudo rm /usr/bin/synkron

Si vous n'êtes pas familier avec la ligne de commande, vous saurez que Synkron est désinstallé correctement si votre terminal vous retourne une ligne : utilisateur@nom_ordinateur:~$ après avoir entré les deux commandes susmentionnées.

Le lanceur peut être mis à la corbeille.

Si vous avez installé Synkron en suivant un autre tutoriel, veuillez vous reporter au mode de désinstallation indiqué par l'auteur.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0