Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Apportez votre aide…

Comment ajouter des paquets ou mettre à jour Ubuntu sans Internet ?

Ce tutoriel est destiné à tous ceux qui ont installé Ubuntu sur un ordinateur qui n'a pas de connexion à Internet, mais qui aimeraient bien néanmoins maintenir leur système à jour et installer les applications qui leur manquent.

Rappelons rapidement que l'installation de nouvelles applications se fait par l'intermédiaire de l'installation de paquets. Ceux-ci sont téléchargeables à partir de dépôts dont les adresses sont listées dans votre fichier sources.list.

Si vous avez le choix lorsque vous installez Ubuntu, faites-le à partir du DVD qui est plus complet que le LiveCD.

Il existe d'autres méthodes : voir wiki anglophone.

Pré-requis

  • Avoir accès à un ordinateur sous Ubuntu ou Windows (d'un ami, ou café Internet) disposant d'une connexion Internet.
  • Disposer d'une clé USB (d'au moins 1 Go de préférence) ou tout autre support amovible.
  • Avoir un fichier sources.list fonctionnel. Si ce n'est pas le cas, des générateurs sont disponibles sur la page sources.list.

Par interface graphique

Avec Keryx

Keryx est un logiciel à interface graphique multiplateforme (Linux et Windows) qui permet de télécharger des mises à jour et des paquets logiciels sur un ordinateur ayant accès à Internet, puis de les installer sur un PC sans connexion. Consultez la page dédiée à Keryx.

Avec APTonCD

Cette méthode suppose que vous avez un ami qui dispose d'un ordinateur avec Ubuntu relié à internet. Persuadez le d'installer tous les paquets dont vous avez besoin, et d'installer le paquet aptoncd. Il pourra alors l'utiliser pour créer un cd de paquets avec tous ceux dont vous avez besoin. Voir les pages dédiées à APTonCD.

Avec Synaptic

Ouvrez le gestionnaire de paquets Synaptic. Puis utilisez les outils de recherche pour trouver et sélectionner les paquets qui vous intéressent. Allez ensuite dans Fichier → Générer un script de téléchargement de paquets. Enregistrez le script sur votre clé USB, emportez-le sur un ordinateur sous Ubuntu disposant d'internet, et exécutez-le. Revenez sur votre ordinateur avec vos paquets téléchargés, relancez Synaptic et utilisez Fichier → Ajouter les paquets téléchargés, et le tour sera joué.

Avec Wubdepends sous Windows

Cette solution peut être pratique dans le cas l'ordinateur connecté à Internet fonctionne sous Windows. Wubdepends est une petite application (codée en Python, Glade et GTK) qui permet de télécharger le paquet souhaité et ses dépendances, en spécifiant la distribution et l'architecture.

Les paquets pourront ensuite être reversés à un dépôt local sur l'ordinateur sous Ubuntu, afin de simplifier l'installation et de préserver la gestion des dépendances.

On notera que :

  • cet outil ne peut pas être utilisé à travers un proxy ;
  • cet outil travaille à partir d'une liste de dépôts pré-établie (dépôts officiels uniquement?).

Téléchargement manuel des paquets et de leurs dépendances

Voilà bien la méthode la plus malcommode : télécharger les paquets à la main directement depuis les dépôts. Seul avantage : si le seul ordinateur relié à internet auquel vous pouvez avoir accès ne fonctionne pas sur Linux et que vous ne pouvez le démarrer avec un Live CD pour cause de BIOS protégé, vous pouvez tout de même utiliser cette méthode. Elle est particulièrement compliquée parce que tous les paquets Ubuntu sont dépendants entre eux, ainsi si vous téléchargez à la main un paquet A, il y a des chances qu'il dépende d'autres paquets nommés B, C, et D, eux même dépendants de F, G, H, I et entre eux, avec G et I qui dépendent de A et C, et F qui ne dépend de rien, tandis que H dépend encore de 4 autre paquets, bref vous avez besoin d'un seul paquet, et vous devez en télécharger 30, tous à la main. Il ne vous restera plus qu'à les copier sur votre ordinateur et à les installer selon la méthode du paquet téléchargé.

En ligne de commande

L'ensemble des méthodes listées ci-dessous suppose que vous pouvez avoir accès à un ordinateur disposant d'une connexion internet haut débit sur lequel vous n'avez pas nécessairement les droits d'administration, et que vous possédez une clé USB (1GO serait confortable). Ce tuto s'adressant plutôt aux débutants sous Ubuntu, nous serons assez explicites, cependant si vous ne comprenez pas certaines lignes de commandes à taper dans le terminal, reportez-vous aux pages correspondantes. Vous pouvez aussi consulter le guide pour apprendre Linux en 10 minutes. Précisons enfin que pour chaque script que vous trouverez dans ce tuto, vous devrez après l'avoir enregistré taper

chmod +x nom_du_script

dans un terminal pour pouvoir l'exécuter ensuite. Notez les phrases commençant par 'je', synonymes de "ça n'engage que moi" ;=)

Vous êtes perdu? Vous pouvez également consulter le tutoriel Comment modifier les sources de mise à jour pour davantage de détails sur le système de mise à jour.

Utilisation de l'outil apt-offline

Apt-offline permet de faire aisément une mise à jour ou une installation de nouveaux paquets sur votre ordinateur hors ligne, à partir d'un autre ordinateur relié au net. Cet outil est dispobnible pour Ubuntu 10.04 LTS (« The Lucid Lynx ») et les distributions ultérieures.

Il est nécessaire de l'installer au préalable sur les deux ordinateurs soit en trouvant le moyen de connecter momentanément l'ordinateur cible à internet, soit en utilisant l'une des méthodes précédemment évoquées.

Apt-offline est téléchargeable (pour les os non basé sur debian/apt et qui donc n'auraient pas ce paquet dans leurs dépôt, Windows inclu) sous forme de binaire ===> ici <===

Mise à jour du système

1) générer un fichier de signatures sur l'ordinateur hors ligne
apt-offline set /tmp/apt-offline.sig

La commande ci-dessus va générer toutes les informations requises par apt pour mettre à jour sa base de données.

Par défaut, sans arguments supplémentaires, apt-offline va extraire les informations de mise à jour de la base de données APT (option –update implicite), ainsi que la liste des paquets à mettre à niveau (option –upgrade implicite).

Ces options peuvent également être utilisée individuellement si vous le souhaitez.

2) Télécharger les données correspondant au fichier de signature généré précédemment.
apt-offline get C:\apt-offline.sig --threads 5

L'option threads permet d'accélérer l'opération en téléchargeant jusqu'à cinq fichiers en parallèle.

3) extraction des données téléchargées sur l'ordinateur cible
apt-offline install /media/USB/apt-offline.zip

Ceci mettra à jour votre base de données APT de manière transparente

Installation d'un paquet et de ses dépendances

apt-offline est très puissant, puisqu'il vous permet de télécharger également les sources si vous le désirez.

1) Sur l'ordinateur hors ligne
sudo apt-offline set NOM_PAQUET-offline.sig --install-packages NOM_PAQUET --src-build-dep --install-src-packages NOM_PAQUET 
2) sur l'ordinateur relié au net

Placez-y le fichier NOM_PAQUET-offline.sig que vous avez généré précédemment, puis:

sudo apt-offline get NOM_PAQUET-offline.sig --no-checksum --bundle NOM_PAQUET-offline.zip 
3) extraction des paquets téléchargées sur l'ordinateur cible

Extrayez l'archive obtenue dans un répertoire temporaire:

unzip -l NOM_PAQUET-offline.zip 

Puis installez les paquets de manière classique:

sudo apt-get -o dir::cache::archives=CHEMIN/VERS/LE/DOSSIER install NOM_PAQUET

Pour installer les paquets, il est également possible d'utiliser la commande suivante, moins recommandée en pratique.

sudo dpkg -i *.deb 

Apt-get update offline avec un miroir de paquets local

Mise à jour manuelle de vos listes de paquets

La procédure décrite ci-dessous permet la mise à jour de votre liste de paquets. A noter pour les utilisateurs avertis qu'il existe des alternatives sous forme de scripts.

A tester si rien d'autre ne marche. Cependant il est bon de l'exposer car ça permet de voir ce qui se passe vraiment. ouvrez un terminal et tapez :

sudo apt-get update -qq --print-uris >> toto.txt && gedit toto.txt

dans le fichier qui s'ouvre, vous trouverez notamment une url par ligne. Enrgistrez le fichier sur votre clé, allez sur l'ordinateur (linux) où vous avez internet, et pour chaque url, tapez

wget <url>

puis ramenez les fichiers téléchargés sur votre ordinateur. Placez vous dans le dossier où vous avez téléchargé (on suppose dans les prochaines commandes que ce sont les seuls fichiers .gz du répertoire). Comme précédemment afin d'alléger la présentation de la page, voici les commandes successives en un seul bloc.

#on copie les paquets dans le bon répertoire
sudo cp *.gz /var/lib/apt/lists/
#on se place dans ce répertoire
cd /var/lib/apt/lists/
#on dézippe les listes de paquets 
sudo gunzip *.gz

A ce stade cela pourrait marcher, mais vous allez avoir des problèmes en lançant l'utilitaire de mise à jour qui va vous dire qu'il n'a pas réussi à dévérouiller les fichiers. C'est pourquoi il faut ajouter :

sudo chmod 755 *_Packages

Vos listes sont désormais à jour.

Par le terminal avec apt (méthode déconseillée)

Méthode à n'utiliser que si l'ordinateur relié à internet et l'ordinateur cible possèdent des architectures hardware et logicielles proches

Cette méthode s'utilise avec le terminal mais elle est assez simple et efficace! Les listes de paquets utilisées étant celles de l'ordinateur relié à Internet, il n'est pas nécessaire de passer par les étapes précédentes (c-à-d la mise à jour de la liste source, et la mise à jour des listes des paquets) à condition que les listes de l'ordinateur relié à internet soient suffisamment à jour (mais si vous pouvez le faire c'est quand même mieux).

  1. Sur l'ordinateur connecté, créez un nouveau dossier (Ex : tempo).
  2. Créez dans ce dossier (tempo) un autre dossier nommé partial (Ce dossier sera vide a la fin du téléchargement ! mais il est indispensable).
  3. Ouvrez un terminal et placez vous dans votre dossier en tapant la commande
    cd /chemin/ver/votre/dossier/tempo

    Par exemple :

    cd /home/raouf/Bureau/tempo

    suivi de la touche ENTRÉE du clavier.

  4. Ensuite, pour télécharger le paquet et ses dépendances, tapez la commande ci dessous en remplaçant "monpaquet" par le nom du paquet en question :
    apt-get --install-recommends -o "Dir::Cache::archives=`pwd`" -o "Debug::NoLocking=true" -o "Dir::State::status=/dev/null" -d install monpaquet 

    Reste alors à patienter selon le débit de votre connexion ;-). Vous pouvez répéter cette commande une autre fois pour vous assurer que toutes les dépendances ont bien été téléchargées.(FIXME: bizarre)

  5. Copiez le dossier sur une clé usb et rapportez le sur l'ordinateur sans internet.
  6. Ouvrez un terminal et placez vous dans le dossier que vous avez copié (de la même manière que la précédente cd /chemin…/tempo + ENTRÉE).
  7. Et enfin installez le paquet et ses dépendances en tapant la commande
    sudo dpkg -i *.deb

Comme vous utilisez les listes de paquets de l'ordinateur relié à internet pour procéder à la mise à jour de l'ordinateur non connecté, ce dernier doit tourner sous la même version d'Ubuntu ou d'une autre de ses variantes, que l'ordinateur relié à internet ! (par exemple si sur le non connecté c'est "Intrepid Ibex" vous devez télécharger les paquet sur un ordinateur qui tourne sous "Intrepid Ibex" et non pas "Hardy Heron"). Notez encore que cette méthode n'est pas fiable à 100%. Elle nécessite que les deux ordinateurs aient des configurations proches, autrement des problèmes de dépendances mal téléchargées ou d'incompatibilités peuvent se produire (FIXME: à détailler).

Pages en rapport avec les dépôts APT



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0