Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Apportez votre aide…

Comment faire un quadri-boot sur un MacIntel ?

avec Apple Mac OS X, Windows XP, Windows Vista et Ubuntu 7.10

Avant-propos

Ce tutoriel a pour but d'expliquer comment partitionner le disque dur d'un MacIntel (testé sur un MacBook) de façon à y installer les quatre systèmes d'exploitation les plus couramment utilisés : Mac OS X, Windows XP, Windows Vista et GNU/Linux (en l'occurrence Ubuntu 8.04 mais ça pourrait être n'importe quelle autre distribution récente) et à utiliser un nouveau gestionnaire de boot : rEFIt, qui gère tous les systèmes d'exploitation.

Prérequis

  • Un MacIntel (car installer Mac OS X sur un PC est illégal et un tel sujet ne sera pas abordé sur le wiki d'ubuntu-fr, et Windows ne fonctionne pas sur PowerPC).
  • Avoir mis son EFI à jour (dans Mac OS X, menu pomme / Mise à jours des logiciels)
  • Le « gestionnaires mac pour windows » (créé par l'assistant Boot Camp, qui bien que désormais indisponible sur le site d'Apple est toujours téléchargeable sur clubic.com); n'est utile que pour les utilisateurs de Mac OS X 10.4 "Tiger" n'ayant pas téléchargé/installé BootCamp ou ayant une version antérieure à la 1.4. Inutile pour ceux qui ont le dvd d'installation de Léopard (Mac OS X 10.5)
  • Le DVD d'installation de MAC OS X (10.4.4 ou supérieur)
  • Un CD d'installation de Windows XP SP2 ou SP3(familiale ou professionnelle).
  • Un DVD d'installation de Windows VISTA (peu importe la version)
  • Un Live CD GNU/Linux, par exemple Ubuntu 8.04 (Hardy) qui ne pose aucun problème d'installation sur les macbook.
  • Une connexion par câble ethernet pour récupérer le paquet refit

32 Bits ou 64 Bits? Si votre Mac a un processeur Core2Duo, vous pouvez opter pour le 64 bits. Théoriquement, il est possible d'effectuer 2x plus de calculs sans consommer plus. Sachez que des programmes compilés pour du 32 bits ne marcheront pas forcément sur du 64 bits, comme des pilotes.

  • OS X : depuis Léopard, la gestion du 64 bits est transparente, si l'application est compilée pour du 64bits (elle l'est aussi pour du 32bits) et que l'ordinateur dispose du 64bits, elle sera lancé en 64bits, sinon en 32 bits.
  • Windows : Des pilotes 32 bits ne fonctionnent pas sur une version de Windows 64 bits. Sachez que les pilotes fournis par Apple via BootCamp dans la dernière version sont compatibles 64bits (c'est pourquoi vous devrez mettre à jours BootCamp sur Windows une fois BootCamp installé sur Windows). Les applications simples 32bits fonctionneront sur du 64bits, De plus pour beaucoup d'applications, il existe une version 64bits.
  • Ubuntu : Les problèmes connus à propos du 64 bits sont les logiciels propriétaires, compilés pour la majeure partie en 32 bits. Ce sont le flash, wine (utilise des dll win32), NDISWrapper (utilise des pilotes windows, il est nécessaire d'en trouver une version 64bits) et certains pilotes de cartes graphiques. Sachez qu'il est possible d'installer flash et wine sur ubuntu 64 bits. Si vous n'avez pas de problèmes de matériel et que vous utilisez des logiciels libres, comme moi avec un MacBook de 3ème génération où la carte graphique (Intel GMA950) est reconnu à 100% par les pilotes libres intégrés à la distribution et où il faut compiler les pilotes de wifi (madwifi), le 64 bits ne pose pas de problèmes.

Pour XP et Vista, il faut un véritable cd/dvd d'installation, pas les disques de réinstallation fournis quand on achète un ordinateur. Cliquez ici pour recréer le cd d'installation de Windows XP SP2.

N'oubliez pas qu'il vous faut une licence pour XP et VISTA (que vous trouverez sur le dos d'un portable ou derrière une tour), et que si vous avez acheté un ordinateur avec XP ou Vista préinstallé, vous n'êtes pas censé l'installer sur un autre ordinateur : l'activation risque de de pas marcher. Les rappels sur la légalité étant faits, ni ubuntu-fr.org, ni moi (l'auteur) ni Canonical ne pourront être tenu pour responsables si vous installez une version de Windows piratée.

Partitionnement de disque

Problèmes à surmonter et solutions

Le partitionnement pose un certain nombre de problèmes dus au fait que chaque système d'exploitation gère plus ou moins à sa manière les disques durs.

De base, un MacIntel utilise une table de partition GPT hybride composé d'un mix entre GPT et MBR. Ce système hybride a pour avantage de permettre à chaque système de retrouver ses marques : GPT est très bien reconnu par Mac OS X et (éventuellement) par GNU/Linux mais n'est pas reconnu par les systèmes Microsoft Windows qui ne reconnaissent que le MBR.

Or le MBR est limité à quatre partions primaires ou trois partitions primaires et une étendue dans laquelle on peut mettre plusieurs partitions logiques.

Le GPT ne gèrent pas les partitions étendues, de même pour la table GPT hybride.

OS X ne s'installe que sur un disque partitionné GPT

Toutes ces limitations nous contraignent à utiliser une table de partition GPT synchronisé avec le MBR : en effet, il y aura un MBR au début du disque, montrant les 4 premières partitions, les autres seront invisibles sur le MBR. Ce système a l'avantage de permettre d'installer tous ces OS sans avoir à perdre toutes les données du disque en changant la table de partition. Mais pour Windows (et le bootloader d'Ubuntu), nous manquons de souplesse.

Nous allons procéder comme suit :

  • 1 partition primaire pour l'EFI
  • 1 partition primaire pour OS X
  • 1 partition primaire pour VISTA
  • 1 partition primaire pour XP
  • 1 partition primaire pour linux (Ubuntu)
  • 1 partition primaire pour le swap (lire la documentation sur le swap)
  • Pas de partition d'échange : Windows ne pourra pas accéder aux partitions supérieures à la quatrièmes, de plus Ubuntu peut accéder en lecture/écriture à Windows et OS X, OS X peut accéder à Windows et Ubuntu, Windows peut accéder à OS X et Windows.

Préparer le disque dur et installer les 4 OS

Installer rEFIt

rEFIt est un bootloader assez esthétique et simple qui met à profit l'EFI des macintels. Allez sur http://refit.sourceforge.net téléchargez la "Mac disk image". Ouvrez-là et lancez l'installation en suivant les instructions. Redémarrer votre mac et vous devez voir rEFIt s'afficher au démarrage. Sinon redémarrer une deuxième fois.

Préparer le disque dur

Sous OS X, diminuez la taille de votre partition OS X, soit par l'assistant BootCamp, soit par l'utilitaire de disque (dossier /Applications/Utilitaires) dans l'onglet partitionner.
Insérez le disque d'Ubuntu. Redémarrez. Dans rEFIt, choisissez le cd de linux. Mettez en français, clavier en français et démarrez le Livecd.
Sélectionnez Éditeur de partition (ou Gparted) dans Menu Système / Administration. Sélectionnez votre disque dur interne.
Si vous avez utilisé l'assistantBootCamp, supprimer la partition Fat32.
Créer les partitions suivantes , dans l'ordre:

  • 1 partition primaire formaté en Fat32, pour Windows Vista (20 Go minimum recommandé).
  • 1 partition primaire formaté en Fat32, pour WIndows XP (15 Go minimum recommandé)
  • 1 partition primaire formaté en Ext3, pour Ubuntu (7 Go minimum recommandé)
  • 1 partition primaire formaté en Swap, pour le Swap (512 Mo mini)

Lancer le partitionnement et fermer GParted.

Synchronisation du GPT et du MBR:
Allez dans Système/Administration/Source de logiciel, activez le dépôt universe, puis fermez (patientez pendant le rafraîchissement des sources)
Ouvrez un terminal puis tapez : sudo apt-get install refit
une fois refit installé, tapez sudo gptsync /dev/sdx (où x correspond au numéro de votre disque dur, si vous n'avez qu'un disque dur interne, ce sera /dev/sda)
Répondez par y.

Sélectionner la partition de Boot BIOS:
ouvrez fdisk : sudo fdisk /dev/sdx
tapez p pour voir les partitions. Le * doit être sur la partition 4, si ce n'est pas le cas, il faut l'enlever de la partition sur lequel il est puis le mettre sur la partition 4.
Pour enlever le fanion de la partition y : tapez a puis entrée, puis y (remplacer par 1,2 ou 3) puis entrée.
Pour mettre le fanion sur la partition 4 :
tapez sur a puis entrée, puis 4 puis entrée
Sauvegardez en appuyant sur w puis entrée (si vous avez fait une erreur, tapez sur q puis entrée pour annuler les modifications)

Installez les Windows

Installez Windows XP

Eteignez l'ordinateur, insérez le CD de Windows XP, appuyez sur Alt, choisissez le cd "Windows". Installez Windows sur le disque c: . Formatez la partition en NTFS (plus sûr que le Fat32).
Au redémarrage, appuyez sur Alt et choisissez le disque Windows, terminer l'installation.
Une fois sous Windows XP, ouvrez démarrer, clic droit sur poste de travail puis gerer, allez dans gestionnaire de disque, clic droit sur d: puis faites amorçable (ou quelque chose comme ça). Continuez avec l'installation de Windows Vista

Installation de Windows Vista

Redémarrer l'ordinateur, Insérez le DVD de Windows Vista, appuyez sur Alt, choisissez le cd Windows. Choisissez la partition 3, puis cliquez sur formater, puis installez Windows Vista sur cette partitions. Lors des redémarrages, appuyez sur Alt, puis choisissez le disque Windows.

Installez Ubuntu

Bootez sur le LiveCd d'Ubuntu, comme précédemment pour partitionner le disque.
Lancez L'installation, choisissez un clavier Macintosh. Pour le partitionnement, faites manuel. Pour les paramètres utilisateur, mettez ce que vous voulez (référez-vous à la page d'installation d'Ubuntu sur ce Wiki).
L'assistant va vous proposer de choisir les point de montages :

  • Sur la partition Ext3, mettez formater, Ext3 et comme point de montage /
  • Sur la partition Swap, mettez Swap.

à l'étape 7/7, cliquez sur avancé. Choisissez d'installer le chargeur d'amorçage sur (hd0,0) ou (hd0,1) dans le cas où vous n'ayez qu'un disque interne, que vous ayez en premier la partition EFI et en deuxième, la partition OS X.
La valeur recommandé est (hd0,1), soit la partition OS X.
Correspondances /dev/sdxy et (hdx,y):

  • Le MBR du premier disque : (hd0) ou /dev/sda
  • La première partition du premier disque : (hd0,0) /dev/sda1
  • La deuxième partition du premier disque : (hd0,1) /dev/sda2
  • Le MBR du deuxième disque (hd1) /dev/sdb
  • La première partition du premier disque : (hd1,0) /dev/sdb1

…. Sachez qu'il ne faut pas installer de bootloader sur une partition Windows (sinon elle n'est plus lisible). De plus seuls les 4 premières partitions peuvent être démarrer par l'émulation BIOS, via rEFIt. Il ne faut pas non plus installer GRUB dans le MBR car rEFIt affichera GRUB si vous choisissez linux ou Windows.

Une fois l'installation terminée il faut resynchroniser le GPT et le MBR, pour celà : Allez dans Système/Administration/Source de logiciel, activez le dépôt universe, puis fermer (patientez pendant le rafraîchissement des sources) Ouvrez un terminal puis tapez : sudo apt-get install refit une fois refit installé, tapez sudo gptsync /dev/sdx (où x correspond au numéro de votre disque dur, si vous n'avez qu'un disque dur interne, ce sera /dev/sda) Répondez par y. Ensuite il faut marquer les partitions NTFS comme du NTFS (en non du FAT 32 dans GRUB). ouvrez un terminal et tapez : sudo fdisk /dev/sda puis p et entrer. Si vos partitions NTFS sont marqués comme étant du Fat32, tapez t (et entrer), puis entrer le numéro de la partition concerné, puis 7 et entrer. Faites p pour vérifier, puis w pour quitter en modifiant le MBR (q pour quitter si vous avez fait des bêtises sans modifier le MBR). Dernier problème : Il se peut que Vista refuse de démarrer et se bloque avec un message d'erreur winload. Dans ce cas, bootez sur le DVD de Vista, choisissez votre langue et au lieu de cliquer sur "Installer", cliquer sur "Réparer", patientez 30 secondes, il devrait trouver un erreur, cliquez sur "Repair and restart". Voilà le problème est réglé.

Choisir l'OS de démarrage

Au démarrage de votre MAC, rEFIt vous propose de démarrer sur différentes partitions. Un logo vous aidera à déterminer quel système d'exploitation est démarrable. Voici les entrées :

  • Mac OS X
  • linux sur Macintosh HD (ou sur EFI) : Grub, qui sert à démarrer Ubuntu ou d'autrs distributions
  • Windows sur partition 3 : Windows Vista
  • Windows sur partition 4 : Windows XP

Astuce:
Lorsque dans le tableau de bord BootCamp sous Windows, vous choisissez le système d'exploitation de démarrage. Si vous choisissez Windows, celà correspond à démarrer les systèmes nécessitant l'emulation BIOS (Windows et Ubuntu), vous booterez sur le dernier de ces systèmes choisis automatiquement.

Pilotes Windows

Usagers de Léopard (MAC OS X 10.5)

Sous Windows (XP ou VISTA), insérez votre dvd d'installation de Léopard et suivez les instructions. Redémarrez.

Usagers de Tiger (MAC OS X 10.4)

Vous devez avoir téléchargé et installé Boot Camp (lien dans les prérequis). Lancez l'assistant Boot Camp et gravez les "gestionnaires mac pour windows". Insérez ce cd sous Windows et suivez les instructions.

Retour en arrière et évolution

Pour faire évoluer cette configuration ( revenir à OS X uniquement, supprimer un des systèmes d'exploitations, modifier la taille des partitions… ) il faut utiliser deux outils : GParted ( Ubuntu ) pour les partitions Fat, Fat32, NTFS, Ext2, Ext3 et Ext4 et l'utilitaire de disque ( Mac OS X ) pour les partitions HFS+ ( en effet ont peut, en adaptant légèrement la procédure installer plusieurs fois OS X, aka : avoir Tigger et Leopard sur la même machine… ).

Le principe est d'utiliser GParted et l'utilitaire de disque de façon à avoir la configuration voulue. Vous pouvez être amenés à :

- Resynchroniser le MBR en le GPT (si vous souhaitez démarrer windows ou linux après avoir utilisé GParted ou l'utilitaire de disque, même pour un simple formatage), vous devrez aussi suivre la procédure pour Vista (à la fin de l'installation de Ubuntu) si vous voulez conserver cet OS.

- Réinstaller GRUB sur la partition d'OS X (par défaut /dev/sda2 sous Ubuntu, (hd0,1) ou encore /dev/rdisk0s2 sous OS X), après toute opération ( formatage, modification de la taille,… ) sur celle-ci, si GRUB était installé sur cette partition.

En aucun cas, ne touchez à la partition EFI, vous ne pourriez plus démarrer aucun système !

Procédure pour réinstaller le secteur d'amorçage de GRUB : Sous Ubuntu, ouvrez un Terminal et tapez :

sudo grub --batch 

Si vous ne savez pas sur quelle partition se trouvent les fichiers de Grub, entrez à l’invite :

grub> find /boot/grub/stage1

Cette commande vous indiquera la partition sur laquelle sont situés ces fichiers. Imaginons que cette commande nous a fourni (hd0,4) comme réponse. Dans ce cas, il faut entrer :

grub> root (hd0,4)

Remplacez bien entendu (hd0,4) par la partition correspondante (si vous avez suivi ce tuto ce sera (hd0,4)). L’étape suivante consiste à indiquer à Grub le disque sur lequel il doit (ré)installer le chargeur de système. Si par exemple, on souhaite l’installer sur le disque (hd0,1). Pour savoir sur quelle partition installer GRUB, reportez-vous dans la section "Installation de Ubuntu" à "Correspondances /dev/sdxy et (hdx,y)" en sachant qu'il y a quelques règles à respecter : ne pas installer GRUB sur la partition EFI ou sur une partition Windows (sans quoi elle est illisible, ce qui empêche de booter windows ou empêche des mises à jours de l'EFI), ne pas installer GRUB au-delà de la 4eme partition (cette partition ne peut pas être amorcé en mode BIOS, linux ou Windows, par le firmware et a fortiori par rEFIt) et ne pas installer GRUB dans le MBR (car rEFIt affichera GRUB si vous choisissez linux ou Windows).

grub> setup (hd0,1)
grub> quit

Exemple : - Avoir OS X uniquement : démarrez via un livecd, lancez GParted et supprimez les partitions Fat32 (sauf EFI), NTFS et EXT3. Rebootez sur OS X, lancez l'utilitaire de disque (/Applications/Utilitaires/Utilitaire de disque) et allez sur votre disque puis partitionnement et augmentez la taille de votre partition jusqu'au maximum. <optionnel> Désinstaller rEFIt : supprimer le répertoire /EFI/rEFIt sur OS X.

- Avoir OS X et Ubuntu uniquement : démarrez GParted (de préférence en livecd), supprimez les partitions windows adaptez la taille de votre partition linux, même chose pour la partition OS X via l'uilitaire de disque (sous OS X), retournez sous linux et suivez la procédure pour resynchroniser le disque dur et le MBR.

- Supprimer un des Windows : Bootez en livecd, lancez GParted, supprimer la partition Windows à désinstaller, redimentionnez les autres partitions pour récupérer l'espace libre laissé (ou laissez de l'espace libre juste après la partition OS X pour le redistribuer à cette partition via l'utilitaire de disque). Après il vous faudra resynchroniser le GPT et le MBR et le cas échéant réinstaller GRUB et/ou suivre la procédure pour VISTA.

- Autre changements : Veuillez adapter mes exemples aux cas particuliers en utilisant les instructions de cette page et les détails techniques (je les mets pour que le pourquoi du comment soit compréhensible).

Contributeurs : dranfi, bastnic.


tutoriel/comment_faire_un_quadri-boot_sur_un_macintel.txt · Dernière modification: Le 02/08/2012, 11:38 par YoBoY
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0