Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
tutoriel:deplacer_home [Le 13/07/2015, 11:48]
92.143.16.108 [Préambule]
tutoriel:deplacer_home [Le 19/03/2018, 11:10] (Version actuelle)
L'Africain lien vers muon
Ligne 10: Ligne 10:
  
 Si votre situation nécessite un déplacement du HOME sans réinstaller ubuntu: Si votre situation nécessite un déplacement du HOME sans réinstaller ubuntu:
-Les modifications présentées ici ne sont **pas** triviales. Elles nécessitent un minimum de soin. Afin d'​éviter tout problème, **[[:​tutoriel:​sauvegarder_home|faites une sauvegarde de votre répertoire /home]]** (préférablement sur un support externe, comme un disque dur USB, une clé USB ou un DVD-R par exemple) avant toute manipulation ! En cas d'​erreur,​ il est possible que vous perdiez l'​intégralité de vos fichiers importants et de votre configuration actuelle ; il est donc important d'en conserver une copie accessible à tout moment.+Les modifications présentées ici ne sont **pas** triviales. Elles nécessitent un minimum de soin. Afin d'​éviter tout problème, **[[:​tutoriel:​sauvegarder_home|faites une sauvegarde de votre répertoire /home]]** (préférablement sur un support externe, comme une partition **linux**((Comme les systèmes de fichiers de Windows (fat32, exfat, ntfs) n'​enregistrent pas les droits des fichiers linux, une sauvegarde sur un de ces systèmes corromprait la sauvegarde.)) d'un disque dur externe ou d'une clé USB ou un DVD-R par exemple) avant toute manipulation ! En cas d'​erreur,​ il est possible que vous perdiez l'​intégralité de vos fichiers importants et de votre configuration actuelle ; il est donc important d'en conserver une copie accessible à tout moment.
  
 ===== Public ===== ===== Public =====
Ligne 23: Ligne 23:
  
 Les avantages d'un /home séparé sont : Les avantages d'un /home séparé sont :
-  * la possibilité de partager ce /home entre plusieurs distributions GNU/Linux utilisant les mêmes versions de logiciels ​(par exemple Ubuntu 10.04 et Kubuntu 10.04), ou bien n'​importe quelles versions si vous utilisez des noms d'​utilisateurs différents((attention,​ les configurations de logiciels peuvent ne pas être rétro-compatibles,​ [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​pid=3886346#​p3886346|exemples]].)).  +  * la possibilité de partager ce /home entre plusieurs distributions GNU/Linux utilisant les mêmes versions de logiciels, ou bien n'​importe quelles versions si vous utilisez des noms d'​utilisateurs différents((attention,​ les configurations de logiciels peuvent ne pas être rétro-compatibles,​ [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​pid=3886346#​p3886346|exemples]].)).  
-  * Possibilité de crypter ​vos données avec [[:​cryptsetup]]+  * Possibilité de chiffrer ​vos données avec [[:​cryptsetup]]
   * il est plus facile de récupérer un /home séparé en cas de mauvaise manipulation sur la partition racine (/).   * il est plus facile de récupérer un /home séparé en cas de mauvaise manipulation sur la partition racine (/).
  
-**Note :** depuis Ubuntu 8.04 LTS, il n'​est ​plus indispensable d'​avoir un /home séparé pour réinstaller Ubuntu sans perdre son /home. ([[:​reinstallation_ubuntu|plus d'​informations]]). ​+**Note :** Il n'​est ​pas indispensable d'​avoir un /home séparé pour réinstaller Ubuntu sans perdre son /home. ([[:​reinstallation_ubuntu|plus d'​informations]]). ​
  
 ==== Inconvénients d'un /home séparé ==== ==== Inconvénients d'un /home séparé ====
Ligne 36: Ligne 36:
  
  
-<note important>​La séparation du /home est généralement superflue, voire gênante si vous débutez avec Ubuntu.</​note>​+
  
 Si le /home séparé vous semble bien adapté à vos besoins (en cas de doute, posez votre question sur [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​id=397167|ce forum]]), les **2 démarches** ci-dessous vous permettent d'​effectuer cette opération, soit avec le terminal, soit en mode (presque) graphique. Si le /home séparé vous semble bien adapté à vos besoins (en cas de doute, posez votre question sur [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​id=397167|ce forum]]), les **2 démarches** ci-dessous vous permettent d'​effectuer cette opération, soit avec le terminal, soit en mode (presque) graphique.
Ligne 48: Ligne 48:
   - Créer avec votre [[:​partitions#​comment_creer_et_supprimer_des_partitions_et_des_systemes_de_fichiers|éditeur de partitions]] ([[:​Gparted]] par exemple) une partition séparée et l'​appeler (étiquette) **newhome**.   - Créer avec votre [[:​partitions#​comment_creer_et_supprimer_des_partitions_et_des_systemes_de_fichiers|éditeur de partitions]] ([[:​Gparted]] par exemple) une partition séparée et l'​appeler (étiquette) **newhome**.
   - Monter la partition newhome en cliquant dessus dans votre navigateur de fichier (de façon ponctuelle, juste pour pouvoir copier).   - Monter la partition newhome en cliquant dessus dans votre navigateur de fichier (de façon ponctuelle, juste pour pouvoir copier).
-  - Saisir dans un terminal **sudo cp -av /home//​media/​newhome/​** ce qui copie le contenu de /home (mais pas le /home lui même) sur la nouvelle partition.+  - Saisir dans un terminal **sudo cp -av /home//media/(nom d'​utilisateur)/newhome/** ce qui copie le contenu de /home (mais pas le /home lui même) sur la nouvelle partition.
   - Lancer votre [[:​gestionnaire de fichiers]] en [[:​sudo|mode administrateur]] (par exemple : ALT+F2 puis **gksudo nautilus**, ou **gksudo nemo** pour linux Mint >=14) et neutraliser l'​ancien **/home** en le renommant en **/​oldhome**.   - Lancer votre [[:​gestionnaire de fichiers]] en [[:​sudo|mode administrateur]] (par exemple : ALT+F2 puis **gksudo nautilus**, ou **gksudo nemo** pour linux Mint >=14) et neutraliser l'​ancien **/home** en le renommant en **/​oldhome**.
   - Créer immédiatement via votre [[:​gestionnaire de fichiers]] (en [[:​sudo|mode administrateur]]) un nouveau répertoire **/home** vide, puis dans celui-ci créez un dossier du nom de votre login.   - Créer immédiatement via votre [[:​gestionnaire de fichiers]] (en [[:​sudo|mode administrateur]]) un nouveau répertoire **/home** vide, puis dans celui-ci créez un dossier du nom de votre login.
Ligne 69: Ligne 69:
 ==== Procédure très commentée ==== ==== Procédure très commentée ====
  
-  - Installer [[:​Gparted]] par la logithèque Ubuntu, ou [[:​software-center]] (Application / logitèque Ubuntu / Outils système / Outil de partitionnement Gnome), ou par [[:​Synaptic]] (Système / Administration / Gestionnaire de paquet), ou par [[:Apper]] (si vous êtes dans [[:​kubuntu]]).+  - Installer [[:​Gparted]] par la logithèque Ubuntu, ou [[:​software-center]] (Application / logitèque Ubuntu / Outils système / Outil de partitionnement Gnome), ou par [[:​Synaptic]] (Système / Administration / Gestionnaire de paquet), ou par [[:Muon]] (si vous êtes dans [[:​kubuntu]]).
   - Installer [[:​Disk-Manager]]   - Installer [[:​Disk-Manager]]
   - Lancer [[:​Gparted]] (dans [[:gnome]] : Système / Administration / Gparted).   - Lancer [[:​Gparted]] (dans [[:gnome]] : Système / Administration / Gparted).
Ligne 148: Ligne 148:
 <note tip>Une fois démarré en mode recovery, vous n'​aurez plus ni accès au mode graphique, ni accès à Internet. Il est donc nécessaire d'​imprimer cette page, ou alors d'​avoir deux ordinateurs pour pouvoir suivre les étapes à réaliser sur une autre machine…</​note>​ <note tip>Une fois démarré en mode recovery, vous n'​aurez plus ni accès au mode graphique, ni accès à Internet. Il est donc nécessaire d'​imprimer cette page, ou alors d'​avoir deux ordinateurs pour pouvoir suivre les étapes à réaliser sur une autre machine…</​note>​
  
-<note important>​ 
-Sur ubuntu 12.10, en recovery mode, la partition "/"​ est monté en read-only. Pour la monter en read-write, il faut utiliser 
-<​code>​mount -o rw,remount /</​code>​ 
-Si on évite cette manipulation,​ il est impossible de modifier le fichier /etc/fstab 
-</​note>​ 
  
 ==== Étape 1 : Copie ==== ==== Étape 1 : Copie ====
Ligne 159: Ligne 154:
  
 **telinit 1 fait passer le systeme en runlevel 1, sur un serveur distant vous perdrez donc votre connexion SSH, necessitant un reboot materiel, ou le changement d'​utilisateur.** **telinit 1 fait passer le systeme en runlevel 1, sur un serveur distant vous perdrez donc votre connexion SSH, necessitant un reboot materiel, ou le changement d'​utilisateur.**
- +En recovery mode, la partition "/"​ est monté en read-only. Pour la monter en read-write, il faut utiliser :​ 
-Le but est de copier tout ce que vous avez dans /home, dans la nouvelle partition. Pour cela, il faut d'​abord "​monter"​ la partition en question : +<​code>​mount -o rw,remount /</​code>​ 
 +Le but est de copier tout ce que vous avez dans /home, dans la nouvelle partition. Pour cela, il faut d'​abord "​monter"​ la partition en question :​
   mkdir /​nouveau-home   mkdir /​nouveau-home
   mount /dev/sda3 /​nouveau-home/​   mount /dev/sda3 /​nouveau-home/​
Ligne 236: Ligne 231:
  
  
-===== Méthode 4 : Démarche avec le terminal ; réutilisation d'​un ​ancien ​home d'une partition ​sans copie=====+===== Méthode 4 : Démarche avec le terminal ; réutilisation ​sans copie du /home d'une autre partition ===== 
 + 
 +=== Avant propos === 
 +On va réutiliser ​un /home qui fonctionne avec une nouvelle installation du système ​d'exploitation.\\ 
 +On supposera que l'on reste sur le même système d'​exploitation - y compris la version, par exemple 16.04.2 - et que celui-ci est à jour pour augmenter la compatibilité,​ mais selon les cas c'est ou ce n'est pas nécessaire. 
 + 
 +=== Prérequis === 
 +Une partition ​UUID=452584560-4521-12ae-b1d7-32fd221fd2125c contient un /home qui deviendra le futur /home: on l'​appelle home0;\\ 
 +Une installation a été faite d'un système propre; en particulier cette partition contient la racine / qui contient /home: on l'​appelle home1. 
 + 
 +=== But ===  
 +Le but est alors de virer home1 qui ne contient rien d'​intéressant et d'​utiliser home0 à la place. ​
  
-== avant propos ​== +=== Méthode === 
-On va réutiliser un /home qui fonctionne ​avec une nouvelle installation ​du système d'exploitation+Démarrer en root.\\ 
-On supposera que l'on reste sur le même système ​d'exploitation ​- y compris ​la version par exemple 12.04.3  ​- ​et que celui est à jour pour augmenter ​la compatibilité mais selon les cas  c'est ou pas nécessaire.+Détruire ​/home ( éventuellement le renommer ​avec **mv /home /home1** ).\\ 
 +Rajouter ​une ligne dans  /​etc/​fstab ​du type:\\ 
 +UUID=452584560-4521-12ae-b1d7-32fd221fd2125c /home ext4 defaults 0 2\\ 
 +Faire prendre en compte par le système ​cette nouvelle configuration avec **mount -a**.\\ 
 +**ls /home/** devrait alors vous montrer le contenu de la partition home0. 
 + ===== Méthode 5 : Démarche par duplication =====  
 +  - Booter avec une live USB afin de pouvoir utiliser des partitions non actives. 
 +  - Lancer le logiciel GPARTED. 
 +  - Rétrécir éventuellement la partition qui contient /home surtout si elle contient aussi   / 
 +  - Copier la partition contenant le répertoire /home (Elle peut aussi contenir ​d'autres répertoires)
 +  - Coller la partition dans la nouvelle partition ou dans un espace inoccupé ​d'une taille au moins équivalente. 
 +  ​Modifier le UUID de la partition réception de la copie  afin qu'il n'ait pas de doublon. 
 +  - Lancer ​la commande **sudo blkid** afin de récupérer le UUID qui a été alloué à cette nouvelle partition. 
 +  ​- ​Mettre ​à jour la ligne du fichier **/​etc/​fstab** décrivant le point de montage de la partition /home  avec cette valeur de UUID. 
 +  - Booter.
  
-== prérequis : == 
-une partition UUID=452584560-4521-12ae-b1d7-32fd221fd2125c contient un /home qui deviendra le futur /home on l'​appelle home0 
-une installation a été faite d'un systeme propre; en particulier cette partition il contient / qui contient /home; on l'​appelle home1 
  
-== but ==  
-Le but est alors de virer home1 qui ne contient rien d'​intéressant et d'​utiliser home0 à la place ;  
  
-== méthode ==  
-Démarrer en root 
-Détruire /home ( éventuellement le renommer avec mv /home /home1 ) 
-Rajouter une ligne dans  /etc/fstab du type : 
-UUID=452584560-4521-12ae-b1d7-32fd221fd2125c /home ext3 defaults 0 2  
-mount -a ; ls /home/ devrait alors vous montrer le contenu de la partition home0 
  
 ===== Voir aussi ===== ===== Voir aussi =====
  • tutoriel/deplacer_home.1436780933.txt.gz
  • Dernière modification: Le 13/07/2015, 11:48
  • par 92.143.16.108