Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Apportez votre aide…

TuxGuardian

TuxGuardian est un pare-feu (firewall) dit « applicatif », c'est-à-dire qu'il « filtre » les applications demandant un accès réseau (LAN ou Internet). Son rôle peut ainsi être comparé à celui que joue ZoneAlarm sous Windows.

Mais quelle peut bien être sa valeur ajoutée, n'avons-nous pas Iptables ? En fait, Iptables s'apparente plus à un pare-feu matériel : il ne fait « que » filtrer les trames passant sur le réseau sans se préoccuper de l'application générant ces trames. Un logiciel espion (spyware) peut donc se loger dans le système sans que l'on s'en aperçoive.

TuxGuardian se compose de trois éléments :

  • un module : tuxg ;
  • un daemon : tg-daemon ;
  • une interface graphique : tg-frontend.

TuxGuardian n'est plus mis à jour depuis 2006!

Pré-requis

Avant tout, il faut installer les paquets suivants :

  • build-essential ;
  • linux-headers (celui correspondant à votre noyau) ;
  • qt3-dev-tools ;
  • libqt3-headers ;
  • libqt3-mt-dev.
sudo apt-get install build-essential qt3-dev-tools libqt3-headers libqt3-mt-dev linux-headers-`uname -r`

Installation

TuxGuardian n'étant pas présent dans les dépôts, il faut compiler tous les éléments :

  • récupérer les sources ici ;
  • le compiler par les commandes suivantes :
    tar -xf tuxguardian-0.5.tar.gz
    cd tuxguardian-0.5
    sudo make

Utilisation

Le lancement des éléments de TuxGuardian doit être fait uniquement en mode super-utilisateur.

sudo tg-daemon&
sudo modprobe tuxg
sudo tg-frontend&

En cas de problèmes lors du chargement du module :

sudo modprobe -r capability
sudo modprobe tuxg

Il conviendra également de s'assurer de ce qu'aucun autre module de sécurité ne soit chargé.

Si tout ce passe bien, une icône (un petit bouclier) apparaitra dans la zone système (systray).

Lorsque une application tentera de se connecter sur le réseau, une boite de dialogue vous demandera d'autoriser ou non la connexion

Si la case « Don't ask me again » est cochée, TuxGuardian autorisera toutes les connexions ultérieures de l'application.

Lancement automatique

Pour que TuxGuardian se lance au boot de la machine, il faut faire un script qui sera placé dans « /etc/init.d ».

  • Créer le fichier :
    sudo gedit /etc/init.d/tuxguardian
  • Copier le script suivant :
    #!/bin/sh -e
    ################################
    # script de lancement de TuxGuardian #
    ################################
     
    DAEMON="/usr/local/bin/tg-daemon"
     
    case $1 in
    	start)
    		echo "Starting TuxGuadian"
    		echo "-------------------"
    		echo "Loading daemon"
    		$DAEMON
    		echo "Loading kernel module"
    		modprobe -r capability
    		modprobe tuxg
    		echo "DONE"
    	;;
    	stop)
    		echo "Stopping TuxGuardian"
    		echo "--------------------"
    		echo "Unload module"
    		rmmod tuxg
    		echo "Stop Daemon"
    		killall tg-daemon
    		echo "DONE"
    	;;
    	*)
    		echo "Use start/stop"
    	;;
    esac
  • Faire en sorte qu'il puisse s'exécuter :
    sudo chmod 755 /etc/init.d/tuxguardian
  • Faire en sorte qu'il puisse se lancer au bon moment, création des liens symboliques :
    sudo update-rc.d tuxguardian defaults
  • Lancer l'interface graphique au démarrage de la session.
    • Pour GNOME :
      Allez dans Système → Préférences → Sessions, puis dans l'onglet « Programmes au démarrage », et ajoutez « gksudo tg-frontend ».
    • Pour KDE :
      Créer un fichier « ~/.kde/Autostart/tuxguardian » et y ajouter :
      #!bin/sh
      kdesu tg-frontend

Problèmes connus

FIXME ne fonctionne pas sous jaunty, karmic (ibex non testé)

Si vous obtenez à la compilation un message d'erreur ressemblant à ceci :

Compiling the module
------------------------------------------------
make[1]: entrant dans le répertoire « /home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module »
make -C /lib/modules/2.6.22-14-generic/build/ SUBDIRS=/home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module modules
make[2]: entrant dans le répertoire « /usr/src/linux-headers-2.6.22-14-generic »
  CC [M]  /home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module/tg-defs.o
Dans le fichier inclus à partir de /home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module/tg-defs.h:31,
          à partir de /home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module/tg-defs.c:25:
/home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module/tg.h:28:26: erreur: linux/config.h : Aucun fichier ou répertoire de ce type
make[3]: *** [/home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module/tg-defs.o] Erreur 1
make[2]: *** [_module_/home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module] Erreur 2
make[2]: quittant le répertoire « /usr/src/linux-headers-2.6.22-14-generic »
make[1]: *** [all] Erreur 2
make[1]: quittant le répertoire « /home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module »
make: *** [all] Erreur 2

La ligne générant l'erreur étant la suivante :

/home/tyrann/TuxGuardian/tuxguardian-0.5/module/tg.h:28:26: erreur: linux/config.h : Aucun fichier ou répertoire de ce type

Voici les manipulations à faire :

sudo gedit module/Makefile

Chercher

ifeq ($(CORRECT_VERSION),yes)
all:
    make -C /lib/modules/$(shell uname -r)/build/ SUBDIRS=$(shell pwd) modules

Remplacer par

ifeq ($(CORRECT_VERSION),yes)
all:
    make -C /lib/modules/$(shell uname -r)/build/ SUBDIRS=$(shell uname -r| pwd) modules

Exécuter ensuite

sudo mv /usr/src/linux-headers-`uname -r`/include/linux/configfs.h  /usr/src/linux-headers-`uname -r`/include/linux/config.h
sudo make
sudo mv /usr/src/linux-headers-`uname -r`/include/linux/config.h  /usr/src/linux-headers-`uname -r`/include/linux/configfs.h

Et voilà, enjoy ;-)

Références


Contributeurs : Milambert



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0