Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
midi [Le 19/02/2017, 23:45]
krodelabestiole [Implémentation du General MIDI]
midi [Le 28/01/2020, 21:06] (Version actuelle)
krodelabestiole [SoundFonts]
Ligne 1: Ligne 1:
-{{tag>​format audio vétuste}}+{{tag>​format audio multimédia}}
  
 ---- ----
Ligne 5: Ligne 5:
 ====== MIDI ====== ====== MIDI ======
  
-<note warning>​Cette page de documentation est ancienne, certaines informations sont obsolètes (Timidity n'a pas été mis à jour depuis 2004).</​note>​ 
 <note tip>Vous trouverez une excellente documentation concernant le protocole MIDI en français sur [[http://​linuxmao.org/​MIDI+-+Les+bases?​structure=Accueil+Doc|LinuxMAO]].</​note>​ <note tip>Vous trouverez une excellente documentation concernant le protocole MIDI en français sur [[http://​linuxmao.org/​MIDI+-+Les+bases?​structure=Accueil+Doc|LinuxMAO]].</​note>​
  
Ligne 11: Ligne 10:
 ===== MIDI, General MIDI et fichiers MIDI  ===== ===== MIDI, General MIDI et fichiers MIDI  =====
  
-Le MIDI est un protocole permettant à des logiciels ou des machines dédiées à la musique de communiquer entre elles.\\ ​+Le **MIDI** est un protocole permettant à des logiciels ou des machines dédiées à la musique de communiquer entre elles.\\ ​
 Il permet par exemple de faire jouer un son à un synthétiseur ou à un sampleur lorsqu'​on appuie sur une note d'un clavier.\\ ​ Il permet par exemple de faire jouer un son à un synthétiseur ou à un sampleur lorsqu'​on appuie sur une note d'un clavier.\\ ​
 Le MIDI trouve son application aussi bien dans le monde matériel (via des cable spécifiques,​ les cables MIDI), que dans le monde virtuel (via des "​ports"​ ou "​bus"​ logiciels). Le MIDI trouve son application aussi bien dans le monde matériel (via des cable spécifiques,​ les cables MIDI), que dans le monde virtuel (via des "​ports"​ ou "​bus"​ logiciels).
  
-Chaque connexion ​MIDI permet de contrôler jusqu'à 16 machines. Le protocole prévoit en effet l'utilisation ​de 16 canaux.+Le MIDI transporte des "​consignes"​ ou des "​événements"​ (à la manière des signes d'un chef d'​orchestre ou d'une partition), il ne s'agit pas de signal audio.
  
-Il est possible de créer des séquences MIDI qui permettent d'​organiser le déclenchement d'​événements dans le temps.\\ ​+<​note>​Chaque connexion MIDI permet de contrôler jusqu'​à 16 machines simultanément. Le protocole prévoit en effet l'​utilisation de 16 canaux.</​note>​ 
 + 
 +Il est possible de créer des séquences MIDI qui permettent d'​organiser le déclenchement d'​événements dans le temps. Par exemple une suite de notes à jouer.\\ 
 Cela ressemble donc à une partition traditionnelle : certains logiciels proposent d'​ailleurs d'​éditer ces séquences sous forme de partition. Cependant ces partitions sont plus facilement lisibles par des machines que par des humains.\\ ​ Cela ressemble donc à une partition traditionnelle : certains logiciels proposent d'​ailleurs d'​éditer ces séquences sous forme de partition. Cependant ces partitions sont plus facilement lisibles par des machines que par des humains.\\ ​
-On peut enregistrer ces séquences sous forme de fichiers MIDI (avec l'​extension .mid). Ces fichiers ne contiennent donc pas de son, mais seulement une série d'​instructions destinées à des machines, ce qui est beaucoup plus léger.+On peut enregistrer ces séquences sous forme de **fichiers MIDI** (avec l'​extension .mid). Ces fichiers ne contiennent donc pas de son, mais seulement une série d'​instructions destinées à des machines, ce qui est beaucoup plus léger
 + 
 +Par extension on a développé la norme **[[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​General_MIDI|General MIDI]]** qui attribue à chaque "​programme"​ MIDI un instrument précis (par ex. le piano en 1 et la batterie sur la canal 10). La plupart des fichiers MIDI qu'on peut trouver en ligne respectent cette nomenclature (en version 1 : GM1 ou 2 : GM2).\\  
 +Cette solution avait surtout son intérêt dans les années 90, quand les espaces de stockage étaient trop limités pour des formats wav ou mp3 : cela permettait de lire n'​importe quel orchestration avec les moyens du bord. En général les cartes son intégraient un synthétiseur qui s'​attelait à la tâche du rendu audio avec plus ou moins de succès (pour les oreilles).
  
-Par extension on a développé ​la norme [[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​General_MIDI|General MIDI]] qui défini à quel instrument ​est dédié chaque canal (ou "​programme"​). La plupart des fichiers MIDI qu'on peut trouver en ligne respectent cette norme (en version 1 : GM1 ou 2 : GM2).\\  +<note tip>Dans le monde de la [[;mao|MAO]] le protocole MIDI est encore très utile, mais rien n'oblige à suivre la norme General MIDI, qui trouve plutôt ​son intérêt ​pour les musiques de jeux vidéo des années 90, ou pour certains détournements dans le style de [[http://​www.pardon-my-french.fr|Pardon My French]].</​note>​ 
-Cela avait surtout ​son intérêt ​dans les années 90, quand les espaces de stockage était trop limités ​pour des format wav ou mp3 et permettait ​de lire n'​importe quel orchestration avec les moyens du bordEn général les cartes son intégraient un synthétiseur qui s'​attelait à la tâche du rendu audio avec plus ou moins de succès (pour les oreilles).<note tip>Dans le monde de la [[;mao|MAO]], rien n'oblige cependant à suivre la norme General MIDI.</​note>​+<note tip>Par ailleurs ​le MIDI tend à être remplacé petit à petit (mais encore tout doucement) par le protocole ​[[http://​opensoundcontrol.org/​about|OSC]], plus adapté à l'informatique et aux réseaux modernes.</​note>​
  
  
Ligne 29: Ligne 33:
 Sous Linux, c'est le serveur de son qui s'​occupe de router les signaux MIDI entre les applications et les drivers des interfaces.\\ ​ Sous Linux, c'est le serveur de son qui s'​occupe de router les signaux MIDI entre les applications et les drivers des interfaces.\\ ​
 ALSA propose une très bonne solution multimédia,​ et il est disponible de base sur quasi toutes les distributions Linux (et évidemment sur Ubuntu).\\ ​ ALSA propose une très bonne solution multimédia,​ et il est disponible de base sur quasi toutes les distributions Linux (et évidemment sur Ubuntu).\\ ​
-Pour de la [[:MAO]] on utilisera plutôt ​[[:​jackd|Jack]].\\ ​+Pour de la [[:MAO]] on peut aussi utiliser ​[[:​jackd|Jack]], qui permet aussi de router le MIDI.\\ 
 <note tip>Il est possible d'​utiliser ensemble le MIDI ALSA et le MIDI Jack au moyen du bridge **a2jmidid** qui s'​occupera de les relier.</​note>​ <note tip>Il est possible d'​utiliser ensemble le MIDI ALSA et le MIDI Jack au moyen du bridge **a2jmidid** qui s'​occupera de les relier.</​note>​
 +
 +En plus du serveur de son, ALSA fournit aussi les drivers de tout ce qui tourne autour du son sur Linux, MIDI y compris. Une fois branchée, un rapide <​code>​aplaymidi -l</​code>​ devrait donc vous indiquer si votre interface MIDI est reconnue ou non.
  
  
 ===== Lecture de fichiers MIDI ===== ===== Lecture de fichiers MIDI =====
  
-Vous pouvez lire un fichier ​MIDI de plusieurs façons selon votre matériel : +La norme General ​MIDI associe aux signaux MIDI des instruments traditionnels (piano, percussions,​ violons, etc.).\\  
-  ​- ​//via// un **[[#synthese midi logicielle|synthétiseur logiciel]]** (cas le plus courant, ​c'est ce qui se fait sous Windows d'​ailleurs...+Pour qu'une machine puisse reproduire assez fidèlement le son de ces instruments,​ il est généralement indiqué d'​utiliser des banques de samples. Ce sont des assemblages de courts enregistrements audio de chaque note d'un instrument de musique.\\ ​ 
-  - //via// le  ​**[[#​Synthétiseur intégré à la carte son|synthétiseur intégré dans votre carte son]]** si vous possédez une carte son gérant nativement le General MIDI. +Ces banques de sample se trouvent au format SoundFont dans des fichiers avec des extensions .sbk puis .sf2 (bien plus courant maintenant).\\  
-  - //​via// ​un **instrument externe** (module de son, synthétiseur, ​clavier maitre ...) connecté à une interface MIDI (carte son ou interface dédiée). +Pour utiliser une SoundFont il faut un lecteur de SoundFont (il s'agit d'​un ​//sampler// qu'on peut aussi appeler dans ce cas //sample player// ou //​synthétiseur à table d'​ondes//​). 
-==== Synthèse logicielle ​====+ 
 +Ce lecteur de sample peut être de 3 types : 
 +  - un **[[#Synthèse ​logicielle|synthétiseur logiciel]]** (c'est désormais le cas le plus courant, ​et conseillé
 +  - un **[[#​Synthétiseur intégré à la carte son|synthétiseur intégré dans votre carte son]]** si vous possédez une carte son gérant nativement le General MIDI (ce qui n'a plus grand intérêt)
 +  - un **instrument externe** (synthétiseur, ​expandeur ou sampleur) connecté à une interface MIDI (qui peut être celle de la carte son ou une interface dédiée). ​C'est un cas rare, que nous ne traiterons pas ici. 
 + 
 + 
 +==== SoundFonts ​==== 
 + 
 +Wikipédia nous apprend que : 
 + 
 +> Un //​soundfont//​ désigne une technologie mise au point par la société E-mu pour Creative Labs, permettant de stocker dans un fichier au format .sbk (pour //SoundFont Bank//) puis .sf2 (pour //SoundFont Bank Version 2//) des échantillons au format WAV, puis de les organiser sous forme d'​instruments MIDI, afin que ceux-ci puissent être utilisés sur un [[wpfr>​synthétiseur]] dit « à table d'​ondes ». 
 + 
 +Il existe d'​excellentes SoundFonts gratuites. Certaines sont directement accessibles dans les dépôts Ubuntu donc très faciles à installer : [[apt>​fluid-soundfont-gm]] (conseillée) et [[apt>​fluid-soundfont-gs]] ou [[apt>​musescore-soundfont-gm]] (plus légères, et de moins bonne qualité). 
 +Ces paquets installent les SoundFonts dans le répertoire **/​usr/​share/​sounds/​sf2**. 
 + 
 +On trouve aussi plein de SoundFonts en ligne sur des sites variés (attention il ne s'agit pas toujours de General MIDI, la plupart du temps il s'agit seulement d'un instrument spécifique) : 
 +  * [[http://​www.personalcopy.com/​linuxfiles.htm]] 
 +  * [[http://​sonimusicae.free.fr/​matshelgesson-maestro.html]] 
 +  * [[https://​trisamples.com/​free-soundfonts/​]] 
 +  * [[https://​musescore.org/​fr/​handbook/​banques-de-sons-soundfonts#​specialised]] 
 +  * [[https://​download.linuxaudio.org/​musical-instrument-libraries/​]]
  
 +Voici une selection d'​excellentes SoundFonts libres de droit :
  
-La norme General MIDI associe aux signaux MIDI des instruments acoustiques la plupart du tempsPour qu'une machine puisse reproduire assez fidèlement le son de ces instrumentsil est généralement indiqué d'​utiliser des banques de samplesCe sont des assemblages de courts enregistrements audio de chaque note d'un instrument ​de musique+^ Nom ^ Description ^ License ^ Auteur ^ Format / Téléchargement ^ 
-Ces banques de sample se trouvent ​au format ​SoundFont ​(des fichiers ​avec extensions .sbk puis .sf2). +| Salamander Grand Piano | piano à queue Yamaha C5 | [[https://​creativecommons.org/​licenses/​by/​3.0/​|CC BY]] | Alexander Holm | [[https://​download.linuxaudio.org/​musical-instrument-libraries/​sfz/​salamander_grand_piano_v3_48khz24bit.tar.7z|SFZ 24bit/48kHz (1,2Go)]] ou [[https://​freepats.zenvoid.org/​Piano/​SalamanderGrandPiano/​SalamanderGrandPianoV3+20161209_44khz16bit.tar.xz|SFZ 16bit/​44.1kHz (394Mo)]] | 
-Pour utiliser une SoundFont il faut un lecteur de SoundFont (il s'​agit ​donc d'​un ​"​sampler"​ou "sample player").+| Detuned Piano | un piano désaccordé | [[https://​creativecommons.org/​licenses/​by-sa/​3.0/​|CC BY SA]] | | [[https://​download.linuxaudio.org/​musical-instrument-libraries/​sfz/​detuned_piano.tar.7z|SFZ (95Mo)]] | 
 +| jRhodes | piano électrique Fender Rhodes | | |[[https://​download.linuxaudio.org/​musical-instrument-libraries/​sf2/​jRhodes3.tar.7z|SFZ (35Mo)]] | 
 +| The Open Source Drumkit | batterie | | Real Music Media | [[https://​download.linuxaudio.org/​musical-instrument-libraries/​sfz/​the_open_source_drumkit.tar.7z|SFZ (390Mo)]] ​ | 
 +| Salamander Drumkit | batterie | [[https://​creativecommons.org/​licenses/​by-sa/​3.0/​|CC BY SA]] | Alexander Holm |[[https://​download.linuxaudio.org/​musical-instrument-libraries/​sfz/​salamander_drumkit_v1.tar.7z|SFZ (343Mo)]] | 
 +| Fluid (R3) | assortiment d'​instruments ​au format ​[[:​midi#​midi_general_midi_et_fichiers_midi|General MIDI]] | | | [[apt>​fluid-soundfont-gm]] ​(119Mo) | 
 +| MuseScore General HQ | assortiment d'​instruments au format [[:​midi#​midi_general_midi_et_fichiers_midi|General MIDI]] | | | [[apt>​musescore-general-soundfont-lossless]] (330Mo) | 
 + 
 +<note tip>Les SoundFonts fonctionnent très bien en particulier ​avec les orgues et les instruments percussifs (dont le piano fait partie).</​note>​ 
 +<​note>//​Si//​ vous vous retrouvez avec un fichier se terminant par « .sfArk », sachez qu'il s'agit d'une //​soundfont//​ compressée dans un format //​propriétaire//​. Un outil pour linux permettant de décompresser ces fichiers est disponible chez [[http://​melodymachine.com/​sfark.htm|Melody Machine]]. Pour l'​utilisertéléchargez le fichier dans la colonne linux, clique droit "extraire" ​sur le fichier téléchargé puis dans un terminal lancez: 
 + 
 +  '​chemin/​vers/​le/​dossier/​extrait'​ '​chemin/​vers/​le/​fichier/​.sfARk'​ 
 + 
 +et vous obtiendrez votre .sf2!</​note>​ 
 +<​note>​Pour jouer une SoundFont avec un contrôleur MIDI, vous pouvez suivre [[:​tutoriel:​piano_midi|ce tutoriel]].</​note>​ 
 +==== Synthèse logicielle ====
  
 Il existe 3 principaux lecteurs de SoundFont sous Ubuntu : **[[:​Timidity]]**,​ **Fluidsynth** (et ses dérivés) et **[[:​LinuxSampler]]**. Il existe 3 principaux lecteurs de SoundFont sous Ubuntu : **[[:​Timidity]]**,​ **Fluidsynth** (et ses dérivés) et **[[:​LinuxSampler]]**.
 +
 +Pour simplement lire un fichier MIDI, le plus simple est probablement d'​installer **Fluidsynth** avec une SoundFont General MIDI :
 +<​code>​sudo apt install fluidsynth fluid-soundfont-gm</​code>​
 +Vous pouvez ensuite lire votre fichier MIDI en lançant :
 +<​code>​fluidsynth -a pulseaudio /​usr/​share/​sounds/​sf2/​FluidR3_GM.sf2 fichier_midi.mid</​code>​
 +(Remplacez "​fichier_midi.mid"​ par le nom de votre fichier MIDI.)\\ ​
 +Dans ce cas on utilise le serveur de son **[[:​pulseaudio]]**,​ utilisé par ubuntu par défaut. On peut aussi utiliser **alsa**, **oss** ou **[[:​jackd|jack]]**.\\ ​
 +Tapez "​quit"​ pour arrêter la lecture, vous pouvez aussi taper Ctrl + C ou simplement fermer la fenêtre du terminal.
 +
 +Certains [[:​lecteur_audio|lecteurs audio]] comme [[:​Audacious]] permettent de lire les fichiers MIDI. Pour cela il faut généralement installer et configurer des plugins (voir [[http://​redmine.audacious-media-player.org/​boards/​1/​topics/​1143|ici]] pour Audacious).\\ ​
 +La plupart du temps ces extensions font également appel à **[[:​Timidity]]** ou à **Fluidsynth** pour fonctionner. Il faut donc dans tous les cas installer les paquets nécessaires au préalable.
 +==== Convertir un fichier MIDI en fichier audio ====
 +
 +Pour convertir un fichier MIDI en fichier audio, le plus simple est d'​installer **Fluidsynth** avec une SoundFont General MIDI :
 +<​code>​sudo apt install fluidsynth fluid-soundfont-gm</​code>​
 +Vous pouvez ensuite effectuer la conversion en lançant :
 +<​code>​fluidsynth -F fichier_audio.wav /​usr/​share/​sounds/​sf2/​FluidR3_GM.sf2 fichier_midi.mid</​code>​
 +(Remplacez "​fichier_midi.mid"​ par le nom de votre fichier MIDI.)\\ ​
 +Vous obtiendrez ainsi un fichier audio que vous pourrez écouter facilement avec n'​importe quel lecteur multimédia.
  
  
 ==== Synthétiseur intégré à la carte son ==== ==== Synthétiseur intégré à la carte son ====
  
-Certaines cartes sons contiennent une implémentation matérielle du MIDI. Il y a les cartes incorporant un synthétiseur FM (toutes les Soundblaster 16 et compatibles) qui donne des sons de très basse qualité. Pour faire de la musique, on ne devrait utiliser que les cartes travaillant avec une banque d'​échantillons sonoresCela signifie qu'​elles s'​occupent de décoder un fichier au format MIDI et de le joueret utilisent par défaut les sons MIDI de la carte mère, voire leurs propres sonsEn général, on utilisera avec ces cartes sons une bibliothèque de son midi, appelée ​//​soundfont//,​ pour une meilleure qualité sonore.+<​note>​Cette partie ​de la documentation est ancienne et concerne du matériel obsoleteElle peut sans doute toujours servir pour certains ordinosauresou éventuellement quelques amateurs ​de rétro chiptune lo-fi.</note>
  
-Si votre carte son contient nativement ​un tel « synthétiseur ​MIDI » il est recommandé ​de l'​utiliserLes instructions suivantes vous indiquent comment l'utiliser, en combinaison avec un //​soundfont//​.+Certaines cartes sons contiennent une implémentation matérielle du General MIDI (en particulier les cartes haut de gamme des années 90 et du début des années 2000).\\  
 +Certaines cartes incorporent ​un synthétiseur ​FM (toutes les Sound Blaster 16 et compatibles) qui donne des sons de très basse qualité.\\  
 +L'utilisation de SoundFont offre un rendu bien plus fidèle des instruments traditionnels.
  
  
 === Cartes compatibles === === Cartes compatibles ===
  
-Liste non exhaustive de cartes sons offrant une implémentation matérielle ​de MIDI :+Liste non exhaustive de cartes sons disposant d'un lecteur ​de SoundFont matériel ​:
   * Sound Blaster AWE32 ;   * Sound Blaster AWE32 ;
   * Sound Blaster AWE64 ;   * Sound Blaster AWE64 ;
Ligne 70: Ligne 133:
   * Sound Blaster X-Fi.   * Sound Blaster X-Fi.
  
-Liste non exhaustive de cartes sons n'offrant qu'une synthèse ​FM matérielle de MIDI :+Liste non exhaustive de cartes sons disposant d'un synthétiseur ​FM matériel ​:
   * Sound Blaster 8 ;   * Sound Blaster 8 ;
   * Sound Blaster Pro ;   * Sound Blaster Pro ;
   * Sound Blaster 16.   * Sound Blaster 16.
  
-Dans le cas des cartes ​MIDI FM, il faut activer le pilote ALSA OPL3 dans /​etc/​modules :+Dans le cas des cartes FM, il faut activer le pilote ALSA OPL3 dans /​etc/​modules :
   snd-sb16 #Pour une soundblaster 16   snd-sb16 #Pour une soundblaster 16
   snd-seq ​ #Pilote OPL3   snd-seq ​ #Pilote OPL3
Ligne 84: Ligne 147:
  
   * Vous aurez besoin d'une carte son fonctionnant correctement avec [[http://​www.alsa-project.org/​alsa-doc/​|ALSA]].   * Vous aurez besoin d'une carte son fonctionnant correctement avec [[http://​www.alsa-project.org/​alsa-doc/​|ALSA]].
-  * Nous allons utiliser un fichier ​particulier appelé //​soundfont//​. Pour bien comprendre les manipulations qui suivent, il est important de lire attentivement ​l'​[[http://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Soundfont|article de Wikipédia sur Soundfont]] ainsi que la [[#Trouver et mettre en place une soundfont|section de ce document consacrée aux soundfonts]].+  * Nous allons utiliser un fichier ​SoundFont. Pour bien comprendre les manipulations qui suivent, il est important de lire attentivement la [[#SoundFonts|section de ce document consacrée aux SoundFonts]].
  
  
Ligne 95: Ligne 158:
  
  
- +=== Chargement ​de la SoundFont ​===
- +
-=== Chargement ​du soundfont ​=== +
- +
-Dans l'​optique d'une implémentation matérielle de MIDI, nous avons besoin d'un //​soundfont//​. Il s'agit grossièrement une bibliothèque de sonorités MIDI utilisée par la carte son. +
- +
-Procurez-vous donc un //​soundfont//​ quelconque. [[http://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Soundfont|Wikipédia]] propose par exemple quelques liens intéressants pour en trouver. +
- +
-Vous pouvez télécharger : +
- +
-- le //​soundfont//​ Unison, très répandu et de bonne qualité : +
- +
-  wget ftp://​ftp.personalcopy.net/​pub/​Unison.sf2.gz +
- +
-L'​extraire,​ créer un dossier approprié (par exemple /​etc/​sound),​ puis le déplacer dans ce nouveau dossier : +
- +
-  gunzip Unison.sf2.gz +
-  sudo mkdir /​etc/​sound/​ +
-  sudo mv Unison.sf2 /​etc/​sound/​ +
- +
-- le //​soundfont//​ Crisis 1.8, moins répandu et plus lourd, mais d'​excellente qualité (pour les audiophiles) : +
- +
-Aller sur le site de [[http://​www.bismutnetwork.com|Crisis]],​ dans '​Download',​ puis télécharger la soundfont au format rar ( installez le support rar a file-roller si nécessaire ) : +
-  sudo apt-get install unrar +
- +
-Il faut ensuite décompresser le fichier sf2 avec [[http://​melodymachine.com/​sfark.htm|SFArk]] et procéder comme précédemment .+
  
 Tout d'​abord,​ testons si cela fonctionne. Tout d'​abord,​ testons si cela fonctionne.
  
-Pour charger ​le //soundfont// une fois, exécutez la commande : +Pour charger ​la //SoundFont ​// une fois, exécutez la commande : 
-  sfxload ​/​etc/​sound/​Unison.sf2 +  sfxload ​soundfont.sf2
-  ou bien sfxload /​etc/​sound/​crisis18.sf2+
  
 Tapez : Tapez :
Ligne 149: Ligne 186:
  
 Ensuite, allez dans Système/​Préférences/​Sessions,​ cliquez sur +Ajouter. Ensuite, allez dans Système/​Préférences/​Sessions,​ cliquez sur +Ajouter.
-Entrez la commande sfxload tel que décrite plus haut, nommez-la, validez et fermez. La Soundfont ​devrait dorénavant être chargé au démarrage de la session et permettre de jouer instantannément ​vos fichiers midi.+Entrez la commande sfxload tel que décrite plus haut, nommez-la, validez et fermez. La SoundFont ​devrait dorénavant être chargé au démarrage de la session et permettre de jouer instantanément ​vos fichiers midi.
  
  
 ===== Ressources ===== ===== Ressources =====
  
 +==== Fichiers MIDI ====
  
-==== Liens ==== +  * [[http://​www.mididb.com/​|Mididb]] : base de donnée de fichiers midi (orienté musiques pop) 
- +  * [[http://​www.vgmusic.com/|Video Game Musique Archive]] : fichiers midi de musiques de jeux vidéos 
-  * [[http://​www.think-underground.com/index.php?​post/2005/11/02/110-comment-lire-des-midis-sous-ubuntu-ou-kubuntu|Article sur Think-Underground]] +  * [[http://www.classicalarchives.com/|Classical Archive]] : fichiers midi de musique classique (payant)
- +
- +
- +
- +
-==== Sources ====+
  
-  * Inspiré de la documentation de **(fr)** [[http://​linuxfocus.org/​Francais/​September2002/​article259.shtml|Guido Socher]] et de la page **(fr)** [[wpfr>​SoundFont|SoundFont de Wikipédia]]. 
-  * **(en)** [[https://​wiki.ubuntu.com/​MidiSoftwareSynthesisHowTo]] 
  
 ===== Voir aussi===== ===== Voir aussi=====
Ligne 172: Ligne 203:
 ---- ----
  
-//​Contributeurs : [[utilisateurs:​Vicks]],​ [[utilisateurs:​jd]],​ [[utilisateurs:​raph|Raphaël Doursenaud]],​ [[utilisateurs:​grobs|Grobs]].//​+//​Contributeurs : [[:​utilisateurs/​krodelabestiole]], ​[[utilisateurs:​Vicks]],​ [[utilisateurs:​jd]],​ [[utilisateurs:​raph|Raphaël Doursenaud]],​ [[utilisateurs:​grobs|Grobs]].//​
  • midi.1487544343.txt.gz
  • Dernière modification: Le 19/02/2017, 23:45
  • par krodelabestiole