Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
tutoriel:partitionner_manuellement_avec_installateur_ubuntu [Le 16/01/2021, 13:09]
88.122.224.21 [Partition EFI ou BIOS-boot (si disque GPT)]
tutoriel:partitionner_manuellement_avec_installateur_ubuntu [Le 25/07/2022, 19:46] (Version actuelle)
geole [Attribuer un point de montage à une partition SANS la formater]
Ligne 107: Ligne 107:
   * //Taille : // 250Mo~1Go   * //Taille : // 250Mo~1Go
   * // Type : // Linux (généralement EXT4))   * // Type : // Linux (généralement EXT4))
-<note warning>​Cette partition est nécessaire si vous faites l'​erreur d'​installer ubuntu dans une partition de taille > 2,2 To  ​voir 1 To  d'un disque moderne.</​note>​+<note warning>​Cette partition est nécessaire si vous faites l'​erreur d'​installer ubuntu dans une partition de taille > 2,2 To  ​voire 1 To  d'un disque moderne.</​note>​
 ===== Partitions optionnelles ===== ===== Partitions optionnelles =====
  
 Accessoirement d'​autres partitions peuvent être créées pour des usages spécifiques. Attention, ces partitions supplémentaires réduisent la flexibilité d'​utilisation de votre espace disque ; elles ne sont donc à considérer que si vous êtes certain de ne pas remplir votre partition racine. ​ Accessoirement d'​autres partitions peuvent être créées pour des usages spécifiques. Attention, ces partitions supplémentaires réduisent la flexibilité d'​utilisation de votre espace disque ; elles ne sont donc à considérer que si vous êtes certain de ne pas remplir votre partition racine. ​
-==== Partition ​de partage ​de données ​avec Windows, MacOS ou d'autres GNU-Linux ​====+==== Partition de données ​indépendante du système ​d'exploitation ​====
   * //Point de montage :// ''/​le_nom_que_vous_voulez''​ (oui, directement sous la racine. Un nom sans espace ni accent est **très** préférable).\\   * //Point de montage :// ''/​le_nom_que_vous_voulez''​ (oui, directement sous la racine. Un nom sans espace ni accent est **très** préférable).\\
-  <note important>​ Si vous souhaitez que les applications de type **snap** accèdent à la partition, le point de montage ne doit pas se situer à la racine du système mais dans /home, /media, /mnt ou /run/mnt. Voir https://​snapcraft.io/​docs/​removable-media-interface et https://​snapcraft.io/​docs/​supported-interfaces</​note> ​+  <note important>​ Si vous souhaitez que les applications de type **snap** accèdent à la partition, le point de montage ne doit pas se situer à la racine du système mais dans /home, /media ou /run/media. Voir https://​snapcraft.io/​docs/​removable-media-interface et https://​snapcraft.io/​docs/​supported-interfaces</​note> ​
   ​   ​
   Pour un montage automatique au démarrage, on rajoutera donc cette partition dans /etc/fstab.   Pour un montage automatique au démarrage, on rajoutera donc cette partition dans /etc/fstab.
Ligne 120: Ligne 120:
   * //Type : // pour partager des données avec Windows choisissez une partition de partage de type NTFS. Avec Apple MacOS, choisissez HFS+. Avec un autre système Linux, choisissez EXT4.   * //Type : // pour partager des données avec Windows choisissez une partition de partage de type NTFS. Avec Apple MacOS, choisissez HFS+. Avec un autre système Linux, choisissez EXT4.
  
-<note tip>​Cette partition peut  être créée ​ même s'il n'​existe pas d'​autres OS déjà présents. Il est fort possible que par la  suite elle devienne très utile. ​    Elle est donc à préférer à la création d'une partition contenant le répertoire /​home. ​   Par  exemple /DATA (non proposé par l'​installateur: ​ Voir cette discussion https://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​pid=21592057#​p21592057) ou /​Windows ​ avec un format NTFS en cas de partage avec un autre OS (proposé par certains installateurs).</​note>​ 
- 
-[[http://​bluc.pagesperso-orange.fr/​ps/​ps-com/​ps-com.html|Un guide est disponible en ce lieu]] 
 ==== Partition de données personnelles ==== ==== Partition de données personnelles ====
   * //Point de montage :// ''/​home''​   * //Point de montage :// ''/​home''​
-  * //Utilité : // Lorsque vous disposez d'un disque dur suffisamment grand, un dossier ​home séparé ​permet d'​isoler les paramètres personnels et les dossiers personnels des utilisateurs du reste du système. ​Ou plutôt "des systèmes"​ car c'​est ​très pratique ​quand on installe une nouvelle version d'​Ubuntu de le faire dans une partition ​racine ​supplémentaire ​et de la tester et solutionner des problèmes jusqu'​à en être satisfait, ​les deux versions utilisant les mêmes ​données ​du même /home. Par défaut, ce dossier fait partie de la partition racine. Si vous débutez avec Ubuntu, un /home séparé est généralement superflu, ​voire même gênant (notamment sur de petits disques. Consulter [[:​tutoriel:​deplacer_home#​public|ce comparatif]] pour savoir si un home séparé peut vous être utile. Important: un /home séparé ne sert pas à partager des données avec Windows ou MacOS (voir le paragraphe précédent).+  * //Utilité : // Lorsque vous disposez d'un disque dur suffisamment grand, un répertoire /home monté sur une partition séparée ​permet d'​isoler les paramètres personnels et les dossiers personnels des utilisateurs du reste du système. ​C'​est ​particulièrement ​pratique ​en cas de réinstallation du système puisque l'on pourra conserver la partition ​dédiée à /home et donc toutes ​les données ​qu'​elle contient. Si vous débutez avec Ubuntu, un /home séparé est généralement superflu, notamment sur de petits disques. Consulter [[:​tutoriel:​deplacer_home#​public|ce comparatif]] pour savoir si un /home séparé peut vous être utile. Important: un /home séparé ne sert pas à partager des données avec Windows ou MacOS (voir le paragraphe précédent).
   * //Taille : // Selon votre usage.   * //Taille : // Selon votre usage.
-  * // Type : // on choisira généralement EXT4 pour une installation sur disque dur, ou bien EXT2 pour une installation sur clef USB((afin de réduire l'​usure de la mémoire flash, usure qui est fonction du nombre d’écritures sur ce type de mémoire. Revers de la médaille : le système de fichiers EXT2 est non journalisé,​ donc moins résistant)). Remarque : d'​autres systèmes de fichiers sont disponibles.+  * // Type : // on choisira généralement EXT4 pour une installation sur disque dur mais d'​autres systèmes de fichiers sont disponibles.
  
 ==== Partition pour les fichiers temporaires ==== ==== Partition pour les fichiers temporaires ====
Ligne 133: Ligne 130:
   * //Utilité : // Ceci est recommandé particulièrement pour les serveurs ou les ordinateurs dans lesquels il y a une modification fréquente de fichiers volumineux dont la taille peut augmenter drastiquement (comme en retouche photographique ou en montage de vidéos). Ce dossier contient les fichiers qui ne sont nécessaires que temporairement. Cela comprend, par exemple, des pages web au moment de leur visionnement,​ des documents en cours de modifications ou des fichiers en cours de téléchargement. Séparer le dossier des fichiers temporaire du reste de la partition racine garantit que les transactions en cours peuvent continuer même si la partition racine devient pleine ou, au contraire, que les transactions s'​arrêteront par manque d'​espace sans bloquer inopinément le système d'​exploitation,​ ce qui est essentiel dans le cas d'un serveur de données.   * //Utilité : // Ceci est recommandé particulièrement pour les serveurs ou les ordinateurs dans lesquels il y a une modification fréquente de fichiers volumineux dont la taille peut augmenter drastiquement (comme en retouche photographique ou en montage de vidéos). Ce dossier contient les fichiers qui ne sont nécessaires que temporairement. Cela comprend, par exemple, des pages web au moment de leur visionnement,​ des documents en cours de modifications ou des fichiers en cours de téléchargement. Séparer le dossier des fichiers temporaire du reste de la partition racine garantit que les transactions en cours peuvent continuer même si la partition racine devient pleine ou, au contraire, que les transactions s'​arrêteront par manque d'​espace sans bloquer inopinément le système d'​exploitation,​ ce qui est essentiel dans le cas d'un serveur de données.
   * //Taille : // Selon votre usage. De 2 à 4 Go est une suggestion.   * //Taille : // Selon votre usage. De 2 à 4 Go est une suggestion.
-  * // Type : // on choisira généralement EXT4 pour une installation sur disque dur, ou bien EXT2 pour une installation sur clef USB((afin de réduire l'​usure de la mémoire flash, usure qui est fonction du nombre d’écritures sur ce type de mémoire. Revers de la médaille : le système de fichiers EXT2 est non journalisé,​ donc moins résistant)). Remarque : d'​autres systèmes de fichiers sont disponibles..+  * // Type : // on choisira généralement EXT4 pour une installation sur disque dur mais d'​autres systèmes de fichiers sont disponibles..
  
 ===== Chargeur d’amorçage ===== ===== Chargeur d’amorçage =====
Ligne 151: Ligne 148:
 ===== Exemple pratique ===== ===== Exemple pratique =====
  
-<note warning>​A partir de Ubuntu 13.04, la fenêtre est un peu différente que dans les vues ci-après : les actions possibles sont +, - , change correspondant respectivement à Ajouter, Supprimer, Modifier. En principe, on ne doit pas utiliser le "​-"​ au risque de supprimer une partition importante (voir [[http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​pid=15807991#​p15807991|ici]]). ​ </​note>​ 
 Afin de bien comprendre le fonctionnement de ces outils, prenons l'​exemple d'un ordinateur contenant déjà Windows(r), sur lequel on veut ajouter Ubuntu en cohabitation. Afin de bien comprendre le fonctionnement de ces outils, prenons l'​exemple d'un ordinateur contenant déjà Windows(r), sur lequel on veut ajouter Ubuntu en cohabitation.
  
Ligne 223: Ligne 219:
     * dans la liste //Utiliser comme//, sélectionnons le même type que nous avions noté précédemment : ntfs. **Il est important de faire correspondre cette option avec l'​information de type que nous avons noté précédemment**,​ puisque nous allons utiliser ​ la partition telle quelle. Sélectionner un type différent forcera automatiquement son formatage. Faites attention, donc, au type que vous choisissez ;     * dans la liste //Utiliser comme//, sélectionnons le même type que nous avions noté précédemment : ntfs. **Il est important de faire correspondre cette option avec l'​information de type que nous avons noté précédemment**,​ puisque nous allons utiliser ​ la partition telle quelle. Sélectionner un type différent forcera automatiquement son formatage. Faites attention, donc, au type que vous choisissez ;
     * assurons-nous de laisser la case //Formater la partition// **décochée** ;     * assurons-nous de laisser la case //Formater la partition// **décochée** ;
-    * dans la case //Point de montage//, nous devons indiquer un point de montage (emplacement) depuis lequel nous pourrons accéder au contenu de notre partition. Vous pouvez rendre accessible votre partition depuis n'​importe quel dossier vide de votre arborescence. Idéalement,​ choisissez un point de montage simple à se souvenir, qui reflète l'​utilité de la partition. Dans notre exemple, cette partition contient un système Windows ; indiquons-lui un point de montage ''​**/​media/​windows**''​ ;+    * dans la case //Point de montage//, nous devons indiquer un point de montage (emplacement) depuis lequel nous pourrons accéder au contenu de notre partition. Vous pouvez rendre accessible votre partition depuis n'​importe quel dossier vide de votre arborescence. Idéalement,​ choisissez un point de montage simple à mémoriser, qui reflète l'​utilité de la partition. Dans notre exemple, cette partition contient un système Windows ; indiquons-lui un point de montage ''​**/​media/​windows**''​ ;
     * validons ensuite la modification,​ en appuyant sur le bouton **Valider**.     * validons ensuite la modification,​ en appuyant sur le bouton **Valider**.
  
Ligne 229: Ligne 225:
  
 {{:​installation_graphique:​partitionner_manuellement_avec_installateur_ubuntu_5.png?​500|Création d'une partition racine}} {{:​installation_graphique:​partitionner_manuellement_avec_installateur_ubuntu_5.png?​500|Création d'une partition racine}}
 +
 +==== Attribuer un point de montage à une partition qui sera formatée en EXT4 ====
 +La version 22.04 propose les points de montage suivants:
 +  * /
 +  * /boot
 +  * /home
 +  * /tmp
 +  * /usr
 +  * /var
 +  * /srv
 +  * /opt
 +  * /usr/local
 +
  
  
  • tutoriel/partitionner_manuellement_avec_installateur_ubuntu.1610798956.txt.gz
  • Dernière modification: Le 16/01/2021, 13:09
  • par 88.122.224.21