Contenu | Rechercher | Menus

CellWriter: Reconnaissance de l'écriture manuscrite

CellWriter permet la reconnaissance de l'écriture manuscrite ou celle saisie sur une tablette graphique ou sur un clavier virtuel du type tablet PC.

Avant la première utilisation, il vous faudra saisir toutes les lettres à la main pour que le logiciel apprenne votre écriture.

CellWriter est une applet et a besoin de GNOME pour fonctionner.

Installation

Lancement automatique au démarrage

Ajoutez CellWriter au démarrage de la session afin qu'il soit toujours disponible.

Système » Préférences » Sessions » Programmes au démarrage et ajoutez :

Nom : CellWriter

Commande : cellwriter

Commentaire : Reconnaissance de l'écriture

Utilisation

Commencez par une séance d'apprentissage ; pour cela, affichez CellWriter et appuyez sur le bouton "Train".

Il faut ensuite écrire chaque caractère.

Ensuite, vous pouvez l'utiliser en écrivant dans les cases. Les caractères qui apparaissent en rouge sont ceux dont la reconnaissance est sujette à doute. Un appui long ou un clic droit dans la case fera apparaître les choix possibles avec le pourcentage de reconnaissance, et vous permettra de choisir le bon.

Pour insérer un caractère entre deux autres, cliquez simplement en haut ou en bas sur la ligne séparant deux cases entre les caractères déjà identifiés.

CellWriter dispose dans ses options d'un mode qui vous permet de verrouiller (dock) en haut ou en bas.

Vous disposez également d'un clavier virtuel.

Option de lancement

pour utiliser uniquement le clavier sans se préoccuper de la reconnaissance d'écriture

cellwriter --keyboard-only

pour une utilisation du "déverrouillage" de l'économiseur d'écran ou de la session

cellwriter --xid

==== gnome-screensaver ==== pour l'économiseur d'écran utilisez l'éditeur de configuration (gconf) et modifiez la clef. /apps/gnome-screensaver/embedded_keyboard_command avec "cellwriter –xid" et la clef. /apps/gnome-screensaver/embedded_keyboard_enabled à "True" ==== GDM ==== pour bénéficier de CellWriter à l'écran de connexion éditez le fichier de configuration GDM <code> gksudo gedit /etc/gdm/Init/Default </code> et ajoutez les lignes suivantes pour utiliser le clavier <code> cellwriter –keyboard-only –window-y=600 & </code> juste avant la ligne: exit 0 le "–window-y=600" sert à positionner la fenêtre et doit être adapté à la résolution de votre écran

GKsu

Afin de pouvoir utiliser CellWriter avec les demandes de password de gksu, il est nécessaire de ne pas lui accorder la capacité de verrouiller l'écran et les applis.

Dans l'éditeur de configuration (gconf) modifiez les clefs suivantes

/apps/gksu/disable-grab à "true"

ou bien

/apps/gksu/prompt à "true"

pour vous poser la question à chaque fois si vous souhaitez effectuer ce verrouillage

Alternatives

d'autres claviers virtuels existent dans les dépôts Ubuntu :

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0