Contenu | Rechercher | Menus

Dossier magique : classement automatique de fichiers

En 2007, sur l'initiative de xelator, quelques scripts ont été créés afin de ranger automatiquement les fichiers selon leur contenu : les .ogg avec les .ogg, les .avi avec les .avi, etc. Cela a débouché sur le script "Dossier magique" qui est présenté ici. En cas de problème merci de poster sur le sujet précédemment cité. Le code a été remanié en 2015 par erresse, afin d'ajouter au script une interface graphique permettant de l'utiliser plus facilement sans en passer obligatoirement par la ligne de commande.

Fichiers reconnus

Actuellement, le script reconnaît (en se basant notamment sur leur type MIME) les fichiers de type texte, pdf, dvi, ps/postscript, ogg, la plupart des formats audio,la plupart des formats vidéo, flash, ASF, la plupart des formats image, les archives tar, rar et zip/gzip, les scripts shell, les documents MS-Word, et les fichiers LaTeX. N'hésitez pas à en rajouter (en le signalant sur le forum, merci…).

Le script

Copiez-collez le script suivant dans un fichier, que vous appellerez par exemple "dossier_magique" (pour faire original), et assurez-vous que "zenity" est bien installé sur votre système. En principe zenity est inclus dans les distributions Ubuntu :

#!/bin/bash

CURRENT_VER=1.0

# initialisation des options

TERMINAL="FAUX"
AIDE="FAUX"
VERSION="FAUX"

# Définition des fonctions du script

# Test du code retour de zenity :
function testcrd()
{
	if [ ${crd} = -1 ]; then
		zenity --error --title "Dossier Magique" --text "Une erreur inattendue s'est produite. Abandon."
		exit 2
	fi
	if [ ${crd} = 1 ]; then
		zenity --info --title "Dossier Magique" --text "Vous avez choisi d'annuler le script. Sortie."
		exit 1
	fi
	return 0
}

# Déplacement d'un fichier et mise à jour du fichier log :
function bouge()
{
    mv "${1}" "${2}"
    heure=`date +%D-%H:%m`
    echo "[${heure}] "${1}" déplacé dans "${2}"" >> ${LOG}
    return 0
}

# Créons les répertoires s'ils n'existent pas :
function createdirs()
{
    mkdir -p "${TXT}"
    mkdir -p "${PDF}"
    mkdir -p "${AUDIO}"
    mkdir -p "${VIDEO}"
    mkdir -p "${IMG}"
    mkdir -p "${ARCHIVES}"
    mkdir -p "${DOCS}"
    mkdir -p "${TEX}"
    mkdir -p "${MISC}"
    mkdir -p "${BIN}"

    return 0
}

# Trions les fichiers :
function tri()
{
    cd "${1}"
    ls > /tmp/tri
    while read fichier
    do
		# Cas particulier des fichiers à traiter d'après l'extension
		type="${fichier##*.}"
		case "${type}" in
			wma) bouge "${fichier}" "${AUDIO}";;

			*)	# Utilisons si possible le type mime :
				type=`file -bi "${fichier}"`

		        case "${type}" in
		            *script*) bouge "${fichier}" "${BIN}";;
            
		            *executable*) bouge "${fichier}" "${BIN}";;
        
		            *pdf* | *dvi* | *postscript*) bouge "${fichier}" "${PDF}";;
            
		            *audio* | *ogg*) bouge "${fichier}" "${AUDIO}";;
        
		            *video* | *flash*) bouge "${fichier}" "${VIDEO}";;
    
		            *image*) bouge "${fichier}" "${IMG}";;

		            *tar* | *rar* | *zip*) bouge "${fichier}" "${ARCHIVES}";;

		            *msword* | *excel* | *powerpoint* | *rtf* | *opendocument*) bouge "${fichier}" "${DOCS}";;

					*)	# Si le type mime ne suffit pas :
				        type=`file -b "${fichier}"`

		        		case "${type}" in
		        		    *directory*) continue;;
               
		        		    *byte-compiled*) bouge "${fichier}" "${BIN}";;

				            *script*) bouge "${fichier}" "${BIN}";;
               
		        		    *LaTeX*) bouge "${fichier}" "${TEX}";;
        
		        		    *ASF*) bouge "${fichier}" "${VIDEO}";;

				            *text*) bouge "${fichier}" "${TXT}";;
    
							*)	# Le type est donc inconnu :
								bouge "${fichier}" "${MISC}";;
		        		esac
						;;
				esac
				;;
		esac
    
    done < /tmp/tri

    return 0
}

# Testons d'abord si le script est lancé en mode terminal
while getopts ":agtv-:" OPT
do
    # gestion des options longues avec ou sans argument
    [ $OPT = "-" ] && case "${OPTARG%%=*}" in
        aide) OPT="a" ;;
        graphique) OPT="g" ;;
        terminal) OPT="t" ;;
        version) OPT="v" ;;
        *) echo "Option inconnue" ; exit 1 ;;
    esac
    # puis gestion des options courtes
    case $OPT in
        g) TERMINAL="FAUX" ;;
        a) AIDE="VRAI" ;;
        t) TERMINAL="VRAI" ;;
        v) VERSION="VRAI" ;;
        *) echo "Option inconnue" ; exit 1 ;;
    esac
done 

# Aide

if [ "$AIDE" = "VRAI" ]
then
	echo "Syntaxe 1 : avec 0 ou 1 option et sans paramètre."
	echo "            $0					Mode graphique."
	echo "            $0 -g | --graphique	Mode graphique."
	echo "            $0 -a | --aide		Affiche l'aide."
	echo "            $0 -v | --version		Affiche la version."
    echo "Syntaxe 2 : en mode terminal avec paramètre(s) obligatoire(s)."
	echo "            $0 -t | --terminal CIBLE [SOURCE1 ... SOURCEn]"
	echo "            où CIBLE est le dossier résultant classé"
	echo "            et SOURCE(s) le(s) dossier(s) vrac à trier."
	echo "            Si SOURCE est omis, alors CIBLE=SOURCE."
    exit 0
fi

# Version

if [ "$VERSION" = "VRAI" ]
then
    echo " "
    echo "Version $0 : $CURRENT_VER"
#    head -15 $0 | grep -v bash
    exit 0
fi

# Mémorisons le répertoire courant
OLDDIR=`pwd`
# Initialisons le dossier racine CIBLE
DIR="${HOME}"
# Définissons le fichier de log (aucun par défaut)
LOG="/dev/null"

# Option "terminal" pour utilisation non graphique
if [ "$TERMINAL" = "VRAI" ]
then
	# On élimine les options pour charger le(s) paramètre(s)
	shift
	if [ "${1}" = "" ]
	then
		echo "En mode terminal, indiquer obligatoirement le(s) paramètre(s)"
		exit 1
	fi
# Sinon, exécution en mode graphique
else
	# On affiche d'abord une fenêtre d'aide à l'utilisateur
	echo "- Vous allez tout d'abord choisir le dossier dans lequel seront créés" > /tmp/notice
	echo "  les sous-dossiers où classer les fichiers triés. C'est le dossier CIBLE." >> /tmp/notice
	echo "- Vous sélectionnerez ensuite le(s) dossier(s) ''en vrac'' dont vous" >> /tmp/notice
	echo "  voulez classer les fichiers. C'est (ce sont) le(s) dossier(s) SOURCE." >> /tmp/notice
	echo "- Note : Le dossier CIBLE peut être le même que le dossier SOURCE," >> /tmp/notice
	echo "  si les fichiers sont tous dans un même dossier. Dans ce cas, on ne" >> /tmp/notice
	echo "  peut avoir qu'un seul dossier SOURCE, qui est également la CIBLE..." >> /tmp/notice
	echo "*** Vous pouvez cliquer sur ''Annuler'' pour mettre fin au script ***" >> /tmp/notice
	zenity --text-info --title "Dossier Magique - Mode d'emploi" --height "260" --width "490" --filename "/tmp/notice"
	crd=$?; testcrd
fi

# Option "terminal" pour utilisation non graphique
if [ "$TERMINAL" = "VRAI" ]
then
	DIR="${1}"
# Sinon, exécution en mode graphique
else
	# On sélectionne d'abord le répertoire cible
	DIR=$(zenity --file-selection --title "Dossier Magique - Choisir répertoire CIBLE" --filename "$DIR"/ --directory)
	crd=$?; testcrd
fi


# Option "graphique" ou par défaut pour utilisation graphique
if [ "$TERMINAL" = "FAUX" ]
then
	# Protégeons le séparateur standard et initialisons-le à "|"
	OLDIFS="${IFS}"
	IFS='|'
fi
# Option "terminal" pour utilisation non graphique
if [ "$TERMINAL" = "VRAI" ]
then
	# On recherche le(s) paramètre(s) SOURCE(S) éventuel(s)
	shift
	if [ "${1}" = "" ]
	then
		# Pas de répertoire SOURCE, alors SOURCE = CIBLE
		TABSCE=("$DIR")
	else
		# On charge le (la liste des) dossier(s) SOURCE(S)
		TABSCE=("${@}")
	fi
# Sinon, exécution en mode graphique
else
	# On peut sélectionner un ou plusieurs répertoires à trier
	# (par défaut, on trie dans le même répertoire cible=source)
	TABSCE=($(zenity --file-selection --title "Dossier Magique - Choisir répertoire(s) SOURCE" --filename "$DIR"/ --directory --multiple))
	crd=$?; testcrd
fi

# Définition des répertoires (à adapter si besoin) :
TXT="${DIR}/Documents"
PDF="${DIR}/Documents"
AUDIO="${DIR}/Musique"
VIDEO="${DIR}/Vidéos"
IMG="${DIR}/Images"
ARCHIVES="${DIR}/Archives"
DOCS="${DIR}/Documents"
TEX="${DIR}/Documents"
MISC="${DIR}/Divers"
BIN="${DIR}/Exécutables"

# Création des répertoires de tri dans le dossier cible
createdirs
for SCE in "${TABSCE[@]}"
do
	# Option "terminal" pour utilisation non graphique
	if [ "$TERMINAL" = "VRAI" ]
	then
		tri "${SCE}"
	else
        tri "${SCE}" | zenity --progress --title "Dossier Magique - Transfert en cours" --auto-close --pulsate --no-cancel
	fi
done

# Restaurons le séparateur et le répertoire courant
IFS="${OLDIFS}"
cd "${OLDDIR}"

# Option "graphique" ou par défaut pour utilisation graphique
if [ "$TERMINAL" = "FAUX" ]
then
	# Restaurons le séparateur standard
	IFS="${OLDIFS}"
	# Nettoyons les fichiers temporaires générés
	rm /tmp/notice /tmp/tri

	zenity --info --title "Dossier Magique" --text "Traitement terminé" --timeout "5"
fi

exit 0

Enregistrez ce fichier dans un dossier de votre $HOME et rendez-le exécutable. - En console :

chmod +x /chemin/vers/le/fichier/dossier_magique

- En graphique avec le navigateur : clic droit sur le fichier > propriétés > permissions, et cochez la case "Exécution, autoriser l'exécution du fichier comme un programme".

Adaptation

Répertoires

Ce script crée une série de sous-dossiers dans le dossier CIBLE. Si certains sous-dossiers existent déjà, ils ne seront pas re-créés ni vidés de leur contenu, les nouveaux fichiers y seront simplement ajoutés. Si vous désirez nommer différemment les sous-dossiers créés par le script, vous pouvez adapter les définitions des répertoires.

Les dossiers par défaut existent sous les versions récentes d'Ubuntu dans $HOME, à l'exception des dossiers Divers, Exécutables et Archives.

Types de fichier

Pour supprimer par exemple les fichiers de type rar, il suffit de modifier la ligne :

*tar* | *rar* | *zip*) bouge ${fichier} ${ARCHIVES};;

en :

*tar* | *zip*) bouge ${fichier} ${ARCHIVES};;

De même, pour rajouter un type de fichier, il suffit d'adapter ou de créer la ligne correspondante. Les types de fichiers sont reconnus grâce à la commande file, donc pour savoir quoi rajouter un petit test s'impose :

file -bi un_fichier.test

Utilisation

En ligne de commande : Le script accepte une option (longue –option ou courte -o) et un ou plusieurs paramètres. Les options sont, respectivement :

 [--terminal ou -t]     --> Le script est lancé en ligne de commande
 [--graphique ou -g] ou rien     --> Le script est lancé en mode graphique. Il ne prend pas de paramètre sur la ligne
 [--version ou -v]     --> Affiche la version courante du script. Pas de paramètre
 [--aide ou -a]     --> Affiche un bref rappel d'aide pour l'utilisation. Pas de paramètre

Exemple :

 ./dossier_magique -t | --terminal CIBLE SOURCE1 SOURCE2 ...

(où CIBLE, SOURCE1 … SOURCEn sont des répertoires. CIBLE est le dossier "racine" résultant, SOURCE(s) les dossiers à classer. Si seul le répertoire CIBLE est spécifié, c'est ce répertoire qui sera classé par défaut. Dans ce cas, CIBLE = SOURCE.

Si les noms des répertoires contiennent des espaces et autres caractères spéciaux, mettez-les systématiquement entre guillemets et si vous référencez le dossier personnel (~/dossier/) dans le chemin, ne l'incluez pas dans les guillemets :

 ./dossier_magique -t "répertoire CIBLE" ~/dossier/"répertoire SOURCE" ...

En mode graphique : En mode graphique, ne spécifiez ni paramètre ni option (ou -g | –graphique qui est la valeur par défaut). Le script affiche une petite fenêtre d'aide, puis demande au fur et à mesure les dossiers à traiter : D'abord la "racine" CIBLE, unique, puis le(s) dossier(s) SOURCE(s) à classer. Si vous voulez classer le dossier CIBLE lui-même, ne choisissez pas d'autre dossier pour la SOURCE, dans ce cas, CIBLE = SOURCE. Si vous devez abandonner le script en cours de route (un doute sur le travail à exécuter…), cliquez simplement sur "Annuler" pour l'interrompre sans rien effectuer.

Fichier de log

Par défaut, il n'y a pas de fichier de log. Il suffit de modifier la ligne

LOG=/dev/null

par

LOG=chemin_du_fichier_voulu

pour garder une trace de tout mouvement de fichier dû au script.

Exécution automatique

Il est toujours possible, en lançant une exécution en ligne de commande, de faire fonctionner le script en exécution automatique. Pour exécuter automatiquement le script toutes les 5 minutes, par exemple, vous pouvez utiliser crontab. On édite la crontab :

crontab -e

Et on rajoute :

*/5 * * * * /chemin/vers/dossier_magique -t CIBLE [SOURCE...]

Bonus

Vous pouvez créer un lanceur sur le bureau ou dans le menu pour lancer facilement le script en mode graphique. Identifiez-le avec cette icône : pix.toile-libre.org



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0