Contenu | Rechercher | Menus

Jeux d'échecs

Les échecs sont présents depuis longtemps sous linux. Il existe ainsi de nombreuses interfaces (2D ou 3D), que ce soit pour jouer aux échecs contre la machine, en ligne contre des internautes, ou encore analyser des parties. Parmi les moteurs, si on ne trouve pas Fritz, Rybka ou Houdini on peut tout de même citer Crafty, le puissant Stockfish (http://www.stockfishchess.com/) qui avec ses 3200 Elo et sa place de quatrième au CEGT (Computer Engine Grand Tournament (http://www.husvankempen.de/nunn/)) est suffisant pour la plupart des usages.

Interfaces

en 2D :

en 3D :

Moteurs d'échecs

Les interfaces disponibles sous linux permettent souvent d'utiliser la plupart des moteurs. Parmi ces derniers, on trouve :

Logiciels d'analyse de parties

Si on ne dispose pas sous linux de chessbase, il existe quelques alternatives, comme Scid (http://scid.sourceforge.net/) ou encore chessx (http://chessx.sourceforge.net/), combinée à un bon moteur d'analyse, ça donne quelque chose de tout à fait acceptable, d'autant que l'on trouve sur le net de très bonnes bases de données (au format pgn), compatibles avec ces logiciels.

Bases de données de parties, ouvertures, exercices...

Il existe différentes bases de données disponibles sur internet, en alternative à ChessBase. Par exemple :

* Icofy (+ de 4 millions de parties…) * The week in Chess Magazine (chaque lundi, des parties joués dernièrement en tournoi… En anglais) * Tables de fins de partie (explications :les tables de finales) * Pgn Mentors


Contributeurs : ga6ri3l


echecs.txt · Dernière modification: Le 02/11/2013, 01:54 par 88.167.72.29
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0