Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 12.04 LTS.
Apportez votre aide…

Gobby

Introduction

La suite Gobby permet l'édition collaborative de documents, Gobby pour l'interface graphique, Sobby pour le serveur et obby est le cœur. Le principe est le suivant :

Un utilisateur lance une session via l'éditeur et héberge les documents en local, ou sur un serveur dédié. Dans les deux cas, d'autres personnes peuvent rejoindre la session et participer à l'élaboration du document. Chaque utilisateur a une couleur, pour reconnaître son texte et une petite fenêtre de chat est incluse pour discuter des changements.

L'éditeur Gobby

installation

pour les versions recentes 12.04 … voir entrée en bas de la page…

Installez le paquet gobby

Utilisation

Pour le lancer, le raccourci se trouve dans Applications / Internet.

Cas simple, créer une session locale à laquelle les autres utilisateurs se connecteront sur votre PC.

Là vous pouvez créer un document et commencer à travailler dessus.

Mais si vous voulez profiter de la sauvegarde automatique et permettre l'édition par les autres utilisateurs, même si votre ordinateur est éteint, il faut passer par l'intermédiaire d'un serveur sobby qui sauvegardera automatiquement toutes les modifications de chaque utilisateur.

Astuce : L'interface de gobby ne vous permet pas de supprimer une page après l'avoir créée. Pour ce faire, il vous suffit de taper /remove nomdelapage dans la fenêtre de chat. Et le tour est joué.

Le serveur Sobby

installation

Installez les paquets avahi-daemon libnss-mdns zeroconf sobby

Pour Gutsy (7.10) : Démon Avahi (main), Multicast DNS (main) et Sobby (universe)

Les trois premiers en dépendances, sinon le serveur refuse de se lancer.

Il n'y a pas, encore, de script dans /etc/init.d/

Utilisation

A mon avis le plus simple est d'utiliser screen Screen (main)

Dans un screen taper sobby –help-all :

sobby --help-all
Usage:
  sobby [OPTION...]

Help Options:
  -?, --help              Show help options
  --help-all              Show all help options
  --help-net              Options to set up the network
  --help-auth             Options to secure the obby server

Networking options
  -p, --port              Port to run the obby server on

Authentication options
  --password              Global password required to join the session

Application Options:
  -n, --name              Published server name
  -i, --interactive       Show prompt to enter commands at run-time
  --autosave-file         File where to store autosaved sessions
  --autosave-interval     Interval (in seconds) between autosaves; 0 disables autosave

Je vous conseille :

sobby -p 6522 --password un_mot_de_passe -i --autosave-file=gobby --autosave-interval=10

Le port par défaut sur le client gobby est 6522. Autant laisser ce port, pour ne pas perturber les utilisateurs.

Le -i est important car il vous permettra de voir ce qui se passe sur le serveur.

Running obby server 0.3.0 on port 6522
sobby > users
0 users
documents
0 documents

Je rejoins la session et crée un document :

sobby > users
 * Ju.
1 users
documents
 * test
1 documents

Test sur Ubuntu 9.04 (sept 2009)

Logiciel très orienté codage mais convient à un travail de texte en plain text ( latex html ou XML) Permet de s'afranchir d'un serveur externe (google docs, par exemple)

les tests effectués n'ont demandé aucune des configurations particulières citées ci-dessus. Il faut donc recréer la session à chaque fois

d'autres tests sont à réaliser

Adaptation du routeur

configuration du routeur belgacomTV :

  1. option lan server
  2. name : gobby
  3. activated: yes
  4. protocol: TCP
  5. public start port: 6522 (ou un autre port que vous aurez choisi et qui correspondra à votre configuration de gobby)
  6. public en port: 6522 (ou un autre port que vous aurez choisi et qui correspondra à votre configuration de gobby)
  7. Lan start port: 6522 (ou un autre port que vous aurez choisi et qui correspondra à votre configuration de gobby)
  8. Local IP Address: l'adresse de votre machine locale

Ensuite vous devez connaitre l'adresse ip de votre routeur

Pour palier à cet inconvénient, la bonne méthode semble être d'ouvrir un compte Dyndns sur https://www.dyndns.com/ (voir dns_dynamique )

vos collaborateurs doivent alors

  • - "rejoindre une session"
  • - encoder l'adresse de votre routeur (ou l'adresse dyndns) et un mot de passe que vous leur aurez donné.
  • - si vous avez choisi un port différent (non conseillé) vos collaborateurs doivent l'indiquer aussi
  • - Choisir un document dans la liste.
  • - Travailler.:-/

Mise a jour 12.04 (juin 2013)

une version recente de gobby semble bien fonctionner (attention il faut harmoniser client local et sobby le serveur, si l'on veut utiliser les fonctions recentes… qui sembleront indispensables!! comment avoir utilisé des années un logiciel editant - deplus a plusieurs!- du texte… sans l'indispensable fonction CTRL Z !)

.

- quelques petites modifs de l'interface (simplification)
par ex: la fenetre des documents ouvrable n'est plus une fenetre popup flottante mais un panneau lateral…

- de nombreux formats html, code… python, c… latext sont toujours supportés

une fonction d'export a été ajoutée
la sauvegarde (pas gerable sur le serveur???) et en local est toujours assez deroutante… (et gare aux pertes de données!)

la version proposée pour ubuntu au dela de 12.xx est
- (apt) gobby-infinote
- gobby0.4.94

attention la version des depots ubuntu… 0.4.0 est trop obsolete pour gérér les nouvelles fonctions.

le site (allemand) en anglais est http://gobby.0x539.de/trac/wiki/Download

.


Liens externes

Contributeurs

Contributeurs : Ju, phira.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0