Contenu | Rechercher | Menus

Ubuntu 16.04 LTS (« The Xenial Xerus »)

Ubuntu 16.04 LTS "The Xenial Xerus" est sortie en version stable le 21 avril 2016

Ubuntu 16.04 LTS (nom de code : The Xenial Xerus, le xerus hospitalier) est la vingt-quatrième version d'Ubuntu.

Son cycle de développement a débuté en octobre 2015, suivant la sortie de la précédente mouture. La version stable, finale d'Ubuntu 16.04 LTS a été publiée le 21 avril 2016.

Période de maintenance

Ubuntu 16.04 est une version labelisée LTS (long term support, soutenue à long terme). Ceci signifie que cette version a un cycle de maintenance d'une durée étendue, soit de cinq ans (jusqu'en avril 2021) pour la variante officielle Ubuntu, soit de trois ans (jusqu'en avril 2019) pour les autres variantes officielles.

La période de soutien allongée ne s'applique par défaut que sur la variante Ubuntu. Les variantes officielles peuvent ou non rejoindre le programme de soutien allongé ou offrir une durée de soutien différente au sein du programme LTS. Lorsqu'une variante ne participe pas au cycle LTS complet, seules ses composantes centrales (noyaux, pilotes, services…) sont maintenues pendant une durée de cinq ans. Les autres composantes (interface graphique et logiciels spécifiques) sont maintenues pour la durée prévue par chaque variante.

Variante officielle Durée de la maintenance Date de fin de soutien
Ubuntu 5 ans Avril 2021
Kubuntu 3 ans Avril 2019
Ubuntu GNOME 3 ans Avril 2019
Ubuntu MATE 3 ans Avril 2019
Ubuntu Studio 3 ans Avril 2019
Xubuntu 3 ans Avril 2019
Lubuntu 3 ans Avril 2019
UbuntuKylin 5 ans Avril 2021
Mythbuntu jusqu'à peu après la sortie d'Ubuntu 18.04 LTS

À propos du nom de code de développement

Mark Shuttleworth a annoncé le nom de code dans un billet de son blog personnel, le 21 octobre 2015.

Le xerus est un genre de petits rongeurs vivant en Afrique, semblable aux écureuils. Il est social et cohabite bien avec les espèces voisines. Couplé avec l'adjectif « hospitalier », ce nom de code évoque le travail énorme apporté sur les plateformes de virtualisation, d'isolation et d'orchestration tels KVM, LXD et Ubuntu OpenStack.

Obtenir Ubuntu 16.04 LTS

  • Nouvelle installation :
    Récupérez une image d'installation officielle à partir du serveur de téléchargements d'Ubuntu ou procurez-vous un autre média d'installation d'Ubuntu 16.04 LTS.

  • Mise à niveau :
    La mise à niveau vers Ubuntu 16.04 LTS peut être réalisée en ligne ou hors ligne depuis une installation à jour d'Ubuntu 14.04 LTS "The Trusty Tahr" (depuis la sortie d'Ubuntu 16.04.01, le 21 juillet 2016) et d'Ubuntu 15.10. La mise à niveau hors ligne est la méthode la plus sûre et la plus rapide ; elle nécessite un support d'installation (clé liveUSB ou liveCD) d'Ubuntu 16.04 LTS. En mode en ligne, la mise à niveau en ligne s'effectue par le gestionnaire de mises à jour et nécessite une connexion Internet active et stable pendant toute la durée de la mise à niveau.

  • Mise à jour :
    Si vous disposez déjà d'une installation actuelle d'Ubuntu 16.04 alpha ou bêta, installez simplement les mises à jour recommandées par le gestionnaire de mises à jour. Votre installation sera mise à jour vers la toute dernière révision d'Ubuntu 16.04 LTS.

Changements apportés depuis la version précédente

Les rencontres ayant eu lieu durant l'Ubuntu Online Summit (UOS), du 3 au 5 novembre 2015, sont des événements majeurs du processus de développement d'une nouvelle version d'Ubuntu. C'est durant ces sessions, auxquelles assistent des ingénieurs de Canonical, des membres de la communauté, des partenaires, des vendeurs de logiciels indépendants, des membres d'équipes de développement en amont et d'autres participants, que sont discutés les grands axes de développement d'Ubuntu, dans un environnement tourné autour de discussions et de planification d'échéanciers. Une session de résumé en français a eu lieu un peu avant la clôture du sommet, le 5 novembre 2015 (visionner la session entière).

Arrivée des paquets Snap

Ubuntu 16.04 LTS est la première version à prendre en charge le nouveau format de paquets logiciels, Snap. Ce format vise à permettre l'installation de nouvelles versions de logiciels dans les systèmes Ubuntu stables, tout en apportant aux développeurs la facilité de distribution, la fiabilité et la sécurité.

Avec le format Snap, pour recevoir des nouvelles versions de logiciels, les utilisateurs n'auront plus à mettre en jeu la stabilité de leur système Ubuntu par l'ajout de dépôts personnels. Ils pourront récupérer un paquet Snappy distribuée par l'éditeur. L'application s'exécute ensuite de manière isolée, ce qui accroît la stabilité et la sécurité du système. Le paquet .snap inclut l'application et peut contenir aussi ses dépendances ; en contrepartie d'un paquet plus lourd, ceux-ci peuvent donc faire cohabiter plusieurs versions de mêmes dépendances au sein d'un même système Ubuntu et en facilite la distribution en ligne et hors ligne.

Les paquets Snap ne remplacent pas les paquets Debian : le cœur du système Ubuntu (noyau, environnements graphiques, logiciels de base) continue d'être géré à l'aide des paquets DEB. Les paquets Snappy s'ajoutent à l'existant afin de fournir un mode de distribution sûr pour les logiciels tiers ou les versions non validées par le système (la dernière version de votre logiciel préféré par exemple).

Remplacement de la Logithèque Ubuntu

La Logithèque Ubuntu est remplacée par Ubuntu Software, un programme lui-même basé sur GNOME Software. Remplissant les même fonctions que la Logithèque et ayant une apparence similaire, le nouveau catalogue de logiciels est toutefois beaucoup plus réactif et rapide.

Voir aussi : Logithèque GNOME

Changements par variante

Ubuntu

  • L'interface Unity 7.4 est mise à jour apportant surtout des corrections de bogues, mais quelques changements sont notables :
    • La barre des lanceurs peut désormais être déplacée en bas de l'écran. Arrivée tard lors du développement d'Ubuntu 16.04 LTS, l'option ne dispose pas d'entrée graphique pour être modifiée.
    • La recherche en ligne est désactivée par défaut lors des nouvelles installations. (Les paramètres de recherche en ligne ne sont pas modifiés lors d'une mise à niveau ; pour désactiver la recherche en ligne, rendez-vous dans votre panneau Paramètres système.)
    • Une option est ajoutée au panneau Paramètres système pour laisser affichés de manière permanente les menus.
    • Une entrée du menu contextuel est ajouté aux lanceurs des médias amovibles pour en permettre le formatage rapide.
  • La Logithèque Ubuntu est remplacée par Ubuntu Software. Remplissant les mêmes fonctions et ayant une apparence semblable, le nouveau logiciel est toutefois beaucoup plus rapide et réactif. (Lors d'une mise à niveau, la Logithèque Ubuntu n'est pas automatiquement désinstallée, ce qui provoque l'apparition des deux gestionnaires d'applications. Vous pouvez désinstaller la Logithèque Ubuntu une fois la mise à niveau complétée.)
  • L'utilitaire de gravure Brasero et le client de messagerie instantanée Empathy sont retirés de l'installation de base d'Ubuntu. Ces logiciels ne sont pas désinstallés lors d'une mise à niveau et ils demeurent disponibles dans les dépôts de logiciels.
  • Agenda (GNOME Calendar) est installé de base avec Ubuntu. L'indicateur de calendrier s'interface avec Agenda pour afficher les événements du mois inscrits dans l'agenda.
  • Les logiciels de base d'Ubuntu (gestionnaire de fichiers, lecteur multimédia, calendrier…) sont tirés de la suite GNOME 3.18.
  • Le navigateur web Mozilla Firefox passe en version 45 (Plus d'infos sur le site de Firefox). Des mises à jour vers des versions plus récentes, publiées après la sortie d'Ubuntu 16.04 LTS, sont déjà disponibles dans les dépôts de logiciels.
  • La suite bureautique LibreOffice 5.1.2.2 est incluse et apporte plusieurs améliorations, dont la prise en charge des stockages WebDAV sur HTTPS, l'exportation de graphiques en format PNG et l'arrêt de la fermeture automatique du correcteur d'orthographe. (Plus d'infos sur le site de LibreOffice)

Kubuntu

  • Kubuntu inclut KDE Plasma 5.5, qui a été réécrit pour être encore plus rapide tout en gardant son apparence familière.
  • Un nouveau gestionnaire d'applications, Plasma Discover, fait son apparition. Celui-ci vient complémenter le gestionnaire de paquets Muon : alors que ce dernier prend en charge gestion de paquets, Plasma Discover se présente avec une approche basée sur les logiciels, plus facilement abordable par le grand public.
  • Les applications de base sont basées sur KDE Applications 15.12
  • La suite bureautique LibreOffice 5.1.2.2 est incluse et apporte, entre autres changements, la désactivation de l'écran de veille lorsque Impress est en mode présentation. (Plus d'infos sur le site de LibreOffice)

Ubuntu GNOME

  • Ubuntu GNOME se base en grande partie sur l'environnement de bureau GNOME 3.18, avec l'interface GNOME Shell par défaut
  • Agenda et GNOME Logs sont installés par défaut
  • Des corrections sont apportées au gestionnaire de langues (gnome-control-center) pour mieux gérer l'internationalisation.
  • Une session expérimentale de GNOME pour Wayland est disponible en option. Attention: elle ne fonctionne qu'avec des pilotes graphiques libres ; elle ne fonctionne pas avec les pilotes propriétaires Intel, nVidia ou AMD.

UbuntuKylin

  • De nombreux correctifs et des améliorations ont été apportés aux différentes composantes de UbuntuKylin, dont des changements au thème, à Youker Assistant et à l'indicateur météo.
  • Un nouvel écran d'accueil, kylin-greeter, prend des couleurs d'UbuntuKylin.

Ubuntu MATE

  • Ubuntu MATE se dote d'une nouvelle révision de l'environnement de travail MATE 1.12.1.
    • La prise en charge des pavés tactiles est amélioré et prend maintenant en compte le multi-touché.
    • La prise en charge multi-écrans est améliorée et permet désormais de paramétrer l'écran principal.
    • La gestion de sessions est améliorée et prend en charge la désactivation de l'écran de veille lors de la lecture de médias.
  • L'écran de bienvenue Ubuntu MATE Welcome a été retravaillé pour inclure de l'information à propos de la Logithèque Ubuntu MATE et inclure de la documentation et des assistants pour les logiciels pré-installés.
  • Le bibliothèques permettant la lecture des DVD et disques Blu-Ray commerciaux sont pré-installés. Sans être activés par défaut, leur prise en charge peut se gérer directement dans l'écran de bienvenue Ubuntu MATE Welcome.
  • L'applet TopMenu est fournie de base et permet d'intégrer le menu contextuel des applications dans un tableau de bord de MATE.
  • La prise en charge linguistique est améliorée, y compris une meilleure gestion des écrans brailles.
  • Cette version d'Ubuntu MATE prend en charge les plateformes Raspberry PI 2 et Raspberry Pi 3, y compris leurs modules Bluetooth et WiFi.

Xubuntu

  • Xubuntu suit la variante Ubuntu en remplaçant la Logithèque Ubuntu par GNOME Software.
  • Plusieurs nouveaux fonds d'écran fournis par la communauté des utilisateurs sont intégrés de base et disponibles pour personnaliser votre environnement de travail.

Lubuntu

  • Toujours en attente de l'environnement LXQt, Lubuntu se concentre surtout à livrer des mises à jour.
  • Les éléments graphiques ont été bonifiés : davantage d'icônes sont fournies, le thème de base a été retravaillé et quelques incompatibilités et incohérences ont été corrigées.
  • Une image pour les vieux Mac dotés d'un processeur PowerPC est disponible pour cette édition LTS.

Mythbuntu

  • Mythbuntu est livré avec MythTV 0.28.
  • Les mêmes changements que pour Ubuntu sont inclus.

Ubuntu Studio

  • Ubuntu Studio adopte le menu Whisker pour gérer le lancement des applications. La catégorisation des applications a été revu, passant de 5 catégories à seulement 3.
  • La variante a été davantage synchronisée sur Xubuntu, entre autres en ce qui concerne les packages pré-installés.
  • Ubuntu Studio a laissé de côté la bibliothèque audio libav pour revenir, comme Debian, à la bibliothèque ffmpeg.
  • Une nouvelle police par défaut, Droid, remplace Noto.
  • Seule la version 4 du logiciel Ardour est disponible dans les dépôts de logiciels, Ardour 3 n'est plus disponible.
  • Le logiciel DvdStyler remplace Devede.

Ubuntu Server

  • Un nouveau port d'Ubuntu Server est disponible pour l'architecture matérielle IBM série Z, utilisée par des ordinateurs centraux IBM. Environ 95% des paquets logiciels sont disponible pour cette plateforme.
  • Python 2 n'est plus installé de base lors d'une installation d'Ubuntu Server. Python 3.5 est fourni par défaut, et les développeurs sont encouragés à mettre à niveau leurs applications vers cette nouvelle révision. Python 2 demeure disponible dans les dépôts de logiciels, pour les applications qui en ont encore besoin.
  • OpenSSH est mis à jour vers la version 7.2p2, ce qui corrige plusieurs failles et désactive des mécanismes cryptographiques faibles et non-sûrs, dont l'ensemble du protocole SSH1. Un paquet openssh-client-ssh1 est disponible de manière optionnelle dans les dépôts pour qui aurait une absolue nécessité d'utiliser SSH version 1 pour s'authentifier à des serveurs SSH non à jour.

Sous le capot

  • Le noyau Linux 4.4 amène des améliorations de la prise en charge des processeurs Intel de la gamme Skylake, la gestion de la 3D dans le pilote graphique virtuel, la prise en charge des puces TPM 2.0 et la prise en charge des stockages RAID 5 journalisés
  • Le serveur graphique X.Org 1.18 fournit la base aux interfaces graphiques
  • Le pilote graphique propriétaire AMD Catalyst (fglrx) n'est plus disponible. fglrx n'est pas compatible avec la nouvelle version de X.Org. La mise à niveau provoquera l'utilisation des pilotes graphiques open-source amdgpu ou radeon
  • La prise en charge du système de fichiers ZFS est désormais native dans Ubuntu. ce système de fichiers combine des avantages à la fois des systèmes de fichiers conventionnels (comme ext4) et des gestionnaires de volumes (comme LVM)
  • Apt 1.2 est inclut et gère la séparation de privilèges lors de l'établissement de connexions réseau et des traitements des résultats à l'aide des différents mécanismes de transports gérés par Apt (HTTP, HTTPS et FTP).

Participez à la maintenance d'Ubuntu 16.04 LTS

Plus d'informations



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0