Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…
Cette page en construction. Des sections sont susceptibles de changer dans les jours qui viennent.

Medion Akoya S2217 (MD99481)

Compatibilité

Le tableau suivant récapitule la prise en charge du matériel par les différentes versions d'Ubuntu.

Version Installation Son Casque audio Wifi Bluetooth Niveau batterie Webcam Touchpad
16.04 Fonctionne après config Ne fonctionne pas Ne fonctionne pas Fonctionne après config Ne fonctionne pas Ne fonctionne pas OK 64 bits OK 64 bits
Linuxium 16.10 Fonctionne après config Ne fonctionne pas Ne fonctionne pas OK 64 bits Ne fonctionne pas OK 64 bits OK 64 bits OK 64 bits

Périphériques

Périphérique ID Type Commentaire
Intel Atom Z3735F - Processeur voir ici https://plus.google.com/+IanMORRISON/posts/UNWdwRMqy3j
Intel HD Graphics 8086:0f31 GPU -
Linux Foundation 3.0 root hub 1d6b:0003 USB Détecté (lsusb)
Linux Foundation 2.0 root hub 1d6b:0002 USB Détecté (lsusb)
Genesys Logic, Inc. Hub 05e3:0608 Concentrateur USB Détecté (lsusb)
Elan Microelectronics Corp. 04f3:074a Clavier et pavé tactile Détecté (lsusb)
Chicony Electronics Co., Ltd 04f2:b53d Webcam Détecté (lsusb)
Realtek RTL8723BS Wireless LAN 802.11n 024c:b723 Wifi et Bluetooth (4.0) Pilote rtl8723bs
Intel SST Audio Device (WDM) 8086:0f28 Audio Détecté (dmesg)
Realtek I2S Audio Codec 10ec:5645 Audio -
Batterie PNP 0C0A Batterie Détecté par Linuxium 16.10

Installation

L'installation d'Ubuntu sur le Medion Akoya S2217 nécessite des manipulations spéciales propres aux architectures BayTrail. Les problèmes rencontrés sont similaires à ceux qui concernent l'ASUS X205TA ou la tablette Winbook TW100 (qui ont aidé à concevoir ce tutoriel). L'objectif de ce tutoriel est d'installer Ubuntu sur l'emplacement microSD sans toucher à Windows. En présence de la carte microSD, c'est Ubuntu qui sera lancé. En l'absence de microSD, c'est Windows qui sera lancé. Pour suivre les prochaines étapes, vous aurez besoin de :

  • une clé USB de stockage (pour le live CD)
  • une clé USB wifi compatible Linux (fonctionnant avec les pilotes du live CD)
Soyez prudent et attentif, car certains noms ou chemins peuvent différer par rapport à ce tutoriel.
Le principal obstacle à l'installation est l'UEFI. Le processeur est en 64 bits mais l'UEFI est exclusivement en 32 bits. Or, les distributions Ubuntu en 64 bits ne contiennent qu'un bootloader 64 bits. Cela implique des manipulations spéciales.

Récapitulatif des étapes :

  • Préparation d'une clé USB bootable
  • Configuration de l'UEFI
  • Installation du système depuis le live USB
  • Installation de GRUB
  • Installation des pilotes (Wifi…)

Préparation d'une clé USB bootable

Linuxium est une distribution Ubuntu recommandée pour les appareils équipés d'un processeur BayTrail (ce qui est le cas de notre machine). Le CD inclut un chargeur d'amorçage EFI 32 bits. Si vous choisissez d'utiliser une distribution Ubuntu officielle, ce chargeur d'amorçage doit être inclus manuellement.

Linuxium

  • Téléchargez un live CD de Linuxium. Avec seulement 2 Go de RAM sur cette machine, la distribution Lubuntu est recommandée.
  • Créez normalement une clé USB bootable à l'aide d'un outil tel que dd.

Ubuntu

L'objectif de cette étape est de créer un chargeur d'amorçage EFI compatible (en 32 bits) pour lancer Ubuntu en 64 bits. Vous avez le choix de le télécharger ici (github) ou de le compiler :

sudo apt-get install git bison libopts25 libselinux1-dev autogen m4 autoconf help2man libopts25-dev flex libfont-freetype-perl automake autotools-dev libfreetype6-dev texinfo
git clone git://git.savannah.gnu.org/grub.git
cd grub/
./autogen.sh
./configure --with-platform=efi --target=i386 --program-prefix=''
make
cd grub-core/
../grub-mkimage -d . -o bootia32.efi -O i386-efi -p /boot/grub ntfs hfs appleldr boot cat efi_gop efi_uga elf fat hfsplus iso9660 linux keylayouts memdisk minicmd part_apple ext2 extcmd xfs xnu part_bsd part_gpt search search_fs_file chain btrfs loadbios loadenv lvm minix minix2 reiserfs memrw mmap msdospart scsi loopback normal configfile gzio all_video efi_gop efi_uga gfxterm gettext echo boot chain evall
  • Téléchargez un live CD d'Ubuntu (en 64 bits). Avec seulement 2 Go de RAM sur cette machine, la distribution Lubuntu est recommandée.
  • Créez normalement une clé USB bootable à l'aide d'un outil tel que usb-creator-gtk.
  • Copiez le fichier bootia32.efi dans le dossier /EFI/BOOT/ de la clé USB.

Configuration de l'UEFI

Le Secure Boot est susceptible d'empêcher le démarrage du live USB. De plus, vous devez vous assurer que l'USB est lancé en priorité.

  • Lors du démarrage de l'ordinateur, maintenez la touche F2 appuyée jusqu'à arriver à une interface bleue.
  • Rendez-vous dans l'onglet Security.
  • Sélectionnez le menu Secure Boot Configuration.
  • Changez Secure Boot Option à Disabled.
  • Rendez-vous dans l'onglet Boot pour changer l'ordre des périphériques.
  • A l'aide des touches "+" et ")", placez USB HDD en tête de liste, suivi de Internal Shell.
  • Appuyez sur F10 pour sauvegarder les changements et quitter. Pensez à insérer la clé USB bootable pour l'étape suivante.

Installation du système

L'assistant d'installation lancé normalement plante avant la fin, lors de l'installation de GRUB. Afin de pallier ce problème, vous devez vous assurer que l'assistant n'installera pas GRUB.
  • Insérez la clé USB et démarrez l'ordinateur.
  • Une fois sur le bureau, ouvrez un terminal en appuyant sur Ctrl+Alt+t.

Exécutez les commandes :

setxkbmap fr oss
ubiquity -b
Ubuntu 16.04 et Linuxium 16.10 n'utilisent pas la même numérotation pour les partitions ! Sous Linuxium 16.10, /dev/mmcblk0 devient /dev/mmcblk1 et /dev/mmcblk1 devient /dev/mmcblk2. Vérifiez attentivement que les manipulations sont réalisées sur le bon périphérique.

L'assistant d'installation se lance.

Partitionnez la carte microSD (/dev/mmcblk1) comme ci-dessous :
  • Une partition /dev/mmcblk1p1 en EFI (ou FAT32) de 33 à 100 Mo.
  • Une partition /dev/mmcblk1p2 en ext4 occupant le reste de l'espace (chemin : /).

Une fois l'installation terminée, cliquez sur Continuer à tester. Il reste quelques étapes avant de redémarrer.

Tout d'abord, nous allons modifier /etc/fstab pour reconnaître la partition EFI de la carte microSD. L'objectif est de faire pointer /boot/efi sur la microSD plutôt que sur le disque interne. Ceci permet de ne pas écraser le bootloader interne. Exécutez :

sudo blkid /dev/mmcblk1p1

Et notez le résultat. Puis éditez le fichier /etc/fstab à la ligne /boot/efi. Remplacez l'UUID par celui que vous avez noté.

sudo mount /dev/mmcblk1p2 /mnt
sudo nano /mnt/etc/fstab
sudo umount /mnt

L'étape suivante est nécessaire pour booter Ubuntu sur la microSD. Copiez le chargeur d'amorçage 32 bits dans la partition EFI de la microSD et créez un script de démarrage.

sudo mount /dev/mmcblk1p1 /mnt
sudo mkdir -p /mnt/EFI/BOOT
sudo cp /cdrom/EFI/BOOT/bootia32.efi /mnt/EFI/BOOT/
echo "fs0:\EFI\BOOT\bootia32.efi" | sudo tee /mnt/startup.nsh
sudo umount /mnt

Créez un script de démarrage pour Windows dans la partition eMMC interne.

sudo mount /dev/mmcblk0p1 /mnt
echo "fs0:\EFI\Microsoft\Boot\bootmgfw.efi" | sudo tee /mnt/startup.nsh
sudo umount /mnt

Installer GRUB directement

Si vous disposez d'une clé USB wifi, vous pouvez installer GRUB 32 bits avec la procédure suivante. Ne l'exécutez que si vous savez ce que vous faites !

sudo -s
mount /dev/mmcblk1p2 /mnt
mount /dev/mmcblk1p1 /mnt/boot/efi
for p in /dev /dev/pts /proc /sys /run; do mount -B $p /mnt$p; done
mount -o bind /etc/resolv.conf /mnt/etc/resolv.conf
chroot /mnt /bin/bash
apt-get update
apt-get install grub-efi-ia32
grub-install --target=i386-efi --efi-directory=/boot/efi --removable --recheck
update-grub
exit
exit

Si cette procédure réussit, vous pourrez passer à l'étape suivant l'installation de GRUB.

Redémarrez et retirez la clé USB.

Installation de GRUB

Vous aurez besoin d'une clé USB wifi pour la suite.

Une fois l'ordinateur démarré, vous devriez arriver sur une console GRUB. Il faut lancer Linux manuellement. Attention, le clavier est en QWERTY, mais GRUB gère l'autocomplétion avec la touche TAB.

Tapez les instructions :

linux (hd0,msdos2)/vmlinuz root=/dev/mmcblk1p2
initrd (hd0,msdos2)/initrd.img
boot

Ceci doit permettre de démarrer la session Ubuntu. L'étape suivante consiste à installer GRUB en 32 bits avec les paquets officiels. Sur le bureau, ouvrez un terminal (Ctrl+Alt+t) et tapez :

setxkbmap fr oss
sudo apt-get update
sudo apt-get install grub-efi-ia32
sudo grub-install --target=i386-efi --efi-directory=/boot/efi --removable --recheck
sudo update-grub

Terminez en modifiant le script de démarrage pour lancer GRUB :

echo "fs0:\EFI\BOOT\grub.efi" | sudo tee /boot/efi/startup.nsh

Installation des pilotes

Wifi

Linuxium 16.10 contient déjà un pilote Wifi fonctionnel. La procédure ci-dessous concerne les distributions Ubuntu officielles.

A l'heure actuelle, les pilotes Wifi n'existent ni dans le live USB, ni dans les paquets d'Ubuntu officiel. Il existe un dépôt git qui contient un pilote à compiler.

Attention : ce pilote fonctionne mais n'est probablement pas encore stable.

Pour l'installer, ouvrez un terminal et exécutez :

sudo apt-get install unzip git build-essential
git clone https://github.com/hadess/rtl8723bs.git
cd rtl8723bs/
make
sudo make install

Problèmes connus

Cette section énumère des problèmes connus et peut donner des pistes pour les résoudre.

Freeze aléatoire

Linuxium 16.10 résout les problèmes de freeze aléatoire.

Si le PC se bloque soudainement, et que les touches Ctrl+Alt+F1 ou Alt+Syst+b ne répondent pas (obligation de maintenir le bouton d'extinction appuyé pour arrêter), vous pouvez essayer la manipulation suivante. Editez le fichier /etc/default/grub et ajoutez l'argument intel_idle.max_cstate=1 à l'attribut GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT.

GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="quiet splash intel_idle.max_cstate=1"

Vous pouvez essayer avec la valeur 0 si 1 ne résout pas le problème. Mettez à jour GRUB :

sudo update-grub

Dans le cas où le PC freeze toujours, vous pouvez essayer une ou plusieurs des options suivantes :

intel_pstate=disable
relative_sleep_states=1

Ralentissement aléatoire persistant

Si l'ordinateur se met à ralentir de façon durable de manière inexpliquée, la raison est peut-être visible dans le rapport dmesg. Ouvrez un terminal et tapez dmesg. Vous pourriez apercevoir un message similaire à celui-ci.

[93267.471191] clocksource: timekeeping watchdog on CPU2: Marking clocksource 'tsc' as unstable because the skew is too large:
[93267.471197] clocksource:                       'refined-jiffies' wd_now: 101622460 wd_last: 1016223e0 mask: ffffffff
[93267.471200] clocksource:                       'tsc' cs_now: 711c0ad9c6d0 cs_last: 711bdcc1e4c0 mask: ffffffffffffffff
[93267.473888] clocksource: Switched to clocksource refined-jiffies

Ici, l'horloge a été automatiquement modifiée et provoque un ralentissement de l'ordinateur. Dans ce cas, la solution est de rechanger d'horloge :

sudo /bin/sh -c 'echo tsc > /sys/devices/system/clocksource/clocksource0/current_clocksource'

Pavé tactile

Le pavé tactile fonctionne, mais ne réagit pas aux mouvements avec deux doigts (défilement).

Carte son non reconnue

La carte son est détectée physiquement, mais le système ne trouve pas de pilote qui correspond.

$ journalctl -k | grep sst
sst-acpi 80860F28:00: No matching ASoC machine driver found
intel_sst_acpi 80860F28:00: No matching machine driver found
$ journalctl -k | grep 5645
i2c-10EC5645:00 supply avdd not found, using dummy regulator
i2c-10EC5645:00 supply cpvdd not found, using dummy regulator
$ aplay -l
aplay: device_list:268: aucune carte son n'a été trouvée...

Niveau de batterie

Le niveau de batterie est correctement détecté sous Linuxium 16.10.

Le niveau de la batterie n'est pas détecté sous les distributions Ubuntu officielles.

$ journalctl -k | grep 'ACPI Error'
ACPI Error: No handler for Region [DVUM] (ffff88007a0bd168) [GenericSerialBus] (20150930/evregion-163)
ACPI Error: Region GenericSerialBus (ID=9) has no handler (20150930/exfldio-297)
ACPI Error: Method parse/execution failed [\_SB_.I2C1.BATC._STA] (Node ffff88007a0be708), AE_NOT_EXIST (20150619/psparse-542)
ACPI Error: Method execution failed [\_SB_.I2C1.BATC._STA] (Node ffff88007a0be708), AE_NOT_EXIST (20150930/uteval-103)

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0