Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, les informations qu'elle contient n'ont pas été vérifiées depuis Ubuntu 12.04 LTS.
Apportez votre aide…

Nano

Nano est un simple éditeur de texte qui n'offre pas de fantaisie. C'est un clone de l'éditeur Pico qui est inclus avec le client d'email Pine. Nano permet d'éditer simplement et rapidement les fichiers textes, mais certains l'utilisent pour leurs travaux documentaires.

Installation

Normalement, Nano est déjà installé sur votre système. Cependant, si tel n'était pas le cas, il vous suffit d'installer le paquet nano.

Utilisation

Démarrage

Simplement dans un terminal lancez nano avec le nom du fichier à créer ou existant :

nano -w nom_du_fichier

Ceci l'ouvrira dans une fenêtre d'édition. Vous pouvez créer de nouveaux fichiers ou éditer les fichiers existants. Le « -w » est présent pour neutraliser le retour à la ligne automatique (wordwrapping), qui peut poser des problèmes pour quelques types de fichiers.

Vous pouvez aussi utiliser l'option -c pour afficher les numéros de lignes :

nano -c nom_du_fichier

Il peut arriver que vous modifiez certains de vos textes sous Windows. Attention dans ce cas à prêter garde au type d'encodage utilisé lors de l'enregistrement de votre texte.
En effet, selon le codage choisi, certains caractères ne seront pas traduits de la même façon d'un système à l'autre. Par exemple un retour à la ligne effectué sous microsoft wordpad peut se transformer en un "^M" en fin de ligne sous nano, ce qui peut notamment poser un souci pour l'exécution d'un script.
Pour afficher ces caractères particuliers utilisez l'option -N

nano -N nom_du_fichier

Commandes de base

Pour sauvegarder dans Nano, vous devez employer des raccourcis clavier.

  • Pour écrire dans un fichier ou le sauvegarder, utilisez Ctrl–o
  • Pour quitter Nano, Ctrl–x
  • Pour rechercher dans le fichier, Ctrl–w

Ce sont les trois commandes principales que vous emploierez. Nano en indique d'autres en bas de l'écran, sous la zone d'édition.

Copier coller

La pratique n'est pas très intuitive, mais il est possible de copier coller du texte dans Nano, pour ce faire il faut procéder en 3 étapes :

  • Sélectionner le texte : pour cela positionner le curseur avant (ou après) le texte à copier. Puis enfoncer les touches Ctrl plus 6 (sur un clavier français il faut faire Shift plus - pour obtenir 6), Marque posée s'affiche en bas de l'écran. Utilisez flèche droite ou gauche pour sélectionner le texte.
  • Pour copier le texte sélectionné on utilisera les touches Alt + 6 (sur un clavier français, presser Shift + 6 pour obtenir 6), on peut supprimer la marque en cliquant une seconde fois sur Ctrl plus 6.
  • Pour coller le texte on utilisera les touches : Ctrl plus u. Pour couper le texte ce sont les touches Ctrl plus k.

Configuration

Nano offre beaucoup de paramètres de configuration, comme l'auto-indentation, l'enregistrement automatique, la coloration syntaxique et bien d'autres. Dans la configuration d'origine la plupart de ces options sont désactivées pour rendre l'utilisation de Nano la plus simple possible.

Commençons par copier le fichier de configuration global /etc/nanorc dans votre dossier personnel en ligne de commande, ainsi chaque utilisateur peut configurer Nano de la façon dont il le souhaite :

cp /etc/nanorc ~/.nanorc

Il ne reste plus qu'à éditer le fichier .nanorc que vous venez de créer dans votre dossier personnel et de dé-commenter quelques lignes (enlever le # devant la ligne).

Quelques exemples :

  • indentation automatique : # set autoindent
  • sauvegarde automatique : # set backup
  • inclusion de configurations : # include …

Ce dernier exemple vous montre d'ailleurs que ce fichier de configuration possède déjà de nombreuses références (en fin de fichier) vers d'autres fichiers « .nanorc » permettant la prise en charge de la coloration syntaxique pour divers types de fichiers (C, Python, HTML, sh, etc.) dans Nano.

La documentation, ainsi que la lecture des fichiers de configuration prédéfinis vous permettront de personnaliser au mieux Nano en fonction de vos besoins et de vos envies.

Nano supporte les souris

Par défaut gpm donne le support de l'utilisation de la souris dans le terminal (+copier coller en clic), nous allons voir comment pour positionner le curseur à l'endroit du clic. Vim supporte également cette fonctionnalité.

Pour que vim place le curseur ou vous cliquez :

  1. Installer gpm
  2. Maintenant lancer avec l'option -m:
    nano -m VOTREFICHIER

Ajouter la coloration syntaxique

Afin de faciliter la lecture de code, la coloration syntaxique s'avère indispensable.

Vous trouverez ici une archive tgz contenant un fichier .nanorc avec un dossier .nanosyntax.

Si vous avez déjà apporté des modifications à votre fichier *.nanorc faites en une copie (ou renommez-la).

Décompressez cette archive dans votre répertoire home (/home/monnom ou ~).

Libre à vous de modifier les fichiers contenus dans le dossier .nanosyntax ou d'en créer de nouveaux (pensez à nous en faire profiter ;-))

Sources : 1 - 2

Liens



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0