Contenu | Rechercher | Menus

Ogre 3D

Ogre3d est un moteur de rendu graphique 3D multiplateformes, sa puissance et sa modularité en font un bon choix pour développer un jeu multi-plateformes en C++ ( mais permet aussi de l'utiliser dans d'autres langages, tels que .Net, python … ). Disponible en LGPL ou en licence commerciale OUL, il conviendra tant aux projets libres que commerciaux.

Pré-requis

Installation

Depuis les dépôts

Ogre est disponible via les dépôts officiels d'Ubuntu, il suffit d'installer le paquet libogre-dev.

Cependant, si vous désirez la toute dernière version, préférez une des autres méthodes d'installation.

Depuis le PPA

Pour obtenir la dernière version de Ogre, ainsi que celle de CEGUI (l'interface recommandée de Ogre) et de nvidia-cg-toolkit, vous pouvez utiliser l'un ou l'autre de deux dépôts PPA ci-dessous.

Attention, les paquets sur ces dépôts ne sont pas certifiés par Ubuntu, vous les installez donc à vos risques et périls.

Ajoutez le PPA ppa:ogre-team/ogre1) ou ppa:andrewfenn/ogredev2) dans vos sources de logiciels, puis rechargez la liste des paquets.

Ensuite, installez simplement le méta-paquet libogre-dev.

Depuis les sources

L'installation n'est pas très compliquée, bien qu'elle demande un peu de compilation.

Installation des dépendances disponibles dans les dépôts

Installation des dépendances non présentes dans les dépôts

(attention dans ubuntu 10.10 les dépendances suivantes se trouvent dans les dépots libfreeimage3 libois-1.2.0 libceguiogrerenderer-1.6.4 nvidia-cg-toolkit, et les paquet de développement libfreeimage-dev libois-dev libceguiogre-dev)

Téléchargez Freeimage, CEGUI (la version 0.6.2 ne compile pas sous jaunty), OIS et le CG toolkit de nvidia (celui-ci est optionnel si on ne compte pas utiliser les shaders cependant).

Freeimage

Compiler freeimage est très simple:

make 
sudo make install

Il est néanmoins possible que le make install ne copie pas les fichiers (version 3.12.0 sous Ubuntu Jaunty). Si c'est le cas, le ./configure de Ogre vous le fera savoir. Retournez alors dans le dossier de FreeImage et tapez

sudo cp Source/FreeImage.h /usr/include/
sudo cp libfreeimage.a /usr/lib/
sudo cp libfreeimage-3.12.0.so /usr/lib/
OIS

Il y a un petit problème d'encodage dos avec OIS (les fins de lignes ne sont pas gérées pareil entre les deux os et ça peut causer des problèmes, notamment des erreurs assez obscures pendant le ./configure), le plus simple est d'installer tofrodos et de convertir les fichier en codage unix :
Installez le paquet tofrodos puis tapez

fromdos *.* bootstrap

puis on compile:

./bootstrap
./configure
make
sudo make install
CEGUI

Pour que CEGUI fonctionne correctement sous Ubuntu, il faut utiliser TinyXML comme parser, et non Xerces (ils sont fournis dans les fichiers à compiler). Nous allons donc désactiver Xerces lors de la configuration.

aclocal
./configure --disable-xerces-c
make 
sudo make install
Le CG Toolit de Nvidia
sudo dpkg -i Cg-3.1_April2012_x86.deb (remplacer par votre version si nécéssaire)
Installation d'Ogre à proprement parler

Téléchargez et décompressez le code source de Ogre. Placez vous dans le dossier ogre et tapez :

cmake CMakeLists.txt
make
sudo make install

Avec Ogre 1.4 et Ubuntu 8.04 ou plus, le bootstrap peut bloquer avec la librairie libtool (Libtool 1.4 or above is required. Aborting build…), la solution ce situe sur le forum à l'adresse suivante http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=264859. Le problème semble réglé avec Ogre 1.6 et Ubuntu 9.04

Remarque

Vous pouvez aussi souhaiter faire un paquet, en utilisant la commande checkinstall au lieu du make install.

Pour cela, il vous faudra utiliser la commande suivante :

sudo checkinstall --exclude /lib,/bin,/usr/share,/usr/bin,/usr/lib/gcc/i486-linux-gnu/4.1.2

Un paquet crée avec checkinstall n'est installable que sur votre machine, dans l'état où elle était lorsque vous avez crée ce paquet.

Configuration et test

En dernier lieu il faut configurer l'éditeur de liens (ld) pour qu'il trouve les bibliothèques au moment de créer vos programmes : éditer (créez) le fichier /etc/ld.so.conf.d/libc.conf et ajoutez y:

/usr/local/lib/

sauvegardez et quittez, puis lancez

sudo ldconfig

Vous pouvez lancer les démos dans ogre/Samples/Common/bin (je vous conseille notamment Fresnel)

Remarque

Si vous utilisez l'IDE Code::Blocks, il faudra penser lors de la compilation à utiliser le profil "Release" dans l'option "Build Target". Sinon, rendez-vous dans le menu "Project→Build Options", sélectionnez "Debug" dans la liste de gauche, dans l'onglet "Linker Settings", et remplacez "OgreMain_d" par "OgreMain"

Utilisation

Vous trouverez des tutoriels en français sur http://ogre3d.fr et sur http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-334489-introduction-a-ogre-3d.html et en anglais sur http://ogre3d.org. Parés à faire le jeu du siècle?

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi


ogre.txt · Dernière modification: Le 20/09/2013, 17:27 par Youjin
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0