Contenu | Rechercher | Menus

Ceci est une ancienne révision du document !


Partclone

Partclone est une application qui sert à faire la sauvegarde d'une partition. Elle est en quelque sorte l'équivalent de Norton Ghost.

Formats reconnus: btrfs, ext2, ext3, ext4, reiserfs, reiser4, xfs et jfs pour Linux, ainsi que NTFS, FAT (12/16/32) et EXFAT (pour Windows), HFS plus (Apple Mac OS), UFS2 (FreeBSD), VMFS (VMWare Vsphere).

Il comprends en particulier les utilitaires suivants: partclone.ext2, partclone.ext3, partclone.ext4, partclone.extfs, partclone.fat32/16/12, partclone.ntfs, partclone.exfat, partclone.hfsp, partclone.jfs, partclone.reiserfs, partclone.reiser4, partclone.ufs, partclone.vmfs, partclone.xfs

Ce tutoriel vous expliquera comment faire pour installer partclone, le configurer, sauvegarder votre partition (en interne ou en externe) ou restaurer votre partition.

Pré-requis

Nécessaire:

  • Disposer des droits d'administration
  • Disposer d'une connexion internet configurée et activée (pour récupérer les paquets)
  • Avoir activé l'accès aux dépôts dépôts Universe

Installation

Tout d'abord, il vous faut installer le paquet partclone.

Sauvegarde

partclone se conduit seulement en ligne de commande. Pour plus de détail, vous pouvez consulter le man de partclone.

Sauvegarde sans compression

  • Pour cloner la partition Linux /dev/sda1 sur /dev/sdb1 directement et afficher les informations de debug:
sudo partclone.extfs -b -d -s /dev/sda1 -o /dev/sdb1  # ici sdb1 doit être démontée
  • Les partitions origine sda1 et destination sdb1 doivent être démontées
  • La partition de destination doit être de taille égale ou supérieure à l'origine. Si elle est plus grande, on aura en finale une partie vide.
  • Si besoin, pour remplir la partition de destination, lancer Gparted, sélectionnez la partition, démontez-la, cliquez sur Partition–>Vérifier.
La commande en sudo permet l'écriture du fichier log /var/log/partclone.log
  • On peut aussi utiliser la syntaxe suivante pour une partition ext4, en enregistrant sous forme de fichier:
sudo partclone.ext4 -c -s /dev/sda1 -o /media/sdb1/image_sda1.pcl  # ici, sda1 est démontée et sdb1 est montée en /media/sdb1

Exemple, sauvegarde sda1 en sda3:

sudo partclone.extfs -c -s /dev/sda1 -o /media/sda3/image_sda1.pcl 
Partclone v0.2.51 http://partclone.org
Démarrage clonage périphérique (/dev/sda1) vers image (/media/sda3/image_sda1.pcl)
Reading Super Block
Elapsed: 00:00:03, Remaining: 00:00:00, Completed: 100.00%                      
Durée totale: 00:00:03, 100.00% completed!
done!
Système de fichiers:  EXTFS
Device size:   19,1 GB = 4662783 Blocks
Space in use:   1,9 GB = 458209 Blocks
Free Space:    17,2 GB = 4204574 Blocks
Taille de bloc:  4096 octets
Elapsed: 00:01:01, Remaining: 00:00:00, Completed: 100.00%, Rate:   1,85GB/min, 
current block:    4662783, total block:    4662783, Complete: 100.00%           
Durée totale: 00:01:01, Débit moyen:    1,8GB/mn, 100.00% completed!
Syncing... OK!
Partclone a réussi à cloner le périphérique (/dev/sda1) vers l'image (/media/sda3/image_sda1.pcl)
Cloned successfully.

Sauvegarde avec compression

Pour faire un Ghost avec compression:

sudo partclone.extfs -c -s /dev/sda1 | gzip -c >  /media/sdb1/backup.partclone.gz

ou

sudo partclone.ext4 -c -s /dev/sda1 | gzip -c > /dev/sdb1/image_sda1.pcl.gz
La partition de destination sda1 doit être démontée

Restauration

La restauration se fait avec les composants partclone.restore ou avec partclone.extfs ou partclone.ext4.

Sans compression

Lancez l'une des commandes

partclone.restore -s /media/sdb1/backup.partclone.ext4 -o /dev/sda1

ou

partclone.ext4 -r -s /media/sdb1/image_sda1.pcl -o /dev/sda1

Avec compression

Si la sauvegarde est comprimée, lancez l'une des commandes suivantes:

zcat backup.partclone.ext4.gz | /media/sdb1/partclone.restore -o /dev/sda1

ou

zcat /media/sdb1/image_sda1.pcl.gz | /media/sdb1/partclone.ext4 -r -o /dev/sda1

Liens



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0