Contenu | Rechercher | Menus

Les dépôts APT

Cette page fait partie du tutoriel "Comment installer un paquet", concernant l'installation de paquets logiciels sous Ubuntu.

Cet article vise à présenter ce que sont les dépôts APT, et leur utilisation.

Que sont les dépôts APT ?

Les dépôts APT sont des "sources de logiciels", concrètement des serveurs qui contiennent un ensemble de paquets. À l'aide d'un outil appelé gestionnaire de paquets, vous pouvez accéder à ces dépôts et, en quelques clics de souris, vous trouvez, téléchargez et installez les logiciels de votre choix.

Ce système vous évite de parcourir vos CD d'Ubuntu et Internet pour trouver des paquets pour vos logiciels.

L'usage de ces outils centralise la gestion des logiciels et la simplifie. Ils permettent également aux distributeurs (ceux qui mettent en place les dépôts) de vous fournir les mises à jour par une voie centralisée.

Ubuntu intègre aussi de base un outil nommé Gestionnaire de mises à jour, qui vérifie périodiquement dans les dépôts auxquels vous avez accès que vous disposez des dernières versions de vos logiciels et bibliothèques ; dans le cas contraire, il vous permet de les mettre à jour automatiquement.

Les dépôts auxquels Ubuntu accède par défaut, afin de vérifier les mises à jour logicielles et rechercher les logiciels à installer, sont les dépôts maintenus par la Fondation Ubuntu (le groupe s'occupant du développement d'Ubuntu) et votre CD d'installation. Vous pouvez étendre (ou réduire) la liste des dépôts accessibles par votre système en ajoutant ou retirant des dépôts d'autres distributeurs. (voir : modifier les dépôts)

Sous Ubuntu, la grande majorité des applications sont disponibles dans les dépôts officiels et sont directement installables à l'aide d'outils graphiques comme La Logithèque Ubuntu.

Rien ne vous empêche d'installer des logiciels en provenance d'autres dépôts ou d'autres sites Web, mais soyez vigilants, car ces programmes ne sont pas testés par l'équipe de développement d'Ubuntu et peuvent donc être dangereux pour votre système, ou simplement mal s'intégrer à votre environnement, comporter des bogues…

Branches principales

Les paquets contenus dans les dépôts sont répartis dans diverses sections et diverses branches. La branche correspond à l'utilité du dépôt (branche principale, branche de mises à jour de sécurité, branche de rétro-portage, etc.). La section regroupe des paquets selon leur maintenance par les développeurs d'Ubuntu et par leur licence. L'accès aux divers dépôts APT se fait par l'ajout d'une adresse de dépôt, ou ligne APT, ayant la forme suivante :

deb   http://www.serveur.tld   <branche>   <sections>   #Nom du dépôt
deb-src   http://www.serveur.tld   <branche>   <sections>   #Nom du dépôt (contenant le code source des logiciels)

Dans le forum et dans cette documentation, on vous demandera/conseillera parfois des dépôts APT autres que ceux configurés par défaut par l'installateur Ubuntu.

Sachez que de nombreux autres dépôts existent ailleurs dans le web. Toutefois, leur fiabilité (sécurité des paquets contenus et compatibilité avec Ubuntu, disponibilité du dépôt, confiance dans le mainteneur du dépôt…) n'est pas toujours assurée. Les dépôts que nous présentons ici sont jugés sécurisés ; nous vous conseillons de vous renseigner avant d'ajouter des dépôts non présentés ici, car ceux-ci peuvent endommager le cœur-même de votre système.

Dépôts officiels

L'accès aux dépôts officiels est configuré automatiquement. Ils regroupent des dépôts de base, des dépôts de mises à jour et de sécurité. Toutes les branches des dépôts principaux sont divisées en quatre sections :

Sections Main et Restricted, maintenues par les développeurs d'Ubuntu

Les sections main (paquets tout à fait libres) et restricted (paquets non-libres) contiennent des paquets maintenus par les développeurs d'Ubuntu pour toute la durée de vie de la version d'Ubuntu que vous utilisez.

Sections Universe et Multiverse, maintenues par les MOTU

Les sections universe et multiverse des dépôts officiels contiennent des paquets maintenus par la communauté. La Fondation Ubuntu ne contrôle pas ces paquets ; ils sont analysés par un comité d'utilisateurs. La section universe contient uniquement des paquets libres et la section multiverse, des paquets non-libres. L'accès à ces deux sections est paramétré par défaut.

Backports

Lorsqu'une version stable d'Ubuntu sort, les paquets présents dans les dépôts officiels correspondants à cette version ne sont plus modifiés, à l'exception des mises à jour de sécurité ou pour corriger des bogues importants. Cependant de nouvelles versions de ces paquets continuent à être développées, et peuvent être disponibles dans la branche de rétro-portage (en anglais, backports).

Le projet Ubuntu-Backports prend des logiciels inclus dans la version de développement d'Ubuntu et crée un nouveau paquet .deb compatible avec la version stable actuelle. Ubuntu-Backports est un projet officiel d'Ubuntu et est géré bénévolement. Malgré les tests intensifs effectués sur les paquets recréés, il reste tout de même possible qu'ils causent des instabilités sur votre système.

Utilisation des dépôts Backports

Ainsi, bien qu'ils soient activés par défaut (depuis Ubuntu 11.10, les dépôts Backports ne disposent pas d'une priorité suffisante pour que les paquets qu'ils proposent soient mis à jour automatiquement.

Installation / mise à jour d'un paquet rétro-porté

Si vous savez que vous souhaitez installer/mettre à jour un logiciel dans sa version rétroportée1), il faut le préciser explicitement. Pour cela, il faut ajouter /precise-backports à la ligne de commande apt-get (remplacer precise par le nom de votre version). Par exemple, pour installer Amarok à partir des Backports d'Ubuntu 12.04 :

sudo apt-get install amarok/precise-backports

ou de manière générique :

sudo apt-get install amarok/$(lsb_release -sc)-backports
Configurer les Backports pour des installations / mises à jour automatiques

Avec les droits d'administrateur, modifiez le fichier suivant (s'il n'existe pas, il sera créé en même temps) :2)

/etc/apt/preferences

Et copiez les lignes suivantes

Package: *
Pin: release a=lucid-backports
Pin-Priority: 500

Les dépôts Backports seront alors utilisés comme n'importe quel autre dépôt, avec la même priorité.

Désactivation complètes des dépôts backports

Pour (dés)activer les Backports via l'interface graphique il faut ouvrir Système → Administration → Sources de logiciels, puis dans l'onglet mises à jour (dé)cocher Mises à jour non prises en charge (*-backports), fermer, puis Actualiser la liste des logiciels disponibles.

Dépôt partenaire ou Dépôt commercial

Le dépôt partenaire est maintenu par Canonical Ltd., société qui parraine et s'implique activement dans le développement d'Ubuntu. Le dépôt partenaire regroupe des logiciels libres et non-libres dont les éditeurs ont une entente commerciale avec Canonical, en particulier pour les mises à jour, la disponibilité sur le dépôt et le contrôle de qualité.

Proposed

Les dépôts "proposed" contiennent des paquets proposés à fins de tests seulement ! Ils servent à tester des paquets ou des mises à jour avant qu'ils n'intègrent définitivement les dépôts principaux. Ils peuvent donc être à l'origine de plantage et de corruption de système ! N'ajoutez ces dépôts que si vous savez ce que vous faites ! Ces dépôts correspondent à la case à cocher "Mises à jour suggérées" de la fenêtre Système → Administration → Sources de logiciels, puis dans l'onglet Mises à jour, cochez "Mises à jour en pré-version".

Ports pour PowerPC

Ces dépôts sont utiles pour les possesseurs d'ordinateurs ayant un processeur de type PowerPC, tels les Mac G3, G4 et G5, et les machines basées sur les processeurs Cell comme la PlayStation 3. La version PowerPC d'Ubuntu n'étant plus développée de manière officielle, des paquets ont été portés vers cette architecture et sont maintenues de manière non officielle dans le dépôt suivant.

Adresse des dépôts Ubuntu 8.04 LTS (Hardy)

Ports pour architecture ARM

Ces dépôts sont utiles pour les possesseurs d'ordinateurs ayant un processeur de type ARM (Advanced Risc Machine). On trouve ces processeurs dans beaucoup de micro systèmes notamment presque toutes les "Box" de vos FAI, les Plugcomputers, etc, etc…

Plusieurs générations de processeurs ont été supportées par Canonical qui maintenant se limite au support des dernières comme ARMV7.

Cette version est très utilisée dans nos smartphones et dans la plupart des tablettes tactiles du marché.

Dépôts par version d'Ubuntu

Si vous utilisez une version Ubuntu qui n'est plus supportée, utilisez http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/dists/

Par exemple pour Maverick :

deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick main restricted universe multiverse
#deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick main restricted universe multiverse

deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-updates main restricted universe multiverse
#deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-updates main restricted universe multiverse

deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-security main restricted universe multiverse
#deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-security main restricted universe multiverse

deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-backports main restricted universe multiverse
#deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-backports main restricted universe multiverse

deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-proposed main restricted universe multiverse
#deb-src http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu/ maverick-proposed main restricted universe multiverse

Les dépôts PPA (Personal Package Archive)

Consultez la page PPA.

Ajouter un dépôt à vos sources de logiciels

Ajouter un CD-ROM comme dépôt

Il peut être très utile de pouvoir se servir de son cd-rom (ou dvd) d'installation qui contient de nombreux paquets comme d'un dépôt ; surtout quand on n'a pas accès aux autres dépôts distants (quand on n'a pas accès à internet par exemple). Pour cela, insérez votre cd/dvd d'installation et (si rien ne vous invite à le faire automatiquement…), tapez dans un terminal :

sudo apt-cdrom add

Ajouter un dossier comme dépôt

Ajoutez à votre fichier /etc/apt/sources.list:

deb file:/votre/chemin/vers/le/dépôt stable main restricted

Ceci peut être utile si apt-cdrom ne détecte pas correctement un cd d'installation d'ubuntu par exemple, grâce à:

deb file:/media/cdrom NOM_DE_DISTRIBUTION main restricted

NOM_DE_DISTRIBUTION est à remplacer par le nom de votre distribution (oneiric, precise…).

Dépôts sur mesure

Générateur d'Ubuntu-fr.org

Avec l'apogée de l'utilisation des PPA, il est beaucoup plus rare de modifier sa liste de dépôts. Ainsi ce générateur n'est plus mis à jour depuis Lucid.

En français : http://sources-list.ubuntu-fr-secours.org/ Ce générateur de sources.list vous permettra d'activer ou de désactiver les dépôts officiels d'Ubuntu (dont Universe et Multiverse), ainsi que des dépôts très utilisés tel que Wine (permet de faire fonctionner les logiciels Windows).\

Pour suivre les évolutions de ce générateur ou demander plus d'informations laissez un message sur le fil du forum correspondant.

Ubuntu Sources List Generator

Si l'anglais ne vous fait pas peur, un outil de fabrication de sources.list est disponible pour les versions actuelles d'Ubuntu à cette adresse . Celui propose l'intégration d'un certains nombre de PPA.

Pages en rapport avec les dépôts APT


Contributeurs : ostaquet, Stemp, Sbrunner, AlexandreP, Fabien26, BlackSmileFR, Calimarno, DarkHylian, BeAvEr, mydjey.

1) par exemple après une vérification avec
apt-cache policy nom_du_paquet


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0