Contenu | Rechercher | Menus

Amarok - Rediscover Your Music !

Lecteur Amarok

Amarok est un puissant lecteur de musique présent par défaut sous Kubuntu.

Sous Ubuntu (avec l'environnement Gnome), l'équivalent d'Amarok est Rhythmbox (ou aussi Exaile). Amarok est également disponible pour Mac OS X et Windows.

Amarok est un lecteur de contenu audio qui a franchi une nouvelle étape avec sa version 2. Les concepteurs du programme sont complètement repartis de zéro, et les fonctionnalités de l'ancienne version ne sont pas (encore ?) toutes présentes. Néanmoins, après des débuts instables, le lecteur est enfin efficace et affiche de nombreuses possibilités. Vous qui rejoignez Kubuntu, ce lecteur devrait vous séduire !

Voici donc à quoi peut ressembler Amarok :

Amarok 2.2

Parmi les fonctionnalités les plus intéressantes, on peut citer :

  • une interface entièrement configurable ! Les volets de navigation, de contexte (contenu apportant des informations supplémentaires sur le morceau en cours de lecture) et la liste de lecture sont à présent des widgets ancrables que l'on peut placer où et comme on le souhaite. On peut les redimensionner, les empiler ou les supprimer.
  • de nombreux services web dont :
    • une intégration complète avec last.fm ;
    • accès à Jamendo et ses artistes indépendants ;
    • accès à de nombreuses radios Internet gratuites (Shoutcast) ;
  • liste de lecture dynamique (en fonction de vos goûts !) ;
  • importation de l'ancienne collection d'Amarok 1.4 et gestion de collection avec MySQL (Sous Amarok 2, la collection est gérée par défaut par MySQL. Une option existe dans les paramètres pour configurer une base de données MySQL externe, par exemple afin de lire une collection musicale sur un serveur commun à partir de plusieurs ordinateurs)
  • et enfin, comme dans l'ancienne version, une multitude de petits scripts ajoutent des fonctionnalités supplémentaires.

Pré-requis

Installation

Amarok est le lecteur audio installé par défaut sur Kubuntu.

Pour les autres variantes d'Ubuntu, il suffit d'installer le paquet amarok.

Configuration

Amarok en français

Pour avoir Amarok en français sous Ubuntu, il suffit d'installer le paquet kde-l10n-fr qui est le pack de langue française de KDE.

Utilisation

  • Sous Kubuntu :

Lancez l'application depuis le menu K → Applications → Multimédia → Lecteur audio Amarok,

L'interface générale d'Amarok se décompose à l'origine en trois zones, que vous pouvez redimensionner, déplacer/empiler et même supprimer :

  • À droite la liste de lecture
  • À gauche la partie "explorateur/navigateur" affichant votre Collection
  • Au centre, une zone composée de mini-applications ("applets" en anglais) internes, gérant ce que l'on appelle le Contexte (informations sur les titres en cours de lecture, les paroles, affichage de photos, etc).

Ci-dessous un aperçu des fonctions principales ainsi que quelques astuces pour une utilisation optimale :

Recherche

La fonction de recherche pour la collection (ainsi que pour la liste de lecture) est un outil extrêmement puissant et souvent mésestimé d'Amarok. Vous pouvez faire vos recherche dans la partie droite de la fenêtre d'Amarok.

La liste de lecture

La liste de lecture a été grandement revisitée, tant dans son aspect que dans son utilisation:

Amarok propose maintenant un éditeur qui vous propose plusieurs manières pré-configurées d'organiser votre liste de lecture et vous permet d'en créer à votre convenance et de les sauvegarder. On peut rapidement modifier un renseignement sur le morceau ("tag") comme le nom d'artiste ou d'album, en cliquant sur le logo de la feuille avec le crayon : Modifier les information sur la piste.

On peut aussi utiliser des marqueurs de position à l'intérieur d'un fichier, permettant d'accéder directement à un passage favori, ou à un chapitre particulier d'un long fichier (les podcasts, par exemple).

La collection

La bibliothèque affiche le chemin de dossier sur une ligne - comme dans Dolphin par exemple, l'explorateur de fichiers de KDE 4 - et c'est avec cela que l'on accède aux différents éléments multimédia.

À présent, à l'insertion d'un CD audio, ce dernier apparaît dans l'explorateur afin de pouvoir être lu directement ou voir son contenu copié dans la collection. Il en est de même pour les lecteurs multimédias externes, tels les lecteurs mp3.

La vue contextuelle

Les mini-applications de la zone contextuelle se positionnent comme on le veut, et se mettent à la bonne taille automatiquement.

Photos et vidéos

Deux nouvelles mini-applications font leur apparition et permettent de trouver des photos et des vidéos de l'artiste en cours de lecture.

Wikipédia

Le lien avec Wikipédia permet l'utilisation en plusieurs langues (selon les langues système installées) et le choix de quelle information s'affiche : à propos de l'artiste, de l'album ou du titre.

Paroles

Dans l'applet Paroles s'affiche les paroles de la musique.

Paroles synchronisées (équivalent à Minilyrics)

Il existe un programme appellé LrcShow X qui permet d'afficher les paroles en temps réel et synchronisée avec la chanson. Il faut cependant lancer ce programme à chaque démarrage du lecteur. Heureusement il existe un plugin qui s'en charge : LrcShow X Starter. Pour tout savoir visiter ce site qui explique très bien comment y arriver. FIXME: La page de téléchargement du script ne propose aucun lien de téléchargement.

Gestion des pochettes

Amarok peut télécharger automatiquement les pochettes de vos album à partir d'internet (clic droit sur une musique, puis Album → Télécharger la pochette s'il ne le fait pas tout seul), mais vous pouvez également lui assigner une image personnalisée en cliquant sur Ajouter une pochette personnalisée. Vous pouvez également supprimer la pochette d'un album en cliquant sur Effacer la pochette.

Dans l'interface par défaut, la pochette est affichée dans le widget central. Si vous supprimez ou masquez le gestionnaire de widgets, vous pouvez toujours avoir un aperçu de la pochette de votre album dans la liste de lecture et dans la liste de votre collection (si vous avez activé l'option "afficher les pochettes"). Vous pouvez aussi avoir un aperçu de l'image en taille réelle en faisant "afficher la pochette" lorsque vous faites un clic-droit sur une piste.

Le gestionnaire de pochettes (dans le menu Outils)vous permet d'avoir une agréable vue d'ensemble de vos jaquettes, de voir lesquelles manquent et de les télécharger, les modifier ou les supprimer.

Last.fm

Les fonctionnalités géniales du site Last.fm sont complètement intégrées dans Amarok. Last.fm est à la fois une webradio et un site Internet proposant un système de statistiques et de recommandation de musique. En effet, en fonction de ce que vous avez écouté, Last.fm vous propose une musique adaptée à vos goûts musicaux. Last.fm vous propose aussi plusieurs webradios : vous pouvez écouter :

  • de la musique d'artistes similaires à un premier artiste ;
  • de la musique correspondant à un tag (par exemple « Rock », « Jazz », etc.) ;
  • la musique qu'écoutent d'autres membres de Last.fm au profil musical proche du vôtre ;
  • tout ce que vous avez écouté ;
  • tous vos « coups de cœur » ;

Vous pouvez trouver plus d'informations sur Last.fm sur l'article correspondant sur Wikipédia en français ou en anglais (mieux expliqué).

L'écoute des coups de cœur est réservée aux abonnés de Last.fm et l'abonnement est payant.

Pour s'abonner et en savoir plus sur l'abonnement

Ensuite, allez dans Configuration → Configurer Amarok → Modules externes → Last.fm, et cliquez sur la clé à molette : vous pouvez maintenant rentrer vos identifiants.

L'icône

Icône d'Amarok L'icône d'Amarok dans la zone de notification possède plusieurs fonctionnalités bien pratiques :

  • CLIC GAUCHE : ouvre/iconifie l'interface,
  • CLIC MILIEU : met Amarok en Pause ou au contraire relance la lecture.
  • CLIC DROIT : ouverture d'un menu (pause, morceau suivant/précédent)
  • ROULETTE VERS LE HAUT/BAS sans bouton : gestion du volume
  • SHIFT + ROULETTE VERS LE HAUT/BAS : permet d'avancer/reculer dans la chanson
  • CTRL + ROULETTE VERS LE HAUT/BAS : permet d'avancer/reculer dans la liste de lecture

Vous pouvez également, à partir d'un explorateur de fichiers, sélectionner des fichiers et les placer directement sur l'icône, Amarok vous proposera alors ce que vous voulez faire :

  • ajouter à la liste de lecture et jouer
  • ajouter à la suite de la liste de lecture en cours
  • etc.

Autres fonctionnalités, scripts, etc.

ReplayGain

Amarok supporte nativement ReplayGain qui est un algorithme permettant de normaliser le volume sans perte, en ajoutant un tag à vos fichiers. Amarok ajuste ensuite le volume de lecture en fonction de ce tag, ce qui vous donne une écoute… sans sursauts !

Plus d'informations sur ReplayGain et Amarok

Exporter une collection vers un autre ordinateur

Cette manipulation n'est pas à faire si jamais vous avez déjà des tags sur la nouvelle collection (ils seront alors supprimés). Si c'est le cas, il vous faudra passer par l'importation/exportation de pistes de lectures correspondant à chaque tag.

Si vous voulez exporter une collection ainsi que les étiquettes (label) des pistes (qui ne sont pas incorporés dans les fichiers), et certaines pochettes et paroles, il vous suffit de copier vos musiques dans le même emplacement relatif que sur votre ancien ordinateur, puis de remplacer le dossier caché .kde/share/apps/amarok/ de l'ordinateur sur lequel vous importez la bibliothèque par le même dossier que celui de l'ordinateur qui exporte.

Amarok comme réveil

Pour cela vous pouvez utiliser KAlarm qui a pleins de possibilités intéressantes:

  • il permet de régler plusieurs alarmes par jour;
  • il permet de vous endormir avec de la musique douce, et de vous réveiller avec de la musique directement plus forte (pas d'augmentation progressive);
  • le volume est réglé via Kmix, c'est donc le volume global de l'ordinateur qui est augmenté;
  • vous pouvez faire en sorte que le volume augmente progressivement (second script);
  • c'est un bon exemple des possibilités offertes par l'interface DCOP. Celle-ci permet de commander toutes les applications KDE via la ligne de commande (ici, amaroK et Kmix). Libre à vous d'améliorer les scripts précédents (qui utilisent également DCOP) ou de trouver de nouvelles utilisations pour les autres applications. Vous pouvez par exemple lancer Kontact et lui demander d'aller chercher votre courrier au moment où vous vous réveillez.

Pour activer Amarok comme réveil, lancer kalarm via un terminal avec la commande :

kalarm

puis :

  • Cliquer sur Nouveau ⇒ Nouvelle alarme par une commande,
  • Dans le champ Action cliquez sur Saisissez un script
  • Entrez le script suivant :
    #!/bin/bash
    DCOPSERVER=`cat ~/.DCOPserver__:0 | grep local`
    export DCOPSERVER
    dcop kmix Mixer0 setVolume 0 //VOLUME//
    dcop amarok player play
  • Changez VOLUME par le volume que vous voulez pour vous réveiller (Note : Mixer0 peut être Mixer1 si vous avez plusieurs cartes son).
  • Réglez l'heure de l'exécution du script
  • Créez une liste de lecture avec au début la musique du réveil, et à la fin, la musique pour s'endormir
  • Lancez la liste vers le milieu (première musique pour s'endormir)
  • Ne fermez ni KAlarm, ni amaroK
  • Vérifiez si cela fonctionne avec le bouton Essayer dans Kalarm, puis cliquer sur OK.

Script pour une montée progressive du volume en utilisant KAlarm :

  • Ouvrez KAlarm
  • Créez & réglez votre alarme comme indiqué ci-dessus
  • Dans le champ Action cliquez sur Saisissez un script
  • Entrez le script suivant :
    #! /bin/bash 
    amarok -p 						#Lancez Amarok
    dcop kmix Mixer0 setVolume 0 0 				#Mettre le volume à 0
    volume=0						#Déclarez une variable $volume
    volumemax=100						#Volume maximum
    while [ "$volume" -lt "$volumemax" ]; do	#Début de boucle : Tant que volume <= volumemax
      dcop kmix Mixer0 setVolume 0 $volume		#Le volume de Kmix prend la valeur de $volume (la variable)
      volume=$(expr $volume + 5)     			#Incrémentez la variable $volume de +5
      sleep 15					#Attendre 15 secondes
    done 						#Fin de boucle
    dcop kmix Mixer0 setVolume 0 $volumemax 		#Mettre le volume au maximum
  • Vous pouvez changer la durée de la montée progressive en diminuant le nombre après sleep (qui est exprimé en secondes, ici, le volume met 5 minutes pour arriver au maximum). Vous pouvez modifier le volume maximum en changeant la valeur de $volumemax (minimum 1, maximum 100)
  • Il n'est pas nécessaire de garder Amarok ouvert. Il faudra juste laisser les fichiers que vous voudrez entendre en vous levant dans la liste de lecture d'Amarok. En revanche, veillez à ce que KAlarm et KMix soient ouverts, ainsi que vos haut-parleurs :D
  • Pensez à tester le script en cliquant sur Essayer, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Partager sa musique

Il est possible grâce au protocole zeroconf de partager sa musique très facilement. Pour commencer, vous devez vérifier si votre pare-feu est bien configuré (voir la doc de zeroconf). Ensuite, allez dans l'onglet collection, cliquez sur la prise qui se trouve à droite du panneau latéral. Et voilà, votre collection est à la disposition de toutes les personnes se trouvant sur votre réseau et qui utilisent un logiciel compatible (iTune, Listen ..).

Utilisation d'un iPod ou d'un iPhone

Voir respectivement les pages sur l'iPod et l'iPhone.

Problèmes connus

ID tag

Si vous avez un problème lorsque vous essayez de construire votre bibliothèque, ou que toutes vos musiques ne sont pas présentes
Si en saisissant dans un terminal :

amarok --debug

vous avez ceci

TagLib: ID3v2.4 no longer supports the frame type TDAT.  It will be discarded from the tag.

il suffit de mettre à jour tous les ID tag de vos musiques en 2,4 grâce à easytag. Bon courage si vous en avez des milliers ….

Voir aussi


Contributeurs principaux : Redgolum, Theozzfancometh, TaChiTsu, Romain Fluttaz.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0