Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Cette page est considée comme vétuste et ne contient plus d'informations utiles.
Apportez votre aide…

iPod

Il est possible d'utiliser des baladeurs numériques de type iPod sous Ubuntu malgré la technologie propriétaire d'Apple™.

Sous les dernières versions d'Ubuntu, le programme Rhythmbox permet d'utiliser son iPod. Cependant, il n'est pas possible de charger directement une bibliothèque de iTunes. Une solution via un script est disponible ici http://code.google.com/p/itunes-to-rhythmbox-ratings/

05/04/2009 L'iPod Nano 4G (4e génération) FONCTIONNE SOUS LINUX. Entièrement sous Jaunty et uniquement les fichiers musicaux (sans les couvertures d'album) pour les versions antérieures d'Ubuntu. La technologie VoiceOver ne fonctionne sur aucune version d'Ubuntu

05/04/2009 iPod shuffle 3G n'est pas pris en charge sous Linux.

5/12/09 Réussie la prise en charge pour iPod Nano 3G (voir plus loin), pas testée pour iPod shuffle 3G

13/03/2010 : Ipod shuffle 3G fonctionne avec le logiciel Floola (freeware).

28/10/2009 iPod nano 5G n'est pas non plus pris en charge sous Linux pour l'instant.

05/01/2010 Synchronisation réussie sur un iPod Nano 5G avec GktPod

23/01/2010 Support de l'iPod Nano 5G avec libgpod: voir plus bas.

23/01/2011 iPod nano 6G non pris en charge par libgpod

30/09/2013 iPod 7 est pris en charge par libgpod

30/09/2013 iPod 7 est pris en charge par libgpod. Il faut ajouter un fichier comme décrit sur : http://franck78.ath.cx/ "Ubuntu 12.04 LTS et suivantes : la librairie fournissant le HASH AB : il faut placer la lib dans le (nouveau) dossier : /usr/lib/libgpod. Renommez le pour la version 64 bits ! libhashab.so"

Connexion de l'iPod sous Ubuntu

Cas général : tout iPod excepté iPod Touch et iPhone

Branchez votre iPod directement sur une prise USB de votre ordinateur pour qu'il soit reconnu ! N'utilisez pas de rallonge USB et ne le branchez pas sur un hub USB.

L'iPod est un appareil doté d'une batterie interne qui se recharge via sa connexion USB sur l'alimentation de votre ordinateur. De ce fait, si votre iPod est branché sur un hub USB, il y a de fortes chances qu'il ne soit pas détecté car il ne sera pas suffisamment alimenté électriquement.

Dès que votre iPod est reconnu par Ubuntu Linux, il est "monté" comme n'importe quel autre périphérique USB pour être utilisé, vous verrez apparaître une nouvelle icône sur votre bureau (voir écran ci-dessous)

ubuntu_ipod.jpg

Si votre icône n'apparaît pas, l'appareil n'est pas correctement connecté, inutile d'aller plus loin, reprenez les étapes ci-dessus.

Cas particulier : iPod Touch et iPhone tout firmware

Cas particulier : iPod Nano 3G

Si vous connectez votre iPod Nano 3G directement et transférez de la musique dessus via Rhythmbox, il est possible que vous perdiez toutes les données. Seule solution après ça, formatez l'iPod via iTunes sous Windows. Pour éviter ceci j'ai appliqué la solution suggérée sur cette page.

http://lilserenity.wordpress.com/2007/12/22/virgin-mobile-praise-ubuntu-and-ipod-nano-3g/

En résumé il faut installer les paquets apt://libgpod-dev et apt://libgpod4 (ou la version antérieure 2 ou 3 si 4 n'est pas disponible)

Ensuite connectez votre iPod et dans un terminal tapez la commande df :

df

Le résultat de la commande doit ressembler à cela :

Sys. de fich.           1K-blocs       Occupé Disponible Capacité Monté sur
/dev/sda2             11994012   4590680   6794068  41% /
udev                   1028380       300   1028080   1% /dev
none                   1028380      2200   1026180   1% /dev/shm
none                   1028380       124   1028256   1% /var/run
none                   1028380         0   1028380   0% /var/lock
none                   1028380         0   1028380   0% /lib/init/rw
/dev/sda7            241432816  31792124 209640692  14% /media/Stockage
/dev/sda6            234748568  52624480 175025692  24% /home
/dev/sdb1              3793036    127960   3665076   4% /media/IPOD

Repérez le système de fichier sur lequel est monté votre iPod (ici /dev/sdb1)

Puis lancez :

 sudo /usr/bin/ipod-read-sysinfo-extended /dev/sdb1 /media/IPOD 

Ensuite déconnectez votre iPod puis reconnectez-le ça devrait fonctionner. Attention cependant, j'ai remarqué qu'on ne peut pas charger un morceau directement vers une piste de lecture de l'iPod. Il faut le glisser sur l'iPod, puis glisser de l'iPod vers la piste souhaitée.

Cas particulier : iPod Nano 5G

issu de : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=7748701#p7748701. Testé à partir de Ubuntu 11.10 en dual boot avec Win7

1. Etape obligatoire même si elle est toujours pénible : boot sous Windows et lancement d'iTunes afin de réinitialiser l'iPod Nano. Bien veiller à cocher en fin de procédure les deux options 'Gérer la musique manuellement' et 'Permettre l'utilisation comme stockage usb'. Une fois fait, vous pouvez éjecter votre iPod et redémarrer sous Ubuntu.

2. Une fois sous Ubuntu, rebrancher votre iPod. Sous 11.10 il est nativement reconnu. On va récupérer le FirewireGuid de l'iPod. Ce code à 16 chiffres est indispensable pour la suite. Pour le récupérer, ouvrer une fenêtre de terminal puis taper la commande suivante : sudo lsusb -v | grep -i Serial Vous devriez obtenir un truc dans le genre :

  iSerial 3 000A270015464B64
  iSerial 1 0000:00:1a.7
  iSerial 3 0000020BE288
  iSerial 1 0000:00:1d.7
  iSerial 1 0000:00:1d.1
  iSerial 1 0000:00:1d.0
  iSerial 1 0000:00:1a.1
  iSerial 1 0000:00:1a.0

Le FirewireGuid est le code à 16 chiffres qui apparaît à l'écran, ici c'est 000A270015464B64.

3. Ensuite il faut s'assurer de l'existence du fichier SysInfo. Pour cela allez sous /pointdemontagedelipod/iPod/iPod_Control/Device. Si le fichier SysInfo est présent vérifiez qu'il est bien documenté : éditez le et vérifiez qu'il contient bien la ligne FirewireGuid: lidentifiantquevousavezrecuperé. Sinon ajoutez là en veillant bien à ne pas mettre d'espace entre "FirewireGuid" et ":". Si le fichier Sysinfo n'existe pas, créez le en ajoutant la ligne FirewireGuid: lidentifiantquevousavezrecuperé.

4. Création d'un fichier HashInfo qui va permettre a banshee, rhythmbox, gtkpod de modifier la base iTunes de l'iPod. Pour cela rendez-vous sur le site http://ihash.marcansoft.com/ et renseignez le champ de la page avec le FirewireGuid de votre iPod (précedemment récupéré). Remplissez le captcha et cliquez sur 'generate'. Il va alors vous générer un fichier HashInfo qu'il vous suffira d'aller copier sous /pointdemontagedelipod/iPod/iPod_Control/Device.

5. Nous y sommes. Une fois ces étapes passées, débrancher (proprement) puis rebrancher votre iPod. Le transfert des musiques s'opère dès lors sans soucis je l'ai testé avec banshee, gtkpod et rhythmbox. Les pochettes sont mêmes parfaitement gérées.

Organisation des dossiers & fichiers

Présentation

Si vous double-cliquez sur l'icône, Nautilus vous permettra de vous promener dans la structure de fichier de votre iPod, cette structure est propriétaire à Apple©, et elle est nécessaire au bon fonctionnement de votre iPod.

Quand vous aurez transféré des musiques dans votre iPod, ces dernières iront se mettre dans le dossier :

nautilus_ipod.jpg

Dans cet exemple, on peut voir un dossier F02 créé par GTK-Pod qui a envoyé des musiques MP3 dans l'iPod.

Les iPod à cause de cette architecture propriétaire ne peuvent pas être utilisés avec un simple glisser-déposer dans Nautilus de la musique de votre ordinateur vers l'icône de l'iPod comme dans le cas de certains autres baladeurs MP3, ils nécessitent l'emploi d'un logiciel propriétaire livré avec l'appareil, iTunes, qui n'existe que pour Microsoft® Windows® et MacOS®.

Pour utiliser votre iPod, il vous suffira donc de rajouter dans votre Ubuntu Linux un logiciel libre dédié à cette gestion, il en existe de nombreux, les plus simples à installer et à utiliser sont GTK-Pod et Amarok. Vous pouvez également utiliser directement Rhythmbox, le lecteur audio de Gnome.

(Amarok 1.4 seul)

Initialisation de l'iPod

Si votre iPod ne possède plus sa structure initiale (par exemple après formatage), il est possible de générer automatiquement le répertoire "iPod_Control" avec le logiciel GTK-Pod. Pour cela allez dans "Tools" puis "Create Ipod's directories".

Format de l'iPod

Les utilisateurs d'iPod savent qu'il n'est pas possible de transférer de la musique depuis Windows dans un iPod formaté depuis un poste Mac OS. Ceci s'explique par le système de fichiers créé à l'initialisation de l'iPod : un iPod initialisé sous Mac OS X sera initialisé en HFS+, alors qu'un iPod initialisé sous Windows sera formaté en FAT32, car cet OS ne gère pas le système de fichiers HFS+. Dans Ubuntu, les deux formats de systèmes de fichiers sont gérés.

  • iPod initialisé sous Windows :
    Il n'y a aucune manipulation supplémentaire à effectuer. L'iPod est immédiatement pris en charge.
  • iPod initialisé sous Mac OS X :
    Quelques manipulations supplémentaires sont à effectuer. En effet, le système de fichiers HFS+ de l'iPod est journalisé ; Ubuntu ne sait pas écrire du HFS+ journalisé. Par contre, il sait lire et écrire dans du HFS+ non-journalisé. L'astuce ici est de désactiver la journalisation de HFS+ de l'iPod :
    1. Branchez votre iPod à un poste sous Mac OS X ;
    2. Ouvrez un terminal dans Mac OS X ;
    3. Exécutez les deux commandes suivantes :
      cd //Volumes
      diskutil disableJournal <Nom de l'iPod>

      (<Nom de l'iPod> doit être remplacé par le nom de votre iPod, sans les crochets.)

    4. Votre iPod initialisé sous Mac OS X est maintenant compatible avec les systèmes GNU/Linux.

Ou par méthode graphique :

  1. Branchez votre iPod à un poste sous Mac OS X ;
  2. Ouvrez application / Utilitaire de disque.
  3. Sélectionner votre ipod puis faites Alt + fichier. Puis selectionner "desactiver la journalisation".
  4. Votre iPod initialisé sous Mac OS X est maintenant compatible avec les systèmes GNU/Linux.

Remplacer le système de l'iPod

Il est aussi possible, mais plus dangereux, de remplacer le système interne de l'iPod par un système libre. Ce système permet par exemple le glisser-déposer de fichiers directement en passant par Nautilus. Pour plus d'informations, consultez le site sur Rockbox ou celui sur iPodLinux.

Voir aussi cette discussion sur le forum ubuntu-fr.

Transférer de la musique sur son iPod

Cas particulier : Ipod Shuffle 1G/2G

Les iPod Shuffle 1G et 2G peuvent être utilisés de la même manière qu'un lecteur mp3 normal, c'est à dire par simple glissé-déposé depuis Nautilus. Vous pouvez par exemple créer un répertoire "Musique" contenant des fichiers ".mp3" ou bien trier ces fichiers dans plusieurs répertoires.

Seulement, il y a 3 contraintes :

- L'iPod doit déjà avoir été initialisé (par exemple avec "iTunes" ou "GTK-Pod"), c'est à dire qu'il contient le répertoire "iPod_Control".

- L'iPod ne sait lire que le format mp3.

- Après chaque ajout ou suppression de fichier de musique, il faut exécuter un script (iPod shuffle database builder) à la racine de l'iPod pour mettre à jour la liste de lecture.

Ce script "iPod shuffle database builder" n'est pas disponible dans la logithèque Ubuntu car il ne s'agit pas d'un logiciel à installer sur le système d'exploitation. Il s'agit d'un script "rebuild_db.py" à télécharger puis à placer à la racine de l'iPod. http://sourceforge.net/projects/shuffle-db/ Le script se lance avec la commande suivante : "python rebuild_db.py".

Les logiciels de transfert

Pour transférer de la musique vers un iPod avec Ubuntu Linux, un logiciel spécial est nécessaire. iTunes n'est pas disponible pour Linux, à moins de disposer de CrossOver Office (qui n'est pas gratuit). Cependant, il existe de nombreux logiciels sous Linux pour gérer un iPod :

  • Rhythmbox est le lecteur audio du bureau Gnome, il détecte tout seul votre iPod, et vous pouvez mettre à jour sa liste de lecture, par simple cliquer-déplacer, à l'image d'iTunes.
  • Gtkpod est un logiciel dédié assez simple à utiliser qui peut synchroniser votre musique avec votre iPod sous Linux. gtkpod reconnaît de suite votre iPod et peut l'utiliser sans souci.
  • AmaroK est un excellent lecteur multimédia, fourni par défaut sous Kubuntu, mais aussi utilisable sous Gnome, donc Ubuntu Linux, moyennant quelques fichiers d'installation en plus.
  • Listen est un logiciel de lecture audio permettant la gestion d'un iPod sous GNOME.
  • Banshee est un autre lecteur audio sous GNOME
  • Yamipod est un autre logiciel dédié à la gestion d'un iPod. Il est porté sous Linux et MacOS ® depuis Windows®. Ce n'est pas un logiciel libre, il est en contradiction avec la philosophie d'Ubuntu.
  • Floola (non libre) permet de gérer en plus des fichiers musicaux, les couvertures d'albums ainsi que les photos pour les envoyer vers l'iPod
  • Songbird permet la gestion d'un iPod (obsolète) et d'une bibliothèque musicale.
  • Hipo, encore un outil de gestion de l'iPod, simple et qui marche bien avec les Shuffle.

Amarok

Il gère l'iPod depuis la version 1.4. Cette version 1.4 gère aussi les pochettes d'albums pour les iPod les supportant. Attention ceci n'est plus valable pour les versions récentes (au moins à partir de 2.3)

Installation

Pour connaître la procédure d'installation d'AmaroK, rendez-vous sur la page du wiki consacrée à AmaroK

Utilisation avec un iPod

  • Tout d'abord connectez votre iPod, attendez quelques secondes que votre iPod soit monté (l'icône apparaît sur le bureau).
  • Lancez ensuite AmaroK : Applications → Son et vidéo → AmaroK .
  • Suivez le tutoriel de premier lancement, si vous possédez une bibliothèque, indiquez-la lui.

Remarque : Si vous refusez de lui indiquer une bibliothèque, ce n'est pas grave, vous pourrez à tout moment le faire par la suite.

  • Ensuite indiquez à AmaroK comment retrouver le chemin de l'iPod en cliquant sur le menu Configuration/Configuration d'AmaroK/icône media (voir l'image ci-dessous)

amarok_device_ipod.jpg

  • Choisissez add device et renseignez la petite fenêtre avec les 3 lignes comme indiqué sur la photo (3,4,5,6).

Pour l'étape 4, vous pouvez mettre le nom de votre choix.

  • En validant, l'iPod est connecté, une nouvelle ligne apparaît dans cette fenêtre de configuration, votre iPod sera par la suite reconnu à chaque fois.

amarok_connection_ipod.jpg

  • Pour connecter votre iPod, choisissez comme ci-dessus votre media (1), puis connectez-le (2), le bouton disconnect (3) ne servira qu'à la fin de vos transferts. Votre iPod connecté apparaitra dans le dernier onglet "périphérique" vertical en bas à gauche.
  • Pour transférer ou réceptionner des chansons, cliquez sur une chanson de votre bibliothèque pour la sélectionner, puis un clic-droit pour la mettre en file d'attente de transfert.

Dès que votre sélection est prête, lancez les transferts avec le bouton transfert en haut, ou en faisant un clic-droit/transfert sur le titre de la chanson.

  • Pour finir, cliquez déconnecter, l'iPod est déconnecté d'AmaroK, mais pas de Ubuntu. Vous pouvez alors fermer AmaroK puis éjecter votre iPod en faisant un clic-droit ⇒ déconnecter sur l'icône iPod sur le bureau.

Votre iPod ne sera alors plus présent sur votre système, mais il chargera électriquement et pourra être déconnecté quand vous le voudrez.

En utilisant Apple iTunes

La seule solution actuellement viable pour pouvoir utiliser Apple iTunes sur Ubuntu est de passer par la virtualisation (pratique qui consiste à créer un ordinateur virtuel). Cependant, cela est très simple à mettre en place et cela fonctionne. Si vous n'avez pas encore de logiciel de virtualisation, virtualbox est tout à fait conseillé.

Gestion des podcast

Vous pouvez gérer vos podcast audio et vidéo très facilement avec gPodder

gPodder permet de s'abonner à des flux podcast, et de se synchroniser avec ceux-ci au démarrage de l'application puis de les transférer par un simple clic sur l'iPod.

Pour les amateurs de console et autre ligne de commande, il existe également Bashpodder.

Encoder des vidéos pour l'iPod

Avec une interface graphique

Logiciel 1 : Avidemux

Le logiciel utilisé pour cette tâche est Avidemux. Il propose une configuration automatique pour l'iPod et d'autre périphérique (ex. PSP). Mais attention, il y a un bug avec la version GTK+

BUG dans avidemux avec l'interface GTK+ : l'utilisation de la configuration automatique pour iPod va produire un message d'erreur a propos du codec MPEG4. Installer le paquet avidemux-qt4 et l'utiliser à la place (voir update-aleternatives) permet de résoudre le problème.

Nous pouvons éventuellement réduire la qualité de l'encodage pour gagner un peu de mémoire. Un bitrate de 800 est amplement suffisant pour un écran d'iPod.

Et il est en revanche impératif de réduire le nombre de B-frames à 0. (Sinon vous vous retrouverez avec une image verte.)

Ensuite, cliquez sur Filters (toujours de la partie vidéo) et enlevez les bordures noires ajoutées sur les côtés de la vidéo (cliquez sur le après avoir sélectionné Add black borders). L'écran de la PSP est au format 16/9 alors que c'est du 4/3 pour l'iPod, on n'en a donc pas besoin.

Rien n'est à modifier pour la bande son. :-D (ouf!)

Vous pouvez dès à présent enregistrer votre vidéo en n'oubliant pas d'ajouter l'extension .mp4 ;-)

Logiciel 2 : handbrake

Directement issu du monde Macintosh, handbrake a été très bien porté sous Linux. L'avantage de cet outil est qu'il permet de ripper un DVD en le recompressant à la volée au format iPod. Il contient des pré-réglages d'iPod (haute et basse résolution) permettant de n'avoir rien à règler à part le choix de la source (DVD) et celui de la cible (nom du fichier .mp4).

Accessoirement, Handbranke gère parfaitement les processeurs multi-coeur, ce qui permet de faire des extractions de DVD en un petit quart d'heure sur une machine quadri-coeur (au lieu de plus d'1h avec les solutions classiques). Tout d'abord, il faut télécharger les sources de l'application ici (car la version binaire Linux distribuée n'est pas la bonne et ne gère pas les pré-réglages iPod). Il est donc nécessaire de recompiler les sources fournies sur le site comme suit (l'installation utilise l'outil jam au lieu de make) : <code> sudo apt-get install jam tar -xzvf HandBrake-0.9.2.tar.gz cd HandBrake ./configure jam </code>

(maj du doc pour HandBrake Version 0.9.3)

http://handbrake.fr/ fournit des packages binaires pour Linux Ubuntu.

Il existe la version classique en ligne de commande (CLI) ainsi qu'une interface graphique GTK.

La version GUI ne fonctionne pas avec Hardy (8.04) mais la version CLI oui.

La version GUI fonctionne avec Intrepid (8.10)

Pour Ubuntu 8.10

Télécharger et utiliser la version GTK : GTK GUI (Ubuntu 8.10 64bit Binaries)

La compilation va télécharger toutes les dépendances manquantes. Cela peut donc prendre un certain temps. Une fois fini, il n'y a plus qu'à appeler l'outil en ligne de commande comme par exemple :

HandBrakeCLI -i /dev/dvd -o MonFilm.mp4 --preset="iPod High-Rez"

cf. aussi handbrake

Avec la console

Comme son nom l'indique, cette méthode passe par la console en utilisant ffmpeg (Vous pouvez aussi directement utiliser WinFF pour le mode graphique, voir page ffmpeg).

Par contre, vous devez soit le compiler à partir des sources (explication non fournie) pour qu'il prenne en charge l'encodage pour l'iPod, soit l'installer depuis les dépôts Medibuntu

Après avoir activé les bons dépôts, installez la version de ffmpeg qui est modifiée pour encoder en h264 et mpeg4.

Installez le paquet ffmpeg.

puis :

sudo apt-get build-dep ffmpeg
sudo apt-get install libmp3lame-dev libfaad-dev libfaac-dev libxvidcore4-dev liba52-0.7.4 liba52-0.7.4-dev libx264-dev

Sans utiliser de script, juste avec ffmpeg

Avec les nouveaux iPod, il faut remplacer : "output_file.mov" par "output_file.mp4" (sans les guillemets "" )

ffmpeg -i input_file.avi -f mp4 -vcodec mpeg4 -maxrate 1000 -b 700 -qmin 3 -qmax 5 -bufsize 4096 -g 300 -acodec aac -ab 192 -s 320x240 -aspect 4:3 output_file.mov

Sous Hardy, j'ai eu besoin d'installer le paquet 'faac', et sous Intrepid ibex, il faut installer libmp3lame-dev, et remplacer -acodec aac par -acodec libfaac

Cela va produire un fichier MPEG-4 ASP à 700 kb/s

Depuis le firmware 1.2, vous pouvez augmenter la résolution jusqu'à 640x480. Vous pouvez également augmenter le maxrate à 2500

Pour utiliser le codec xvid, remplacer "mpeg4" par "xvid"

Les scripts ci-dessous utilisent eux aussi ffmpeg.

Avec un script

Script 1: pypodconv

Ce script permet entre autre d'encoder en h264 (MPEG-4 AVC) en deux passes, car l'iPod vidéo peut maintenant le supporter. La qualité est à peu près semblable au mpeg4 mais le débit est réduit par deux. Cependant, l'encodage est beaucoup plus lent (5x plus long que mpeg4 ou Xvid). Ce script moins connu que le suivant est beaucoup plus "intelligent" et produit des fichiers de bonne qualité.

Le format h264 est recommandé pour le 640x480 (pour une sortie TV par exemple)

Commencez par installer le paquet gpac (multiverse) obligatoire pour profiter du script.

Télécharger le script et le sauver sous /tmp pypodconv

pour Gutsy pypodconv svn

sudo mv /tmp/pypodconv /usr/local/bin/pypodconv
sudo chmod +x /usr/local/bin/pypodconv

L'utilisation de base est la suivante

pypodconv -i INPUT_FILE -o OUTPUT_FILE.mp4

Cela va créer par défaut une vidéo en h264 à 200kb/s en 320 x XXX encapsulée en .mp4. Vous pouvez également créer des .mov avec l'option -o OUTPUT_FILE.mov

Si jamais, vous ne pouvez pas avancer ou reculer la vidéo depuis l'iPod, il est nécessaire d'éditer les metadata en faisant un clic droit sur le fichier dans gtkpod. Il faut alors définir la durée de la vidéo dans le champ prévu à cet effet

Afin de pouvoir encoder plusieurs vidéo en même temps en utilisant Nautilus : copiez-collez le texte suivant et enregistrez-le sous le nom "ipodvideoencodeur" dans .gnome2/nautilus-script/ :

#!/bin/bash
######################################################################################################
# Script ipodvideoencodeur.sh                                                                #
# Licence : GNU / GPL                                                           
######################################################################################################
# Script de conversion de video au format mp4                                                   #
# A intégrer dans les nautilus script (applicable aux fichiers selectionnés)                         #
######################################################################################################
# Dépendances                                                                                        #
######################################################################################################    
#  - Nécessite les paquets ffmpeg liblame-dev libfaad2-dev libfaac-dev libxvidcore4-dev liba52-0.7.4 liba52-0.7.4-dev libx264-dev
#  - Nécessite le paquet gpac             #
#  - Nécessite le paquet zenity                                                                      #                                                     #
######################################################################################################
numParam=1
nb_param="$#"
for parametre in "$@";
do
echo "${numParam}. En cours de conversion "
fichier="$(echo "$parametre" | cut -d'.' -f1)"
	# Convertion des fichier selectionnes au format mp4 pour l ipod
pypodconv -i "$parametre" -o "$fichier".mp4;
echo "Traitement de $parametre : .... OK "

let $[numParam += 1]
	if [ $numParam -gt "$#" ] ; then
		echo "-----------------------------------------"		
		echo "Fin de traitement : $# fichiers "
		echo "-----------------------------------------"
		echo "OK, vous pouvez fermer !"
	fi
done | zenity --text-info --title "Conversion en cours" --width=500 --height=100

Ne pas oublier de le rendre éxécutable (chmod +x ipodvideo.sh).

Script 2 : ipodvidenc Script

Ouvrez un éditeur de texte, copiez-collez le texte suivant et enregistrez-le sous le nom « ipodvidenc ».

## ipodvidenc - The iPod Video Encoder for Linux.
## Created by Eric Hewitt, January 9, 2006.
## Released under the GPL.  Go nuts.

input_file=$1

echo "What would you like to name the output file (sans extension)?"

read output_file_name

echo "$output_file_name will be located in $PWD. Is this acceptable? [y/n]"

read output_file_loc_permis

if [ $output_file_loc_permis = 'n' ] || [ $output_file_loc_permis = 'N' ]
then
        echo "Where would you like to store $output_file_name.mov?"
        read output_dir
else
        output_dir=$PWD
fi

ffmpeg -i ${input_file} -f mp4 -vcodec mpeg4 -maxrate 1000 -b 700 -qmin 3 -qmax 5 -bufsize 4096 -g 300 -acodec aac -ab 192 -s 320x240 -aspect 4:3 ${output_dir}/${output_file_name}.mov

Ouvrir la console.

chmod 755 ipodvidenc
sudo mv ipodvidenc /usr/local/bin

Lancer la conversion et suivre les instructions :

ipodvidenc video.avi

Voir aussi

Pages internes Ubuntu-fr

Pour extraire vos musiques

Problèmes rencontrées

Ipod reconnu mais non monté après une mise à jour de l'Os en 4.2.1

Liens externes Internet



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0