Contenu | Rechercher | Menus

Gestionnaire de paquets

Le gestionnaire de paquets est un système qui permet d'installer des logiciels, de les maintenir à jour et de les désinstaller. Son travail est de n'utiliser que des éléments compatibles entre eux, les installations sans utiliser de gestionnaire de paquets sont donc déconseillées.

Cette page est une sous-partie de la page "Installation d'un logiciel".

Présentation du système de paquets

Les paquets

Un paquet est un bout de logiciel prêt à être installé, et dont on peut établir les besoins, les compatibilités et les incompatibilités. C'est la plus petite unité d'agencement au sein du système ubuntu, comme une brique élémentaire.

Un logiciel courant est généralement proposé sous forme de plusieurs paquets, selon les besoins de compatibilité, les imbrications et les agencements envisagés.

On appelle paquet (ou parfois paquetage, en anglais package) une archive (fichier compressé) comprenant les fichiers informatiques, les informations et procédures nécessaires à l'installation d'un logiciel sur un système d'exploitation au sein d'un agrégat logiciel, en s'assurant de la cohérence fonctionnelle du système ainsi modifié. (Source Wikipedia : Paquet_(logiciel))

⇒ Voir la page traitant des paquets pour plus de précisions.

Les dépôts (sources de logiciels)

Un dépôt est l'endroit où sont stockés les paquets.

⇒ Voir la page traitant des dépôts pour plus de précisions.

Les gestionnaire de paquets graphiques

Pour ajouter et supprimer des paquets il existe donc des programmes, certains utilisent les interfaces graphiques d'autres des interfaces en ligne de commande.

Il existe plusieurs interfaces graphiques pour le système de gestion de paquets APT : elles sont, suivant le cas, orientées pour une utilisation très simple et intuitive ou, au contraire, avancée. Chaque interface s'intègre à un environnement GNOME, KDE ou Xfce.

Pour savoir comment les utiliser, voir la page : Comment installer un paquet.

Pour les paquets disponibles dans les dépôts (98% des cas)

  • Logithèque Ubuntu : par défaut depuis Ubuntu 9.10
  • Synaptic : complet, mais au détriment d'une certaine simplicité d'utilisation.
  • Muon : logithèque par défaut de Kubuntu
  • Apper : gestionnaire de paquets par défaut dans Kubuntu.

Pour les paquets téléchargés individuellement sur internet :

  • gdebi (Ubuntu, Kubuntu, Edubuntu et Xubuntu)
    Permet l'installation individuelle de paquets au format .deb, tout en gérant les dépendances. Il s'intègre bien aux environnements GNOME et Xfce.
  • Adept Installer : service-menu (action clic-droit) inclus dans Konqueror. Permet l'installation et la désinstallation d'un paquet.

Les gestionnaires de paquets non-graphiques

Des interfaces interactives en mode console existent aussi :

Et pour la gestion individuelle de paquet : dpkg.

Lorsque vis-à-vis d'un problème particulier, tout a été tenté sans résultat avec apt-get ou aptitude, dpkg peut s'avérer très utile pour débloquer la situation.
Voir cette page : problème apt

Choisir quel gestionnaire de paquet se lance avec les liens apt

Sur Ubuntu lors d'un clic sur un lien apt, le gestionnaire de paquet qui se lance par défaut est la Logithèque. Il est toutefois facile de choisir un autre gestionnaire.
Bien qu'il ne soit pas un gestionnaire de paquet à proprement parler apturl peut se substituer au gestionnaire « traditionnel ».

Pour connaître quel gestionnaire est utilisé actuellement sur le système, entrer dans un terminal, la commande suivante :

xdg-mime query default x-scheme-handler/apt

Le mot avant .desktop est le nom du gestionnaire utilisé sur le système.

  • Pour choisir Apturl comme gestionnaire taper :
    xdg-mime default apturl.desktop x-scheme-handler/apt
  • Pour choisir Synaptic :
    xdg-mime default synaptic.desktop x-scheme-handler/apt
  • Pour la Logithèque :
    xdg-mime default software-center.desktop x-scheme-handler/apt

Voir aussi


Contributeur : Id2ndR, Ner0lph, adam0509, mydjey.


gestionnaire_de_paquets.txt · Dernière modification: Le 20/01/2013, 16:17 par Sonkei
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0