Contenu | Rechercher | Menus

apt-get

Apt-get est un outil logiciel à utiliser en ligne de commande.
Il permet d'effectuer l'installation et la désinstallation de paquets en provenance d'un dépôt APT.

Depuis apt-get 0.7 (et donc sur toutes les versions actuellement supportées d'Ubuntu), apt-get et aptitude, (et par conséquent aussi les interfaces graphiques qui les utilisent, par ex Synaptic et la Logithèque Ubuntu), partagent les mêmes informations. L'utilisation alternée de l'un ou l'autre ne présente donc pas de risque. Source

Pré-requis

Pour utiliser apt-get, vous devez disposer des droits d'administration.
Si vous ne faites que télécharger les codes sources, vous pouvez vous passer des droits d'administration. Les paquets téléchargés sont placés dans votre dossier personnel.

Installation de paquets

Installation simple

  • sudo apt-get install <paquet(s)>

    L'option install passée à apt-get permet d'installer les paquets indiqués.

Installation d'une version présente dans les dépôts

  • sudo apt-get install <paquet>=<version> -V

    L'option =<version> passée à apt-get install permet d'installer la version souhaitée du paquet indiqué.

Très utile pour revenir à une version officielle d'un paquet (qui aurait été "upgradé à la main").

Installation avec réponse oui

  • sudo apt-get install -y <paquet(s)>

    L'option -y permet de répondre oui par avance aux demandes de confirmations. Utile pour une utilisation dans un script, par exemple.

Réparer une installation

Bien que ce cas de figure soit très rare, il peut arriver qu'une dépendance vienne à manquer à un logiciel installé sur votre système.
La commande suivante permettra de résoudre le problème :

sudo apt-get install -f

FIXME Que se passe-t-il si la dépendance n'est pas disponible dans les dépôts ?

Utilisée avec install ou remove, cette commande exclura le paquet spécifié pour rechercher une solution viable pour le système.
Exemple :

sudo apt-get -f install vlc

recherchera une solution pour faire fonctionner VLC media player sans corrompre le système (FIXME).

Forcer une installation

Il n'existe pas de solution sur apt-get pour forcer une installation. Dpkg a quelques options dans ce sens, mais qui ne résolvent pas toutes les situations pour autant.

sudo dpkg -i --force-overwrite package.deb
sudo dpkg -i --force-all package.deb

Trouver un paquet

Pour rechercher un paquet dans vos dépôts, tapez simplement la commande suivante :

apt-cache search <word1 word2 ...>

L'option search passée à apt-cache permet de chercher les paquets contenant certains mots.

Les réponses dépendent de vos dépôts et peuvent donc différer d'un système à l'autre.

Pour rechercher un packet installé, il faut utiliser dpkg, par exemple :

dpkg -l NomDuPaquet

Obtention des codes sources

  • apt-get source <paquet(s)>

    L'option source passée à apt-get permet de télécharger les paquets de codes sources indiqués.

sudo n'est pas utilisé ici parce que ce n'est pas nécessaire. Le paquet sera enregistré dans votre Dossier Personnel.

Notez que "apt-get source" se sert des entrées "deb-src" dans le fichier /etc/apt/sources.list ou autres dans /etc/apt/sources.list.d.

L'instruction "apt-get source" va de pair avec "apt-get build-dep", qui installera les dépendances du paquet. Exemple complet:

apt-get install build-essential fakeroot
cd /tmp
apt-get source nano
apt-get build-dep nano
cd nano-2.2.6/
dpkg-buildpackage -rfakeroot -us -b

Suppression de paquets

Principe

  • sudo apt-get remove <paquets(s)>

    L'option remove permet de désinstaller les paquets indiqués. Ceci laisse toutefois en place les fichiers de configuration de ces paquets.

  • sudo apt-get autoremove <paquets(s)>

    L'option autoremove permet de désinstaller les paquets indiqués avec leurs dépendances logicielles. Ceci laisse toutefois en place les fichiers de configuration de ces paquets.

Suppression + purge

  • sudo apt-get purge <paquets(s)>

    L'action purge, passée à la commande apt-get, supprime les paquets indiqués et leurs fichiers de configuration 1). Les fichiers de préférences2), et les logs3) ne sont pas supprimés.

  • sudo apt-get autoremove --purge <paquets(s)>

    L'option –purge, passée à la commande autoremove, supprime les paquets indiqués, les dépendances logicielles et leurs fichiers de configuration 4). Les fichiers de préférences5), et les logs6) ne sont pas supprimés.

Suppression de paquets d'installation

APT conserve une copie de chaque paquet installé et désinstallé sur votre disque dur (dans le dossier /var/cache/apt/archives). Utiliser les options ci-dessous permet de récupérer de l'espace disque par le nettoyage correspondant à l'option.

  • sudo apt-get clean

    L'option clean, option radicale, supprime la totalité des paquets présents dans /var/cache/apt/archives. (Notez que cela n'a aucun impact sur les paquets installés.)

  • sudo apt-get autoclean

    L'option autoclean permet de supprimer les paquets présents dans /var/cache/apt/archives , mais en conservant ceux qui ont un équivalent dans les dépôts; par exemple, si /var/cache/apt/archives contient plusieurs versions du même logiciel, les plus anciennes, plus présentes dans les dépôts, seront supprimées, mais la version à jour (ayant un équivalent dans le dépôt) sera conservée. Ceci vous permet de récupérer beaucoup d'espace disque, mais moins toutefois qu'avec "clean".

Mises à jour

Mise à jour dépôts

  • sudo apt-get update

    L'option update met à jour la liste des fichiers disponibles dans les dépôts APT présents dans le fichier de configuration /etc/apt/sources.list. L'exécuter régulièrement est une bonne pratique, afin de maintenir à jour votre liste de paquets disponibles.

Mise à jour de paquets

  • sudo apt-get install <paquet(s)> -V

    L'option install met à jour les paquets indiqués déjà installés, vers leurs dernières versions (rarement utilisé).

  • apt-get --simulate upgrade

    L'option simulate simule la mise à jour des paquets sans réellement les installer (rarement utilisé).

  • sudo apt-get upgrade

    L'option upgrade met à jour tous les paquets installés sur le système vers les dernières versions (couramment utilisé).

  • sudo apt-get dist-upgrade

    L'option dist-upgrade met à jour tous les paquets installés vers les dernières versions en installant de nouveaux paquets si nécessaire, par opposition à l'upgrade simple qui n'ajoute pas de nouveaux paquets.

Remarque : taper "man apt-get" dans un terminal donne une réponse en français et une explication plus complète et plus claire.

Bloquer la mise à jour d'un paquet

Ouvrez avec les droits d'administration le fichier /etc/apt/preferences (si le fichier n'existe pas, le créer) pour y insérer les lignes suivantes:

Package: nom_du_paquet
Pin: version du paquet à conserver
Pin-priority: 1001

La Priorité du Pin à 1001 bloque les futures mises à jour :-)

Exemple

Si par exemple vous souhaiter conserver la version 0.8.8 de kaffeine, vous indiquerez dans /etc/apt/preferences

Package: kaffeine
Pin: version 0.8.8
Pin-priority: 1001

Dans le doute, vérifier en tapant la commande sudo apt-cache policy nom_du_paquet, pour l'exemple du paquet kaffeine

sudo apt-cache policy kaffeine

Une méthode plus simple (toujours avec le paquet kaffeine):

Pour les utilisateurs d'apt-get :

echo "kaffeine hold" | sudo dpkg --set-selections

Pour vérifier que le paquet n'a plus le satut install mais hold 7) :

dpkg --get-selections | grep kaffeine

devrait répondre

kaffeine                      hold

Pour le débloquer :

echo "kaffeine install" | dpkg --set-selections

Source

Pour les utilisateurs d'aptitude8):

sudo aptitude hold kaffeine

À vérifier pour cette dernière, car je ne suis pas un adepte d'aptitude. FIXME Donc à vérifier et déplacer sur la page aptitude

Remplacer kaffeine par le paquet que vous voulez bloquer ;)

Sauvegarde de la liste

Voir cette page pour pouvoir facilement faire une sauvegarde de la liste des paquets installés.

Mises à jour automatisées

Installer le paquet unattended-upgrades et lire cette documentation(en).
Si vous le souhaitez, vous pouvez paramétrer uniquement les mises à jour de sécurité en automatique.

Mettre en cache pour un déploiement sur réseau local

Si vous disposez d'un réseau local, pour économiser de la bande passante externe lors des mises à jours vous pouvez mettre en cache sur une des machines les paquets téléchargés et les déployer ensuite sur les autres postes en faisant appel à apt-cacher.

Divers

Utiliser un proxy

Il suffit d'exporter les paramètres du proxy à utiliser dans la variable d'environnement http_proxy, sous la forme suivante :

export http_proxy=http://utilisateur:motdepasse@example.com:port

où :

  • utilisateur est le nom d'utilisateur pour se connecter au proxy si nécessaire,
  • mot de passe le mot de passe éventuellement associé
  • example.com l'adresse du proxy,
  • port le port pour y accéder.

Pour rendre le changement permanent vous pouvez rajouter la ligne dans le fichier .bashrc ou créer un fichier proxy dans /etc/apt/apt.conf.d/proxy puis rajouter la ligne suivante :

Acquire::http::Proxy "http://utilisateur:motdepasse@example.com:port";

Pour un proxy FTP ajouter une partie comme suit :

Acquire::ftp
{
 Proxy "ftp://proxy:2121/";
 ProxyLogin
 {
   "USER $(SITE_USER)@$(SITE)";
   "PASS $(SITE_PASS)";
 }
}

N'oubliez pas, bien sûr, de changer le nom d'hôte proxy et le port.

Suppression d'un proxy

Testé sur Ubuntu 9.10.

  1. Allez dans Système → Préférences →Serveur Mandataire
  2. Décochez "Configuration manuelle du serveur mandataire"
  3. Cochez "Connexion direct à internet"
  4. Cliquez sur "Appliquer à l'ensemble du système"
  5. Fermez
  6. Ouvrez avec les droits d'administration le fichier /etc/apt/apt.conf
  7. Effacez la ou les ligne(s) en rapport avec le proxy
  8. Après enregistrement, redémarrez votre PC

Et voilà il n'y a plus de proxy

Limiter la vitesse téléchargement

Créer avec les droits d'administration le fichier /etc/apt/apt.conf.d/76download et copier les lignes suivantes pour limiter le téléchargement.
Par exemple ici à 25kB/s :

Acquire
{
Queue-mode "access";
http
{
Dl-Limit "25";
};
};

Historique

  • Le log (ou historique) des action de apt-get se trouve dans /var/log/apt/
 less /var/log/apt/history.log

history.log correspond à l'historique du mois en cours.

  • A la fin de chaque mois, ce fichier est archivé sous la forme history.log.1.gz

On afficher un tel fichier archivé avec zless

zless /var/log/apt/history.log.1.gz 

Voir aussi

1) , 4) ceux marqués comme "conffile", souvent placés dans /etc.
2) , 5) dans les dossiers personnels
3) , 6) dans le /var
7) bloqué
8) merci à cthuluh #debian-fr

apt-get.txt · Dernière modification: Le 02/04/2014, 10:58 par mydjey
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0