Contenu | Rechercher | Menus

Serveur mandataire

Un proxy, ou en français serveur mandataire, est un serveur servant à faire suivre les requêtes informatiques entre un ordinateur client et un serveur. Il peut avoir de nombreuses utilités, par exemple filtrer les requêtes, garantir l'anonymat, crypter les échanges ou encore contourner les restrictions imposées sur un réseau donné.

Sous Ubuntu, il est possible de configurer un serveur mandataire en passant par:

  • avant la version Ubuntu 11.04: le menu Système → Préférences → Serveur mandataire
  • depuis la version Ubuntu 11.04: le centre de contrôle → Réseau1) → Sélectionner Serveur mandataire 2)
  • toutes versions: depuis un terminal ou le dash en saisissant
    gnome-control-center

:!: Pour les développeurs utilisant SVN, il faut ajouter votre proxy dans le fichier "~/.subversion/servers" en particulier les options http-proxy-host et http-proxy-port. La prise en compte est immédiate, vous pouvez entrer à nouveau vos commandes SVN. Pour ceux utilisant GIT, il faut entrer la commande "git config –global http.proxy http://monproxy:port", ce qui crée le fichier "~/.gitconfig".

Serveur mandataire pour une organisation

Serveur mandataire pour la liberté d'expression

Server proxy web

Facile d'installation, facile d'utilisation,

Client pour proxy

Voir aussi

Pages sur le sujet 

1) Network (en)
2) Network proxy (en


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0