Contenu | Rechercher | Menus

Précautions contre le tatouage d'ordinateur (Bios Lock)

Le tatouage est un dispositif qui se trouve sur quelques ordinateurs de marque ayant Windows pré-installé (version OEM), et qui peut empêcher votre ordinateur ou Windows de démarrer après installation d'Ubuntu.

Inutile de tout lire si vous êtes débutant, il suffit de suivre les 2 conseils donnés dans le paragraphe ci-dessous. Les paragraphes suivants n'intéresseront probablement que les informaticiens avancés.

Précautions à prendre avant d'installer Ubuntu

Si vous avez un ordinateur de marque ayant Windows pré-installé (version OEM)1), suivez ces 2 conseils avant d'installer Ubuntu :

  1. Gravez vos CDs de récupération Windows (cf. la documentation de votre ordinateur et/ou le site Web du constructeur).2)
  2. Sauvegardez votre MBR sur clé USB ou autre, pour pouvoir le restaurer si besoin.

Puis vous pouvez continuer l'installation d'Ubuntu sereinement, voir : Comment installer Ubuntu en cohabitation (dual-boot, Wubi) avec Windows?

Le tatouage

Le tatouage est un dispositif technique visant à combattre le piratage de Windows en interdisant, ou au moins en rendant plus difficile, l'installation d'une version de Windows autre que celle qui a été installée d'origine. Cette pratique n'est plus autorisée en France et il est peu probable que les ordinateurs les plus récents soient concernés. Cependant, dans la mesure où Ubuntu est à même de "rajeunir" d'anciens ordinateurs qui n'auraient pas supporté la boulimie incessante des Windows successifs, vous pouvez y être confrontés dans votre tentative de réhabilitation de votre ancien PC.

Sans entrer dans les détails, sachez que ce tatouage se traduit généralement par l'enregistrement d'informations particulières sur la carte mère ou sur le Master Boot Record (MBR) du disque dur, ou sur ces deux éléments. Elles y sont placées dès l'origine, mais également lors de toute nouvelle installation effectuée à partir de la partition de restauration présente sur le disque dur ou des CD de réinstallation livrés avec la machine.

Une variété particulière de tatouage est le "BIOS Lock", qui consiste à introduire les contrôles, ou un premier niveau de contrôle, dans le BIOS lui-même. Il est alors possible, mais déconseillé car dangereux, de remplacer celui-ci par un BIOS d'une autre provenance. Si vous voulez vous lancer dans une telle opération, n'omettez surtout pas de faire une copie sur disquette de la version courante pour pouvoir, le cas échéant, restaurer la version originale.

Si votre PC est tatoué, vous risquez fort de ne pas pouvoir installer Ubuntu aux côtés de Windows, ou, si vous le faîtes, de ne plus pouvoir lancer Windows. En effet, la cohabitation de plusieurs systèmes dans votre machine nécessite la modification du MBR, modification qui sera détectée par le tatouage et refusée par Windows. Ubuntu bien sûr n'en sera pas troublé le moins du monde.

Légalité du tatouage

Le but du tatouage est de lutter contre le «piratage». Le tatouage ne sert normalement qu'à interdire l'utilisation illégale de la licence préinstallée ; cependant, certains constructeurs ont profité du mécanisme pour rendre impossible l'installation d'un autre système d'exploitation que celui préinstallé.

Si vous rencontrez ce cas, en particulier si ceci n'était pas clairement documenté avant l'achat, nous vous conseillons, afin que ces pratiques cessent, de rapporter votre cas à la DGCCRF en postant votre lettre à l'adresse :
DGCCRF
bureau E2
59 Bd Vincent Auriol
75703 Paris Cedex 13

Il s'agit d'une disposition contraire au code de la consommation (cf. www.detaxe.org « Tout professionnel vendeur de biens ou prestataire de services doit, avant la conclusion du contrat, mettre le consommateur en mesure de connaître les caractéristiques essentielles du bien ou du service. » article L. 111-1 du code de la consommation) et anti-concurrentielle.

Types de tatouage

Il existe 3 types de tatouage :

  • bios et recovery cd/dvd : aucun problème en installant Ubuntu car le pc ne se préoccupe pas du mbr
  • mbr, bios et restore cd/dvd : si le mbr change windows ne bootera pas (il vous sera toujours possible d'installer une version non OEM de Windows plus tard)
  • mbr, bios lock et restore cd/dvd : si le mbr change le pc ne démarre pas

Vérifier qu'un ordinateur n'est pas tatoué

Si vous aviez totalement supprimé et réinstallé Windows, ou que vous utilisez une version de Windows que vous avez vous-même installée, alors votre ordinateur n'est pas tatoué. Sinon :

  1. Gravez vos CDs de récupération Windows (cf. la documentation de votre ordinateur et/ou le site Web du constructeur).3)
  2. installez Ubuntu normalement (GRUB dans le MBR)
  3. au redémarrage de votre ordinateur, le menu (GRUB) vous propose de démarrer Windows ou Ubuntu.
  4. sélectionnez Windows et appuyez sur la touche Entrée :

Procédure de détection de certains tatouages

Il n'existe pas de procédure universelle permettant d'être certain qu'un ordinateur est tatoué, car d'autres problèmes techniques (drivers) peuvent donner des comportements semblables.

La procédure suivante permet de repérer certains tatouages seulement, donc inutile dans la plupart des cas (pour être tranquille dans tous les cas, ne suivez pas cette procédure mais suivez les recommandations de cette page).

  • Avant d'installer Ubuntu et à partir d'un Live-CD saisissez dans un terminal (Si MBR sur sda, premier disque dur) :
sudo dd if=/dev/sda count=63 | hexdump -C >mbr.txt && less mbr.txt
  • Vous pouvez ensuite faire défiler le résultat avec les touches haut/bas, ou bien ouvrir le fichier "mbr.txt" se trouvant dans votre Dossier personnel.
  • Si vous trouvez dans la marge de droite, des références à Windows OEM (par exemple : "WINXPH" pour Windows XP Home Edition), à la marque, au modèle de votre machine, etc, c'est que votre ordinateur est probablement tatoué.

Se débarrasser du tatouage

La procédure qui suit doit être considérée comme expérimentale, dans tous les cas, faites une sauvegarde de votre MBR !

La méthode la plus simple pour se débarrasser du tatouage, c'est de récupérer votre clé Windows (normalement vous avez l'autocollant, sinon, avec ce petit logiciel…), et de faire une nouvelle installation de Windows (Pensez à sauvegarder vos documents sur un support externe de préférence).

Attention ! Vous devez absolument installer la même version, et sur le même PC, sinon vous sortiriez de la notice légale de Windows OEM (la légalité de cette clause du CLUF est cependant discutable en regard de l'article L.122-1 du Code la consommation).

Si tout se passe bien, vous ne devriez pas avoir de problèmes.

Toutefois attention, il se peut qu'un petit programme contenu dans votre carte-mère (généralement dans le BIOS) fasse une vérification de ces premiers 512 octets. S'il voit qu'ils ont changé, le bios devrait afficher un message. Si votre BIOS est customisé (c'est-à-dire que vous voyez le nom ou logo du constructeur à la place des fabricants habituels, Phoenix, AMI ou Award), c'est surement le cas. Pour éviter les ennuis, vous serez peut-être dans l'obligation de flasher votre BIOS. Auquel cas, vos compétences ont intérêt à être solides…

Solution Alternative

Ayant détruit le MBR d'un portable sans avoir fait de sauvegarde, et ayant à réinstaller XP, je me suis trouvé face aux solutions ci-dessus. Cependant, aucune solution n'a marché sur mon portable. Impossible de booter depuis le CD fourni avec l'ordinateur, impossible de booter d'un XP SP1 ni d'un XP SP2. Dans tous les cas, juste après le boot sur le CD apparaissait "inspection de votre configuration matérielle" et puis plus rien, rideau noir.

Etant un peu frileux à l'idée de flasher mon bios, j'ai finalement trouvé un CD de Win 2000 qui, lui, a parfaitement su s'installer tout seul et me réparer le MBR. 8-)

Ensuite, j'ai pu booter normalement sur le CD d'installation fourni avec le portable (XP SP2 OEM).

Je pense donc que 2000 ne sait pas gérer le tatouage, donc il s'installe comme si de rien n'était, et du coup répare le MBR. Ce n'est peut-être pas la panacée absolue, mais ça vaut le coup d'être tenté avant de flasher votre BIOS !

Autre cas : j'ai installé ubuntu 8.04 sur un portable Targa (LIDL) dont le système XP était complètement bloqué par des virus et mûr donc, pour Linux. Au redémarrage, plus rien après le bios ! Aucun CD d'install Windows ou Linux ne boote plus… Je me suis donc dit que si le bios lit le MBR pour le contrôler, il ne verra rien si je déconnecte le disque ! effectivement, en débranchant le disque, les CD bootent à nouveau !! Etape suivante, dès que le CD a booté, je reconnecte le disque dur (à chaud donc) et je peux continuer l'install. J'ai quand même dû mettre un W2000 minimal pour que le bios se fasse leurrer, puis linux en dual boot sur le hda1 . Cela m'a pris un WE pour contourner ce satané tatouage mais ça fonctionne maintenant.

Autre solution : Vous faites passer le tatouage (partition) à un type que Windows ne reconnaît pas. Par exemple type Linux. Vous gardez le tatouage si un jour vous en avez besoin, mais il n'a plus d'effet.

Liens internes

1) Si vous aviez totalement supprimé et réinstallé Windows, ou que vous utilisez une version de Windows que vous avez vous-même installée, alors votre ordinateur n'est pas tatoué.
2) , 3) En effet, si la destruction du tatouage peut dans certains cas poser problème en cas de restauration du système à partir de la partition dédiée à cet effet, il semblerait que la restauration du système à partir des CD de récupération ne pose, elle, en général aucun problème.
4) d'autres problèmes techniques (drivers) peuvent donner des comportements semblables


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0