Contenu | Rechercher | Menus

Gestion du presse-papier (copier-coller)

Le presse-papier est la fonction qui garde en mémoire des éléments lors d'un « couper » ou « copier » ([Ctrl]+[x] et [Ctrl]+[c] dans la plupart des applications) puis que l'on « colle » (généralement avec la combinaison de touche [Ctrl]+[v]).

Cette page présente les outils liés à cette fonction. La plupart permettent notamment de mémoriser plusieurs « Copier », ce qui peut s'avérer très pratique !

Gestionnaires graphiques de presse-papier

Pastie avec une icône modifiée

pour Unity

  • Clip It : gestionnaire de presse-papier fonctionnel et dans les dépôts officiels. (partiellement en anglais).
  • Diodon : gestionnaire développé sous GTK+3 apportant un indicateur d’application et un Lens pour Unity.
  • Glipper : gestionnaire de presse-papier, avec quelques bugs, et partiellement en anglais.
  • Pastie : gestionnaire de presse-papier avec possibilité d'édition des copies et support des images (semble bogué).

pour Gnome Classic

  • Parcellite : dans les dépôts officiels, mais ne fonctionne pas avec Unity1).
  • Parcittox : un fork de Parcellite permettant l'échange de copier/coller à travers le réseau entre différentes plateformes (Linux/Windows).

pour XFCE

  • Clipman : dans les dépôts officiels, mais ne fonctionne pas avec Unity2)

pour KDE

  • CopyQ : gestionnaire de presse-papier évolué utilisant Qt (donc plutôt pour KDE).
  • Klipper : gestionnaire de presse-papier pour l'environnement KDE, dans les dépôts officiels (fonctionne également sous Gnome mais installe 150Mo de dépendances KDE).

Gestionnaires de presse-papier en ligne de commande

  • Xclip : permet d'utiliser le presse-papier en ligne de commande.

Voir aussi




Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0