Contenu | Rechercher | Menus

SMARTMONTOOLS

Préambule

Smartmontools est un paquet regroupant un ensemble d'outils basés sur la "technologie" SMART. Cette technologie est un protocole qui permet de suivre et contrôler l'état des disques durs et de différents composants de votre ordinateur.

le protocole SMART est reconnu et implémenté sur la plupart des disques durs depuis la fin des années 1990.

L'intérêt principal de ces outils et de la technologie SMART est de déceler des signes précurseurs de vieillissement et de pannes des disques durs avant qu'ils ne soient définitivement en panne.

En configurant correctement le daemon smartd (fichier /etc/smartd.conf, il est possible d'être prévenu automatiquement si des problèmes sont détectés).

De façon incompréhensible, le paquet smartmontools n'est pas installé par défaut et fait l'objet de relativement peu de publicité

Installation

Utilisation

Dans les exemples suivants, on va considérer le disque dur nommé /dev/sdX , qu'il faudra remplacer par le nom du disque que vous voulez tester, par exemple /dev/hda, /dev/sdc 1) ou /dev/sg1 2)

  • Pour activer SMART sur un disque, taper la commande suivante (nécessaire une seule fois seulement pour chaque disque, mais peut être répétée sans danger) :
 sudo smartctl --smart=on --offlineauto=on --saveauto=on /dev/sdX
  • Pour obtenir quelques infos disponibles par SMART sur le disque
 sudo smartctl -H -i /dev/sdX

Pour obtenir toutes les infos disponibles par SMART sur le disque

 sudo smartctl -a /dev/sdX
  • Pour faire des tests

Au moins deux types de tests sont possibles, les courts (~1 min) et les longs (~10 min à 90 min).

Pour lancer l'exécution des tests

sudo smartctl -t short /dev/sdX
sudo smartctl -t long  /dev/sdX
  • Ensuite pour accéder au résultats/statistiques de ces tests :
sudo smartctl -l selftest /dev/sdX

ou en plus bref (retourne un message seulement si le disque retourne un indicateur SMART "failing" ou si des autotests ont enregistré des erreurs)

sudo smartctl -q errorsonly -H -l selftest /dev/sdX

Notification automatique d'un problème

Grâce au service (daemon) smartd il est possible de faire une analyse régulière et ainsi suivre sur le long terme l'état des disques durs et de votre matériel.

Il est aussi possible de paramétrer des alertes automatiques (envoi de mail, messages utilisateur par wall, syslog, … ) en cas de détections d'erreurs ou de signes de vieillissement.

smartd est inclus dans le paquet smartmontools

Le fichier de configuration est /etc/smartd.conf Par défaut, il est configuré pour scanner tous les disques.

activer le daemon smartd

Le demon smart n'est activé par défaut, il est indispensable de le faire.

Éditez le fichier /etc/default/smartmontools et décommenter start_smartd=yes puis démarrer le service en tapant dans un terminal:

sudo /etc/init.d/smartmontools start 

A signaler aussi le paquet smart-notifier qui vous préviendra de tout problème imminent. L'action de ce programme est de se mettre à l'écoute des messages de tests et d'ouvrir une fenêtre d'avertissement s'il détecte un problème.

Pour que smart-notifier lance ces messages d'alertes, il faut que smartd soit actif et que la session en cours ait été redémarrée

Si vous voyez une alerte SMART, il y a de fortes chances pour que votre disque soit en train de flancher. Dans votre intérêt, faites immédiatement une copie de vos fichiers ailleurs (clé USB, disque dur externe, gravure sur CD/DVD…).

Pour tester que smart-notifier fonctionne :

sudo sh -c 'echo test de message | smart-notifier --notify'

Ce qui affichera :

Traduire l'alerte

Lorsque vous équipez un autre pc que le votre de la notification il serait dommage qu'elle soit ignorée pour une bête impossibilité de compréhension du message…

Sauvegarder l'original en cas de boulette en tapant dans terminal:

        
 sudo cp /usr/share/smart-notifier/smart_notifier/smart-notifier.glade /usr/share/smart-notifier/smart_notifier/smart-notifier.glade.old

puis éditez le fichier /usr/share/smart-notifier/smart_notifier/smart-notifier.glade et modifiez les lignes indiquées ci-dessous.

Titre de la Fenêtre, ligne 31

<property name="title" context="True" translatable="True">Alerte Disque-dur !</property>

Titre du Message, ligne 56

<property name="label" context="True" translatable="True">&lt;big&gt;&lt;b&gt;Alerte ! Disque-dur en Danger !&lt;/b&gt;&lt;/big&gt;</property>

Corps du Message, ligne 69

<property name="label" context="True" translatable="True">S.m.a.r.t. surveille en permanence les disques-durs et donne l'alerte en cas de variation importante dans les normales relevées. 60% des pannes de disques-durs sont mécaniques, s.m.a.r.t. peut en détecter 30%. Cette alerte n'est pas à prendre à la légère et peut annoncer une panne imminente. Planifier rapidement vos sauvegardes et le remplacement de vos disques-durs.</property>

Message de smartd, ligne 92

<property name="label" context="True" translatable="True">Message original de smartd :</property>

Interface Graphique pour smartmontools

Copies d'écran sur le site officiel de gsmartcontrol.

Installation

Voir aussi


Contributeurs : didrocks, fnx, .amalric. pour la traduction, furious-therapy : DEB pour Jaunty.

1) la liste des noms de disques durs de votre système peut s'obtenir par :
sudo fdisk -l 
2) les périphériques du type /dev/sg# permettent d'atteindre les disques qui composent un volume géré par un contrôleur RAID hardware. Dans un tel cas, les périphériques du type /dev/sdX ne sont pas utilisables car à ce niveau l'OS ne voit que le volume géré par le contrôleur RAID (un disque logique sans information SMART) et non des disques qui le composent (disques physiques avec information SMART). Par exemple, pour obtenir les informations SMART sur un disque SATA faisant partie d'un volume RAID 5 géré par un contrôleur Adaptec :
sudo smartctl -a -d sat /dev/sg1
Référence: http://www.cyberciti.biz/faq/linux-checking-sas-sata-disks-behind-adaptec-raid-controllers/


Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0