Contenu | Rechercher | Menus

Tox : une alternative libre à Skype

Tox est une alternative open source à Skype, c’est surtout très sécurisé : pas de serveur (c’est du peer to peer) et entièrement chiffré.

Tox est multi plate-formes, vous pourrez donc l’utiliser avec des interlocuteurs sous MacOs ou Windows et en bientôt sous Android, il leur suffit de télécharger qTox ici.

Pré-requis

Installation

Pour installer Tox il faut ajouter un dépôts à vos sources de logiciel.
Pour cela entrez successivement les commandes suivantes dans un terminal:

sudo sh -c 'echo "deb https://pkg.tox.chat/debian nightly release" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/tox.list'
wget -qO - https://pkg.tox.chat/debian/pkg.gpg.key | sudo apt-key add -
sudo apt-get update

Il ne vous reste plus qu'à Installer le paquet qtox-unity, si vous êtes sous Unity ou les paquets qtox et utox au choix si vous utilisez des variantes d'Ubuntu.

Création d'un lanceur

Il est conseillé de créer un lanceur comme indiqué sur cette page.

Utilisation

Lancez l'application comme indiqué ici ou via le terminal (toutes versions ou variantes d'Ubuntu) avec la commande suivante :

qtox

Dans la fenêtre qui s'ouvre, entrez le nom de votre choix et un mot de passe pour créer un nouveau profil. Cliquez sur Créer. Tox se lance. Pour appeler un contact, cliquez en haut à gauche sur votre profil.
Sur la page qui apparaît, vous pouvez changer votre nom et surtout, vous obtenez votre code ou votre image QR, qu’il suffit de transmettre à vos interlocuteurs (ils doivent cliquer sur le + en bas à gauche et coller le code).
Vous pouvez alors communiquer avec vos interlocuteurs de façon sécurisée.

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0