Contenu | Rechercher | Menus
Selon les tags présents sur cette page, celle-ci est ancienne et ne contient plus d'informations sur une des versions supportées d'Ubuntu.
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Trac : environnement de suivi de projet technique

Instructions pour installer et configurer Apache2, Trac et Subversion sous Ubuntu. Trac intègre aussi un wiki et un système de bug tracking évolué.

Mise à jour necessaire

Prérequis

Avant toute chose, il est bien entendu impératif de disposer d'une distribution Ubuntu et d'un accès privilégié sur la machine.

Installation

Depuis les dépôts

Tout d'abord, activez les dépôts « Universe » d'Ubuntu. Ceci fait, voici la liste des paquets à installer : subversion, libapache2-svn, libapache2-mod-python et trac.

sudo apt-get install subversion libapache2-svn libapache2-mod-python libapache2-mod-wsgi trac

On crée le répertoire système pour les instances de Trac, par exemple dans « /var/trac » sans oublier de le rendre accessible en écriture par Apache :

sudo mkdir /var/trac
sudo chown www-data:www-data /var/trac

Depuis Subversion (version Trac 0.12dev)

Ceci va vous permettre d'utiliser la toute dernière version (évidemment à vos risques et périls), mais qui permet de configurer la langue (nouvelle capacité de la version 0.12)

Placez-vous dans un dossier qui va servir à récupérer la dernière version de trac (par exemple votre home), les données seront chargées dans un sous-dossier trac qui sera créé à cette occasion.

svn co http://svn.edgewall.org/repos/trac/trunk trac
cd trac
python ./setup.py compile_catalog -f       #compilation des fichiers de langues
sudo python ./setup.py install
sudo /etc/init.d/apache2 restart           #redémarrage d'apache pour prendre en compte cette mise à jour de Trac

L'utilisation tel quel de ces commandes n'est peut-être pas compatible avec les autres instructions: à vérifier

Le réglage de la langue se fait dans un des onglets du panneau de préférences des utilisateurs.

Création d'une instance Trac pour votre projet

Il nous faut maintenant importer un projet dans Subversion. Pour l'exemple, nous créerons un projet nommé « monzouliprojet ». Pour cela, rien de plus simple… sauf pour les feignants. En étant moi-même un des plus féroces, j'ai pensé à mes compatriotes et leur ai créé un script qui leur permettra d'importer automatiquement leurs projets dans Subversion et de les rendre ainsi facilement accessibles à l'instance de Trac que nous créerons par la suite. Vous trouverez le code ici (certainement très perfectible, contributions bienvenues).

Vous pouvez sauvegarder ce script dans un fichier « create_svn_repo.sh » par exemple, sans oublier de le rendre exécutable :

chmod +x create_svn_repo.sh

Il faudra bien sûr le lancer au moyen de « sudo » afin d'avoir les droits d'écriture dans les répertoires système concernés. Pour importer un nouveau projet Subversion à partir de vos sources existantes, il suffit de lancer le script et de répondre aux questions posées :

semble ne plus fonctionner sur intrépide et trac 0.11 besoin d'être mis a jour.
Voir http://trac.edgewall.org/wiki/0.11/TracOnUbuntu

niko@nikobox:~$ sudo sh create_svn_repo.sh  
#######################################
Création d'un nouveau projet Subversion
#######################################

Tapez le nom du nouveau projet :
monzouliprojet
Tapez maintenant le chemin du répertoire source :
(Note: les répertoires trunk, branches et tags seront créés automatiquement)
/home/niko/monzouliprojet/
Création du projet monzouliprojet depuis /home/niko/monzouliprojet/...
Adding         /tmp/svn/monzouliprojet/trunk
Adding         /tmp/svn/monzouliprojet/trunk/test
Adding         /tmp/svn/monzouliprojet/trunk/test/main
...

Committed revision 1.

Projet subversion monzouliprojet créé avec succès !

Vous pouvez éditer le fichier du script pour y spécifier notamment le chemin de la racine subversion :
SVN_ROOT="/var/svn"

Ensuite, il faut initialiser l'environnement trac pour notre projet récemment importé dans Subversion, ce que l'on fait au moyen de la série de commande suivante :

sudo mkdir /var/trac si on execute cette commande la suite ne fonctionne pas car trac-admin va créer le répertoire.

sudo trac-admin /var/trac/monzouliprojet initenv
sudo chown -R www-data /var/trac/

Notez encore une fois que je crée la racine trac dans « /var/trac » mais vous pouvez tout à fait utiliser un autre emplacement.

Créer un ou plusieurs utilisateurs Trac et Subversion, gérer les autorisations

Par défaut, une instance Trac permet à tous les visiteurs anonymes d'en modifier les contenus ; bien évidemment, c'est un comportement de l'application particulièrement risqué, ne serait-ce qu'en regard du pourriel potentiel que vous pourriez récolter. Nous allons donc successivement créer un utilisateur subversion, puis désactiver les contributions anonymes pour Trac et ajouter un utilisateur possédant les droits d'administration Trac. Notez que nous utiliserons le même fichier de stockage des noms d'utilisateurs et de mots de passe pour Trac et Subversion ; ce fichier sera appelé au niveau de notre fichier de configuration Apache - défini un peu plus bas dans ce tutoriel.

Créons tout d'abord le fichier de stockage des mots de passe Trac/Subversion et ajoutons un utilisateur « maintener » :

sudo htpasswd2 -c /etc/apache2/dav_svn.passwd maintener

Attribuez-lui un mot de passe. Bien, cet utilisateur aura par la suite officiellement accès à notre dépôt Subversion. Donnons-lui maintenant les droits d'administration totale de Trac :

sudo trac-admin /var/trac/monzouliprojet permission add maintener TRAC_ADMIN

On peut également imaginer la création d'un compte utilisateur développeur, qui peut créer des tickets, en fermer et maintenir le wiki :

sudo htpasswd2 /etc/apache2/dav_svn.passwd dev
sudo trac-admin /var/trac/monzouliprojet permission add dev WIKI_CREATE WIKI_MODIFY TICKET_CREATE TICKET_MODIFY

Il nous reste à désactiver les contributions anonymes :

sudo trac-admin /var/trac/monzouliprojet permission remove anonymous WIKI_CREATE WIKI_MODIFY TICKET_CREATE TICKET_MODIFY

Par la suite, vous pourrez effectuer la plupart de ces opérations par le biais du plugin WebAdmin dont nous détaillerons l'installation dans la partie suivante.

Vous trouverez plus d'informations sur les privilèges de Trac sur la page qui lui est consacrée.

Côté Subversion, il nous faut autoriser les checkouts anonymes mais s'assurer que l'utilisateur est authentifié avant d'accepter ses commits. Cela se configure très facilement dans le fichier « /var/svn/monzouliprojet/conf/svnserve.conf », dans lequel vous pouvez saisir :

[general]
anon-access = read
auth-access = write
password-db = passwd 
# authz-db = authz
realm = MonZouliProjet Subversion Repository

Installer Trac WebAdmin ( Trac version < 0.11 )

L'utilisation de mod_python n'est pas conseillée pour de nouvelles installations de Trac. Voir http://trac.edgewall.org/wiki/TracModPython

Trac WebAdmin est une interface web d'administration de votre ou vos instances Trac offrant un confort appréciable pour administrer vos projets et en gérer les paramètres. Même si nous n'avons pas encore défini d'hôtes virtuels Apache, rien ne nous empêche d'installer le greffon, qui passe d'abord par l'installation des « setuptools » :

wget http://peak.telecommunity.com/dist/ez_setup.py
sudo python ez_setup.py

Ceci fait, téléchargez le fichier de plugin http://trac.edgewall.org/wiki/WebAdmin sur le site de Trac, et installez-le au moyen du programme « easy_install » précédemment installé, comme suit :

sudo easy_install http://svn.edgewall.com/repos/trac/sandbox/webadmin (l'url a changé:)

sudo easy_install http://svn.edgewall.org/repos/trac/plugins/0.10/webadmin/

Éditez votre fichier de configuration d'instance Trac (« /var/trac/monzouliprojet/conf/trac.ini ») et ajoutez-y la section suivante (si elle n'existe pas) :

[components]
webadmin.* = enabled

Enregistrez le fichier et quittez.

Créer un hôte virtuel Apache

Cette section s'applique uniquement si vous souhaitez configurer Trac avec Apache et ModPython. Trac (0.11) est distribué avec son propre serveur internet, tracd, qui est la méthode la plus simple pour mettre son serveur en ligne.

Nous devons rendre accessible par le web notre instance de Trac ainsi que le dépôt Subversion associé, par le biais d'un hôte virtuel apache dédié :

sudo vi /etc/apache2/sites-available/trac.mondomaine.org

On y écrit les paramètres de notre hôte dédié, en admettant que nous disposons du domaine « mondomaine.org » nanti d'un sous-domaine « trac » :

<VirtualHost *> 
    ServerAdmin webmaster@mondomaine.org
    ServerName trac.mondomaine.org
    
    DocumentRoot /var/trac/monzouliprojet
    <Location />
        SetHandler mod_python
        PythonHandler trac.web.modpython_frontend
        PythonOption TracEnv /var/trac/monzouliprojet
        PythonOption TracUriRoot /
        PythonPath "sys.path + ['/var/trac/monzouliprojet']"
    </Location>

    ErrorLog  /var/log/apache2/error.trac.domaine.org.log
    CustomLog /var/log/apache2/access.trac.domaine.org.log combined
    
    <Location /svn>
        DAV svn
        SVNPath /var/svn/monzouliprojet
        AuthType Basic
        AuthName "Monzouliprojet Subversion repository"
        AuthUserFile /etc/apache2/dav_svn.passwd
        <LimitExcept GET PROPFIND OPTIONS REPORT> 
            Require valid-user
        </LimitExcept>
    </Location>
    
    <Location "/login">
        AuthType Basic
        AuthName "Trac login"
        AuthUserFile /etc/apache2/dav_svn.passwd
        Require valid-user
    </Location>

</VirtualHost>

Vous devrez bien entendu enregistrer le domaine et le sous domaine dans votre fichier de configuration DNS, voire simplement dans votre fichier « /etc/hosts » si vous disposez d'un service de gestion DNS décentralisé comme celui que propose la société Gandi. Par exemple :

## Fichier /etc/hosts
127.0.0.1         localhost localhost.localdomain mamachine
123.124.125.126   trac.mondomaine.org

Nous utilisons « mod_python » (précédemment installé), n'oublions pas de l'activer :

sudo a2enmod mod_python

ou en cas d'erreur (13.04+) :

sudo a2enmod python

Ceci fait, il nous reste à activer le nouvel hôte apache et à relancer ce dernier :

sudo a2ensite trac.mondomaine.org
sudo /etc/init.d/apache2 restart

Pour vérifier que tout s'est déroulé correctement, faites pointer votre navigateur préféré vers l'adresse « trac.mondomaine.org », vous devriez accéder sans encombres à votre instance nouvellement créée. Vous pouvez vous identifier en cliquant sur le lien « Login » et en fournissant les paramètres d'accès utilisateur que vous avez définis précédemment. Si vous vous identifiez en administrateur Trac, vous devriez disposer du menu « Admin » donnant accès à l'extension WebAdmin où vous pourrez ajuster les paramètres de votre instance aux petits oignons.

Côté subversion, vous pouvez effectuer un checkout de votre projet de cette façon :

svn co http://trac.mondomaine.org/svn/trunk/ .

Un commit nécessitera cependant l'authentification ; vous pourrez forcer le nom d'utilisateur à utiliser :

svn commit -m "test de commit" main/test/toto.txt --username mainteneur

Personnaliser Trac

Mettre en couleur le code

Lorsque vous vous logez sur Trac, et que vous utilisez le Browse Source, le code est entièrement en noir sur fond blanc, et basta.

Bien, je vous annonce que comme dans les éditeurs de textes, Trac gère la coloration syntaxique !

Pour l'installer, ca n'est pas difficile ! Un apt-get et c'est bon ! Et le voici le petit apt-get:

sudo apt-get install python-pygments enscript

Voila, maintenant votre code est en couleur… C'est mieux hun !? 8-)

Il est possible de changer le logo de trac en éditant le fichier trac.ini dans le dossier /conf du projet.

gedit /var/trac/monzouliprojet/conf/trac.ini

Dans celui-ci il faut modifier cette partie:

[header_logo]
src = site/my_logo.gif
alt = My Project
width = 300
height = 100

Il faut changer le my_logo.gif par ce que vous voulez. Moi j'ai créé un fichier logo.png.

Pour que le trac s'adapte à la taille de votre image, il faut mettre -1 pour width et height.

Ensuite, il ne reste plus qu'à placer votre image dans le dossier htdocs/ du projet et voila ! 8-)

Dépannage

No module named scripts.admin

Si vous obtenez cette erreur :

Traceback (most recent call last):
  File "/usr/bin/trac-admin", line 21, in <module>
    from trac.scripts.admin import run
ImportError: No module named scripts.admin

Il vous faut redéfinir la variable d'environnement PYTHONPATH. Pour ce faire :

export PYTHONPATH=$PYTHONPATH:/usr/lib/svn-python

ClearSilver not installed

Si vous obtenez cette erreur :

TracError: ClearSilver not installed (No module named neo_cgi)

Et si vous êtes en 64bits, il faut installer ce paquet: http://mathiasson.nu/debian/pool/main/c/clearsilver/python-clearsilver_0.10.4-1.0pm0_amd64.deb Ticket LaunchPad: https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/clearsilver/+bug/86685

Et voila ! ;-)

mod_python: This module does not exist!

Si vous avez cette erreur quand vous faites sudo a2enmod mod_python c'est que normalement vous n'avez pas installé le paquet libapache2-mod-python vous répondront les gens. Dans 98% des cas, ce sera vrai !

Mais je viens de vivre le cas où j'ai le paquet installé … mais rien à faire.

Pourquoi ? je sais pas… mais le fichier mod_python.load n'a pas été créé. J'ai d'ailleurs tenté de réinstaller le paquet etc .. mais rien à faire !

Que cela ne tienne ! C'est pas mon PC qui va me dicter sa loi… donc on va le créer ce fichier manquant !

sudo gedit /etc/apache2/mods-available/mod_python.load

Et on colle dedans la ligne :

LoadModule python_module /usr/lib/apache2/modules/mod_python.so

Et voila ! Maintenant :

sudo a2enmod mod_python

Solution alternative

En fait, il semble que a2enmod n'ai plus besoin du préfixe "mod_" pour retrouver les modules installés. Voici donc une alternative à cet ensemble de commandes :

 sudo a2enmod python

No module named svn

Cette fois, vous avez sur le site trac ce message qui s'affiche :

Unsupported version control system "svn": "No module named svn"

Damned ! Quel journée ! Heureusement je me suis fais avoir avant vous … et j'ai trouvé la solution ! :-D

Il suffit d'installer le paquet python-subversion et de redémarrer apache … et voila !! 8-)

sudo apt-get install python-subversion
sudo /etc/init.d/apache2 restart

Références


Contributeurs : Blackpegaz, Ju, Teke, zedtux.



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0