Contenu | Rechercher | Menus
Cette page est en cours de rédaction.
Apportez votre aide…

Comment utiliser Mplayer en esclave ?


Introduction

Mplayer est un puissant logiciel de lecture de vidéos et de musique. Ce tutoriel explique comment l'utiliser en tant qu'esclave, autant pour la musique que pour la vidéo. Cette technique permet de se passer d'une interface graphique et d'ainsi d'économiser de la mémoire RAM, de s'économiser de la place à l'écran (et de faire über-geek). De plus, cette option permet un contrôle du lecteur via de simples scripts shell.

Cette méthode est plutôt déconseillée aux adeptes de solutions «usine à gaz», qui préfèreront alors une interface graphique complète, il existe de nombreux lecteurs de musique et lecteurs vidéos de qualité.

Prérequis

Cette utilisation de mplayer est dite en tant que «backend», c'est-à-dire que mplayer devient contrôlable par n'importe quel programme ou script. C'est cette deuxième solution qui va nous intéresser. Pour suivre ce tutoriel, il faudra donc de rapides connaissance sur les scripts shell. La lecture du man de mplayer permettra une meilleure compréhension de la suite.

man mplayer
man bash

il faut aussi comprendre les notions de flux, et de redirection de flux.

Pour continuer le tutoriel, assurez-vous d'avoir installé le paquet mplayer (apt://mplayer), mkfifo. Munissez vous de votre terminal favoris, d'un peu de patience, et de courage .

Let's go ?

Trouver la commande

Tout d'abord, il faut trouver la commande adéquate pour lancer mplayer. Le manuel nous informe qu'il faut utiliser l'argument -slave.

Cette option enclenche le mode esclave. Ceci est prévu pour l’utilisation de MPlayer en tant que base (backend) pour d’autres programmes. Au lieu d’intercepter les évènements clavier, MPlayer va lire ses commandes séparées par un retour chariot (\n) via l’entrée stdin.
NOTE : Voir −input cmdlist pour une liste des commandes esclaves, et DOCS/tech/slave.txt pour leur description.

Il faudra, comme indiqué aussi utiliser l'argument -input file="chemin/vers/mon/fichier/de/controle". Cette fois-ci, je vous laisse lire le manuel :p. De même, pour plus de clarté, l'argument -quiet sera passé, pour un stdout plus «épuré».Voici ce que vous devriez obtenir après une petite torture mentale :p :

mplayer -quiet -slave -input file=/tmp/music-control

NB : l'argument -shuffle permet de rendre la playlist aléatoire ,-idle évite à mplayer de quitter si rien n'est joué et -playlist permet de préloader une playlist.

Utiliser la commande

Comme indiqué dans le man, cette commande implique l'utilisation d'un fifofile. C'est à dire un «fichier» qui servira à rediriger ce qui rentre dans son stdin vers celui de mplayer. Ainsi, les commandes passées au fifofile seront transmises à mplayer, qui les exécutera. Pour obtenir une liste des commandes disponibles, c'est :

mplayer -input cmdlist

Le principe est donc simple, il suffit de passer des commandes à notre fifofile ce qui influencera le comportement de mplayer.

Mise en pratique

Les chemins cités ci-dessous ne sont pas obligatoires, ils ne font qu'office d'exemple. Adaptez les en fonction en vos besoins et envies.

Nous allons tout d'abord créer notre fichier fifofile. Pour cela, simplement exécuter la commande "mkfifo".

mkfifo /tmp/music-control

Ensuite, il faut lancer la commande de mplayer. Avoir un lecteur en background n'a d'interêt que s'il est en background (tâche de fond, non dépendante d'un terminal). Pour ce faire, ajouter un & en fin de ligne.

Cependant, le stdout et le stderr nous intéressent, car ils permettent de récupérer le nom du titre joué, par exemple dans le cas d'une chanson (cf fixme). Nous allons donc les rediriger vers deux fichiers distincts.

mplayer -slave -input file=/tmp/music-control -shuffle -playlist ~/Musique/ma-playlist.m3u -idle &> ~/.mplayer/mplayer.log 2> ~/.mplayer/mplayer-err.log

Pour contrôler mplayer, il suffit de rediriger le stdout d'un echo vers le stdin du fifofile.

echo 'macommande' > /tmp/music-control

Pour liste toutes les commandes, c'est mplayer -input cmdlist. On notera "seek" pour se déplacer dans la chanson, "volume", "loadfile" pour ouvrir un fichier, "loadlist" pour ouvrir une playlist. Pour plus d'infos : en.

On peut récupérer des infos sur le média en cours de lecture en utilisant les commandes get_xxx de mplayer (la liste est donnée plus bas) :

echo 'get_meta_title' > /tmp/music-control

Cela affichera la ligne suivante dans ~/.mplayer/mplayer.log

ANS_META_TITLE='Le titre de la chanson'

On peut donc filtrer la sortie de la manière suivante :

tac ~/.mplayer/mplayer.log | grep "ANS_META_TITLE='" | cut -d "'" -f 2 | head -n 1

Notez l'utilisation de tac, qui passe le fichier à grep en ordre inverse (dernière ligne en premier), c'est plus rapide que de démarrer au début. Une autre solution consiste à utiliser un fifo comme sortie de mplayer (au lieu du fichier .log), mais il est (très) difficile d'avoir le même script qui contrôle à la fois une fifo d'entrée et de sortie, donc il faudra avoir deux scripts (un qui envoie les commandes, un qui affiche les infos).

Une autre solution, moins propre, consiste à rechercher à coup de "grep", de "tail" et de "cut" les infos sur la dernière chanson : grep '^ Title' ~/.mplayer/mplayer.log | cut -d ":" -f 2 | tail -n 1

On peut récupérer la liste des get_xxx avec la commande mplayer -input cmdlist :

get_percent_pos      # Position en pourcentage dans le fichier
get_time_pos         # Position en secondes et dixièmes de secondes
get_time_length      # Longueur totale en secondes et dixièmes
get_file_name        # Nom de fichier
get_video_codec      # Codec vidéo utilisé
get_video_bitrate    # Débit vidéo en KiloBits par seconde
get_video_resolution # Résolution de la vidéo en pixels
get_audio_codec      # Codec audio utilisé
get_audio_bitrate    # Débit audio en KiloBits par seconde
get_audio_samples    # Fréquence d'échantillonnage et nombre de cannaux (1 = mono / 2 = stereo)
get_meta_title       # Titre
get_meta_artist      # Artiste
get_meta_album       # Album
get_meta_year        # Année
get_meta_comment     # Commentaire
get_meta_track       # Numéro de piste
get_meta_genre       # Genre

Aller plus loin

Cet aspect de mplayer nous permet de le contrôler via des scripts bash. Pour ne citer qu'eux, il est possible

  • de passer à la chanson suivante
#!/bin/sh
# Aller au fichier suivant
echo 'pt_step 1' > /tmp/music-control
exit 0
  • de passer à la chanson précédente
#!/bin/sh
# Aller au fichier précédent
echo 'pt_step -1' > /tmp/music-control
exit 0
  • de mettre mplayer en pause
#!/bin/sh
# Mettre la lecture en pause ou la reprendre
echo 'pause' > /tmp/music-control
exit 0
  • d'arrêter mplayer
#!/bin/sh
# Quitte mplayer
echo 'quit' > /tmp/music-control
exit 0

Ces petits scripts, combinés par exemple à zenity, permettent un excellent contrôle de mplayer. On notera par exemple la possibilité de créer un petit script qui affichera un navigateur et permettra d'ouvrir un morceau, et de le jouer dans mplayer. Allez je suis gentil, je vous le donne aussi :p

#!/bin/sh
# Open a file
echo "loadfile '`zenity --question --text="Si vous jouez une autre liste de lecture, la liste de lecture en cours sera effacée \!" && zenity --file-selection --title "Sélectionnez le fichier à jouer."`' 0" > /tmp/music-control 
exit 0 

De même, une méthode pas très conventionnelle permet de récupérer dans le fichier log le titre de la dernière chanson. Exemple (décidément, je vous donne tout !), et pardonnez la mauvaise qualité de ces scripts.

#!/bin/sh
# Récupérer les informations de la chanson.
 
cd ~/.mplayer
title=`grep Title mplayer.log | cut -d ":" -f 2 | tail -n 1`
artist=`grep Artist mplayer.log | cut -d ":" -f 2 | tail -n 1`
album=`grep Album mplayer.log | cut -d ":" -f 2 | tail -n 1`
year=`grep Year mplayer.log | cut -d ":" -f 2 | tail -n 1`
genre=`grep Genre mplayer.log | cut -d ":" -f 2 | tail -n 1`
 
#L'afficher dans une fenêtre
zenity --info --text="`echo $title"\n"$artist"\n"$album"\n"$year"\n"$genre`" --title="Current song" --no-wrap

Infos utiles


tutoriel/comment_utiliser_mplayer_en_esclave.txt · Dernière modification: Le 06/09/2010, 09:23 par 195.83.178.10
Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0